Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 Avril 1941

Publié le par Fix

undefinedFront de Grèce
Toute la Grèce est maintenant occupé par les troupes de l'axe.

Les derniers soldats du corps expéditionnaire britannique sont rembarqués dans la nuit, soit 902 soldats. 8000 ne peuvent être évacués et sont capturés par les troupes allemandes.

Depuis le début de l'attaque italienne en 1940, 13300 soldats grecs ont été tués et près de 300000 ont été faits prisonniers.
Les italiens ont eux 13700 morts, 63000 ont été blessés et 25000 sont portés disparus.
Les britanniques ont eut 2000 morts et 10000 soldats suplémentaires ont été faits prisonniers
Enfin, les allemands n'ont eu que 2000 pertes dans leurs opérations en Grèce.

Le général Freyberg est chargé du commandement des troupes britanniques et du restant des troupes grecques qui défendent la Crète.

source : guerre-mondiale.org, Wikipedia, Worldwar-2.net, onwar.com
undefinedFront d'Afrique du nord
Suite à l'accord du général Von Paulus, l'afrika korps fait une nouvelle tentative pour capturer la forteresse de Tobrouk. L'attaque est soutenue par un fort bombardement d'artillerie et de nombreuses attaques aériennes par les Stukas allemands.
Une part de la zone ouest du périmètre, près de la colline de Ras el Madauar, est capturé par les allemands, mais la forte défense arrête l'attaque.
Carte des opérations et des positions à la frontière egyptienne au printemps

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net, drezenko (carte)
undefined Front d'Afrique orientale
Progression vers le sud de la 11e  division africaine en direction de la base italienne de Chacha-manna.

source : guerre-mondiale.org


Le gouvernement irakien proteste suite au débarquement de la 20e brigade la veille à Bassora, et avertit que les conséquences de la violation du traité anglo irakiens seront supportées par la Grande-Bretagne.

L'ambassadeur britannique à Bagdad, Sir Cornwallis, donne l'ordre d'évacuer les ressortissants anglais sur la base de la RAF de Habbaniya. 150 autre civils sont évacués vers Bassora.

A Bagdad, les citoyens britanniques et américains sont invités à se réfugier dans l'ambassade de Grande-Bretagne ou à la légation américaine.

Les troupes irakiennes occupent les puits de pétrole de l'Iraq Petroleum Company à Kirkouk et internent le personnel britannique. Ils coupent le Pipe-line reliant Kirkouk à Haïfa et dirigent le pétrole sur le Liban, pétrole qui sera utilisé au profit de l'axe grâce à l'oléoduc de Tripoli, fermé depuis la défaite française de 1940.

Les troupes irakiennes prennent position au sud de la base d'Habbaniya et à 25km à l'ouest, à Ramadi, pour repousser les renforts britanniques qui pourraient venir de transjordanie.

A 6h, le commandant irakien envoi un ultimatum à l'Air Vice-Marshal H.G. Smart, qui commande la base de la RAF. Il l'avertit que le trafic aérien de la base doit cesser. De même, tout mouvement terrestre depuis la base d'Habbaniyya est également interdit, sous peine de se faire bombarder par l'artillerie.
A quoi les britanniques répliquent que si les irakiens n'évacuent pas leurs positions dans les 24h, ils en seront délogés de vive force.

Les irakiens ont à leur disposition 1 brigade d'infanterie, 2 bataillons mécanisés et 2 brigades d'artillerie, soit environs 50 canons de campagne. Soit quelque 9000 hommes

Les britanniques n'ont que le 1er bataillon du King's own Royal Regiment, 2 escadrons de voitures blindées de la RAF (18 automitrailleuses) et 1 bataillon "indigène", comprenant 6 compagnies, dont seulement 4 sont considérées comme "dignes de confiances". Soit en tout 2200 hommes.

Les britanniques ont cependant à leur disposition les 95 avions de la base. Mais même là, la situation n'est pas brillante, les avions étant tous majoritairement démodés et seul 39 pilotes, peu expérimentés, sont disponibles.


source : campagne d'irak sur le site de la RAF, assyrianlevies.com
undefined Atlantique nord
Le U107 coule le cargo britannique Lassel, issue du convoi dispersé OB-309, au sud ouest des îles du cap Vert

source : UBoat.net


Mer du nord
Le corsaire allemand Thor arrive à Hambourg après une croisière de 329 jours dans l'Atlantique. Il a coulé 12 navires pour un total de 76 547 tonnes.

