Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

20 Avril 1941

Publié le par Fix

Nouveau discours du maréchal Pétain, cette fois ci destiné aux agriculteurs

Paysans français,

L’immense désastre matériel et moral qui a bouleversé notre malheureux pays et dont il souffre encore, a atteint profondément la paysannerie ; celle-ci collabore en ce moment à la tâche la plus difficile, la plus urgente : c'est, le ravitaillement des populations. Pour permettre un meilleur équilibre entre les ressources des départements excédentaires et les besoins des départements déficitaires, le gouvernement a été amené à organiser des groupements provisoires qui, répondant à une nécessité immédiate, n'engagent nullement l'avenir de la constitution des provinces. En outre, afin de réduire les malentendus qui peuvent exister entre les services du ravitaillement et les producteurs des campagnes, une commission mixte sera établie dans chaque canton.

Les maires ruraux et les groupements agricoles y seront représentés. Ainsi sera fourni aux intéressés : producteurs et consommateurs, le moyen de faire connaître leurs doléances.

J'entends que les préfets fassent sentir leur autorité, aussi bien pour assurer la répartition équitable des produits entre les consommateurs, que pour empêcher toute tracasserie ou inquisition inutile à l'égard des producteurs de bonne foi.

Aux agriculteurs, je demande instamment, une fois assurée leur subsistance, de livrer exactement leurs produits à la consommation, et aux consommateurs, de se plier volontairement aux réglementations qu'impose la dureté des temps. Il s'agit d'une discipline vitale pour tous.

Il est à désirer que pour toutes ces questions, il y ait échange de conseils et de propositions entre les autorités intéressées. Les maires des chefs-lieux de canton et des communes rurales ont à faire face à une lourde tâche avec des moyens reconnus insuffisants, je demande aux administrations de collaborer cordialement avec eux.

Dans l'ordre constructif, le gouvernement veut donner à la paysannerie la place qui lui a été trop longtemps refusée par la nation. La corporation paysanne créée par la loi du 21 décembre 1940 va être progressivement organisée. Elle a pour objet de rassembler toutes les forces rurales françaises. Il est essentiel que ceux qui auront la charge de cette organisation soient eux-mêmes imprégnés d'un véritable esprit d'union.

Un statut social de la paysannerie sera établi : il donnera progressivement aux travailleurs des champs, ouvriers et petits exploitants, des avantages parfois différents dans leur nature, mais comparables en fait à ceux accordés aux travailleurs des villes.

Des travaux importants sont à réaliser en ce qui concerne l'équipement rural : électrification des campagnes, adduction d'eau, entretien des chemins ruraux. La loi sur l'habitat rural permet de poursuivre l'amélioration des logements et des bâtiments d'exploitation.

L'extrême morcellement du sol dans cette région stérilise l'effort des hommes et provoque l'accroissement des friches. Par l'application d'une loi sur la reconstruction foncière, promulguée récemment, les pays morcelés seront remembrés et leur production sensiblement accrue.

Enfin, grâce au programme agraire méthodiquement conçu, nous développerons le nombre des propriétés paysannes ou familiales qui favoriseront l'accès des salariés à l'exploitation, et multiplieront. ainsi sur des bases solides le nombre des belles familles terriennes.

Pour les agriculteurs, les artisans ruraux sont des auxiliaires indispensables. Attirés par l'industrie, leur nombre a fléchi un peu partout. Ce fléchissement paralyse les efforts des terriens dans le sens du progrès agricole. Il est de toute nécessité de reconstituer l'artisanat rural.

En l'absence de leur mari, les femmes de prisonniers ont pris dans l'exploitation la place du chef, ajoutant à leur labeur habituel des travaux particulièrement pénibles. Ces femmes ont des droits à notre respect et à notre reconnaissance. Leur sacrifice est d'autant plus méritoire qu'il est volontairement consenti. Je me permets ici de donner quelques conseils. Récriminer contre les petites erreurs inévitables, contre les difficultés inhérentes à la situation ne servirait qu'à rendre la tâche de chacun plus pénible. Il est mieux de s'adapter aux circonstances présentes, de travailler d'arrache-pied, de produire au maximum, de ne rien gaspiller, d'utiliser tout ce qui peut encore servir, et surtout d'observer la réglementation que la situation tragique du ravitaillement a imposée.

