Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

18 Février 1941

Publié le par Fix

undefinedNouveau rapport des préfets sur la situation en zone occupée, en France

- Les autorités d'occupation ont durcies leur mesures. Des arrestations ont lieux, même pour les motifs les plus futiles, et les conditions de circulation entre les zones sont très difficiles.

- La population française est de plus en plus hostile aux troupes occupantes, principalement à cause d'un manque de tact flagrant de la part des troupes d'occupation, de rafles d'ouvriers dans le nord de la France, pour les envoyer en Allemagne et du recensement des hommes de 18 à 45 ans et des jeunes à partir de 14 ans.

- Le rassemblement national populaire (le parti fasciste de Marcel Déat) n'a pas de succès pour le moment

- Le redoux et les efforts de l'administration permettent un meilleur approvisionnement de la région parisienne

- Les problèmes sur le charbon et les transports, principalement ferroviaires, sont toujours au même point.

- Le chômage tend à décroître un peu.

- La personnalité du Maréchal est de plus en plus la dépositaire de la confiance des français

- L'administration française insiste sur la nécessité de créer un service central des réquisitions, pour grouper celles ci et constituer une doctrine commune à toutes les autorités françaises et opposables à l'autorité allemande. En raison de l’urgence sur cette question, la Délégation Générale a établi une note particulière adressée au Maréchal Pétain le 10 février.

- Des accords sont en cours pour transférer une partie des commandes allemandes en matière de métallurgie, sur l'industrie française, sous exploité. A cette fin, un poste de représentant allemand des industries allemandes qui pourraient faire un transfert de commandes à Paris est bien accueillie coté français.

- Des accords commerciaux ont lieux, surtout sur les industries d’optique, de la faïence, des revêtements et de la céramique sanitaire. Quelque contrats ont même été signés

- 2 lois sont en préparations. Une pour rendre obligatoire la forme nominative des actions des Sociétés françaises, et une pour limiter les attributions de dividende.

Affiche de propagande anti-britannique du régime de vichy

- La situation reste bloqué sur le retour des fonctionnaires en zone nord, dépendant de la zone administrative de Bruxelles. De même la question du retour des réfugiés en zone occupée ne fais aucun progrès. Par contre le retour des démobilisés d'Outre-mer se poursuit.

- l'interdiction de pécher en haute mer est levée. La pêche au large de la Bretagne, au nord de l'île de Groix, n'est toujours pas permise.

- peu de changement dans la forme et le fond des articles de la presse parisienne.

- des amendes sont toujours imposés sous prétexte de sectionnement de câbles téléphoniques.
La ville d’Orléans qui s’est vu imposer en décembre une amende de 2 millions pour un motif de cette nature a dû payer à nouveau une somme de 1 million en janvier. On note d’autre part une amende de 1 million 500 000 francs imposée au département d’Indre-et-Loire, 600,00 francs à Hazebrouck, 100 000 au Havre.

La ville de Nantes a dû consigner à la municipalité, à titre de caution, une somme de 3 millions le 27 janvier. Cette sanction a été motivée par l’incendie récent de 3 magasins à fourrage allemands, incendie imputé à la malveillance et dont les auteurs n’ont pas été découverts. Le montant des impositions subies par la ville de Nantes atteint à l’heure actuelle le total de 10 millions de francs.

Le 23 janvier la ville de Bordeaux a été imposée d’une somme de 2 millions de francs d’amende et de 4 millions de francs de caution. Le motif invoqué est une agression nocturne contre un sous-officier.

En notifiant les impositions que devaient supporter ces deux villes, l’Autorité allemande a cru devoir chaque fois faire allusion à l’évolution de l’état d’esprit de la population, qualifié de « moins favorable » à Nantes et de « hostile » à Bordeaux.

- La gendarmerie est réorganisée. Les anciens soldats n'ont pas le droit d'être gendarme.

- La grande majorité des soldats français détenus par les allemands est maintenant transféré en Allemagne.

