Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

31 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Des avions de reconnaissance signalent des concentrations de navires de débarquements allemands dans les ports continentaux.

Bataille d'Angleterre
Le mois d'Août, pour meurtrier qu'il a été pour la Luftwaffe, montre la capacité de celle ci à "illuminer jouer et nuit" l'Angleterre. Même si les pilotes allemands sont fatigués, les pilotes alliés le sont encore plus et commencent à être à la limite de leurs efforts. Les escadrilles britanniques sont maintenant régulièrement menées par de jeunes pilotes suite à la pénurie de pilotes expérimentés.
Biggin Hill, Manston, West Malling, Lympne et Hawkinge sont plus ou moins hors de combats. Seul 2 stations majeures du fighter command sont opérationnelles au sud de la Tamise, et 3 autres utilisables comme tel. La situation est critique pour la RAF.

Cependant, le moral au sein de la Luftwaffe n'est pas au beau fixe pour autant. On leur avait présenté le nettoyage du ciel anglais comme une opération qui serait facile, et le réveil est difficile. De plus l'autonomie des chasseurs allemands est limitée et souvent ces chasseurs se font abattre sur le chemin du retour car ils n'ont plus assez d'essence ou de munitions pour s'engager dans un combat aérien.

Le mois de septembre sera décisif dans la bataille.


Tableau des pertes de la Luftwaffe en Août 1940
Pour chaque type d'avion se trouve : le nombre d'avion détruit, le nombre de pilotes tués, le nombre de pilotes blessés, le nombre de pilotes capturés, le nombre de pilotes portés disparus

Dans la journée
Nouvelle attaque d'envergure. 3 attaques majeures ayant pour but les aérodromes du sud et du nord est de Londres.
Biggin Hill est pratiquement impraticable et Debden et Hornchurch sont très sévèrement touchés.

La nuit
Activité allemande similaire, en nombre et en étendu, aux nuits précédentes. Des attaques sont faites sur Liverpool.
Comparativement, l'activité au sud du pays de galle est faible.
Londres est à nouveau sévèrement attaqué de 21h50 à 4h, mais moins que les nuits précédentes.

Météo :
brume sur l'estuaire de la Tamise et le détroit du pas de calais, beau temps sur le reste de l'Angleterre.
Opérations britanniques : 192 patrouilles faites par 1016 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 300 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 30 au 31 Août. 800 l'ont étés le 31 Août en journée.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 56 chasseurs et 29 bombardiers confirmés, 26 chasseurs et 8 bombardiers probables.
Pertes alliées déclarés par la RAF : 37 avion et 38 ballons captifs
Pertes réelles : 60 avions allemands et 41 avions britanniques
Etat des aérodromes : Hornchurch est inutilisable de nuit
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 31 Août à 9h : 54 Blenheim, 212 Spitfires, 417 hurricanes, 13 Défiants et 4 gladiators

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net
coule-1.jpgAtlantique nord
Les U59, U38 et U60 attaquent le convoi OB-205, dispersé la veille par l'attaque du U59, au nord ouest de l'Irlande. Le U59 coule le cargo britannique Bibury, le U38 coule le cargo britannique Har Zion et le U60 endommage le transport de troupe néerlandais Volendam.
Le U46 coule le paquebot belge Ville de Hasselt à 100 miles au nord ouest de Barra Head en Ecosse.

source : UBoat.net


mouvement-naval.jpgAtlantique nord
Départ de Scapa Flow de la Force M, escadre chargé d'appuyer le débarquement de de Gaulle à Dakar.

source : guerre-mondiale.org


manchukuo.pngLe gouvernement fantoche du Mandchoukouo met en place une "section d'aviation". Celle ci est dirigée par Chen Changzu, qui avait ouvert l'école centrale d'aviation à l'aérodrome de Chengwuqiao. 60 pilotes chinois vont être entraînés dans cette école.

source : sino-japanese air war



Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 31 Août 1940

Paroles de Hitler et Goebbels : faute! hors jeu!
Sur le tireur : RAF

source : CartoonHub

30 Août 1940

Publié le par Fix

Le sous-marin Sidi-Ferruch débarque à Libreville des représentants du gouvernement de Vichy, qui rétablissent au Gabon le gouvernement de Vichy.

Promulgation de la loi fondant la "Légion française des combattants".

source : guerre-mondiale.org


uk.gifFront ouest
Adolf Hitler annonce qu'il prendra la décision, où non, de déclencher l'opération seelöwe (otarie), d'invasion de l'Angleterre, vers le 10 septembre.
Cela veut aussi dire que l'invasion n'aura pas lieu avant le 21 septembre.

Le Bomber command de la RAF bombarde les raffineries de pétrole de Rotterdam, la Belgique et Berlin, avec 80 bombardiers Hampdens, Wellingtons et Whitleys

Bataille d'Angleterre
Dans la journée

Grosse activité allemande à partir de 11H. Les stations radars sont bombardées et celles de Douvres, Rye, Pevensey, Foreness, Beachy Head et Whitstable sont mises hors service pendant 3h critiques.
L'objectif est clairement les aérodromes du sud de l'Angleterre. Biggin Hill est attaqué 2 fois, et endommagé fortement. Kenley, Shoreham, Tangmere, Detling, Luton, Lympne et Rochford sont bombardés pareillement. Les Hangars et les batiments sont dévastés.