Le navire va être préparé pour partir dans une seconde croisière contre le commerce maritime britannique.

source : scharnhorst-class.dk, ahoy Mac's web log
Adoption d'une législation anti-juive en Croatie.

source : guerre-mondiale.org




Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 30 avril 1941 : "Ici fini la 3e lesson!"

sur le tableau :
Norvège : pas assez d'avions, pas assez de chars = défaite
France : pas assez d'avions, pas assez de chars = défaite
Grèce : pas assez d'avions, pas assez de chars = défaite
sur le banc : démocraties

source : CartoonHub

29 Avril 1941

Publié le par Fix

undefinedFront de Grèce
33 soldats britanniques sont évacués dans la nuit.

Les renseignements britanniques interceptent de nombreux messages qui indiquent que les allemands se préparent à attaquer la Crête.

Prise d'arme des troupes italiennes sur l'acropole d'Athènes

source : Wikipedia, Worldwar-2.net, onwar.com, guerre-mondiale.org, inilossum.com (photo)
undefinedFront d'Afrique du nord
Nouveaux bombardements de la RAF sur Benghazi.

source : guerre-mondiale.org


undefined Front d'Afrique orientale
La 5e division indienne atteint les pentes nord de l'Amba Aladji, où se sont retranchées des troupes italiennes.

Les troupes du général Cunningham continuent à progresser vers le sud.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
Front de Méditerranée
Nouveau raid de la Luftwaffe sur le port de La Valette, sur l'île de Malte.

source : guerre-mondiale.org


Front d'Irak
La 20e brigade de la 10e division indienne débarque ses 3500 hommes à Bassora, malgré les protestations du gouvernement de Rachid Ali. Le porte avion britannique HMS Hermes et une petite flotte croisent au large pour soutenir le débarquement des troupes indiennes.

Une force importante de l'armée irakienne quitte Bagdad dans la nuit en direction de la base aérienne de la RAF d'Habbaniya.

source : assyrianlevies.com, campagne d'irak sur le site de la RAF

undefined Atlantique nord
Le U75 coule le paquebot britannique City of Nagpur au sud de l'Islande

source : UBoat.net

28 Avril 1941

Publié le par Fix

Des douaniers allemands remplacent les soldats allemands sur la ligne de démarcation.

La cour martiale de Gannat juge "pour crimes et manœuvres contre l'unité et la sauvegarde de la patrie" trois jeunes officiers, dont les lieutenants Binoche et Baumont qui participeront ensuite à la résistance en Ardèche.

Affiche vichyste pour la collecte au profit des sinistrés

source : guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
undefinedFront de Grèce
Poursuite de l'Opération Demon d'évacuation des troupes britanniques de Grèce.

A Nauplie, un navire marchand brûle dans le port, bloquant sur la jetée 1.700 soldats qui doivent être abandonnés.
A Kalamata, les Allemands entrent dans la ville mais sont repoussés par les 7.000 soldats alliés qui attendent d'être évacués. Les navires alliés quittent le port dans l'attente de la conclusion des combats.
 
5080 soldats sont évacués dans la nuit, majoritairement des néo-zélandais.

La grande majorité des troupes du corps expéditionnaire britanniques est maintenant évacué.

source : guerre-mondiale.org, wikipedia, onwar.com
Front Méditerranée
Nombreuses incursions de l'aviation de l'Axe sur les bases aéronavales de Malte.

source : guerre-mondiale.org


undefined Atlantique nord
Les U96 et U552 attaquent le convoi HX-121 au sud de l'Islande. Le U96 coule le pétrolier norvégien Caledonia, le pétrolier britannique Oilfield et le cargo britannique Port Hardy. Le U552 endommage le pétrolier britannique Capulet.
Le U65 est coulé par le destroyer britannique HMS Douglas au sud est de l'Islande.

Océan Indien
Le corsaire allemand Pinguin coule le cargo britannique Clan Buchanan

source : UBoat.net, scharnhorst-class.dk

Une répression est menée en Norvège contre la "littérature dégénérée". De nombreux livres sont brûlés.

source : Worldwar-2.net



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 28 avril 1941

Texte : En réponse à la question "que doivent faire les navires américains quand ils trouvent un navire agresseur dans leur zone d'opération"?; Roosevelt répondit "laissez les voir".

source : CartoonHub

27 Avril 1941

Publié le par Fix

undefinedFront de Grèce
Les troupes allemandes capturent Athènes, la capitale grecque.