- plusieurs condamnations capitales ont étés prononcées au cours du mois de janvier.
Il s’agit d’une part, d’un journalier agricole et de sa maîtresse ayant tué un sous-officier allemand à coups de serpe.
[...]
Un habitant de Nantes a été d’autre part condamné à mort pour avoir au cours d’une bagarre étranglé un sous-officier allemand. Il a été obtenu que le procès soit révisé en raison du caractère épileptique de l’accusé et de dépositions fournies par des témoins.
[...]
Cinq jeunes ont été arrêtés à Nancy sous l’inculpation de recrutement pour l’armée de Gaulle. À la suite d’un premier jugement un seul d’entre eux, âgé de 22 ans, a été condamné à mort. Il a été exécuté. Le Commandement militaire ayant ordonné la révision du jugement, les autres inculpés ont à nouveau été jugés et tous, bien qu’âgés de moins de 20 ans, condamnés à mort. La Délégation Générale s’efforce d’obtenir que les Autorités allemandes fassent preuve de clémence envers ces quatre jeunes gens.

D’autres jeunes gens ont été arrêtés à Troyes. Des armes de guerre et des munitions ont été trouvées en leur possession. Ils ont reconnu à l’instruction qu’ils préméditaient, en toute connaissance du châtiment qu’ils encouraient, d’effectuer un attentat contre la troupe allemande à l’occasion d’un défilé en ville. La justice française demeure saisie de cette affaire.
La délégation Générale vient d’avoir connaissance d’une condamnation à mort prononcée dans le département des Vosges pour propagande communiste au sein de l’Armée allemande.

Le cas du Lieutenant LEVRESSE, officier français, considéré comme responsable de la mort de deux prisonniers de guerre allemands, condamné à la peine capitale à Bruxelles et dont l’exécution serait imminente, a fait l’objet d’une nouvelle démarche de la Délégation.

La Délégation était intervenue, par ailleurs, au mois de novembre en faveur de M. TAVI, condamné à mort à la suite d’une rixe à Vannes avec deux militaires de l’Armée d’occupation. Les autorités allemandes ont fait connaître le 20 janvier que ce cas ferait l’objet d’une révision de procès.

Aucune réponse n’a encore été donnée à la démarche faite le deux janvier par la Délégation Générale en faveur du marin de Quimper M. François PERON, condamné à mort en décembre pour un motif analogue à celui mentionné ci-dessus.

- Des incidents ont lieux sur la ligne de démarcation et des personnes ont été tués

source : Histoire de notre temps (CNRS) mémorial de caen (photo)

undefinedFront d'Afrique orientale
Les forces sud africaines prennent la ville de Mega, dans le sud de l'Ethiopie et 1000 prisonniers sont faits

Moyales, au Kenya, est repris par les britanniques

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Wikipedia
undefined Atlantique nord
Le U96 coule le cargo britannique Black Osprey, retardataire du convoi HX-107, au sud de l'Islande
Le U103 coule le cargo britannique Seaforth au sud de l'Islande

source : UBoat.net
undefinedundefinedundefinedundefinedLa France repousse le plan de paix proposé par le Japon, dans le règlement du conflit avec la Thaïlande.

source : sonic.net, thailand and the second world war, service historique de la défense


undefinedUne partie de la 8e division australienne arrive à Singapour

source : Worldwar-2.net





Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 18 Février 1941

sur le camion : Axe et compagnie, bouchers et assassins
sur les vaches qui entrent dans le camion : Bulgarie, Yougoslavie, Turquie
Sur la vache qui poursuit Mussolini : Grèce

source : CartoonHub

17 Février 1941

Publié le par Fix

undefined Atlantique nord
Le U103 coule le pétrolier britannique Edwy R. Brown, retardataire du convoi HX-107, au sud de l'Islande.
Le U101 coule le cargo britannique Gairsoppa, retardataire du convoi SL-64, à 300 miles à l'ouest de Galway.
Le U69 coule le cargo britannique Siamese Prince, au nord ouest de l'Irlande.