La nuit
A nouveau, forte activité allemande. Les objectifs sont encore une fois les aérodromes et la zone industrielle du Midland, jusque Liverpool.
La côte est est complètement ignoré. Les industries de production aéronautiques de Vauxhall Motor Works, a Luton, sont touchées.
Londres est bombardé dans les districts de Pimlico, Belgravia, Finchley, Hornsea, Paddington, Highgate, Hendon et Willesdon

Météo : beau temps
Opérations britanniques : 208 patrouilles faites par 1054 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 250 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 29 au 30 Août. 600 l'ont étés le 30 Août en journée.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 33 chasseurs et 29 bombardiers confirmés, 12 chasseurs et 9 bombardiers probables.
Pertes alliées déclarés par la RAF : 25 avion et 66 ballons captifs
Pertes réelles : 41 avions allemands et 39 avions britanniques
Etat des aérodromes : Manston et Biggin Hill sont non utilisables par les chasseurs
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 30 Août à 9h : 52 Blenheim, 234 Spitfires, 410 hurricanes, 14 Défiants et 7 gladiators

source : onwar.com, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net
coule-1.jpgAtlantique nord
Le U32 attaque le convoi HX-66A à 58 miles au nord ouest du cap Wrath, en Ecosse, et coule les cargos britanniques Chelsea et Mill Hill et le cargo norvégien Norne
Le U59 attaque le convoi OB-205 au nord ouest de l'Irlande, et détruit le cargo grec San Gabriel. Il endommage aussi le pétrolier britannique Anadara.

source : UBoat.net

mouvement-naval.jpgLe cuirassé HMS Valiant, le porte avion HMS Illustrious et 2 croiseurs, tous britanniques, lèvent l'ancre de Gibraltar pour Alexandrie, pour renforcer la force de l'Amiral Cunningham.

source : Worldwar-2.net


hongrie.gifroumanie2.gifPour empêcher une guerre entre la Hongrie et la Roumanie, la moitié nord de la Transylvanie est récupéré par la Hongrie dans le second arbitrage de Vienne.

Cette région de 43 492km² est peuplée de 2 578 100 personnes, dont la moitié est magyare. Elle avait été cedé, par la Hongrie, à la Roumanie, à la suite de la première guerre mondiale.

Le second arbitrage de Vienne a été mené par M. Ribbentrop et le comte Ciano, respectivement, ministres allemand et italien des affaires étrangères. Le but de l'opération est de sécuriser le flanc sud est de l'Allemagne et son approvisionnement en pétrole, qui est fortement dépendant des puits de pétroles roumain à Ploesti, et en grain. Cet approvisionnement serait évidement fortement perturbé en cas de guerre dans les balkans.
En échange de cette rétrocession, l'Allemagne garantie les frontières roumaines.

En jaune, la Transylvanie roumaine, transferé à la Hongrie

source : Worldwar-2.net, Wikipedia, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
france.gifjapon.gifCompromis franco-japonais de Tokyo
- Le Japon reconnaît la souveraineté française sur l'Indochine; et s'engage à respecter l'intégralité territoriale du territoire.
- La France reconnaît la situation prééminente du Japon en Extrême Orient, et accorde des "facilités militaires" aux forces japonaises, au Tonkin, pour lui permettre de régler "l'incident de Chine".
- Une convention militaire doit être conclue sans délai à Hanoi entre les commandements français et japonais afin de régler les modalités d'application de l'accord.

Le général Nishihara exigera très vite la signature immédiate de la "convention militaire d'application", faisant très vite augmenter le tension en Indochine, toujours sous la menace d'une invasion japonaise.

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 30 Août 1940

Texte à Droite : Quelque chose semble s'être mal passé; nous devrions être à la victoire maintenant
sur le plan : plan de l'Axe
Sur le panneau : Les Balkans, invasion de l'Egypte, Londres par la côte est, Londres par l'Irlande, Londres par parachute, bombardement de nuit, britzkrieg aérien renouvellé.

source : CartoonHub

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 30 Août 1940 : "Défense de l'Irlande"

sur le bateau: marine irlandaise
sur le panneau : débarquez ici
Texte en haut a droite: Les bombes nazies largués sur la République d'Irlande ayant échoué à pousser l'Ulster et la République d'Irlande vers une défense commune, des plans sont maintenant en cours pour unir l'Irlande, au moins dans la construction d'une tribune pour voir l'invasion prochaine et la fin de liberté irlandaise.

source : CartoonHub

29 Août 1940

Publié le par Fix

Décision de créer la Légion française des combattants en remplacement des associations d'anciens combattants, qui sont dissoutes.



Diplome d'un membre de la légion française des combattants

source : Wikipedia

Les gaullistes, aidés par un bataillon de tirailleurs du Tchad, font prisonnier le gouverneur du Congo français et remettent Brazzaville au colonel de Larminat, commandant militaire du Tchad, déjà rallié à la France libre.

