Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

31 Octobre 1941

Publié le par Fix

Des résistants dirigés par l'officier de réserve Pioda détourne des armes d'une caserne de Bourg-en-Bresse.

L'arrêt symbolique de 5 minutes demandé par le général De Gaulle en mémoire des otages fusillés est peu suivi, sauf dans quelques usines du Doubs (Peugeot) et de Seine-et-Oise.

source : guerre-mondiale.org, histoire de notre temps (CNRS)
Le général De Gaulle fait un nouveau Discours à la BBC pour rappeler sa demande d'arrêt symbolique de la France ce jour à 4h05 pendant 5 minutes
L'ennemi a cru qu'il avait abattu la France. Or, le 31 octobre, à 4 heures du soir, toute la France sera debout.

Il n'y a pas un homme, il n'y a pas une femme, il n'y a pas un enfant, ni chez nous, ni chez nos  amis, ni chez nos ennemis, qui ne comprenne l'immense importance de ce formidable " Garde à Vous ! "

Car la guerre est affaire de moral. C'est uniquement l'espoir de vaincre qui soutient l'effort des peuples.
En se dressant tout à l'heure, la tête haute, face à l'ennemi, la France va se voir telle qu'elle est, inébranlable dans sa fraternité. La France tout entière, rassemblée dans les cinq minutes décisives, va montrer que, malgré les outrages, les tortures, les trahisons, en dépit des larmes versées sur ses armées défaites, sa jeunesse prisonnière, ses petits enfants qui meurent, elle s'apprête pour la vengeance sous ses drapeaux déchirés.

En entendant son appel, les peuples libres reconnaîtront la voix qui, depuis tant de siècles, les émeut et les entraîne, les peuples libres reconnaîtront la voix éternelle de la France.

En assistant à cette démonstration de la haine et de la volonté françaises, l'ennemi devra constater que, s'il peut faire un triste envahisseur, il est, par nature, incapable d'être vraiment un conquérant. En ce moment précis, il doute de vaincre jamais des adversaires toujours plus forts.

La grève nationale française lui montrera, juste à propos, que la soumission de l'Europe est un but irréalisable et qu'il verse son sang pour rien.

Le 31 octobre, à 4 heures, la France rentre en ligne avec toute son âme en attendant qu'elle marche avec toutes ses forces vers la victoire et vers la grandeur.

La France, avec nous !

Photo des membres du conseil national français en train d'observer les 5 minutes de silence en mémoire des otages fusillés, avec le général de Gaulle. De gauche à droite : André Diethelm, l'amiral Muselier, le général de Gaulle, René Cassin, René Pleven et le général Valin.

source : mediaslibres.com, universalis.fr (photo)
uk.gifFront ouest
La RAF a bombardé l'Europe allemande tous les jours sauf 6 durant le mois d'Octobre, et Hambourg et Cologne ont été bombardées 3 fois.
Coté britannique, seul Douvres a été sérieusement bombardé.

source : Worldwar-2.net
Front de l'est
Front nord
Les troupes de montagne du général Dietl avancent vers Mourmansk.

Front centre
La Luftwaffe effectue 45 incursions sur Moscou pour tenter d'atteindre le moral de la population.

carte des opérations entre entre le 10 et le 30 Octobre 1941 sur la ligne de Mozhaisk

source : guerre-mondiale.org, (1941) La bataille de Moscou sur serpukhov.su
Front d'Afrique du nord
Les raids de la RAF ont continués en Octobre, Benghazi ayant été bombardé 14 fois et Tripoli 10 fois.

source : Worldwar-2.net


undefined Atlantique nord
Le U96 attaque le convoi OS-10 au milieu de l'Atlantique nord, et coule le cargo néerlandais Bennekom.
Le U374 coule le cargo britannique Rose Schiaffino à l'est de St johns, sur l'île de Terre neuve.
Le U552 attaque le convoi HX-156 au milieu de l'Atlantique nord et coule le destroyer américain USS Reuben James. C'est le 1er navire américain à être coulé dans la guerre non déclaré entre l'Allemagne et les Etats-Unis et le premier navire de guerre américain coulé de la seconde guerre mondiale. Sur les 159 hommes d'équipage, seul 44 survivent au naufrage.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, UBoat.net, Worldwar-2.net, wikipedia

signature d'un accord commercial germano-turc.

source : guerre-mondiale.org



La marine impériale japonaise adopte le plan de l'amiral Yamamoto, prévoyant de commencer le conflit contre les États-Unis par la destruction de sa flotte de guerre.

