Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

20 Avril 1940

Publié le par Fix

Campagne de Norvège
Bombardement important de la ville et du port de Namsos. La ville, principalement constitué de bâtiments en bois, est en grande partie détruite et le port n'est plus utilisable pour débarquer.
Les allemands ont la supériorité aérienne et aucune protection naturelle contre les attaques aériennes n'est disponible pour les franco-britanniques.
Namsos en train de bruler le 20 avril 1940

Vue de Namsos détruite après le bombardement allemand du 20 avril

Dans le centre de la Norvège, les allemands atteignent les positions de Lillehammer et de Rena.
Les britanniques arrivent sur la ligne de front dans la région de Lillehammer.

source : Norway 1940, onwar.com, pedagogtreff.com (photos)

L'Allemagne et la Roumanie signent un traité de commerce. Les roumains recevront des armes et des avions tchèques en retour.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Démobilisation de l'armée danoise

source : onwar.com

19 Avril 1940

Publié le par Fix

L'Allemagne expulse l'envoyé norvégien "à cause de l'hostilité norvégienne".

Campagne de Norvège
Au nord d'Oslo, les allemands capturent les villes d'Elverum et Gjövik.
La presque totalité de la Norvège du Sud est maintenant aux mains des allemands.

La 146e brigade britannique, qui a avancé de Namsos à Steinkjer le 16, est obligé de retraiter sous la pression des forces allemandes. Ceux ci ont le support d'artillerie des navires présents dans le Fjord de Trondheim.

Soldats britanniques prisonniers en Norvège

Fin de la Bataille de Dombaas. Sur l'ensemble des allemands qui se rendent seul 34 ne sont pas blessés. Les parachutistes allemands doivent être envoyés en tant que prisonnier de guerre dans un camp en Angleterre, mais ils seront libérés durant leur transfert par le régiment "Général Göering". Ils repartiront se battre ensuite à Narvik.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org,
Norway during World War II, onwar.com, Norway 1940
Mer du nord : Secteur de Narvik
Le croiseur léger français Emile Bertin est bombardé par des avions allemands. Il est sérieusement endommagé par une bombe qui tombe à l'arrière du bâtiment. Heureusement celle ci n'explose pas.

source :  Norway during World War II,

Les Pays bas déclarent l'état de siège et réaffirment leur neutralité.
D'aussi loin que qu'il est humainement possible de se souvenir, nous avons confiance en nous, mais, en plus, nous avons la promesse que notre neutralité sera respectée aussi longtemps que nous la maintenons activement. De cela il ne peut y avoir de doutes. Ainsi nous ne souhaitons aucun arrangement. Nous les refusons. Le gouvernement rejette toutes les suggestions d'assistance, offertes ou forcés, qui nous sont offertes. Ceci s'applique aussi à nos territoires d'outre mer.


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
La Yougoslavie démantèle un complot ayant pour but de renverser le gouvernement

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

18 Avril 1940

Publié le par Fix

Campagne de Norvège
Au nord d'Oslo, les allemands prennent la ville de Hamar. Les norvégiens sont en retraite presque partout. Le général en chef norvégien Ruge convainc les alliés ayant débarqués à Andalsnes de venir aider ses troupes se battant vers Lillehammer alors qu'elles devaient remonter au nord pour prendre Trondheim et faire leur jonction avec les forces ayant débarqués à Namsos.

Troupe allemande marchant dans la rue principale d'Oslo.

Arrivée à Namsos et Molde, au nord de Trondheim, de la 148e brigade britannique dans la journée. Dans la nuit, la 5e Demi-brigade française de Chasseurs Alpins débarque aussi. Des problèmes dans l'acheminement de l'équipement des troupes fait qu'il manque une partie de l'équipement nécessaire pour leurs skis.
Les forces à Namsos sont sous le commandement du Major-Général B. G. T. Paget.

Les combats continuent dans la bataille de Dombaas.