Le général de Gaulle fait un discours à la BBC concernant les ralliements des territoires de l'Afrique Equatoriale Française
Le 26 août, le territoire du Tchad s'est rallié aux forces françaises libres, sous l'impulsion de son gouverneur et de son commandant militaire. Le 27 août, le Cameroun, dans un immense mouvement de foi, d'ordre et de discipline, s'est spontanément placé sous la direction de mes représentants. Ceux-ci assument directement l'administration du mandat français et le commandement des troupes.

Hier, 28 août, à Brazzaville, capitale de l'Afrique Equatoriale française, mon représentant, acclamé par toute la population et obéi par toutes les troupes, a pris en main les pouvoirs civils et militaires.

Ainsi, menacé par les convoitises de l'ennemi allemand et italien et placé par l'abominable armistice dans une situation économique sans issue, tout l'ensemble des colonies de notre Afrique Équatoriale est rentré dans la guerre. Cette vaste et vaillante partie des terres françaises a décidé de se défendre et sera défendue. Sans aucun doute, d'autres parties vont prendre le même chemin. L'Empire français se lève pour faire la guerre.

Dans cette guerre mondiale et totale, dans cette guerre où tout compte, l'Empire français est un faisceau de forces capital. Par la situation géographique et stratégique, par la nombreuse population, par les vastes ressources de ses colonies, il reste à la France de très importants atouts dans cette lutte où se joue son destin.

Le crime de l'armistice, c'est d'avoir capitulé comme si la France n'avait pas d'Empire.
Le crime de l'armistice, c'est d'avoir méconnu les forces immenses et intactes que nous gardions dans l'Empire.
Le crime de l'armistice, c'est d'avoir désarmé l'Empire pour que l'ennemi puisse en disposer.

Il y a deux jours, la presse et la radio italiennes, parlant de notre Tunisie, publiaient ce qui suit
La France a signé un armistice et admis la défaite. On apprendra à la France comment se tenir. Il y a quelques questions qui demeurent en dehors de tout marchandage. L'une d'elles est la Tunisie qui sera complètement et sans réserve incluse dans l'Empire de Rome.

Ainsi parle l'ennemi italien. Eh bien! la France Libre ne veut pas de ce soi-disant armistice. Ce soi-disant armistice est, pour elle, nul et non avenu. Ce soi-disant armistice a été conclu par des chefs indignes qu'elle ne reconnaît pas. La guerre continue entre la France et ses ennemis. La guerre continue par l'Empire français. La guerre continue passivement et reprendra un jour activement sur le territoire métropolitain, en attendant qu'elle passe sur le territoire de l'ennemi.

J'appelle au devoir chaque terre française pour l'œuvre de défense nationale. J'appelle aux armes l'armée, la marine, l'aviation françaises. Il reste de la gloire à cueillir pour nos drapeaux. J'appelle à la guerre de l'honneur et de la libération tous les Français où qu'ils se trouvent. Chacun d'eux doit, par tous les moyens actifs ou passifs en son pouvoir, s'efforcer de nuire à j'ennemi.

Nous ne périrons pas, nous sortirons de là, nous gagnerons la guerre.

France, France nouvelle, grande France, en avant!

source : guerre-mondiale.org, medias-libres.com
uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Suite aux pertes subies par les Defiants, ceux ci sont retirés des actions de combats.

La Grande-Bretagne refuse une proposition allemande, demandant qu'ils soient autorisés à utiliser 64 navires de la croix rouge pour sauver les aviateurs dans la Manche.

Dans la journée
Le seul raid majeur de la journée, comprenant 170 avions, vise les aérodromes du sud de Londres. Celui ci est repoussé par une interception de la RAF
un raid d'une 20aine d'avions à lieu à 17h25 vers Rochester. Ce raid est, pareillement, repoussé par la RAF.
au sud, l'aérodrome de Warmwell est attaqué par un petit raid.

La nuit
Grosse activité allemande partout sur les îles britanniques, exception faite de l'Ecosse.
Les objectifs principaux sont Debben et Duxford
3 attaques principales ont lieux
- au sud ouest et au sud du pays de galle
- dans la zone industrielle du midland, jusque Liverpool et Manchester, et même pour quelque raids, jusque Carlisle
- La zone de la Tees et de la Tyne

Opérations de minage au large de Plymouth

Météo : averses avec éclaircies. Nuageux sur la manche et le détroit du pas de calais.
Opérations britanniques : 125 patrouilles faites par 524 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 200 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 28 au 29 Août. 360 l'ont étés le 29 Août en journée, mais seulement 200 semblent avoir réellement traversé la Manche.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 9 chasseurs confirmés, 8 chasseurs et 2 bombardiers probables.
Pertes alliées déclarés par la RAF : 9 avion et 55 ballons captifs
Etat des aérodromes : Rochford est temporairement inutilisable suite à des bombes à déclenchement retardé. Manston est inutilisable par les chasseurs.
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 29 Août à 9h : 53 Blenheim, 230 Spitfires, 412 hurricanes, 18 Défiants et 7 gladiators

source : Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net, Worldwar-2.net
coule-1.jpgAtlantique nord
Le U100 attaque le convoi OA-204 à 148 miles au nord ouest de Bloody Foreland, en Irlande, et coule les cargos britannique Astra II, Dalblair et Empire Moose, le cargo suédois Alida Gorthon et endommage le cargo britannique Hartismere.

source : UBoat.net


allemagne.pngirlande.gifL'Allemagne présente ses excuses pour le bombardement de Wexford, en Irlande.

source : Worldwar-2.net

28 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifSe fondant sur la convention d’armistice, l'Allemagne réclame des ressortissants allemands internés dans les camps de la zone libre.