C'est la moralité de notre pays qu'il faut relever, et une moralité, élevée ne s'accommode pas de pentes combinaisons, d'entorses quotidiennes à la loi, de profits illicites que peut provoquer la pratique des marchés noirs.

Les crises agricoles du passé sont nées de l'absence d'une vraie politique terrienne. En réalité, la condition paysanne était dédaignée, l'enseignement agricole insuffisant. Le régime nouveau veut changer tout cela. Une grande réforme est en préparation, qui fera à l'enseignement agricole une large place dès l'école primaire. Les instituteurs ruraux auront désormais à remplir à cet égard une haute et belle mission. Mais ces efforts ne serviront à rien si en même temps le terrien ne fait pas lui aussi des efforts pour sortir de son isolement, pour s'associer à ces paroles, pour moderniser ses méthodes et se prêter à toutes les formes professionnelles de l'entr'aide.

Dans la France nouvelle, nul ne sera sauvé s'il n'a d'abord travaillé à se réformer lui-même. Le travail de la terre exige des qualités de décision, ainsi que des dons d'observation et de prévision, car le labeur du paysan ne trouve pas toujours, comme celui de l'ouvrier, la récompense qu'il mérite; et cette récompense n'est jamais immédiate. Plusieurs mois séparent le labeur de la récolte pendant lesquels il faut vivre d'espérances. Rien n'est certain aux champs. Le travail ne suffit pas. Il reste à protéger les fruits de la terre contre les caprices du temps, le gel; l'inondation, la grêle, la sécheresse. Le citadin peut vivre au jour le jour. Le cultivateur doit prévoir, calculer, lutter. Les déceptions n'ont aucune prise sur cet homme que domine l'instinct du travail nécessaire et la passion du sol. Quoi qu'il arrive, il fait face, il tient, c'est un chef.

De ces miracles, chaque jour renouvelés, est sortie la France, nation laborieuse, économe, attachée à la liberté. C'est le paysan qui l'a forgée par son héroïque patience. C'est lui qui assure son équilibre économique et spirituel. Le prodigieux développement des forces matérielles n'a pas atteint la source des forces morales. Celles-ci marquent le cœur du paysan d'une empreinte d'autant plus forte qu'il les puise à même le sol de la patrie. C'est pourquoi il faut que le paysan soit hautement honoré, car il constitue, avec le soldat, les garanties essentielles de l'existence et de la sauvegarde du pays.

Ce n'est donc pas à vous, mes. amis, qu'il faut demander de ne pas perdre courage. Si, parfois, rebutés par tant de difficultés, vous étiez tentés de limiter votre travail aux besoins de la famille, en pensant peut être qu'après tout vous n'avez pas à vous sacrifier pour ces citadins qui méconnaissent vos efforts ou ne vous épargnent pas leurs critiques, éloignez une telle pensée qui ne serait pas digne de vous.

Paysans mes amis, je vous fais confiance et je compte sur votre dévouement pour m'aider à relever la France et à la sauver de la famine.

source : guerre-mondiale.org

undefinedFront de Grèce
Le général Giorgos Tsolakoglou, commandant de la 1ere armée grecque, soit les forces armées grecques en Albanie, offre sa reddition aux Allemands de la division blindée SS Leibstandart Adolf Hitler.
Tsolakoglou était cependant si déterminé à empêcher les Italiens de jouir d'une victoire qu'ils ne méritaient pas, qu'une fois que le caractère désespéré de la situation lui sembla évident, il ouvrit des pourparlers avec le commandant allemand de la division SS, Sepp Dietrich, afin d'arranger une reddition avec les Allemands seulement
Le document original de la reddition n'inclut pas les Italiens. Outragé par cette situation, Mussolini ordonne une contre-attaque contre les Grecs qui viennent pourtant de se rendre. Elle est repoussée, pour le plus grand embarras de Mussolini.

La reddition du général Tsolakoglou n'est pas acceptée par le général en chef grec, Alexandros Papagos. Lorsque celui-ci apprend l'existence de pourparlers, il ordonne au général Ioannis Pitsikas de limoger Tsolakoglou. Mais le général Pitsikas avait déjà été remercié par Tsolakoglou quelques jours plus tôt.