Elles se rendent directement sur l'Acropole et y hissent le drapeau allemand. Dans les jours qui suivent, la population athénienne et la presse internationale se font l'écho de différentes histoires à propos du drapeau allemand de l'Acropole. Selon la version la plus courante, les Allemands demandèrent à l'evzone chargé de la garde du drapeau grec, Konstantinos Koukidis, de descendre le drapeau grec de son mât et de le remplacer par la swastika. Le jeune soldat obéit, mais refusa de le remettre aux autorités allemandes, l'enroula sur son corps et se jeta du haut de l'Acropole, provoquant sa mort

La Patrie, radio clandestine allemande qui diffuse ses émissions depuis le 18 avril, fait monter la fièvre en diffusant des rumeurs inquiétantes. "Athéniens ! Ne buvez pas d'eau ! La mort vous guette!" prévient-elle en accusant les Anglais d'avoir déversé du poison avec des bacilles de la typhoïde dans le lac réservoir de Marathon

4600 soldats britanniques sont évacués dans la nuit du 27 au 28.

Avions allemands survolant la capitale grecque occupée

source : Wikipedia, inilossum.com (photo), guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net
undefinedFront d'Afrique du nord
Le général Von Paulus arrive en Afrique du nord. Il a pour ordre de reprendre le contrôle du général Rommel et de tirer au clair une situation plutôt confuse vue d'Allemagne.

Il ordonne immédiatement l'arrêt des attaques sur la forteresse de Tobrouk.

Les troupes allemandes captures la passe d'Halfaya, un des rare point d'accès qui permet d'accéder aux plateaux de Cyrénaïque.
Les troupes britanniques sont forcées de se replier sur une ligne allant de Buq Buq, sur la côte, à Sofafi, 50 km à l'intérieur du désert.

Les britanniques commencent aussi la construction d'une forte ligne défensive autour de Mersa Matruh

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
Front Méditerranée
Le porte-avion britannique HMS Ark Royal livre 23 chasseurs hurricanes supplémentaires sur l'île de Malte.

Un petit convoi arrive aussi sur l'île  avec du matériel et des renforts qui doivent aller rejoindre la flotte de méditerranée.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefined Atlantique nord
Le U552 coule le cargo britannique Beacon Grange et le chalutier britannique Commander Horton, au sud de l'Islande.
Le U110 coule le cargo britannique Henri Mory au sud de l'Islande.
Le U147 coule le cargo norvégien Rimfakse au nord de l'Ecosse

source : UBoat.net
Réunion à Singapour entre les Américains, les Britanniques et les Néerlandais, pour préparer un plan de défense commun en cas d'attaque japonaise en asie du sud est.

source : guerre-mondiale.org, ibiblio.org

26 Avril 1941

Publié le par Fix

Front de Grèce
L'avance allemande est arrêtée par les arrières gardes alliés à Thèbes.
Les troupes défendant Thèbes se replient durant la nuit pour être évacués.

Colonne allemande progressant vers Thèbes

Des parachutistes allemands sont lâchés sur le canal de Corinthe à 7h, pour capturer le pont qui l'enjambe. L'attaque allemande est un succès, mais une munition perdue britannique fait sauter les charges qui détruisent le pont. Un pont de fortune est reconstruit par les allemands, mais le temps perdu permet aux troupes britanniques de finir leur embarquement à temps.

A l'ouest du golfe de Corinthe, la division SS Leibstandart Adolf Hitler commence à traverser le Patras.

Parachutistes allemands sautant sur le canal de corinthe pour en capturer le pont

21500 soldats sont évacués dans la nuit du 26 au 27 avril. La Luftwaffe perturbe les opérations d'évacuation et réussit à couler plusieurs transports de troupes, dont le Ulster Prince, le Hyacinth et le Slamat. Les destroyers HMS Diamond et HMS Wryneck sont aussi coulés.

Radio Athènes fait l'annonce suivante
Vous écoutez la voix de la Grèce. Grecs, restez déterminés, fiers et dignes. Vous devez vous montrer dignes de votre histoire. La bravoure et la victoire de notre armée ont déjà été reconnus. La vertu de notre cause sera aussi reconnue. Nous avons fait notre devoir honnêtement. Amis ! Ayez la Grèce dans vos coeurs, vivez inspirés de feu de son dernier triomphe et de la gloire de notre armée. La Grèce vivra encore et sera grande, parce qu'elle s'est battue pour une cause juste et pour la liberté. Frères, ayez du courage et de la patience. Soyez vaillants. Nous triompherons de ces épreuves. Grecs ! Avec la Grèce dans vos esprits vous devez être fiers et dignes. Nous avons été une nation honnête et de braves soldats