Affiche de propagande de Vichy contre les britanniques


source : guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Dans la journée

Nouvelle journée d'attaques intensive allemandes.
4 attaques majeurs sur la zone du Kent ont lieux à 8h30, 13h, 16h et 19h. Les aérodromes sont encore une fois l'objectif privilégié. Rochford est à nouveau attaqué et tres fortement endommagé.
Une attaque constituée uniquement par des chasseurs leurre la RAF qui intercepte en croyant à un raid mixte.

La nuit
Très forte activité allemande mais confinée dans des zones plus restreinte qu'à l'habitude.
Le Midland est l'objectif principal. Birmingham, Coventry, Derby, Sheffield, Manchester et Yorkshire du sud sont bombardés
4 raids frappent Liverpool.
Nombreuses activités de minage.

Météo : beau temps, mais froid. Nuages sur le détroit du pas de calais.
Opérations britanniques : 187 patrouilles faites par 778 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 200 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 27 au 28 Août. 400 l'ont étés le 28 Août en journée
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 20 chasseurs et 8 bombardiers confirmés, 11 chasseurs et 3 bombardiers probables.
Pertes alliées déclarés par la RAF : 20 avion et 32 ballons captifs
Pertes réelles : 30 avions allemands et 20 avions britanniques.
Etat des aérodromes : Rochford est inutilisable de nuit et utilisable que par des avions seuls, et avec prudence, de jour.
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 28 Août à 9h : 55 Blenheim, 225 Spitfires, 413 hurricanes, 23 Défiants et 7 gladiators

source : Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, onwar.com, Battleofbritain.net
coule-1.jpgAtlantique nord
Le U101 attaque le convoi SC-1 au nord ouest de l'Irlande, et coule le cargo finlandais Elle
Le U28 attaque le convoi HX-66 au nord ouest de Rockal, en Irlande, et coule le cargo britannique Kyno.
Le corsaire allemand Atlantis coule le cargo britannique King City

source : scharnhorst-class.dk, UBoat.net
japon.gifAprès la dissolution "volontaire" de tous les partis politiques, le premier ministre japonais, M. Konoye, annonce une structure pour "unifier l'énergie du peuple et de l'état".

source : Worldwar-2.net

27 Août 1940

Publié le par Fix

Opérations de police dans les bibliothèques et les librairies pour faire appliquer une liste proscrivant les auteurs anti-allemands.

source : guerre-mondiale.org


Le ralliement du Cameroun à la France Libre est proclamé par le général Leclerc et le commandant de Boislambert.

Le colonel de Larminat remet un ultimatum au nom de la France Libre au gouverneur général du Congo français, M. Husson.

Le général de Gaulle prononce un discours à la BBC sur le ralliement du Tchad, la Veille.
La courageuse décision prise par le territoire du Tchad, sous l'impulsion de son gouverneur et de son commandant militaire, comblera de joie et de fierté tous les Français.

L'ennemi a cru que par l'abominable armistice il en avait fini avec la France. L'ennemi s'est trompé. Dans le monde, des gens se sont imaginés que, décidément, la France ne se battrait plus. Ces gens ont commis une erreur.

La France s'est trouvée momentanément foudroyée par une forme de guerre qu'elle n'avait pas préparée. Dans son malheur, notre pays a pu douter de lui-même. Il a pu douter de ses Alliés. Certains Français, aveuglés par le désespoir, ont pu oublier deux mille ans d'Histoire et penser que la voie du salut était la soumission à Hitler et à Mussolini.

Mais quoi ? La France est la France. Il y a en elle un ressort secret qui depuis toujours étonna le monde et qui n'a pas fini de l'étonner. La France, écrasée, humiliée, livrée, commence à remonter la pente de l'abîme.

Les Français du Tchad viennent d'en donner la preuve. Spontanément, ces hommes droits, ces hommes sains, ces hommes braves, reprennent leurs armes et vont au combat. J'ai des raisons de penser que leur exemple sera suivi.

J'ai des raisons de dire qu'il se reforme une France combattante, dont les forces vont croissant. J'ai des raisons de croire qu'il y a encore de l'honneur et de la gloire pour la France. J'ai des raisons d'affirmer qu'en demeurant présente à la bataille, la France sera présente à la victoire.

Aujourd'hui, 27 août 1940, 360e jour de la guerre mondiale, je cite à l'ordre de l'Empire le territoire du Tchad pour le motif suivant:

Sous l'impulsion de ses chefs, le Gouverneur Éboué, gouverneur, et le colonel Marchand, commandant militaire du territoire, le Tchad a montré qu'il demeurait par excellence une terre de Français vaillants.