Chars allemands bloqués lors de leur traversé du Pinios

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Wikipedia, Campagne de Grece sur hyperwarWorldwar-2.net
undefinedFront d'Afrique du nord
Des commandos de la 8e armée britannique tentent de débarquer à Bardia, pour tenter de secourir la garnison de Tobrouk, mais ils sont repoussés.

Le général Wavell envoie un message urgent à Winston Churchill pour demander des renforts.

source : guerre-mondiale.org
undefined Atlantique nord
Le U73 coule le cargo britannique Empire Endurance au sud de l'Islande. Celui ci transportait 2 patrouilleurs (HMS ML-1003 et HMS ML-1037) qui coulent avec lui.

source : UBoat.net


Le président Roosevelt annonce un échange de produit pour la défense, entre le Canada et les Etats-unis, la convention de Hyde Park
Des mesures par lesquelles l'utilisation la plus prompte et efficace pourrait être faite des équipements productifs de l'Amérique du Nord dans le but d'assurer la défense localement et la défense de l'hémisphère, et pour l'aide qui en plus de leurs programmes propres tant du Canada que des Etats-Unis pour la Grande-Bretagne et les autres démocraties.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org

19 Avril 1941

Publié le par Fix

Création de quinze préfectures régionales
 L’article 1er de cette loi indique que "des pouvoirs spéciaux de police et des pouvoirs spéciaux en matière économique" sont conférés à des préfets régionaux. dont la compétence territoriale était définie par décret. Ces nouveaux magistrats se voyaient reconnaître des attributions réglementaires "relatives à la production, à la répartition et à la distribution des produits alimentaires et denrées ainsi qu’à la fixation de leur prix" (art. 2).

Les sièges des préfectures régionales furent fixés par décret en zone non occupée à Lyon, Marseille, Montpellier, Clermont-Ferrand, Toulouse et Limoges ; en zone occupée, à Angers, Dijon, Orléans, Rennes, Rouen, Poitiers, Bordeaux ; en zone interdite, à Nancy, Laon, Châlons-sur-Marne) et à Lille, préfecture rattachée à l’administration militaire de Bruxelles..

source : guerre-mondiale.org, Histoire de notre temps (CNRS)

uk.gifDébut du premier recensement des femmes pour l'industrie de guerre.

Front ouest
Londres est à nouveau lourdement bombardé par 700 avions de la Luftwaffe.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net
undefinedLes généraux Wavell, commandant en chef britannique, Wilson, commandant du corps expéditionnaire britannique en Grèce, et Blamey, commandant des troupes australiennes, se rencontrent à Athènes.
Ils décident qu'il sera probablement nécessaire d'évacuer le corps expéditionnaire mais promettent aux Grecs de continuer le combat à leurs côtés aussi longtemps qu'ils se battront.

Front de Grèce
La division blindée SS Leibstandart Adolf Hitler continuent à progresser vers l'ouest et capture le col de Metsovon et Ioannina, coupant la dernière route de ravitaillement de l'armée grecque d'Épire.

Les forces allemandes capturent l'île de Samothrace.

Le général Wilson prévoie de défendre fortement les Thermopyles pour couvrir la retraite de ses troupes jusqu'aux ports du Péloponnèse.

Troupes allemandes de la 164e division d'infanterie débarquant dans les îles de la mer Egée.
La capture des îles de la mer Égée se fait sans réelle difficulté, même si les troupes allemandes rencontrent quelques résistances. Le transport des soldats se fait à bord de petites embarcations que les Allemands réquisitionnent dans les divers ports de la côte, et qui doivent parfois parcourir près de 100 km. Comme pour les hameaux ou pour certaines vallées, l'Occupation arrive plus discrètement sur les îles. Ainsi, l'île de Syros se rend après un bref bombardement aérien et l'entrée à la rame dans le port de 3 soldats autrichiens et d'un officier subalterne, qui hissent la croix gammée à son entrée

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net, Campagne de Grece sur hyperwar, Wikipedia
undefined Front d'Afrique orientale
La force du brigadier Pienaar, comprenant la 1ère brigade sud-africaine et les scouts de Campbell, qui a été envoyé au nord d'Addis-Abeba, en progressant le long de la route d'Asmara, attaque les positions italiennes au sud de Dessié.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
Un convoi britannique débarque la 20e brigade indienne, faisant partie de la 10e division indienne, à Bassora, dans le sud de l'Irak
Un petit contingent britannique est déjà arrivé quelque jours avant pour protéger la base aérienne de Shaibah, près de Bassora.