A l'ouest, près de Bergen, la bataille de Bagn a lieu

source : onwar.com, Norway 1940

17 Avril 1940

Publié le par Fix

Campagne de Norvège
Au nord d'Oslo, les allemands tournent les positions norvégiennes au lac Mjösa et continuent vers le nord.

Le croiseur lourd britannique HMS Suffolk bombarde l'aéroport de Sola, aéroport de la ville de Stavanger, occupé par les Allemands. Il est endommagé sérieusement par une attaque aérienne alors qu'il rentre au Royaume Unis.

Dans la bataille de Dombaas, dans le centre de la Norvège, les combats continuent. Les allemands se sont retranchés dans une ferme nommé Lindsö. Les Norvégiens commencent à amener de l'artillerie pour les en déloger.

Le chef d'un bataillon parachutiste allemand donne ses ordres à ses hommes.

Débarquement à Namsos du reste de la 146e brigade britannique

Dans la fin de journée, les troupes britanniques débarquent 725 hommes à Andalsnes durant l'opération primrose.

source : Norway during World War II, onwar.com, guerre-mondiale.org, Norway 1940, Worldwar2.n (photo)

Mer du nord
Le U13 coule à la torpille le cargo britannique Swainby à 25 miles de Muckle Flugga dans les shetlands.

source : UBoat.net

16 Avril 1940

Publié le par Fix

Campagne de Norvège
Débarquement de 1000 hommes de la 146e brigade britannique à Namsos, au nord de Trondheim, durant la nuit. Elle part immédiatement dans les terres, à Steinkjer.

Début du transfert de la 4e brigade norvégienne de Voss, près de Bergen, pour rejoindre les troupes norvégiennes qui se battent au nord d'Oslo.

Les britanniques débarquent dans les îles danoises des Faeroe, au nord de l'écosse, et les occupent.

Reddition sans combat des troupes norvégiennes au nord de Kristiansand.

Carte des opérations en Norvège du sud et du centre en avril et mai 1940

Dans le centre de la Norvège, les combats autour de Dombaas continent.

A Narvik, les forces du général Dietl arrivent à la frontière suédoise, et contrôlent maintenant toute la zone de Narvik.

source : Norway 1940, onwar.com, Norway during World War II
Le secrétaire d'état, M. Hull, déclare que tout changement dans le statu quo dans les indes néerlandaises "serait préjudiciable à la stabilité, la paix et la sécurité.... dans l'intégralité de la zone pacifique"
Les indes néerlandaises sont très important dans les relations internationales de tout l'océan pacifique. Elles sont aussi un important facteur dans le commerce mondial. Elles produisent une quantité considérable de matières essentielles comme le caoutchouc, l’étain, la quinine, etc....
De nombreux pays, incluant les Etats-Unis, dépendent substantiellement d'eux pour ces matières.


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
L'Islande demande à entrer directement en relation avec les Etats-Unis.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

15 Avril 1940

Publié le par Fix

Quisling démissionne de son poste de 1er ministre, provisoirement, au profit de Ingolf Christensen.

Campagne de Norvège
Dans l'Ostfold, la reddition de Trögstad signe la prise de contrôle total du sud est de la Norvège par les Allemands.

La 196e division d'infanterie allemande arrive en renfort à Oslo.
La 181e division d'infanterie allemande arrive en renfort à Trondheim


Au sud est de Trondheim, le fort d"Hegra est fortement attaqué par les allemands. Celui ci commence une résistance opiniâtre.

Débarquement à Harstad, au nord de Narvik, de la 24e british guards brigade.