En dépit d'une situation militaire et économique particulièrement dangereuse, le territoire du Tchad a refusé de souscrire à une capitulation honteuse et décidé de poursuivre la guerre jusqu'à la victoire. Par son admirable résolution, a montré le chemin du devoir et donné le signal du redressement à l'Empire français tout entier.

source : guerre-mondiale.org, medias-libres.com
uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Dans la journée

La forte pluie limite les opérations allemandes. La majorité des opérations consiste en des raids de reconnaissance. Un raid sur Douvres est intercepté par la RAF dans la matinée.

Bombe explosant sur l'aérodrome de Hemswell le 27 Août.

La nuit
Forte activité allemande, même si moindre que celle des 2 jours précédents. Des raids ont lieux dans la majorité du pays, exception faite du nord ou l'activité est légère.
Londres est en alerte rouge 2 fois.
Des raids sont signalés sur Southampton, Tangmere, Driffield, Tees, Bristol, Falmouth, Cardiff, Derby, Nottingham, Leeds et Manchester.
Minage entre la Wash et la Tee, et sur l'estuaire de la Tamise.

Gros titre du Daily Mail le 27 Août au matin

Météo : pluie au centre et à l'est de l'Angleterre. Nuageux sur la manche et brumeux sur le détroit du Pas de calais.
Opérations britanniques : 134 patrouilles faites par 303 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 280 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 26 au 27 Août. 75 l'ont étés le 27 Août en journée
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 4 bombardiers confirmés et 1 chasseur probable.
Pertes alliées déclarés par la RAF : 1 avion et 25 ballons captifs
Pertes réelles :
?? avions allemands et 4 avions britanniques.
Etat des aérodromes : aucune information
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 27 Août à 9h : 55 Blenheim, 228 Spitfires, 420 hurricanes, 18 Défiants et 7 gladiators

source : Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net
Atlantique nord
Le U28 coule le cargo norvégien Eva au nord ouest de l'Irlande. Le cargo faisait partie du convoi SC-1 mais l'avait perdu le 16 Août.
Le U46 attaque le convoi SL-43 au sud ouest du cap Clear en Irlande, et coule le croiseur auxiliaire britannique HMS Dunvegan Castle, anciennement paquebot de la compagnie Union-Castle Mail SS Co Ltd.
Le U37 coule le cargo grec Theodoros T. au sud ouest de l'Irlande.

Ocean Indien
Le corsaire allemand Pinguin coule le pétrolier norvégien Filefjell, le pétrolier britannique British Commander et le cargo norvégien Morviken.

source : UBoat.net, scharnhorst-class.dk
Le Coastal command de la RAF établie une base en Islande, pour aider à la protection des convois. Pour le moment il ne s'y trouve que des vieux avions dépassés, des Fairey battle, mais cette base s'étendra très vite.

source : onwar.com


Abrogation de la loi Marchandeau du 21 avril 1939, par le régime de Vichy, qui interdisait la propagande antisémite dans la presse.

source : guerre-mondiale.org, chronologie des mesures anti-juives de Vichy



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 27 Août 1940 : "Les progrès des pacifistes"

sur le panneau : Retour à la guerre, comme partie de la machine de guerre allemande

source : CartoonHub

26 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifLe Tchad, par la voix de son gouverneur, Félix Eboué, se rallie à la France Libre.

Au Cameroun, les gaullistes, conduits par le général Leclerc et le commandant de Boislambert, occupent les bâtiments publics de Douala.

Félix Eboué, gouverneur du Tchad (ici accueillant le général de Gaulle à l'aéroport de Brazzaville en septembre 1940)

source : guerre-mondiale.org, biographie de Félix Eboué, Wikipédia (photo)
uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Suivant le planning de l'invasion, Hitler doit maintenant décider si l'invasion de l'Angleterre aura vraiment lieu

Dans la journée
Après de nombreux vols de reconnaissance entre Harwich et Land's End, 3 raids majeurs on lieux sur
- la zone de Douvres-Folkerstone à 11h37 par 100 avions
- le Kent et l'estuaire de la Tamise à 14h22 par plus de 190 avions
- Portsmouth et Southampton à 16h

De nombreux aérodromes sont endommagés sérieusement.

La nuit

Activité allemande particulièrement importante et qui dure toute la nuit.
Les attaques sont majoritairement sur Birmingham et Coventry, mais le reste du pays n'est pas épargné pour autant (Londres, Le devon, Bristol, le sud du pays de galle,...).
Des opérations de minage ont lieux au large de Plymouth de Whitby, de la Tyne, des Orcades et au large de Kinnaird's Head, ou un convoi est attaqué.