Ce débarquement est permis par la clause IV du traité anglo-irakien de 1930. Sous cette clause, les britanniques ont le droit de faire passer leurs troupes par l'Irak pour aller en Palestine.

Puisque que les allemands ne sont pas en mesure d'aider les irakiens pour l'instant, le gouvernement de M. Rashid Ali n'oppose aucune objection au débarquement britannique. Ils tentent cependant, par des échanges diplomatiques, de s'opposer à tout nouveau débarquement de troupes britanniques en Irak.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net

18 Avril 1941

Publié le par Fix

En Grèce, Le premier ministre, M. Alexandros Korizis, se suicide.

La loi martiale est déclarée à Athènes.

En Yougoslavie l'armistice entre en vigueur à midi.

Soldats yougoslaves en train de rendre leurs armes aux italiens de la division "san marco" suite à l'armistice en Yougoslavie

Front des Balkans
Le 18e corps d'armée de montagne allemand repousse la 2e  division néo-zélandaise, entoure le mont Olympe et entre dans Larissa.
Le 40e corps d'armée blindé traverse l'Aliakmon et achève l'encerclement, provoquant une brèche entre l'aile gauche du corps britannique et l'aile droite des forces grecques.
L'arrière-garde alliée est massivement harcelé par la Luftwaffe et recule vers les Thermopyles.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, inilossum.com (photo)Worldwar-2.net
La Grande-Bretagne prévient l'Italie que si le Caire est bombardé, la RAF bombardera Rome.

source : Worldwar-2.net




Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 18 avril 1941 : "Ciel! ne voyez vous pas au drapeau que nous sommes français?"


source : CartoonHub

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 18 avril 1941

Sur la queue du du "chat" : Ligne de ravitaillement

source : CartoonHub

17 Avril 1941

Publié le par Fix

La Yougoslavie capitule et une reddition sans conditions est signée dans la journée par l'ancien ministre des affaires étrangères, déposé le 27 mars, M. Cincar-Markovic, et par le général Milojko Jankovitch.

Le document est signé par le général Von Weichs pour les allemands, ainsi que l'attaché militaire italien à Belgrade. Les Hongrois sont représentés par un officier de liaison, qui ne signera pas le document, la Hongrie n'étant techniquement pas en guerre contre la Yougoslavie.

L'armistice sera valable à partir de midi le 18 avril.

Photo de la signature de l'armistice entre les représentants yougoslaves et les représentants de l'axe

Les pertes allemandes pour la campagne de Yougoslavie sont ridiculement basses. Elles se montent à 151 morts, 392 blessés et 15 disparus.
Quelque 254 000 prisonniers sont capturés, excluant un grand nombre de Croates et d'autres minorités yougoslaves qui ont désertés de l'armée yougoslave et qui seront rapidement relachés.

Char FT-17 yougoslave détruit. A l'image de ce char, l'armée yougoslave était dépassé, mal armée et mal préparée. Elle n'a offerte que peu de résistance face à la supériorité des troupes allemandes

Front des Balkans
Les troupes italiennes capturent Dubrovnik

En Grèce, les troupes italiennes progressent en Epire.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net, campagne de yougoslavie sur hyperwar, svetskirat.net (photo)
undefined Front d'Afrique orientale
Poursuite de la progression des troupes de Cunningham, qui atteignent Dessié, au nord-est d'Addis-Abeba.

source : guerre-mondiale.org


undefined Atlantique nord
Le U123 coule le cargo suédois Venezuela au sud ouest de l'Islande.

Atlantique sud
Le corsaire allemand Atlantis coule le paquebot Egyptien Zam Zam.

source : scharnhorst-class.dk, UBoat.net
400 soldats du 1st King's Own Regiment sont aérotransportés de Karachi à Shaibbah pour permettre le débarquement de la 10e division indienne.
Par le traité de1930, les troupes britanniques ont l'autorisation d'envoyer des troupes en Irak pour atteindre la Palestine.

source : guerre-mondiale.org

16 Avril 1941

Publié le par Fix

uk.gifLe premier convoi de nourriture et d'équipement venant des USA, et acheté sous la loi pré-bail, arrive en Grande-Bretagne.