Largage de charges anti-sous-marines, lors de la protection d'un convoi

source : UBoat.net
undefinedundefinedSuite à des pressions allemandes, la Turquie et la Bulgarie signent un traité de non-agression, dans lequel la Turquie accepte de considérer que les mouvements de troupes allemands à travers la Bulgarie ne sont pas un acte d'hostilité. Ce traité réduit à néant les possibilités britanniques de s'allier la Turquie

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, onwar.com, guerre-mondiale.org
undefinedEn Pologne, Le père Maximilien Kolbe est arrêté et enfermé dans la prison du Paviak, à Varsovie. Il sera ensuite déporté à Auschwitz le 25 mai ou il décédera en prenant la place de Franciszek Gajowniczek, le sauvant alors de la mort.

source : guerre-mondiale.org, Wikipedia

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 17 février 1941 : "Baleine ou diversion sir?"

sur le "poisson": menace de guerre dans le pacifique. sous la direction de l'axe et le management de M. Matsuoka, représentant oriental

source : CartoonHub

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 17 février 1941

sur les fenetres : Libye, Rome, venise, Tarente, Gêne, Erythrée, somalie

source : CartoonHub

16 Février 1941

Publié le par Fix

Création d'un secrétariat général de la Police, autonome du secrétariat de l'Administration française.

source : guerre-mondiale.org



undefinedFront d'Afrique du nord
Les Français libres de la colonne Leclerc arrivent en vue de l'oasis de Koufra et mettent en déroute la colonne motorisée qui la défend, la Sahariana di Cufra.

Le colonel Leclerc commence à faire assiéger le fort d'El Tag, qui défend l'oasis. Il n'a qu'un seul canon 55 véhicules et 400 hommes, contre près de 1200 soldats italiens (dont seulement 400 européens) 4 canons et 53 mitrailleuses.

L'unique canon du lieutenant Ceccaldi tire quelques dizaines de coups par jour tout en déplaçant constamment sa pièce, un 75 de montagne, afin de faire croire à l'ennemi qu'une force armée importante l'attaque, et pour diminuer l'efficacité des tirs de mitrailleuses ennemis.

Carte des opérations à Koufra entre le 7 février et le 1er mars 1941

source : Wikipedia, france_libre.net, 2db.free.fr


undefinedFront d'Afrique orientale
En Somalie, la 1ere brigade sud africaine prend Chisimaio, évacué par les italiens, et commence à traverser de force le fleuve Juba. Le but de la bataille étant de prendre le contrôle de tout le cours inférieur du fleuve.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefinedLes britanniques minent les eaux de Singapour pour renforcer leurs défenses en Asie

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

15 Février 1941

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
La RAF lâche des tracts de propagande sur Cracovie et Katowice, dans le sud de la Pologne, durant la nuit du 15 au 16 février

"La guerre totale contre des plus faible ne vous faisait pas de mal"
Recto d'un tract de propagande largué sur l'Allemagne par la RAF"Nous ripostons"
Recto du même tract

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, psywar.org (photo)
undefinedFront d'Afrique orientale
Les forces sud africaines attaquent la ville de Mega, dans le sud de l'Ethiopie

source : Wikipedia


undefined Atlantique nord
Le U123 coule le cargo britannique Alnmoor, retardataire du convoi SC-21, au milieu de l'Atlantique nord.

source : UBoat.net


undefinedAtlantique nord
Opération Berlin
Les croiseurs de bataille allemands Scharnhorst et Gneisenau sont ravitaillés par les pétroliers Esso Hamburg et Schlettstadt.

source : scharnhorst-class.dk
undefinedundefinedLe président Roosevelt envoi James B. Conant, Président de l'université de Harvard, en Angleterre, pour discuter de technologie militaire.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org



Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 15 Février 1941

sur le sabre: guerre de l'axe à l'est

source : CartoonHub

14 Février 1941

Publié le par Fix

grece.pngFront de Grèce
Prise de la cote 1178 dans le secteur de Scindeli par les troupes grecques, après de violents combats.