Météo : temps nuageux, plus clairs au sud.
Opérations britanniques : 197 patrouilles faites par 828 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 300 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 25 au 26 Août. 400 l'ont étés le 26 Août en journée
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 24 chasseurs et 22 bombardiers confirmés, 7 chasseurs probables.
Pertes alliées déclarés par la RAF : 28 avions et 30 ballons captifs
Pertes réelles : 41 avions allemands et 27 chasseurs britanniques.
Etat des aérodromes : aucune information
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 26 Août à 9h : 56 Blenheim, 240 Spitfires, 408 hurricanes, 18 Défiants et 6 gladiators

source : Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net, onwar.com
coule-1.jpgAtlantique nord
Le sous-marin italien Dandolo coule le cargo britannique Ilvington Court

source : RegiaMarina.net


allemagne.pngAdolf Hitler commence à faire transférer vers l'est 10 divisions d'infanterie et 2 divisions blindées, avec le motif avoué de protéger les champs de pétrole roumain menacés par l'avance soviétique en Bessarabie.

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


irlande.gifallemagne.pngLe gouvernement Irlandais proteste auprès du gouvernement allemand suite à des bombes lâchées dans le comté de Wexford, bombes qui ont tués 3 filles.

source : Worldwar-2.net



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 6 mai 1940 : "Hello, vous allez sur la même route que moi?"

sur le pont du navire: ligne imaginaire
sur la valise de Roosevelt : USA : défense d'une émisphère
Sur la valise de Churchill : Grande-Bretagne : défense de l'autre.

source : CartoonHub

25 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Adolf Hitler n'a pas encore émis de directive pour que Londres soit bombardé, il donne même l'ordre que tout équipage qui larguera des bombes sur Londres sera sévèrement réprimandé.
Suite à ça, Hermann Goering envoi un télégramme aux unités de bombardiers pour demander le nom de n'importe quel capitaine de bombardier et de son équipage, ayant bombardé Londres.
Ces noms seront transmis au haut commandement de la Luftwaffe pour que les coupables puissent être transférés dans des unités de l'armée de terre.

Dans la journée
Activité allemande réduite jusque 17h ou de gros raids commencent à apparaître.
L'aérodrome de Warmwel est bombardé, sans grands dommages.
Des raids attaquent le Kent, l'île de Sheppey et l'estuaire de la Tamise.

La nuit

Forte activité allemande jusque 2H, heure à partir duquel le nombre d'attaque ne fera que décroître.
La grande majorité du sud de l'Angleterre et du Pays de Galle est en alerte

Dans chaque raid ou presque, les habitations civiles sont touchés, parfoit durement.
Ici une maison détruite, à Douvres, par les bombardements allemands, est fouillé à la recherche de survivants par les membres de la sécurité civile.

Météo : beau temps tôt le matin. Nuageux le reste de la journée.
Opérations britanniques : 150 patrouilles faites par 506 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 300 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 24 au 25 Août. 250 l'ont étés le 25 Août en journée
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 48 chasseurs, 8 bombardiers et 7 avions non identifiés confirmés, 13 chasseurs et 2 bombardiers probables.
Pertes alliées déclarés par la RAF : 16 avions et 45 ballons captifs
Pertes réelles : 20 avions allemands et 16 avions britanniques.
Etat des aérodromes : Manston est inutilisable, mais on pense qu'il sera à nouveau opérationnel le 26 Août.
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 23 Août à 9h : 54 Blenheim, 233 Spitfires, 416 hurricanes, 18 Défiants et 6 gladiators

source : Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, onwar.com, Battleofbritain.net
coule-1.jpgAtlantique nord
Les U48 et U124 attaquent le convoi HX-65A au nord ouest de l'Irlande. Le U48 coule le pétrolier britannique Athelcrest et le cargo, britannique aussi, Empire Merlin. Le U124 coule les cargos britanniques Fircrest et Harpalyce, et en endommage un 3e, le Stakesby.
Le U37 attaque à nouveau le convoi SC-1 au sud ouest de l'Islande, et coule le cargo britannique Blairmore. Il attaque un peu plus tard le convoi OB-201, et coule le cargo britannique Yewcrest.
Le U57 attaque le convoi HX-65B à 75 miles de Tory Island, en Irlande, et coule le pétrolier britannique Pecten.
Le U100 coule le cargo britannique Jamaica Pioneer à l'est de Rockall.

source : UBoat.net
usa.gifLe secrétaire d'état américain, M. Hull, appel à l'unité nationale derrière le programme de défense et la politique étrangère qui s'y rapporte
Les  possibilités de danger pour les républiques américaines sont réelles
une menace pour n'importe quel partie importante des Amériques est une menace pour toute les nations américaines

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

estonie2.giflettonie2.giflituanie.pngurss.jpgLes trois républiques, maintenant républiques soviétiques, baltes d'Estonie, de Lituanie et de Lettonie, ratifient leur incorporation dans l'URSS.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

24 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifPour la première fois les journaux ne peuvent passer les destructions sous silence. Depuis 2 mois les gros titres ressemblent à "144 avions abattus sur 1000" ou "25 Spitfires stoppent 70 bombardiers", ce qui est d'ailleurs généralement très exagéré. Les gros titres suivant la journée du 24 seront "Portsmouth est bombardé violemment".
Pour maintenir le moral de la population le nombre de mort et de blessés est passé sous silence.