Front ouest
La Luftwaffe lance un raid majeur contre Londres, comprenant 700 avions, dont 460 bombardiers.

source : onwar.com, Worldwar-2.net
Front des Balkans
Nouvelles attaques allemandes sur les positions néo zélandais au platamon. Les troupes britanniques sont forcées de se replier malgré les renforts reçus dans la nuit.

Le colonel Macky tente de faire rétablir une ligne 1,5 kilomètres plus loin, mais ceci n'est pas réalisable, et la retraite doit continuer jusque l'embouchure des gorges du pinios.

Chars allemands détruits lors des attaques sur les positions du Platamon

Le général en chef grec, le général Papagos, suggère aux Britanniques de retirer en ordre l'ensemble de leurs troupes pour réduire au maximum les conséquences sur leurs forces armées et sur la Grèce. Cette décision, couplée à l'annulation du transfert des polonais et des australiens de la 7e division d'Alexandrie, est le signe que la bataille de Grèce est perdue.

Les allemands capturent l'île de Thasos.

Le Général Wilson informe le général Papagos de sa décision de battre en retraite jusqu'aux Thermopyles

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Wikipedia, campagne de yougoslavie sur Hyperwar
undefinedFront d'Afrique du nord
En raison de la situation catastrophique en Grèce et en Libye, le général Wavell donne l'ordre d'abandonner le transfert d'Égypte vers la Grèce de la 7e division australienne et de la brigade polonaise.

Les attaques allemandes sur Tobrouk sont une nouvelle fois repoussées

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
undefined Atlantique nord
Le corsaire allemand Thor coule le cargo suédois Sir Ernest Cassel

source : scharnhorst-class.dk


Méditerranée
Un convoi germano-italien, comprenant 5 transports et 3 destroyers, est attaqué au voisinage des côtes tunisiennes, près des îles Kerkinnah, par une formation de 4 destroyers anglais.

Tous les bâtiments du convoi,
ainsi que les trois destroyers italiens, sont coulés.
Les Britanniques perdent un destroyers, le HMS Mohawk, durant l'engagement.
Environ 1250 des 3000 soldats allemands sont secourus par les forces de l'Axe.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com

Les USA présentent 4 principes fondamentaux comme base pour les relations internationales
1. Respect de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de chacune et de toutes les nations.
2. soutient du principe de non interférence dans les affaires internes d'autres pays.
3. soutient du principe d'égalité, y compris égalité dans les affaires commerciales.
4. non perturbation du statu quo dans le Pacifique, sauf si le statu quo peut être changé par des moyens pacifiques.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
M. Ante Pavelic prend la tête de la nouvelle république croate.

source : guerre-mondiale.org



Suite à la création de la Croatie, une purge, faite par les Ustashi, les partisans d'Ante Pavelic, verra la mort d'un demi million de personnes, principalement des serbes.

Les Croates, catholiques, donnerons le choix entre la mort ou la conversion, les Serbes étant principalement chrétiens orthodoxes

source : guerre-mondiale.org, onwar.com

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 16 avril 1941

sur le pilier : office des enregistrements politiques
Texte : je suis content que nous soyons mariés, je te souhaite une bonne lune de miel

source : CartoonHub

15 Avril 1941

Publié le par Fix

Amélioration du régime des laissez-passer entre les deux zones : l'autorisation pour un unique passage est accordée dans la majorité des cas.

source : guerre-mondiale.org


uk.gifFront ouest
La Luftwaffe continue son offensive aérienne en attaquant Belfast.

Le Coastal Command passe sous le contrôle opérationnel de l'Amirauté pour conduire et intensifier la lutte contre  les sous-marins allemands

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net

En Yougoslavie, le gouvernement du général Simovic s'envole pour Athènes.

Front des Balkans
Les troupes allemandes capturent Sarajevo, en Yougoslavie.
Des représentants des IIe et Ve armées yougoslaves, venant demander un armistice aux allemands, sont renvoyés sans réponses, les préparatifs d'une reddition sans conditions étant déjà en cours.

