Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

21 Mars 1941

Publié le par Fix

undefinedFront d'Afrique du nord
Le général Gariboldi assume de façon effective les fonctions de commandant en chef des forces italiennes en Afrique du Nord et de gouverneur de Libye.

La petite garnison de 1000 hommes de l'Oasis de Giarabub, à 260 kilomètres au sud de Bardia et à 40 kilomètres de la frontière avec l'Egypte, se rend aux troupes britanniques après une résistance héroïque de 3 mois.

L'oasis subit des bombardements depuis plusieurs semaines et peu d'avions pouvaient encore se poser pour ravitailler la garnison.

L'attaque finale, commencé le 19 Mars, provoque encore une fois de lourdes pertes dans les armées italiennes et australiennes. Les australiens ont 17 morts et 77 blessés. En tout les italiens perdront 250 hommes durant l'intégralité du siège.

source : guerre-mondiale.org, Wikipedia
undefined Front d'Afrique orientale
Les troupes de la 11e division africaine attaquent les positions italiennes à la passe de Marda, à l'ouest de Jijiga.
Les troupes italiennes retraitent après une brève résistance, et la force de leur position fortifiée

Photo de l'oasis de Giarabub

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, inilossum.com (photo)
undefined Atlantique nord
Le U105 attaque le convoi SL-68 au nord des îles du cap vert, et coule les cargos britanniques Benwyvis, Clan Ogilvy et Jhelum.

source : UBoat.net



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 21 mars 1941 : "bombe incendiaire"

sur la flamme: flamme vivante de la liberté de Roosevelt
sur les personnes à gauche : balkans bafoués

source : CartoonHub

20 Mars 1941

Publié le par Fix

undefinedFront d'Afrique orientale
La force britannique venant de Berbera, en Somalie Britannique, re-capture Hargeisa. La somalie britannique est maintenant presque entièrement reconquise et seul des éléments italiens disparates tiennent encore dans la petite colonie britannique.

source : Wikipedia

undefined Atlantique nord
Le U106 attaque le convoi SL-68 à 250 miles à l'ouest nord ouest des îles du cap vert. Il endommage le cargo néerlandais Meerkerk et le cuirassé HMS Malaya qui escorte le convoi
Le cuirassé britannique, très endommagé par l'attaque du sous-marin allemand, réussit à rejoindre trinitad ou des réparations de fortune seront faites. Il sera ensuite envoyé sur New York ou il sera en réparation pendant 4 mois.

source : UBoat.net
undefinedundefinedLe sous-secrétaire d'état, M. Welles, confirme un rapport sur une attaque imminente des allemands sur l'union soviétique à l'ambassadeur soviétique en Grande-Bretagne, M. Constantine A. Oumansky.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
undefinedSuite à une réunion du conseil royal yougoslave, il devient clair que le régent Paul est prêt à accepter les demandes d'Adolf Hitler pour que celle-ci rejoigne le pacte tripartite et qu'elle permette le passage des troupes allemandes. 4 ministres démissionnes en signe de protestation

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
undefinedLe ghetto de Cracovie, crée le 3 mars 1941, est fermé. Il est entouré de fil barbelé et, à certains endroits, d’un mur en pierre.
Des tramways le traversent mais aucun ne s’arrête dans son enceinte.

Sur le territoire du ghetto deux usines seront placées. L’usine de Madritsch localisée sur la place centrale de Podgórze, et l'usine Optima, se trouvant entre la rue Wegierska et la rue Krakusa. Les deux travailleront pour l'industrie de guerre allemande en profitant du travail forcé des habitants du ghetto.

Plusieurs centaines de juifs seront également employés dans des usines et des chantiers à l’extérieur du ghetto

Porte d'entrée du ghetto de Cracovie

source : guerre-mondiale.org, ushmm.org, jewishkrakow.net, Wikipedia

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 20 mars 1941

sur le drapeau : non belligérance
sur la charge de profondeur : patrouille de neutralité
Texte : Je ne suis pas tout à fait sur de la signification du drapeau, mais c'est défénitivement une charge de profondeur

source : CartoonHub

19 Mars 1941

Publié le par Fix

Le Maréchal Pétain pronnonce un discours suite à sa tournée dans les grandes villes de la zone libre.

Mes chers Amis,

En cette journée consacrée à la France, les acclamations qui montent vers Elle prouvent que vous avez foi en son destin et que vous êtes prêts à tous les sacrifices pour assurer son relèvement.