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Wikipedia, Worldwar-2.net, campagne de Grece sur Hyperwar

undefinedFront d'Afrique du nord
La RAF bombarde Benghazi

source : guerre-mondiale.org


undefined Front d'Afrique orientale
La force du brigadier Pienaar capture Dessié, sur la route principale entre Addis-Abeba et Asmara. 8000 soldats italiens sont fait prisonniers. Les troupes du brigadier Pienaar sont à 320km au sud des troupes du général Platt, qui se rassemblent à Amba Alagi.

source : Wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
La Chine et les Etats-unis signent un accord de stabilisation monétaire.
C'est un accord coopératif entre des nations amies qui travaillent de nombreuses façons pour préserver les libertés élémentaires. Excepté le but évident de stabiliser les relations entre les devises concernées, ce sera un facteur important dans la stimulation du bien-être des pays participants.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Le Comité Consultatif Financier et Économique interaméricain passe une résolution reconnaissant le droit des républiques américaines de réquisitionner des navires étrangers dans leurs ports.
Le commerce des républiques américaines était normalement effectué en grande partie par les navires marchands de compagnies non américaines, dont beaucoup ne sont pas disponibles pour un tel commerce à cause du taux croissant de destruction des moyens de transport maritime par les nations belligérantes, la conséquence étant la déviation accrue de tels navires à d'autres affaires et le stationnement prolongé par leurs propriétaires d'un grand nombre de tels navires dans les ports Américains, interrompant leurs activités normales;
Le manque de capacité de transport résultant a porté préjudice et porte préjudice au commerce des républiques américaines, créant un problème très grave pour le droit fondamental des nations des Amériques de préserver le commerce qui est essentiel a leur existence normale;
Certaines des républiques américaines ont déjà été forcées de prendre des mesures pour remédier à cette situation

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Troisième ordonnance allemande en France, relative aux mesures contre les Juifs. Cette ordonnance donne une nouvelle définition du Juif et élargit les interdictions d’exercice de professions à tout le secteur des activités commerciales. Cette ordonnance est suivie des premières rafles.

source : chronologie des mesures anti-juives

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 26 avril 1941

sur le l'affiche: Theatre des balkans
sous une nouvelle direction
Il Duce dans
La conquete de l'Albanie
avec un grand nombre d'acteurs (allemands)
Texte : Ca a été l'émeute à Addis Abeba

source : CartoonHub

25 Avril 1941

Publié le par Fix

Introduction du service du travail obligatoire en Moselle.

Nouveau rapport des préfets sur la situation en zone occupée.

Situation alimentaire
- La situation alimentaire est alarmante, surtout pour la viande
Si un concert unanime de plaintes s’est élevé pour stigmatiser les conditions extrêmement insuffisantes dans lesquelles a été assuré l’approvisionnement des villes, de toutes les villes et non plus seulement des grandes villes qui, elles, souffraient déjà depuis des mois, c’est que la viande a brusquement disparu de la plupart des menus vers le 15 avril, tandis que les œufs restaient introuvables, que les pommes de terre d’Allemagne promises n’arrivaient pas et que, d’une façon générale, pour tous les produits, la situation se tendait
Dans le Calvados, beaucoup de boucheries ne peuvent ouvrir qu’un ou deux jours par semaine et il en résulte un grave malaise dans la population. [...]Dans le Nord, le Comité interdépartemental de répartition est parvenu difficilement à assurer une répartition hebdomadaire dans chaque boucherie. Le consommateur reçoit ainsi une quantité de viande qui ne dépasse pas actuellement 20 % de la ration prévue. [...]En Seine-et-Oise, il n’a été distribué au cours du mois d’avril, dans beaucoup de communes, que 90 gr de viande par habitant et par semaine.

- Ce n'est cependant pas le seul aliment touché par les pénuries
Le mécontentement de la population s’aggrave de jour en jour à Rennes, dans les autres villes du département et même dans les communes rurales, où la galette de blé noir, très consommée par les classes pauvres du département ne va plus pouvoir être fabriquée par suite du manque de sarrasin.
[...]Le manque de pommes de terre se fait sentir d’une manière inquiétante dans certaines régions comme les Ardennes, le Nord, l’Allier et les Deux-Sèvres. La raréfaction du vin, de l’huile, du lait, du poisson est signalée dans de multiples rapports. L’augmentation du cours du beurre provoque en général, parmi les consommateurs, non seulement le mécontentement mais la surprise, étant donné qu’à la présente époque de l’année ce produit, devenu plus abondant, diminuait généralement de prix.
L’insuffisance de la ration de pain est péniblement ressentie, surtout par les travailleurs manuels, agricoles ou industriels. Le coût extrêmement élevé des légumes continue à faire l’objet des récriminations générales.