Citoyens de Sarajevo donnant aux allemands la plaque commémorative de l'assassinat de l'archiduc Ferdinant, en 1914

En Grèce, les positions du tunnel de Platamon sont fortement attaquées par les troupes allemandes. L'attaque est cependant repoussée par le 21e bataillon néo-Zélandais, qui subit de lourdes pertes. Une seconde attaque à lieu dans la journée, mais elle est pareillement repoussée.



source : Wikipedia, inilossum.com (photo), onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, campagne de yougoslavie sur hypewar
undefined Atlantique nord
Le sous marin italien Enrico Tazzoli coule le cargo britannique Aurillac à l'ouest des côtes du Portugal

source : RegiaMarina.net


La Bulgarie rompt ses relations diplomatiques avec la Yougoslavie, "suite aux attaques injustifiées et délibérées sur son territoire par les forces aériennes yougoslaves et de la part d'éléments étrangers opérant des bases yougoslaves".

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Le président Roosevelt nomme M. Harry Hopkins son représentant personnel à la direction du prêt-bail.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com




Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily mail le 15 avril 1941 : "Les tireurs de sarbacane"

Sur le manège : Manège du désert occidental

source : CartoonHub

14 Avril 1941

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
La RAF fait un raid aérien sur les installations portuaires de Brest, faisant 76 morts.

source : guerre-mondiale.org


Le roi Pierre de Yougoslavie quitte son pays pour Athènes.

Front des Balkans
En Yougoslavie, les combats entre les yougoslaves et les Croates s'étendent à la Dalmatie.
La XIVe division blindée allemande n'est plus qu'a 80 kilomètres de Sarajevo.

L'armée grecque d'Epire retraite d'Albanie
Les forces alliées sur le mont olympes sont attaquées par les éléments avancés allemands.

Les troupes alliées qui se retirent de la trouée de Monastir sont sous la pression de la 9e division blindée allemande, pendant leur retraite par Kozani. Le soir même les allemands ont établit un pont sur l'Aliakmon.

Les forces alliés s'appuient maintenant sur une ligne qui s'appuie sur le secteur du tunnel de Platamon, situé entre le mont olympe et la mer, le défilé du mont olympe lui même, et le défilé de Servia. Ces 3 défilés offrent un grand potentiel défensif.

Pont de campagne monté par les troupes allemandes lors de leur progression en Yougoslavie

source : Wikipedia, guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net, campagne de yougoslavie sur hyperwar
undefinedFront d'Afrique du nord
A Tobrouk, la brèche ouverte au sud par la 5e division légère allemande la veille, est colmatée par les britanniques. Les éléments de l'Afrika Korps qui s'y étaient engagés doivent se replier précipitamment.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
undefined Atlantique nord
Le U52 coule le cargo belge Ville de Liège au sud ouest de l'Islande.

source : UBoat.net


Les Etats-unis déclarent continuer de reconnaître Henrik Kauffmann comme ambassadeur du Danemark, après son rappel et sa déchéance par les autorités danoises.
Henrik Kauffmann déclare que le Danemark étant occupé, il n'est pas maître de ses décisions et ne cherche pas à protéger les intérêts danois.
Vous considérez cette action comme prise sous la contrainte et être invalides tant du point de vue des lois danoises que de droit coutumier généralement reconnu, en vue de l'occupation actuelle du Danemark par les forces militaires allemandes.
Mon Gouvernement considère cela comme le fait que le Gouvernement au Danemark agit à cet égard sous la contrainte
Son action est soutenue par le consulat du Danemark aux Etats-unis et par l'ambassadeur danois en Iran. Ces personnes étant elles aussi déchus et rappelées par les autorités danoises.

L'accord signé le 9 est cependant reconnu par les notables officiels au Groenland.

source : Wikipedia, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, onwar.com


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 14 avril 1941 : "La mer rouge est si paisible"

sur les caisses : armes pour la liberté
derrière les collines : radio de l'axe

source : CartoonHub

13 Avril 1941

Publié le par Fix

Front des Balkans
En Yougoslavie les allemands continuent leur avancée sur Sarajevo et arrivent sur le fleuve Kupa.