La tâche est rude. Je m'en aperçois chaque jour. Huit mois de gouvernement m'ont appris à mieux connaître les hommes, à mieux apprécier l'orientation à donner aux problèmes qui nous sont posés à toutes les heures de la journée.

Mon oeuvre et celle de mon gouvernement ne sont pas toujours exemptes de critique.

Les nombreuses correspondances qui parviennent jusqu'à moi chaque jour témoignent souvent d'inquiétudes et de déceptions. On se plaint, en particulier, des taxations, de l'insuffisance du ravitaillement, de l'épuisement des stocks. Je n'ai pas besoin de vous dire que ces questions font l'objet de toutes nos préoccupations et que nous comptons beaucoup sur l'aide américaine pour en faire bénéficier notre ravitaillement.

On se plaint des tracasseries de certaines administrations et du peu de courtoisie des fonctionnaires. Le gouvernement doit en cela prendre sa part de responsabilité, car les préfectures et les mairies sont submergées sous une foule de prescriptions et de décrets dont l'application, toujours urgente, ne laisse aucun répit aux fonctionnaires chargés de les interpréter.

Cette situation s'améliorera avec le temps et à mesure que les fonctionnaires acquerront de l'expérience.

Je vous demande d'être patients. Grenoble ne s'est pas construite en un jour.

Le redressement de la France demandera d'autant plus de temps que nous sommes en oppositions d'idées avec un certain nombre de Français qui n'ont pas encore compris la nécessité d'un ordre nouveau et restent attachés à l'espoir d'un retour à la vie facile.

Je vous le dis : ces Français se trompent. La France, soumise aujourd'hui à de grandes difficultés de vie, est menacée de mesures plus sévères encore. Elle ne s'en tirera qu'en s'astreignant à la discipline la plus rigoureuse.

Le gouvernement devra montrer beaucoup d'autorité sans se soucier des résistances individuelles ou des coalitions d'intérêts.

J'ai le devoir de préparer, pour le jour où la France redeviendra libre, une constitution nouvelle dont les principes sont déjà admis. J'en construis, jour par jour, les piliers ainsi que le statut des provinces.

En attendant sa promulgation, il faut gouverner.

Cette volonté de commander et de prendre des initiatives dans le sens du but que nous poursuivons, je voudrais l'insuffler à tous ceux qui participent au gouvernement ou qui détiennent une parcelle de l'autorité de l'État.

Mes amis, je vais vous quitter, mais avec un grand espoir. J'ai vu les foules de Toulouse, de Lyon, de Marseille, de Toulon, de Montpellier, de Saint-Étienne et du Puy.

De vos rangs, je sens monter l'immense ferveur de la terre française. J'entends battre tout près de moi le cœur du peuple de Paris si digne dans l'acceptation du malheur commun.

J'entends la rumeur lointaine de la zone interdite où plus que jamais on travaille à la mine comme au champ. Vers elle s'élève l'hommage de notre ardente affection.

J'entends vos prisonniers vous supplier de leur préparer, pour le retour, une France plus belle.

Dans un immense sursaut, le pays tout entier veut se racheter de ses défaillances, des abandons de son passé.

A la veille du printemps, songeons, mes amis, au renouveau de la nature. Travaillons plus, produisons davantage, pensons mieux. La France est un grand pays que l'infortune ne saurait abattre. Ensemble, et d'un même cœur, crions notre amour de la Patrie. Vive la France !
Affiche de propagande du régime de Vichy sur les themes de la révolution nationale

source : guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
undefined Atlantique nord
Le U106 attaque le convoi SL-68 au nord des îles du cap vert. Il coule le cargo néerlandais Mandalika. Il endommage aussi sérieusement le cuirassé HMS Malaya, faisant partie de l'escorte, par une torpille.
Celui ci rejoint New York pour être réparé par les chantiers américains. C'est le premier navire majeur britannique qui sera traité par les chantiers américains

source : UBoat.net, guerre-mondiale.org, onwar.com
uk.gifWinston Churchill forme le comité de la "bataille de l'Atlantique", pour augmenter la coordination contre la menace que fait peser les U-Boats allemands.