- Les prélèvements allemands sont toujours très importants
Dans le Calvados, un contingent mensuel de 100 000 œufs a été demandé par les autorités allemandes, qui, au cours du mois d’avril, ont prélevé 13 500 kg de beurre. Dans l’Indre-et-Loire, les impositions allemandes, qui variaient jusqu’à présent entre 200 et 250 têtes de bovins par mois, viennent d’être portées à 700. Si l’on ajoute le contingent de 300 bovins fourni par ce département à la région parisienne, on arrive à un total de 1 000 têtes, alors que la production mensuelle du département est évaluée à 5 ou 600 têtes de gros bétail. Les commissions de réception vont se trouver dans l’obligation d’opérer des prélèvements sur le cheptel laitier, d’où de graves répercussions sur le ravitaillement de la population en corps gras. L’Indre-et-Loire doit également fournir 1 000 porcs par mois aux troupes d’occupation. Le Préfet de l’Aisne proteste contre l’imposition de 700 porcins à livrer aux troupes allemandes pour la période du 28 avril au 25 mai, chiffre qu’il est impossible de réaliser dans son département.

- On espère que la nomination des préfets régionaux le 19 avril, aura un  impact positif sur la gestion du ravitaillement.

- les groupes d'achat et de répartition sont parfois détournés de leurs objectifs par des commerçant qui les utilisent pour écarter leurs concurrents. Des abus dans la distribution des cartes de ravitaillement ont aussi lieux.


Situation agricole et industrielle
- La question des salaires continue à faire l’objet de l’angoisse générale, et les services publics n'arrivent plus à recruter de façon satisfaisante, suite au salaires trop bas qui sont proposés, ce qui provoque une pénurie de personnel dans divers services (polices à Saint-Nazaire, ...)

La hausse du prix de la vie permet de plus en plus difficilement aux ouvriers de faire face aux charges nouvelles qui leur incombent. Le danger est d’autant plus grand que les prix très élevés payés par les autorités allemandes attirent dans leurs chantiers de nombreux ouvriers qui abandonnent de ce fait les entreprises françaises et même les travaux agricoles. Ces entreprises essaient de lutter en employant toutes sortes de procédés, tels que paiement d’indemnités à des ouvriers n’habitant pas les localités où ils sont employés, casse-croûte, prise en charge par le patron de la part ouvrière des Assurances sociales, primes, changement de classe, etc.. Mais ces procédés, outre qu’ils aboutissent à une augmentation contraire à la législation en vigueur, qui interdit la surenchère, conduisent à une injustice sociale et à des profits exagérés pour tous les ouvriers non spécialisés alors que les ouvriers spécialisés restent aux mêmes salaires. Le déséquilibre est en outre accentué du fait que, dans les chantiers allemands, les ouvriers travaillent 60 à 70 heures par semaine, alors que, pour les travaux français, la règle des 42 heures par semaine reste appliquée.

- Les transports routiers sont très affectés par une pénurie de carburant générale, et à certains endroits par une pénurie de goudron.
C’est ainsi que dans l’Aisne, le tonnage alloué par le Secrétariat d’État aux Communications est de 900 tonnes, alors qu’une campagne normale en exigerait 12 000 en l’état actuel du réseau.
De même les transports ferrés continuent d'être gênés par la pénurie de wagons suite aux réquisitions allemandes.

- L’activité industrielle demeure toujours ralentie par le défaut de matières premières, de combustibles, de lubrifiants et par la difficulté des transports. En particulier les filatures et les tissages de coton de la Seine Inférieure sont paralysés par la pénurie de charbon.