Des combats ont lieux entre des éléments yougoslaves et des éléments croates à Mostar.

La XIe armée italienne attaque en Albanie pour repousser l'armée grecque, et progresse en Epire. Elle reprend Korçë, Përmet, Gjirokastër, Portë et Palermos.

Plus au sud, les troupes grec et britanniques continuent leur retraite vers le mont Olympe.

Carte des opérations dans les balkans

source : drezenko (carte), campagne d eYougoslavie sur Hyperwar, guerre-mondiale.org, onwar.com

undefinedFront d'Afrique du nord
Les avant-gardes allemandes capturent Sollum, à la Frontière avec l'Egypte.
Troisième assaut allemand contre Tobrouk. Une brèche est partiellement ouverte dans les lignes britanniques.

Le général Rommel reçoit comme ordre de Berlin, de consolider la frontière Egyptienne et de concentrer ses forces pour capturer Tobrouk. A cette seule condition il aura le droit de continuer son avance plus avant en Egypte.
Suite à cet ordre, le général Rommel décide d'une pause pour reposer ses troupes, fatigués après 3 semaines de combats et d'avance continuelle
Il décide d'attendre l'arrivée de la 15e division blindée, qui doit arriver fin mai, avant de lancer un assaut important contre Tobrouk.

source : Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org, onwar.com
undefined Front d'Afrique orientale
Le général Cunningham envoi la 1ere brigade sud africaine et les Campbell's Scouts, des irréguliers éthiopiens menés par un officier britannique, au nord, pour faire la liaison avec les forces du général Platt qui arrivent d'Erythrée.

source : Wikipedia
undefined Atlantique nord
Le U108 coule le croiseur auxiliaire britannique HMS Rajputana, issue du convoi dispersé HX117, à l'ouest de l'Islande.

Atlantique sud
Le U124 coule le cargo britannique Corinthic au sud ouest de Freetown, au Libéria.

source : UBoat.net
Le Japon et l'URSS signent un pacte de non agression, valable pour une durée de 5 ans, et font une déclaration commune concernant les frontières entre l'union soviétique et le protectorat japonais du Mandchoukouo.

L'accord est signé à Moscou par le ministre japonais des affaires étrangères japonais, M. Matsuoka, lors de son retour au Japon, suite à sa tournée européenne.

Cet accord, ainsi que des rapports d'espions, permettent rapidement à Staline de rapatrier les divisions sibériennes pour faire face à une attaque allemande.


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org, onwar.com

12 Avril 1941

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Des troupes américaines débarquent au Groenland, dans le cadre de l'accord signé le 9 avec l'ambassadeur du Danemark.

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


Front des Balkans
Les troupes du général Kleist prennent la capitale yougoslave, Belgrade. Ils avançaient par la vallée de la Morava, depuis nis. Leur capture de la ville intervient juste avant que les autres troupes allemandes arrivent sur place.
Ce sont les hommes de la 2nd division motorisé SS qui plantent le drapeau allemand sur la légation allemande de la ville, à 17h, marquant sa chute. 2h après la ville est officiellement capturé.

Des éléments de la 14e division blindé allemande font leur liaison à Vrbovsk avec les forces italiennes.

Les forces yougoslaves ont l'intention de se regrouper dans le centre montagneux de la Serbie, pour opposer une résistance prolongée. Conscient du risque, et souhaitant redéployer les troupes utilisés à la frontière avec l'URSS pour les remettre à pleine force d'ici à l'opération Barbarossa, les allemands cherchent à empêcher ce regroupement en poursuivant les troupes yougoslaves en déroute, et en avançant le plus rapidement possible vers Sarajevo.

Soldats allemands et italiens faisant leur jonction lors de leur progression en Yougoslavie

La Force Mackay, composée de soldats grecs et britanniques, tente d'empêcher la progression allemande descendant vers Florina par la trouée de Monastir. La nuit a cependant été rude et de nombreux soldats souffrent de gelures.
L'assaut allemand a lieu à 8h30 et repousse les troupes australiennes. Ceux ci reprennent la crête un peu plus tard, mais les troupes britanniques et grecques retraitent, laissant la zone libre aux allemands, qui peuvent encercler les australiens, forcés à se rendre.