source : Worldwar-2.net


undefinedundefinedLes allemands réitèrent leur demande d'adhésion de la Yougoslavie au pacte tripartite. Ils donnent 5 jours aux Yougoslaves pour prendre leur décision

source : guerre-mondiale.org, onwar.com


undefinedundefinedLes accords Grands lacs-Saint Laurent sont signés
Pour le développement coopératif et l'utilisation de l'eau dans le Bassin grands lacs-Saint Laurent, pour la navigation et l'énergie .... La construction de ce projet est considéré comme directement associé tant avec la l'alimentation en énergie qu'avec phases de construction navale de notre programme de défense national, y compris le plan pour la défense de l'Hémisphère Occidental et la détermination de fournir toute l'aide possible à la Grande-Bretagne, aux membres de Commonwealth britannique, et à leur alliés

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 19 mars 1941

sur le tronc : empire africain de mussolini
sur les bouts de bois : Keren, Berbera, Mogadiscio, Kismayu, asosa

source : CartoonHub

18 Mars 1941

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Londres est très violement bombardé par la RAF

source : guerre-mondiale.org


undefinedFront d'Afrique orientale
Des tribus éthiopiennes encerclent la garnison italienne de Debra Marcos.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com


undefined Atlantique nord
Le U105 coule le cargo britannique Medjerda, retardataire du convoi SL-68, au nord des îles du cap vert.

source : UBoat.net


undefinedAtlantique nord
Opération Berlin
Les croiseurs de bataille allemands Scharnhorst et Gneisenau se ravitaillent à nouveau auprès des ravitailleurs allemands Uckermark et Ermland, transférant 200 prisonniers sur ceux ci dans le même temps.

Ils prennent ensuite la direction du port de Brest.

Ravitaillement du Gneisenau pendant l'opération Berlin

source :  scharnhorst-class.dk
undefineduk.gifLe ministre britannique des affaires étrangères, M. Anthony Eden, rencontre le ministre des affaires étrangères turques à Chypre

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


undefinedundefinedL'Espagne annexe le territoire international de Tanger.

source : guerre-mondiale.org

17 Mars 1941

Publié le par Fix

undefinedFront d'Afrique orientale
En Somalie, les troupes du général Cunningham, Les 11e et 12e divisions africaines et la 1re division sud-africaine, atteignent Jijiga, au nord, évacué précédemment par les italiens.
Ces troupes ont progressés de 1200 kilomètres sur la Strada Imperiale, la route impériale, en 17 jours

Carte de l'avancé britannique en somalie britannique et en Somalie italienne durant le mois de mars 1941

Bataille de Keren

Le général Lorenzini, commandant la 11e brigade coloniale italienne, est tué au cours d'une contre-attaque contre les troupes britanniques.
Les combats sont durs et les italiens continuent leur contre attaques.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, lasecondagerramondiale.it (carte)
undefined Atlantique nord
Le U106 attaque le convoi SL-68 au nord des îles du cap vert. Il coule le cargo britannique Andalusian et le cargo néerlandais Tapanoeli.

source : UBoat.net



Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 17 mars 1941

sur les plaques des voitures : production américaine, gouvernement américain, finance américaine
sur la jeune fille : liberté

source : CartoonHub

16 Mars 1941

Publié le par Fix

Le gauleiter Bürckel, responsable, entre autre, de l'Alsace Lorraine, demande aux Mosellans se reconnaissant Français une déclaration d'option.

source : guerre-mondiale.org


undefinedFront de Grèce
L'offensive italienne en Albanie est définitivement stoppée. Les Italiens n'ont pas progressé et ont perdu 12.000 soldats en quelque jours, pour un gain de terrain nul.

Cependant, cette offensive a forcé les grecs à renforcer leur lignes avec des troupes qui ne pourront pas affronter les allemands plus tard

source : guerre-mondiale.org, onwar.com


undefinedFront d'Afrique orientale
Bataille de Keren
Les défenseurs italiens de Fort Dologorodoc mènent une contre attaque, aux premières lueurs du jour, sur le pinnacle. Cette contre-attaque affaiblis les défenses du fort, qui est pris vers 6h30 par le 2nd régiment du West Yorkshire.

Durant toute la journée les italiens contre attaquent, pendant que la 29e brigade attaque, sans succès, Falestoh et Zeban.
La 10e brigade attaque Sanchil et Brig's Peak, mais doit se retirer dans la nuit après avoir eu de lourde pertes.
La 13e demi brigade de la légion étrangère se replie de l'Engiahat, après l'échec de son attaque du 14.