source : guerre-mondiale.org


undefinedFront d'Afrique du nord
Les premières unités de l'Afrika Korps arrivent à Tripoli. Ces premiers éléments sont composés d'un bataillon d'infanterie légère et d'une unité anti-char de la 5e division légère. Ils sont immédiatement dirigés sur Sirte pour se retrancher et prendre une position défensive.



débarquement  d'un char léger PzKpf II dans le port de Tripoli en 1941. Le personnage sur la droite est le général Rommel, qui photographia lui-même une partie des débarquements avec son appareil photo Lecia.

source : onwar.com, Worldwar-2.net, house of ice (photo), net4war.com (photo)
undefinedFront d'Afrique orientale
La 22e East African Brigade prend Kismayu, avec l'appui du croiseur HMS Shropshire et d’autres navires plus petits.

Dans le reste de la Somalie, l'avance britannique est maintenant rapide

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
undefined Atlantique nord
Le U101 coule le cargo britannique Holystone, retardataire du convoi OB-284, au milieu de l'Atlantique nord.
Le sous-marin italien Michele Bianchi attaque le convoi SC-21 au milieu de l'atlantique nord et coule le cargo britannique Belcrest.

source : UBoat.net, RegiaMarina.net
undefinedOcéan Indien
Le cuirassé de poche allemand Admiral Sheer rencontre le corsaire allemand Atlantis et le ravitailleur allemand Tannenfels au milieu de l'océan indien. Les navires Speybank et Letty Brövi, capturés par le corsaire, sont aussi présents

source : german-navy.de

undefinedundefinedAdolf Hitler rencontre le premier ministre Yougoslave, M. Cvetkovic, et son ministre des affaires étrangères, à Berchtesgaden, pour les presser de rejoindre le pacte tripartite. Il demande aussi la permission de faire transiter les troupes allemandes et des munitions par la Yougoslavie. Il demande enfin une coopération économique et de rester passif face à l'occupation allemande de la Bulgarie.

Les yougoslaves refusent à nouveau d'impliquer leur pays, en espérant qu'Adolf Hitler sera bientôt trop préoccupé par ses relations avec l'union soviétique, et qu'ils recevront de l'aide de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis

source : onwar.com, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org

13 Février 1941

Publié le par Fix

undefinedFront d'Afrique orientale
Le porte-avion britannique HMS Formidable attaque Massawa.
Le HMS Formidable ne peut pas passer par le canal de Suez pour rejoindre la Mediterranean Fleet à cause de mines larguées par des avions allemands. Il doit attendre que le déminage du canal soit effectif.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefined Atlantique nord
Les U96 et U103 attaquent le convoi HX-106 au sud de l'Islande. Le U103 endommage le pétrolier britannique  Arthur F. Corwin. Le U96 coule les pétrolier britannique Arthur F. Corwin et Clea

source : UBoat.net
undefinedundefinedLe maréchal Pétain rencontre le général Franco à Montpellier

Affiche à la gloire du maréchal Pétain, faisant référence au temps ou il était ambassadeur de France en Espagne

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
undefinedLe roi d'Espagne en exil, Alfonso XIII, abdique en faveur de son fils, Juan.
Se serait nier la réalité si je n'avait pas pris en compte le fait que l'opinion espagnole - celle de ceux qui ont luttés et triomphés - tient beaucoup à la constitution d'une nouvelle Espagne, liée étroitement et fécondement avec l'esprit du glorieux passé, avec l'ardeur de doter notre peuple de la capacité nécessaire pour comprendre leur mission dans l'avenir....
Non par ma volonté, mais par l'inexorable loi des circonstances, ma personne serait peut être un obstacle pour ceux qui ont vécu et ont suivi, sûrement avec la foi, une route différente
À certains j'apparaîtrais comme un retour à une politique qui n'a pas su comment prévenir, ou ne pouvait pas prévenir, notre tragédie et les causes qui l'ont provoqué.
Pour d'autre je serais un motif de remords et d'embarras
Mon devoir est de lever ses obstacles....