Front ouest
Suite au bombardement de Londres, 24 bombardiers britanniques du Bomber command lancent un raid de représailles sur Berlin. Si les dommages matériels de ce raid sont insignifiants, les conséquences politiques seront très importantes

Bataille d'Angleterre
Suite aux échecs des jours précédents, le commandant en chef de la Luftwaffe, Hermann Goering, donne la directive suivante
...Continuer le combat contre l'armée de l'air ennemie jusqu'à nouvel ordre, avec pour but d'affaiblir la chasse britannique. L'ennemi doit être forcé d'utiliser ses avions de chasse au moyen d'attaques incessantes. De plus l'industrie aéronautique et l'organisation à terre de l'armée de l'air doivent être attaqués au moyen de d'avions solitaires jours et nuit, si les conditions météorologiques ne permettent pas l'utilisation de formations complètes.
Il ajoute que les aérodromes de la RAF doivent être attaqués par des attaques concentrées.

Depuis le début de la bataille d'Angleterre les bombardements sont de plus en plus étendus. La plupart des aérodromes sont plus ou moins endommagés et les bombardements se rapprochent de Londres, qui ne doit toujours pas être touché sans ordre direct de Goering. Ceci n'empêche pas que les faubourgs de Londres ont été plusieurs fois touchés. La capitale britannique est protégé par les aérodromes de Biggin Hill et Kenley au sud, Hornchurch à l'est, qui protège aussi les docks de Londres, la Tamise, l'estuaire de la Tamise et les complexes industriels de Dagenham et Tilbury, North Weald au nord est, et Northolt à l'ouest.

La production industrielle britannique commence à être touché de façon importante, ainsi, dans la nuit du 23 au 24, un raid important (environ 200 bombardiers) endommage fortement les usines Dunlop à Birmingham, réduisant sérieusement la production de pneus.

Dans la journée
Nouvelle journée d'activité intense de la Luftwaffe. Leur objectif est principalement les aérodromes.
Manston est maintenant complètement inutilisable, North Weald et Hornchurch sont très fortement endommagés.
Les opérations sont concentrés dans la matinée à l'est (Douvres, l'Estuaire de la Tamise, le secteur à l'est de Londres, la côte nord du Kent,...).

L’après midi c'est Portsmouth qui est violement bombardé, provoquant le plus grand nombre de nombre de mort dans un bombardement depuis le début de la bataille d'Angleterre. Plus de 100 personnes sont tués et 300 sont blessés. Les casernes de la marine, les docks et la ville sont sérieusement endommagées.

La nuit
A 23h Londres est bombardé pour la première fois depuis 1918. Ce bombardement est sensé être une erreur de la part des bombardiers allemands, qui devaient normalement bombarder les réservoirs de pétrole de Rochester et Thameshaven. Il semble bien pourtant que ce bombardement soit intentionnel, les dégâts étant bien trop importants pour n'être le fait que de 2 avions perdus comme le prétend la Luftwaffe.
La ville est d'ailleurs à nouveau bombardée vers 3h du matin.
Les bombes sont tombés à Aldgate dans la city, à Bloomsbury, Bethnal Green, Finsbury, Hackney, Stepney, Shoreditch et West Ham.

Carte des zones touchées par les bombardements sur Londres.
Les points bleus ont été bombardés entre 23h et 1h30.
Les points de 2 couleurs ont étés bombardés entre 3h et 3h40
Les points verts ont étés bombardés entre 23h50 et 00h30
Au vue de l'étendu des bombardement et de leurs heures, il est difficile de croire à la version des "2 bombardiers perdus" de la Luftwaffe


Birmingham est bombardé pendant 4h et de nombreux raids ont lieux sur Bristol, Gloucester, Liverpool, Sheffield, Bradford, Hull et dans le Devon, le Kent, le Hampshire, l'East Anglia et le sud du pays de galle.

Des opérations de minages ont lieux le long des côtes du Lancashire, devant Lyme Bay et Weymouth dans la Manche, et le long de la côte est et dans l'estuaire de la Tamise.

Météo : beau temps dans le sud, Bruine au nord.
Opérations britanniques : 187 patrouilles faites par 985 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 500 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne le 24 Août.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 23 chasseurs, 17 bombardiers et 1 avion non identifié confirmés, 10 chasseurs et 3 bombardiers probables
Pertes alliées déclarés par la RAF : 20 avions 88 ballons captifs
Pertes réelles : 38 avions allemands et 22 avions britanniques
Etat des aérodromes : Manston est inutilisable. North Weald, Abbotsinch et Hartlepool sont inutilisables de nuit.
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 24 Août à 9h : 63 Blenheim, 238 Spitfires, 408 hurricanes, 23 Défiants et 8 gladiators

source : Worldwar-2.net, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net, onwar.com
coule-1.jpgAtlantique nord
Le U37 attaque à nouveau le convoi OA-200 au milieu de l'Atlantique nord, et coule le cargo britannique Brookwood.
Le U57 attaque le convoi OB-202 à 25 miles de Malin Head en Irlande, et coule les cargos britanniques Saint Dunstan et Cumberland. Il endommage aussi le cargo britannique Havildar.
Le U48 attaque le convoi HX-65 au nord ouest de Rockall et coule le pétrolier britannique La Brea.
Le U37 attaque le convoi SC-1 au sud ouest de l'Islande, et coule l'aviso britannique HMS Penzance.