- Dans l'agriculture, les prévisions sur la prochaine récolte varient selon les régions.
Il semble que la persistance de l’hiver ait eu dans certains départements des effets fâcheux. Par contre, un gros effort a été tenté, d’une manière générale, pour augmenter les emblavements. Cet effort est d’autant plus méritoire que les difficultés éprouvées par les agriculteurs restent grandes. La pénurie de main-d'œuvre est particulièrement sensible. Dans un grand nombre de départements, la main-d'œuvre agricole a tendance à se porter vers l’industrie et principalement vers les chantiers de l’armée d’occupation, où les salaires sont très élevés. Le défaut d’engrais et de semences contribue également à augmenter les difficultés auxquelles les agriculteurs doivent faire face. Le prix des animaux s’est considérablement élevé. Ce n’est d’ailleurs pas seulement le prix des animaux qui s’élève ainsi, mais celui de tout ce qui contribue à la production agricole

- De nouvelles réquisitions de travailleurs ont été opérées pour le compte de l’organisation Todt, notamment dans la Manche (150) et dans le Calvados (200).

prospectus du ppf, le parti fasciste français

Situation générale
- De nouvelles destructions continuent d’être causées dans les départements côtiers par les bombardements de la RAF.
Le recensement des immeubles détruits ou endommagés se poursuit. Dans le Nord, on compte 10 000 immeubles complètement détruits et 40 000 partiellement.

- Les travaux de reconstruction sont entravés par le manque de matériaux et en particulier de ciment, qui se fait sentir d’une manière générale et critique.
On peut citer, à ce sujet, la Seine Inférieure, qui dispose seulement de 3 % de la quantité de ciment qui lui serait nécessaire. Seuls les déblaiements sont, en général, poursuivis d’une manière assez active.

- Le recouvrement des impôts se poursuit, d’une manière générale, dans des conditions satisfaisantes.

- Les Préfets continuent à souligner la diminution du chômage

- La situation sanitaire demeure en général satisfaisante. On signale toutefois quelques épidémies, notamment dans l’Aisne

- Le nombre des réfugiés augmente dans certaines régions des départements qui continuent à subir les bombardements anglais notamment dans le Calvados et le Morbihan. Par contre, il diminue dans les Deux-Sèvres et la Vendée, d’où les réfugiés ardennais commencent à rentrer en nombre assez considérable dans leur pays. Dans la plupart des autres régions, la situation des réfugiés demeure stationnaire.

- Il semble que la phase préparatoire approche maintenant de son terme et que, en nombre d’endroits, le démarrage des œuvres de jeunesse a commencé. Certains Préfets se plaignent, toutefois, du manque de liaison entre leurs services et ceux de la Jeunesse

- Le Rassemblement national populaire et les mouvements similaires tels que le Feu ne semblent pas, malgré leurs efforts, faire de grands progrès en province. Quant aux anciens partis, leur activité, au moins apparente, est peu sensible.


Relations avec les troupes occupantes
- Les rapports avec les autorités d'occupation demeurent en général empreints de correction, surtout en ce qui concerne les autorités d’un rang assez élevé, et on peut enregistrer quelques nouvelles favorables.
C’est ainsi que, le 2 mars dernier, le général Von Faber du Faur, chef de l’administration militaire régionale de Bordeaux, a ordonné le remboursement à cette ville d’une amende de garantie de 4 millions, en raison de l’attitude correcte de la population. A Champagnole (Jura), à la suite d’une soi-disant tentative de coup de main contre la poudrière, 10 otages avaient été arrêtés et le couvre-feu rétabli de 19 heures à 7 heures. La responsabilité des populations n’ayant pu être établie, le Feldkommandant a rapporté les sanctions et fait relâcher les otages. Au Valdahon, les habitants ayant été frappés d’amendes pour défaut de camouflage de lumières, une somme de 1 000 F, prélevée sur ces amendes, a été remise au Conseil municipal, en spécifiant que cette somme serait donnée aux pauvres de la commune.

Toutefois, un certain nombre d’incidents, parfois graves, ont eu lieu dernierement.
Une condamnation à mort a été prononcée par la Cour martiale de l’Air de Flers, siégeant à Caen, contre un habitant du Calvados qui a été exécuté. Dans la Haute-Saône, trois habitants arrêtés à la suite du meurtre par noyade d’une sentinelle allemande à Vesaignes-sur-Marne, et qui ont avoué, ont été traduits devant un Conseil de guerre à Chaumont. Les débats ont abouti à une condamnation à mort.