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 13 février 1941 : "Nous nions officiellement tous les 2 que ceci est en train de ce passer"

sur le douanier: Bulgarie

source : CartoonHub

12 Février 1941

Publié le par Fix

undefinedFront d'Afrique du nord
Le général Rommel arrive à Tripoli. Le nouveau commandant en chef pour la Libye est cependant le général italien Gariboldi.
Le maréchal Kesselring est le représentant allemand à Rome.

Arrivée du général Rommel à Tripoli le 12 février 1941

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, house of ice (photo)
undefinedFront d'Afrique orientale
Bataille de Keren
Les contre-attaques italiennes repoussent les troupes de la 4e division indienne après 2 jours de durs combats.
Les troupes sont épuisés de chaque coté et les britanniques sont obligés de faire venir plus de forces et de matériel pour refaire une attaque sur la position italienne

source : onwar.com, guerre-mondiale.org

undefined Atlantique nord
Le convoi SLS-64, comprenant 19 navires, est attaqué par le croiseur lourd allemand Admiral Hipper. 7 navires du convoi sont coulés dans le combat

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


undefinedundefinedundefinedundefinedWinston Churchill demande officiellement au général Wavell de préparer une force pour aider la Grèce. Cette demande est prioritaire à l'exploitation des victoires en Afrique du nord.
Il rappelle l'effet que cela fera sur l'opinion américaine de remplir les promesses faites aux petites nations.

Le colonel Bill Donovan ayant été récemment dans les Balkans, sur demande du président Roosevelt, est favorable au fait de combattre les allemands en Grèce. Les britanniques espèrent aussi faire bonne impression sur la Turquie, et peut être établir une coalition balkanique contre l'Allemagne.

Le secrétaire d'état aux affaires étrangères, M. anthony Eden, et le général Sir John Dill, chef de l'état major impérial, quittent Londres pour un voyage dans les capitales des Balkans, pour essayer d'établir un pacte contre l'axe.
Cependant la Yougoslavie refuse de les recevoir, et la Turquie refuse leurs propositions. Seul la Grèce est intéressée par leurs propositions.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
undefinedLe général Joukov est nommé chef d'état major et commissaire adjoint à la défense. Le général Meretskov prend le commandement du directoire de préparation des forces de l'armé rouge

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


undefinedundefinedL'Italie demande aux Etats-Unis de rapatrier leurs consulats de Palerme et de Naples à Rome, pour ne plus être sur la côte

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


undefinedundefinedLe général Franco rencontre le président du conseil italien, M. Mussolini, et son ministre des affaires étrangères, Serrano Sufier, à Bordighera
Il tente de convaincre le chef d'état espagnol de faire entrer l'Espagne dans la guerre, mais celui ci reste évasif.

Photo de la rencontre entre le général Franco et Benito Mussolini le 12 février.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, inolossum.com (photo)


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 12 février 1941 : "filet pour capturer l'oiseau"

sur le journal : nouvelles de la guerre en méditerranée

source : CartoonHub

11 Février 1941

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Hanovre est bombardé par la RAF


Affiche allemande de la défense passive
l'ennemis voit vos lumières! Eteignez les!

source : calvin.edu (photo), Worldwar-2.net
undefinedFront d'Afrique du nord
Les forces du général Cunningham continuent d'avancer en somalie et capturent Afmadu.

source : onwar.com


undefinedundefinedLe général Rommel, fraîchement nommé à la tête de l'Afrika korps, rencontre M. Mussolini

source : guerre-mondiale.org

10 Février 1941

Publié le par Fix

L'amiral Darlan est nommé chef du gouvernement et successeur du maréchal Pétain, en remplacement de M. Flandin. Il prend les postes de ministre des affaires étrangères, ministre de l'intérieur et ministre de l'information, en plus de son rang de commandant en chef de la marine.

Nous, maréchal de France, chef de l'État français,
Vu la loi constitutionnelle du 10 juillet 1940.
Décrétons :


Article premier.
Si, pour quelque cause que ce soit, avant la ratification par la Nation de la nouvelle constitution, nous sommes empêché d'exercer la fonction de chef de l'État, M. l'amiral de la flotte Darlan l'assurera de plein droit.