Le commandement britannique donne l'ordre aux troupes de se retirer de la ligne de l'Aliakmon pour se replier sur le mont olympe.

Troupes australiennes à Vevi, en Grèce

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, onwar.com, wikipedia, campagne de yougoslavie sur hyperwar, inilossum.com (photo)
undefinedFront d'Afrique du nord
Les troupes de l'Axe prennent Bardia et avancent vers la frontière égyptienne.
Les forces autour de Tobrouk font une nouvelle tentative d'attaque, repoussé par la garnison.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
Front Méditerranée
Bombardements violents du 10e Fliegerkorps sur Malte.

source : guerre-mondiale.org


undefined Atlantique sud
Le U124 coule le cargo britannique St. Helena à 100 miles au sud ouest de Freetown, au Liberia

source : UBoat.net


Le Danemark refuse de reconnaître le traité de défense du Groenland par les troupes américaines, signé le 9 avril.
Il rappelle son ambassadeur aux Etats-Unis, Henrik Kauffmann, celui-ci ayant signé ce traité sans l'accord du gouvernement danois.

source : Wikipedia, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

11 Avril 1941

Publié le par Fix

Le général de Gaulle annonce au général Legentilhomme qu'il a décidé de créer une "division française libre", la 1ere DFL, avec toutes les unités présentes au Moyen orient. Cette division devra combattre en Cyrénaïque au coté des britanniques
En conséquence, la Brigade française d'orient est dissoute pour y être intégrée

source : guerre-mondiale.org, france-libre.net
uk.gifFront ouest
Bristol est bombardé par la Luftwaffe

source : Worldwar-2.net



Front des Balkans
La IIIe  armée hongroise avance vers Novi Sad, à partir de Szeged, mais sont contenus, plus par la résistance des civils yougoslaves que par l'armée royale.

La IIe armée italienne, commandé par le général Ambrosio, pénètre en Yougoslavie par le nord, capture Ljubljana juste après l'arrivée des troupes du général Von Weich, et continue en direction de Split et Dubrovnik.

Le XIIe corps allemand commencent son avancé vers Belgrade à partir de la Roumanie.

Les allemands continuent leurs attaques sur la Grèce par la trouée de Monastir. La 1re division SS Leibstandarte Adolf Hitler capture la ville de Vevi.

Actualité française de mai sur l'attaque allemande en Yougoslavie sur le site de l'ina.


Troupes italiennes franchissant le pont de Sussak, reliant la ville italienne de Fiume à la Yougoslavie

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net, Wikipedia, inilossum.com (photo), campagne de yougoslavie sur Hyperwar
undefinedFront d'Afrique du nord
La place forte de Tobrouk est maintenant complètement encerclée par les troupes italo-allemandes, le reste des troupes britanniques ayant retraité et repassé la frontière avec l'Egypte.

A 16 heures 45, un nouvel assaut est lancé par les divisions italiennes Brescia  et Trento et la 5e  division légère allemande contre le camp retranché.
Les troupes britanniques encerclées dans la place, sous le commandement du général Morshead, comprennent la 9e  division australienne, une brigade de D.C.A., la 18e brigade d'infanterie britannique et un régiment blindé.

L'attaque des troupes de l'axe pour enlever la place est repoussée par la 9e division australienne, soutenu par une nombreuse artillerie.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net, wikipedia
undefined Atlantique sud
Le U124 coule le cargo grec Aegeon au sud ouest de Freetown, au Liberia

source : UBoat.net


Le président Roosevelt étend la zone de sécurité américaine dans l'Atlantique du 60e degré ouest au 26e degré ouest.
De plus la Mer rouge est déclaré comme n'étant plus une zone de combat. En conséquence les cargos américains peuvent maintenant la pénétrer pour apporter du ravitaillement dans ses ports, y compris dans les ports égyptiens.

Le président Roosevelt crée aussi le bureau de contrôle des prix, sous la direction de M. Leon Henderson, pour contrôler les prix, les profits et garder l'équilibre entre les besoins civils et les besoins militaires.
Ce bureau jouera un grand rôle dans la restriction de l'inflation, malgré la pression que l'économie de guerre infligera à l'économie américaine

source : guerre-mondiale.org, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, onwar.com, Worldwar-2.net