Operation Appearance
2 bataillons de l'armée des inde venant d'Aden, amenés par la force D, composé de 2 croiseurs légers (HMS Glasgow, HMS Caledon), 2 destroyers, 2 croiseurs auxiliaires 2 chalutiers et 2 transports britanniques, débarque à Berbera, en Somalie britannique.
Ils prennent immédiatement la ville, la garnison italienne de 60 hommes les attendant sur la plage pour se rendre, et commencent immédiatement à progresser à l'intérieur des terres

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Wikipedia


undefined Atlantique nord
Le U106 coule le cargo néerlandais Almkerk au large de la guinée française.
Le U99 et le U110 attaquent le convoi HX-112 au nord ouest de l'Irlande. Le U99 coule les pétroliers norvégiens Ferm et Beduin, le cargo canadien J.B. White, le cargo suédois Korshamn et le pétrolier britannique Venetia. Il endommage aussi le pétrolier britannique Franche Comte. Le U110 endommage le pétrolier britannique Erodona.
L'escorte du convoi riposte et les destroyers britanniques HMS Walker et HMS Vanoc coulent le U100. Le U99 est trop endommagé et est sabordé par son équipage.

La perte des commandants du U100 et du U99, Schepke et Kretschmer, sont une grosse perte pour la marine allemande surtout qu'un autre commandant talentueux, Prien, a disparu avec le U47 10 jours auparavant.

Opération Berlin
Les croiseurs de bataille allemands Scharnhorst et Gneisenau rencontrent un nouveau convoi et l'attaquent.

Le Gneisenau coule les transports britanniques Rio Dorado et Royal Crown, le cargo britannique Empire Industry, le transport norvégien Granli et le transport français Myson.
Le Scharnhorst coule le cargo néerlandais Mangkai, les cargos britanniques Silverfir et Demerton  et le transport britannique Sardinian Prince.
Le petit cargo danois Chilean Reefer réussit à avertir la flotte britannique avant d'être coulé alors qu'il défie le Gneisenau.

Le cuirassé britannique HMS rodney arrive en vue du Gneisenau et demande à celui ci de s'identifier. Le navire allemand répond "HMS Emerald", un croiseur britannique. Perplexe le HMS Rodney demande à nouveau l'identification mais les navires allemands partent vers le sud sans attendre, laissant le navire britannique secourir les marins du Chilean Reefer, étant incapable de rattraper les navires allemands, n'ayant pas leur vitesse.

Les 2 croiseurs de bataille allemands ont coulés 16 navires en 2 jours.

Carte de la sortie des 2 croiseurs de bataille allemand, de son départ d'Allemagne, à son retour à Brest


source : guerre-mondiale.org, scharnhorst-class.dk, onwar.com, UBoat.net


undefinedLe chancelier allemand, Adolf Hitler, prédit à nouveau une défaite britannique

Le monde n'est pas seulement pour quelques personnes, et n'est pas basé sur un ordre distinguant éternellement ceux qui possèdes et ceux qui n'ont rien
Le monde n’existe pas juste pour quelques personnes et un ordre basé éternellement sur la distinction entre les possédants et les pauvres n'existe plus désormais parce que les pauvres ont décidé de poser des revendications sur leur part de la terre.


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

15 Mars 1941

Publié le par Fix

Le maréchal Pétain annonce , dans un discours, la mise en place d'un régime de retraite pour les vieux travailleurs, qui repose sur le principe de la solidarité entre les générations.

Français !

Je n'ai pas eu souvent l'occasion de vous annoncer de bonnes nouvelles ; en voici une : la retraite des vieux entre en action. Le « Journal Officiel » publiera demain la loi qui la consacre.

Cette réforme était attendue depuis des années. Vingt fois elle avait été promise ; vingt fois elle avait été ajournée.

Je tiens les promesses, même celles des autres, lorsque ces promesses sont fondées sur la justice.

La France va donc entreprendre un grand geste de sollicitude et d'équité. Elle l'entreprend en faveur de ses vieillards, plus frappés que tous autres par la dureté des temps. Certes, elle ne pourra pas leur donner tout ce qui leur est nécessaire. Au moins leur donnera-t-elle ce qui lui est possible de donner.

Pour ceux qui ne possèdent rien, la modeste pension sera d'un grand soulagement. Pour ceux qui disposent déjà de quelques ressources, elle constituera le supplément qui les mettra à l'abri de la misère.

Plus tard, si Dieu le veut, nous pourrons peut-être améliorer cette loi. Mais il faudra que la situation économique le permette, que le travail ait repris son rythme normal.