Article 2.
Dans le cas où M. l'amiral de la flotte Darlan serait empêché pour quelque cause que ce soit, il serait à son tour remplacé par la personne que désignerait, à la majorité des voix, le conseil des ministres. Jusqu'à l'investiture de celle-ci, les fonctions seraient exercées par le conseil des ministres.

Article 3.
L'acte constitutionnel n° 4 ter est et demeure abrogé.

A Paris, la Gestapo arrête plusieurs responsables du groupe du Musée de l’Homme.

source : electionpresidentielle.com, onwar.com, guerre-mondiale.org, digitheque de matériaux juridiques
uk.gifFront ouest
La RAf attaque les réservoirs de pétrole à Rotterdam, au pays-bas.
C'est la première fois qu'un bombardier quadrimoteur Stirling participe à une opération de la RAF.

Bombardier britannique Short Stirling.
Ce bombardier Quadrimoteur est robuste et peut porter une grande quantité de bombe. Sa vitesse réduite et sa faible défense le feront cependant passer rapidement aux bombardements de nuit.

source : Worldwar-2.net, World war 2 in color (photo)
undefinedFront d'Afrique orientale
Bataille de Keren
La bataille de Keren entre dans sa seconde phase.
Les troupes de la 4e division indienne recommencent à attaquer et les combats sont très durs.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefined Atlantique nord
Le U52 coule le cargo britannique Canford Chine, retardataire du convoi OG-52, au sud sud ouest de Rockal.
Le U37 attaque à nouveau le convoi HG-53 et coule le cargo britannique Brandenburg à l'ouest de Gibraltar.

source : UBoat.net
undefinedundefinedLa Grande-Bretagne coupe toute relations diplomatiques avec la Roumanie
Le développement essentiel est que le haut commandement allemand est en train de créer en Roumanie tous les éléments d'une force expéditionnaire, et a concentré à divers point du pays des dépôts de munitions et d'essence.
Le territoire roumain est utilisé par l'Allemagne comme une base militaire, en préparation de ses plans pour poursuivre la guerre. Ces mesures sont prises sans un mot de contestation de la part du gouvernement roumain

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
undefinedundefinedSignature d'un accord secret entre l'Espagne et l'Allemagne, par lequel l'Espagne s'engage à repousser toute attaque des alliés.

source : guerre-mondiale.org

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 10 Février 1941

sur l'homme qui marche : citoyen lambda
sur l'etiquette : discours de Churchill

source : CartoonHub

9 Février 1941

Publié le par Fix

Vote d'une loi réglementant les emblavures et les récoltes.

Le chef du gouvernement, M. Flandin, démissionne de son poste.

source : electionpresidentielle.com, guerre-mondiale.org
undefinedFront d'Afrique du nord
Les forces britanniques arrivent à El Agheila. L'opposition italienne est négligeable, mais le général Wavell est forcé de retirer des troupes qui seront envoyés en Grèce. Il doit aussi répartir ses troupes pour soutenir la campagne en Afrique orientale et pour défendre la Palestine.

Affiche de propagande britannique
Femmes de Grande Bretagne! Armez le

source : guerre-mondiale.org, onwar.commémorial de caen (photo)
undefinedFront méditerrané
La force H bombarde le port de Gêne, en Italie du nord, avec le cuirassé HMS Malaya et le croiseur de bataille HMS Renown. Les avions du porte-avion HMS Ark Royal participent aussi à l'opération en bombardant Leghorn, Pise, Livourne et La Spezia.

5 navires sont coulés dans le porte de Gêne et 18 sont endommagés.
Les italiens n'arrivent pas à riposter à l'attaque britannique

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
undefined Atlantique nord
Le U37 attaque le convoi HG-53, à 160 miles au sud ouest du cap Saint Vincent, au Portugal, et coule les cargos britannique Courland et Estrellano.

source : UBoat.net


undefinedundefinedWinston Churchill met en garde, dans un discours radiodiffusé, la Bulgarie de ne pas rejoindre le pacte tripartite.

source : Worldwar-2.net