- Des gardes de terrains d’aviation sont de plus en plus souvent imposées aux communes, surtout dans les régions côtières telles que le Calvados et la Manche.
Le Préfet du Calvados en particulier fait remarquer que ces gardes doivent parfois être prises sur des terrains inoccupés, sur lesquels sont ostensiblement rangés de faux avions de bois. Ainsi, des civils français sont tenus, au péril de leur vie, de surveiller ces terrains exposés aux bombardements anglais. Le Préfet de la Manche a dû, pour le même motif, recruter près de 440 gardiens, dont le traitement quotidien est de 14 000 francs

- Dans les départements côtiers, et en particulier dans la Manche, la situation est très tendue entre la population et les troupes allemandes.
Malgré des démarches répétées, la cavalerie est mise en pacage sans souci de l’habitant et de ses besoins. Des terres à blé fraîchement ensemencées sont empierrées pour faciliter le passage des camions. Les communications téléphoniques sont interdites, de telle sorte que gens et bêtes risquent de mourir sans le moindre secours. Le ravitaillement devient de plus en plus malaisé. Par des mesures récentes, les passages d’autobus ont été supprimés pour des raisons militaires. Les consignes imposées à la population civile sont des plus strictes, au point que le fils d’un maire, rentrant des champs 10 minutes après l’heure de police, a été abattu à coups de mitrailleuse. Des vols quotidiens de bétail se produisent au préjudice des habitants et toute enquête est vaine.

- La propagande communiste semble de plus en plus active, quoique toujours prudente.
L’action communiste tire ses arguments des difficultés actuelles, du coût de la vie, de l’insuffisance des salaires, du rationnement et des restrictions de toutes sortes. Elle trouve un terrain particulièrement favorable dans les localités industrielles, où la population souffre et ne mange pas tous les jours à sa faim. Déjà, dans certaines régions, notamment dans le Nord, dans le Pas-de-Calais, dans la Saône-et-Loire, des grèves, de courte durée d’ailleurs, ont éclaté, motivées en grande partie par la sous-alimentation.

- La propagande anglaise et gaulliste pâtit des échecs récemment subis par l’armée britannique dans les Balkans, sauf dans les régions qui sont soumises à des conditions d’occupation particulièrement dures, comme le Nord ou la Manche.

source : Histoire de notre temps (CNRS), guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
Front de Grèce
L'île de Limnos est capturée par les troupes allemandes.

Quelques combats d'arrière-garde ont lieu contre les éléments avancés des troupes allemandes et les troupes britanniques en retraite.

5900 soldats britanniques sont évacués dans la nuit du 25 au 26.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Wikipedia
undefined Atlantique nord
Le U103 coule le cargo norvégien Polyana, issue du convoi dispersé OG-58, au sud ouest des îles du cap vert.

Océan Indien
Le corsaire allemand Pinguin coule le cargo britannique Empire Light

source : UBoat.net, scharnhorst-class.dk

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 25 avril 1941 : "Et comment ce passent les attractions en méditerranée?"

sur le tube: Ligne d'approvisionnement américano-britannique
sur le journal : nouvelles de guerre

source : CartoonHub

24 Avril 1941

Publié le par Fix

Front de Grèce
Les allemands lancent un assaut sur les Thermopyles mais sont repoussés par les défenseurs. Les combats sont très durs et les allemands perdent près de 15 chars ainsi que de nombreux hommes.
Une fois la nuit tombée, les troupes d'arrière garde du corps expéditionnaire britannique se replient sur Thèbes, ou ils mettent en place une nouvelle ligne de défense.

Les troupes allemandes font leur jonction avec la IXe armée italienne près de Perati.

Pour les opérations d'évacuation, les britanniques disposent d'une importante flotte.
6 croiseurs, 20 contre-torpilleurs, 7 destroyers, 19 bateaux de transport et toute une flotte de petits navires sont utilisés pour retirer les troupes de Grèce.
12500 soldats sont évacués dans la nuit du 24 au 25 avril.

Création d'un pont de fortune par les troupes du génie allemand lors de l'attaque des Thermopyles

source : wikipedia, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, Campagne de Grèce sur hyperwar

La Bulgarie se déclare en état de guerre avec la Grèce dans les zones de Grèce et de Yougoslavie ou ont pénétrés ses troupes.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Le président Roosevelt donne l'ordre officiel à la marine de signaler tous mouvements de navires de guerre allemands à l'ouest de l'Islande.
Cette action de prévention était déjà faite de façon non officielle, et l'information était passé d'une manière ou du autre à l'amirauté britannique.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
Norodom Sihanouk est élu Roi du Cambodge par le Conseil de la couronne. Il succède à son grand père le roi Sisowath Monivong.

source : Wikipedia


Des troupes australiennes renforcent la garnison de la forteresse de Singapour.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org



Le ghetto de Lublin est scellé. Les juifs n'ont plus le droit de le quitter, exception faite des juifs membres de groupes de travails et de certains avec un permit spécial.
Le ghetto comprend près de 34000 personnes dans son sein. Il est construit sur la zone la plus ancienne et la plus pauvre du vieux quartier juif de Lublin.