La bataille de Dombaas, dans le centre de la Norvège, continue. Les parachutistes allemands survivants subissent de fortes contre-attaques norvégiennes qui sont des échecs. Les Norvégiens subissent de fortes pertes.

source : Norway 1940, onwar.com, guerre-mondiale.org, Wikipedia, Norway during World War II

Mer du nord
Le U49 est coulé par les charges sous-marines des destroyers britanniques HMS Fearless et HMS Brazen, près de Narvik.

source : UBoat.net


Le ministre des affaires étrangères japonais, M. Arita, désire le statu quo dans les indes néerlandaises.
Dans les régions des mers du sud, et spécialement les indes néerlandaises, le Japon est lié économiquement par une relation mutuelle qui s'occupe des besoins de chacun. De la même façon, d'autre pays de l'est asiatique entretiennent des relations économiques étroites avec ces régions. Ceci dit, le Japon, ces pays et ces régions, contribuent à la prospérité de l'est asiatique au travers d'une aide mutuelle et d'une interdépendance.
Si les hostilités en Europe devaient s'étendre aux pays bas et avoir des répercussions dans les indes néerlandaises, cela n'interférerai pas seulement sur la continuité de la relation économique d'interdépendance présenté précédemment, mais donnerai jour aussi à une situation indésirable pour la paix et la stabilité de l'est asiatique


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily mail en avril 1940

source :  National Library of Wales

14 Avril 1940

Publié le par Fix

Campagne de Norvège
Suite à la bataille d'Østfold, au sud est de la Norvège, les forces norvégiennes retraitent en Suède ou elles seront internés pour le reste de la guerre.
Les allemands attaquent le fort Höytorp qui leur barre la route, mais celui ci capitule sans résistance sérieuse.

Au nord d'Oslo, les forces norvégiennes tentent de retarder les troupes allemandes dans la vallée de la Glomma et autour du lac Mjösa.

Troupes de montagne allemandes en Norvège

Début de la bataille de Dombaas.
Un groupe de 200 parachutistes allemands est parachuté sur le carrefour ferroviaire de Dombaas. Leur objectif est de détruire la voie ferrée qui s'y trouve. Si ils réussissent ils auront coupé la ligne Oslo Trondheim, ce qui signifie que la Norvège serait coupé en 2.
La bataille tourne vite mal pour les allemands qui perdent 120 hommes durant les 1eres 24 heures (prisonniers, blessés ou tués).

Les britanniques débarquent 350 hommes à Namsos, au nord de Trondheim, et des éléments avancés des Scot guards à Harstad, au nord de Narvik.

source : Norway 1940, onwar.com, Norway During World War II

13 Avril 1940

Publié le par Fix

Front ouest
Directives du gouvernement britannique au maréchal de l'air, Sir Charles Portal, commandant l'aviation de bombardement.
En cas d'invasion de la Belgique et de la Hollande, les objectifs prioritaires seront les concentrations de troupes, les voies de communications et les installations de la Ruhr.

source : guerre-mondiale.org
Campagne de Norvège
À l'ouest d'Oslo la poussé Allemande continue et des combats ont lieux dans l'après-midi autour de Vik et Hesleberg.

Au nord d'Oslo les allemands talonnent les norvégiens en retraite. Des combats ont lieux à Minnesund.

Dans l'Østfold, la partie sud est de la Norvège, la bataille d'Askim continue toute la journée et se termine par une retraite des Norvégiens durant la nuit.

source : Norway 1940
Mer du nord
Le U34 torpille le croiseur poseur de mine norvégien HNoMS Frøya dans le fjord de Trondheim. Celui ci était déjà en partie détruit par son équipage, pour empêcher les allemands de le capturer.

Seconde bataille de Narvik
Le cuirassé HMS Warspite et 9 destroyers britanniques pénètrent dans le Fjord de Narvik pour achever la flottille de destroyer, déjà fortement entamé le 10.

Leur incursion est précédée d'un raid aérien des avions du porte-avion HMS Furious.
Le U64 est coulé dans le port de Bjerkvik, à la suite du bombardement par un avion de reconnaissance du HMS Warspite. Le bombardier réussit à placer 1 bombe de 350 livres et des tirs de mitrailleuses dans le submersible. C’est le 1er sous-marin coulé par un avion.

Les destroyers britanniques en train d'avancer dans le fjord de Narvik

Dans la bataille qui suit, 3 destroyers allemands sont détruits par le HMS Warspite et son escorte. Les 5 restants sont sabordés par leur équipage quand ils arrivent à cours de munition et de fuel.