Ne nous berçons pas d'illusions. L'État, je vous l'ai déjà dit, ne peut donner que ce qu'il reçoit. A lui seul, il ne peut forger la richesse. A lui seul, il ne peut créer la retraite.

Ce n'est pas dans un pays ruiné par la guerre, atteint par la dénatalité, que l'on pourrait d'emblée construire de grandes choses. Ce ne sont pas, en effet, les pensions qui nourrissent, habillent et chauffent les vieux. Seul le travail des jeunes peut y pourvoir, de ces jeunes qui cultivent le sol, tissent la laine et le coton, arrachent le charbon aux entrailles de la terre.

Pour que les vieilles générations puissent vivre dans le repos, il est nécessaire que les jeunes générations s'adonnent à un travail obstiné. Or, un pays qui n'a plus de jeunes, parce qu'il n'a pas d'enfants, ne peut entretenir ses vieux.

Ce sont là des vérités simples, des vérités claires, que vos maîtres ont sans doute oublié de vous enseigner.

La retraite des vieux travailleurs repose sur la solidarité de la Nation : solidarité des classes, solidarité des âges.

Solidarité des classes, puisque les pensions sont constituées par les versements des assurances sociales et que ces versements proviennent à fois des patrons et des ouvriers.

Solidarité des âges, puisque ce sont les jeunes générations qui cotisent pour les vieilles.

Voilà donc une grande réforme sociale. Deux autres sont sur le chantier. L'une, qui verra le jour prochainement, a trait à l'organisation professionnelle. L'autre, qui tentera de résoudre le grand problème de l'habitation. Je vous en entretiendrai prochainement.

Travailleurs, depuis que j'apprends à vous connaître, j'ai le sentiment de vous mieux comprendre et de m'attacher à vous de plus en plus. Restons les uns et les autres « au coude à coude ». Les plus beaux espoirs nous seront permis.


source : guerre-mondiale.org


undefined Front d'Afrique orientale
Bataille de Keren
La bataille de Keren entre dans sa 3e phase, avec une nouvelle tentative britannique de briser la résistance italienne.

Durant le dernier mois les britanniques ont reçu de nombreux renforts et ont maintenant 13000 hommes disponibles. 2 bataillons français (1 de sénégalais et 1 français libre) sont aussi présents.

Les italiens aussi se sont renforcés durant cette même période et ont 23000 hommes disponibles mais leurs troupes ont subis de lourdes pertes et les bataillons italiens sont réduits parfois à la taille d'une simple compagnie.

Plan des opérations durant la bataille de Keren


A 7h la 4e division d'infanterie indienne  attaque de la crête de Cameron vers Sanchil, Brig's Peak, Hog's Back et les3 pics du mont Sammana . Les combats sont durs et les contre attaques italiennes font de lourde pertes de part et d'autre.

Pendant ce temps la 5e division d'infanterie indienne attaque les Dologorodoc à 10h30. La 2nd Highland Light Infantry mène l'attaque mais ne progresse pas de jour tout en ayant de lourdes pertes, jusqu'à ce que la nuit leur permette de se retirer.

Les Dologorodoc sont pris durant la nuit par la 9e brigade.

Durant cette même nuit le pinnacle est pris par une action du 3rd/5th Mahratta Light Infantry.

source : Wikipedia , onwar.com , guerre-mondiale.org , trainweb.org (carte)


undefined Atlantique nord
Opération Berlin
Les croiseurs de bataille allemands Scharnhorst et Gneisenau capturent les pétroliers norvégiens Bianca et Polykarb et le pétrolier britannique San Casimiro .

Les 3 prises sont envoyées à Bordeaux mais seul le Polykarb y arrivera, les 2 autres étant interceptés par le croiseur de bataille britannique HMS Renown . Les équipages de prises saborderont toutefois les navires avant de se rendre.