source : guerre-mondiale.org


Les premières parties du camp d'Auschwitz II - Birkenau, commencent à être ouvertes. Elles sont pour le moment à destination des prisonniers soviétiques.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 31 Octobre 1941 : "chiens de guerre"

sur le journal: pacific news - politique américaine
texte : certainement les honorables bêtes, si elles sont empaillées, semblent très vivantes

source : CartoonHub

30 Octobre 1941

Publié le par Fix

tract daté du 25 octobre et largué entre le 30 octobre et le 4 novembre 1941 sur la France. Il comporte d'un côté la déclaration de Winston Churchill au sujet des otages, et de l'autre côté celle de Franklin Roosevelt. Ce tract fait suite aux exécutions d'otages suite aux assassinats de Nantes et Bordeaux

source : wikipedia

Front de l'est
Front centre
L'opération Typhon s'arrête temporairement. Les allemands attendent l'arrivé de l'hiver, qui permettra de reprendre les opérations. La boue de l'automne russe immobilise la plupart des véhicules allemands.

Front sud
Le siège de la forteresse de Sébastopol commence

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, onwar.com, pobediteli
Le président Roosevelt offre un prêt de 1 milliard de dollars, sans intérêts, à l'Union Soviétique. Celui-ci doit commencer à être remboursé 5 ans après la fin de la guerre sur une période de 10 ans. Ce prêt est à utiliser dans le cadre du pré bail.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
En Slovaquie, 10000 des 15000 juifs de Bratislava sont expulsés vers des camps de travails et des villes de campagnes dans le reste de la Slovaquie.
L'ambassadeur allemand en Slovaquie, M. Hans Ludin, note que la décision slovaque suit l'exemple des ghettos dans le gouvernement général de Pologne, et qu'elle s'est mise en place avec les encouragements du conseiller allemand aux affaires juives, M. Dieter Wisliceny.

source : Mémorial Yad-vashem

29 Octobre 1941

Publié le par Fix

La planification des reconstructions, dans l'Oural, des usines évacuées de l'ouest de l'Union Soviétique, est prête

Front de l'est
Front centre
Les premières divisions sibériennes, rapatriées suite à la confirmation que le Japon n'attaquera pas la frontière orientale de l'Union Soviétique, arrivent sur le front de Moscou, et prennent position à l'ouest de la capitale soviétique, dans la région de Borodino.

Dans le sud du dispositif, l'offensive allemande n'arrive pas à capturer Tula, défendu par la 50e armée soviétique. Le général Guderian doit arrêter son offensive en direction de Moscou.

Front sud
Les troupes allemandes avancent en Crimée, forçant les troupes soviétiques à retraiter sur la forteresse de Sébastopol.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net, wikipedia, pobediteli
Front Méditerranée
La RAF bombarde Reggio de Calabre et Catanzaro.

source : guerre-mondiale.org


A Kovno, en Lituanie, les 9000 juifs rassemblés la veille dans le petit ghetto sont emmenés à 6 kilomètres hors de la ville, dans un complexe de redoutes encerclant la ville, et assassinés, pour être jetés dans des puits, préparés par des prisonniers de guerre soviétiques.
La moitié de ces 9000 juifs étaient des enfants
La police juive reçoit ensuite l'ordre de "nettoyer le ghetto" des gens qui s'y cachent encore. Quelques personnes seront sauvées par la police juive en leur plaçant des emblèmes de la police juive sur leurs habits.



Objets personnels de victimes exhumés dans le fort IX, lieu du massacre

source : guerre-mondiale.org, Mémorial Yad-vashem, ushmm.org

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 29 Octobre 1941

sur les caisses: armes pour la Russie - armes pour la Grande-Bretagne
sur le drapeau: peu importe les torpilles, en avant toute! (citation de l'amiral nordiste Farragut en 1864 pendant la guerre de secession)

source : CartoonHub

28 Octobre 1941

Publié le par Fix

Les gardes des communications sont implantés en zone occupée.

source : guerre-mondiale.org



Front de l'est
Front nord
Les forces allemandes capturent Volokolamsk

Front centre
Le temps, Boue et froid, et l'étirement des lignes de ravitaillement, ralentissent l'avancée allemande en direction de Moscou
Échec de la dernière tentative allemande contre Moscou avant l'hiver.

Camions et tracteurs noyés dans la boue de la raspoutitsa de l'automne russe. Les chemins, transformés en fleuves de boue, sont de terribles obstacles à la progression allemande, permettant aux soviétiques de se rétablir devant Moscou

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefined Atlantique nord
Le U432 attaque le convoi HG-75 à l'est des Açores, et coule le cargo britannique Ulea.
Le U106 coule le cargo britannique King Malcolm, retardataire du convoi SC-50, au sud est de St.Johns, sur l'île de Terre Neuve.