Les britanniques profitent aussi de l'occasion pour bombarder, et sérieusement endommager, les batteries et installations côtières.

Seul 3 destroyers britanniques seront endommagés. Le destroyer HMS Eskimo est tellement endommagé qu'il ne peut reprendre la mer et reste le long des côtes norvégiennes.

L'unique navire survivant de la flottille allemande est le sous-marin U51.

Les quelque 2600 marins allemands survivant à la bataille formeront une unité de marine improvisé, le Marinebattallion Erdmenger, qui servira, en uniforme norvégien et armé avec les armes prises aux norvégiens, au coté de la division d'infanterie de montagne de général Dietl pour la défense du port.

Carte du fjord de Narvik avec les positions des navires coulés durant les 2 batailles de Narvik

source : onwar.com, UBoat.net, Wikipedia, Norway During World War II, hmsfiredrake.co.uk (photo)

Adolf Hitler est très inquiet de la situation en Norvège et c'est de justesse que son état major l'empêche de signer des ordres très durs, particulièrement aux troupes à Narvik, à qui il aurait donné l'ordre de franchir la frontière suédoise et de ce faire interner immédiatement.

source : onwar.com

12 Avril 1940

Publié le par Fix

Campagne de Norvège
Début de la bataille d'Østfold au sud est d'Oslo.

Les forces allemandes continuent à remonter d'Oslo vers le centre de la Norvège. Les Norvégiens continuent à retraiter et aucun combat n'a lieu au nord d'Oslo dans la journée.

Des combats ont lieux à Vikersund et Brenna à l'ouest d'Oslo.

source : Norway 1940
Mer du nord
Le U37 coule à la torpille le cargo britannique Stancliffe au nord est de Muckle Flugga, dans les shetlands

source : UBoat.net


Les croiseurs de bataille Gneisenau et Scharnhorst ainsi que le croiseur lourd Admiral Hipper sont retrouvés au sud ouest de Stavanger par les reconnaissances aériennes britanniques, durant leur retour en Allemagne.
Les attaques par les avions britanniques (venant de terre et des portes avions) sont toutes des échecs et les navires allemands rentrent sans dommages, du moins pas plus qu'avant les attaques, en Allemagne.

Plan des mouvements des navires britanniques et allemands entre le 9 et le 13 avril 1940

source : onwar.com, Wikipedia (plan)

11 Avril 1940

Publié le par Fix

Appel du roi de Norvège à tous les norvégiens appelant ceux ci à combattre.

Campagne de Norvège
Démission du général Laake, commandant en chef de l'armée norvégienne. Il est remplacé par le général Ruge.

Arrivée du 1er convoi de renfort allemand à Oslo.

Le village de Nybergsund est bombardé. Il abrite le parlement et le Roi de norvège.

Les allemands commencent à remonter au nord d'Oslo pour faire la jonction avec leurs troupes à Trondheim.
Les opérations de sécurisation et contrôle du fjord d'Oslo se poursuivent

source : onwar.com, norway 1940, Wikipedia

Mer du nord
Le cuirassé de poche Lützow (ex Deutschland) est fortement endommagé par une torpille lancée par le sous-marin britannique HMS Spearfish.
Le Lützow est remorqué jusque Kiel, pour réparation, par les navires de la 1e flottille anti-sous-marine et ceux de la 19e flottille anti-mines.

source : German-navy.de
Winston Churchill déclare que les mouvements de troupes allemandes en Norvège on commencés avant que les britanniques posent leur champs de mines.
Le gouvernement Nazi cherche à faire croire que leur invasion de la Norvège et du Danemark est une conséquence de notre action pour fermer le corridor norvégien


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Les Pays-bas prennent des précautions pour leur défense.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 11 Mars1940 : "Tu devrais prendre ton maillot de bain Adolf"
Texte du livre: Le pouvoir maritime en 6 leçons faciles
Texte sur la mer :
Nouvel endroit de guerre maritime

source :  CartoonHub