En plus de ces 3 prises, les navires allemands coulent les pétroliers britanniques Simnia , British Strength et Athelfoam

source : scharnhorst-class.dk , onwar.com , guerre-mondiale.org


undefined Atlantique nord
Le croiseur lourd allemand Admiral Hipper quitte Brest pour rentrer à Kiel, en Allemagne

source : German-navy.de


undefined Le président américain prononce un discours promettant une aide accru aux alliés jusque la victoire totale et la fin des compromis avec la tyrannie

La lumière de la démocratie doit être gardée vivante. Pour la perpétuation de cette lumière, chacun doit faire sa part. L'effort d'un seul individu peut sembler très faible. Mais il y a 130 millions d'individus par ici. Il y a beaucoup d’autres millions en Grande-Bretagne et ailleurs qui protègent bravement la grande flamme de la démocratie des ténèbres de la barbarie. Ce n'est pas assez de notre part de simplement couper la mèche ou de polir le verre. Le temps est venu ou nous devons fournir le carburant en quantité toujours plus grande, pour garder cette flamme vivante


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org , onwar.com , guerre-mondiale.org

14 Mars 1941

Publié le par Fix

Création de l'allocation aux vieux travailleurs

Affiche pour l'entraide d'hiver demandé par le maréchal Pétain

source : guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)

undefined Front d'Afrique orientale
Le major Ord Wingate, commandant la force gidéon, et le négus Haile Selassie, établissent leur nouveau quartier général à Burye.

Les principales forces italiennes dans la zone sont à Debra Markos. Elles sont en train de négocier avec un chef local appelé Ras Hailu, et se préparent à attaquer les britannques avec lui.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Wikipedia
undefined Atlantique nord
Le sous-marin italien Emo attaque le convoi SC-24 et coule le cargo britannique Westein Chief.

source : RegiaMarina.net



Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 14 mars 1941

sur la chaussure : nouvelle défense anti aérienne
sur le chat/goering: Bombardiers de nuit
Sur les étoiles : 3, 8, 9 abattus

source : CartoonHub

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 14 mars 1941 : "Tout est près pour le contrefeux à Roosevelt"

sur l'affiche : Aide au Japon
Hit-Muss veulent devenir l'arsenal du gangstérisme
Hit-Muss se tiendront au coté du Japon tant qu'il leur sera utile
Hit-Muss vont donner au Japon les outils (incluant 10 000 généraux italiens, 1 000 000 de jerrycan vides et 100 barges légèrement bombardées)
Hit-Muss  n'épargneront pas les efforts du Japon jusque la fin pour que Hit-Miss ne disparraissent pas de la surface de la terre
heil Hit-Muss
sur le papier: projet de loi tordue

source : CartoonHub

13 Mars 1941

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
La Luftwaffe effectue un raid majeur contre Clydebank, près de Glasgow.
35 000 des 47 000 habitants de la ville sont sans abris suite à ce raid.

Vues de la ville de Clydebank après le passage des avions allemands

source : Worldwar-2.net, theclydebankstory.com (photo)
undefinedFront de Grèce
L'attaque italienne en direction de la passe de Klisura continue. Elle est cependant contenue par la défense grecque.
De violents combats ont lieux dans la zone de Këlcyrë.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefined Front d'Afrique orientale
Début de l'assaut de la 13e D.B.L.E. des forces françaises libres, contre la position italienne de l'Engiahat.

source : ordredelaliberation.fr, guerre-mondiale.org


undefinedAdolf Hitler signe une détective pour l'invasion de l'union soviétique, qui donne le contrôle administratif des territoires capturés à l'est aux à Heinrich Himmler et à ses SS.

Il nomme aussi M. Rosenberg ministre des Territoires occupés à l’Est, Hermann Goering sera chargé de l'exploitation de l’économie russe.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefinedundefinedLes Etats-Unis gèlent les avoirs Hongrois

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org




Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 13 mars 1941 : "Afflux de touristes"

sur la vedette : croisière "la force par la joie"
sur le navire : Marine française

source : CartoonHub

12 Mars 1941

Publié le par Fix

undefined Atlantique nord
Le U37 coule le chalutier islandais Pétursey, au nord ouest de l'Irlande.

Chargement d'une torpille dans un U-boat lors d'un ravitaillement

source : UBoat.net, Ahoy - Mac's Web log (photo)
undefinedLe président Roosevelt présente une loi d'affectation pour la loi pré bail, au congrès, pour un montant de 7 milliards de dollars.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com



undefinedundefinedLa Thaïlande et l'URSS échangent des notes, établissant une relation diplomatique, préparant un accord commercial.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org




Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 12 mars 1941 : "Heure d'extinction des feux"

sur les avions : aide américaine

source : CartoonHub

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 12 mars 1941

sur le drapeau : convoi de nourriture de Darlan
sur le navire: flotte française
Sur la fumée : ecran de fumée de la France qui à faim
Texte : Droit devant, tu sais que tu peux me faire confiance

source : CartoonHub