source : UBoat.net
allemagne.pngLe cuirassé allemand Bismarck est mis en service au sein de la Kriegsmarine

source : Worldwar-2.net

23 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Dans la journée

Activité allemande réduite, les conditions météorologiques empêchent les interceptions par la RAF.
Quelques raids météorologiques, de reconnaissances ou d'avions seuls ont lieux le long des côtes britanniques, de l'Ecosse à la pointe sud ouest de l'Angleterre.
Des hydravions He115 armés de torpilles coulent 2 cargos dans le Moray Firth et en endommagent un troisième

La nuit
Activité allemande très étendu, mais moindre que la nuit précédente.
Les raids les plus importants sont sur Bristol et le sud du pays de Galle, dont Cardiff, qui reçoit plusieurs "visites".
de nombreux autres raids ont lieux un peu partout dans le sud de l'Angleterre
des convois sont attaqués au large de Wick et Cromer.

Le calme de la journée permet aux pilotes britanniques, fortement éprouvés par les activités des jours précédents, de se reposer. Le Pilote sur cette photo n'a même pas pris la peine d'enlever la carte de sa dernière mission de sa botte avant de s'endormir

Météo : averse avec quelques éclaircies. Nuages sur le détroit du pas de calais, la Manche et l'estuaire de la Tamise.
Opérations britanniques : 200 patrouilles faites par 507 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 320 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne entre le 22 Août à 18h et le 23 à 21h. 250 de ces avions l'ont étés entre 21h le 22 Août et 9h le 23 Août, et 70 entre 9h et 21h le 23 Août.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 2 bombardiers confirmés
Pertes alliées déclarés par la RAF : 63 ballons captifs
Etat des aérodromes : Filton, Hartlepool, Abbotsinch, Manston et Exeter sont inutilisables de nuit.
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 23 Août à 9h : 55 Blenheim, 236 Spitfires, 410 hurricanes, 26 Défiants et 6 gladiators

source : onwar.com, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net
coule-1.jpg Atlantique nord
Le U37 attaque le convoi OA-200 au milieu de l'Atlantique nord, et coule le cargo norvégien Keret et le le cargo britannique Severn Leigh.


Le Severn Leigh en train de couler

Méditerranée
Le destroyer britannique HMS Hostile coule dans le détroit de Sicile suite à une collision avec une mine.

source : onwar.com, UBoat.net

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 23 Août 1940 : "Personne ne regarde?"

sur les 3 hommes cachés : Bulgarie, Turquie
sur la personne qui aide Mussolini : Albanie
Sur le batiment : Grèce

source : CartoonHub

22 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifLe gouvernement britannique envoi 150 chars dans un convoi lourdement armé, pour renforcer le moyen orient.

Front ouest
Bataille d'Angleterre
Dans la journée

Nombreuses reconnaissances allemandes. Douvres, Manston et Deal sont bombardés

Au sud est, un convoi est attaqué au canon par l'artillerie allemande placé sur la côte française au cap griz nez, pendant 1h20. Aucun dommage ne sera fait au convoi.

Ces mêmes canons bombarderont Douvres dans l'après midi. Un canon britannique de 14 pouce répliquera dans la première série d'une longue série d'échange d'artillerie au travers du détroit du pas de calais.
Le même convoi sera attaqué par la Luftwaffe juste après mais 3 escadrilles de la RAF repousseront les avions allemands sans que le convoi ne soit endommagé.

L'estuaire de la Tamise, le Firth of Forth et Flamborough Head.
L'aérodrome de Manston est violement bombardé à 19h10 détruisant 2 hangars et 2 bombardiers Blenheim.

La nuit
Activité allemande très étendue, bien plus que d'habitude qui durera toute la nuit.
Les raids seront presque uniquement constitués d'avions solitaires. Manston, Liverpool, Manchester, la station radar de Filton, Bristol,... sont attaqués

Symbole de la résistance britannique, l'ouverture envers et contre tout des magasins alors même que ceux ci sont bombardés, parfois même quotidiennement

Météo : nuageux avec des rafales de vent
Opérations britanniques : 141 patrouilles faites par 536 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 190 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne entre le 21 Août à 18h et le 22 à la même heure. 140 de ces avions l'ont étés durant le jour.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 3 chasseurs et 3 bombardiers confirmés, 3 chasseurs et 1 bombardier probable
Pertes alliées déclarés par la RAF : 5 avions et 99 ballons captifs
Etat des aérodromes : Manston est inutilisable jusqu'au crépuscule du 23 Août. Eastchurch est totalement inutilisable. Abbotsinch et Hartlepool sont inutilisables de nuit.
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 22 Août à 9h : 58 Blenheim, 219 Spitfires, 412 hurricanes, 26 Défiants et 6 gladiators

source : Worldwar-2.net, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net, onwar.com
italie.jpgAjournement des préparatifs de guerre contre la Grèce.

source : guerre-mondiale.org




Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 22 Août 1940 : "La Roumanie sur la table"

texte : Comment se passe l'opération?
Ne vous inquietez pas, le chirurgien vivra.
sur les aides des "chirurgien": Bulgarie, Hongrie

source : CartoonHub