Vue sur une rue de ghetto de Lublin

source : deathcamp.org, Mémorial Yad-vashem

23 Avril 1941

Publié le par Fix

Premier décret sur la création des Groupes mobiles de réserve, les G.M.R.

Les maires des communes de plus de 10 000 habitants de la zone sud perdent la disposition des forces de police, qui sont désormais nommées par le secrétariat général pour la police, sous l'autorité du secrétariat d'État à l'intérieur.

source : guerre-mondiale.org
Le roi George II de Grèce et son gouvernement quittent la Grèce pour la Crête, à bord d'avions de la RAF.

Front de Grèce
Suite aux protestations de Mussolini, un nouvel armistice avec la 1ere armée grecque est signé, dans lequel l'Italie est incluse.
Suite à la bravoure montrée par les troupes Grecques, les soldats sont autorisés à retourner dans leurs foyers, plutôt que d'être maintenus dans des camps de prisonniers de guerre, et les officiers sont autorisés à conserver leurs armes de poing.

Signature de la capitulation de la 1ere armée grecque le 23 avril

Les avions allemands bombardent le port de Salamis et coulent les vieux cuirassé grec Kilkis, ex USS Mississipi, et Lemnos, ex USS Idaho.

Les troupes bulgares entrent en Thrace Grecque.

Seul 2 brigades défendent les Thermopyles, la 19e brigade australienne et la 6e brigade néo-zélandaise. Elles doivent couvrir la retraite de toutes les autres troupes britanniques qui défendaient les défilés auparavant, soit 2 autres brigades néo zélandaises.

Photographie du cuirassé grec Kilkis après le raid allemand. Ces vieux cuirassé pré-dreadnought étaient de peu d'importance mais restaient les plus imposant navires de la marine grecque de l'époque.

source : Wikipedia, navsource.org (photo), onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
Atlantique nord
Le corsaire allemand Thor arrive au large des côtes françaises. Il est escorté par 2 destroyers et 3 avions dans la Manche, pour sa remontée vers l'Allemagne.

source : Ahoy - Mac's web log
Les préparations allemandes pour l'opération Barbarossa continuent. 59 divisions sont déjà déployées le long de la frontière avec l'union soviétique.

source : Worldwar-2.net


La Grèce coupe ses relations diplomatiques avec la Bulgarie suite à l'occupation de la Thrace par les troupes bulgares

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 23 avril 1941

sur le mur : Tunnel sombre des 6 prochains mois

source : CartoonHub

22 Avril 1941

Publié le par Fix

undefinedFront de Grèce
Les troupes allemandes atteignent les Thermopyles et lance une première attaque. Celle ci est repoussé par les troupes britanniques qui défendent la ligne de défense britannique

Convoi de troupes allemandes attendant pour traverser le pinios sur une barge improvisé

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Campagne de Grece sur hyperwar
2000 soldats américains arrivent en renfort aux philippines.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

21 Avril 1941

Publié le par Fix

undefinedFront de Grèce
L'ordre d'évacuation du corps expéditionnaire britannique arrive de londres.

Les opérations de rembarquement commencent donc des ports de Salamis, du Pirée et de Khalkis

Soldat allemand en train de manier un détecteur de mines durant l'opération Marita

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Campagne de Grece sur hyperwar
undefinedFront d'Afrique du nord
3 cuirassés britanniques bombardent le port libyen de Tripoli, sur le chemin du retour après avoir escorté un convoi jusque Malte.

L'amiral Cunningham n'a effectué cette action qu'après avoir vivement protesté et sur un ordre direct de Winston Churchill. A l'origine le premier ministre britannique voulait bloquer la rade en y coulant le vieux cuirassé HMS Barham à l'entrée du port.

La RAF bombarde Benghazi

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefined Atlantique nord
Le U107 coule le cargo britannique Calchas au nord des îles du cap vert

Atlantique sud
Le corsaire allemand kormoran coule le cargo grec Nicolaos

source : UBoat.net, scharnhorst-class.dk

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 21 avril 1941

sur le puit : puits de pétrole irakiens
Texte : Trop tard mon vieux
Sur le tapis : irak - révolte pro axe.
Sur le Bidon : pour le pétrole

source : CartoonHub

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 21 avril 1941 : "Désolé mon vieux, les rapports sont grandement exagerés"

sur la couronne : en mémoire des britanniques morts
sur le manteau de l'homme à droite : Lindbergh des USA

source : CartoonHub