Atlantique sud
Le U68 coule le cargo britannique Hazelside au sud est de l'île de Saint Hélène

source : UBoat.net
Le président Roosevelt approuve l'ajout de 6 milliards de dollars supplémentaires par le congrès au pré bail à la Grande-Bretagne et à l'Union Soviétique.

source : Worldwar-2.net


A Kovno, en Lituanie, les juifs du ghetto sont rassemblé par les SS du Sergent major Helmut Raucke sur la place des démocrates, c'est la grande "aktion". Les juifs capables de travailler sont dirigés sur la gauche, les autres sont dirigés sur la droite. 9000 "non travailleurs", principalement des femmes et des enfants, sont ainsi isolés des autres et envoyés dans le "petit ghetto", les autres sont autorisés à rentrer chez eux.
Le judenrat, au courant des intentions allemandes, s'était posé la question de savoir si ils devaient inciter les juifs à aller à la "convocation" allemande sur la place des démocrates. La décision de pousser les gens a y aller est prise en espérant qu'elle permettra de sauver quelque personnes.

source : Mémorial Yad-vashem

27 Octobre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
Les soviétiques lancent plusieurs contre-attaques autour de Moscou, pour tenter de stopper la progression allemande
Au nord du dispositif, sur la ligne de Mozhaisk, Volokolamsk est capturée par les allemands après de durs combats. Suite aux menaces d'attaques sur ses flancs, le général Joukov ordonne la retraite des troupes soviétiques de la ligne, donnant l'ordre de replis sur la rivière Nara.

Front sud
L'avancée allemande en Ukraine continue avec la capture de la ville de Kramatorskn au nord de Stalino.

Affiche de propagande soviétique "Flanquons-les à la porte !"

source : wikipedia, Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org, onwar.com, mémorial de caen (photo)
Front Méditerranée
Hitler ordonne l'envoi de 24 sous-marins en Méditerranée, ainsi que le transfert en Italie de la Luftflotte 2 du maréchal Kesselring.

source : guerre-mondiale.org


Le chef des partisans communistes yougoslaves, M. Tito, et le chef des résistants royalistes, le général Draza Mihajlovic, se rencontrent à nouveau à Brajici, mais la rencontre ne débouche sur aucun accord.

source : guerre-mondiale.org


Le général Halder constate que la Wehrmacht a atteint ses limites humaines et matérielles.
M. Todt, ministre de l'Armement du Reich, réclame un règlement politique de la guerre.

source : guerre-mondiale.org


Le président Roosevelt déclare que l'Amérique a été attaquée et que le combat a commencé, se référant aux agressions navales durant son discours sur la marine.

source : Worldwar-2.net


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 27 Octobre 1941

sur la montagne: Caucase
Texte: Quoi, pas de Moscou? alors amenez moi ça

source : CartoonHub


Caricature de Leslie Illingowrth paru dans le Daily Mail le 27 Octobre 1941

sur le stand: jeu des convois de Méditerranée
sur le décors à gauche: afrique du nord
sur le décors à droite: Italie
Texte : joli coup

source : CartoonHub

26 Octobre 1941

Publié le par Fix

Publication de la Charte du Travail. Elle met en place des corporations par branches d'activité, dans le but de favoriser l'entente entre patron et ouvriers, et d'éviter la lutte des classes. Elle fait suite au discours du 1er mars 1941 à Saint-Étienne. Elle permet aussi à l'État de contrôler les corporations (ce qui lui permet de fixer les prix et les salaires), et d'encourager la mise en place de grandes entreprises contrôlées également par l'État.

Pour lutter contre tout désordre, la Charte du Travail dissout les syndicats et interdit la grève tout comme le blocage par les patrons. Elle décrète, et c'est la première fois un salaire minimum vital fixé par l'état.

Enfin, la Charte du Travail privilégie la corporation agricole.

Affiche de vichy vantant les corporations mises en place par la charte du travail

source : mémorial de caen (photo), guerre-mondiale.org, wikipedia

Front de l'est
Front centre
Les troupes blindées du général Guderian arrivent en vue de Tula, mais font face à une très forte résistance soviétique. La ville devait initialement être capturée au début de l'opération Typhon.

Front sud
En Crimée, les forces allemandes percent les lignes de défense soviétiques dans l'Isthme de Perekop

source : onwar.com, Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org, wikipedia

25 Octobre 1941

Publié le par Fix

Le Général De Gaulle fait une nouvelle allocution à la BBC demandant un arrêt symbolique de toute la France le 31 Octobre pendant 5 minutes.
En fusillant nos martyrs, l'ennemi a cru qu'il allait faire peur à la France! La France va lui montrer qu'elle n'a pas peur de lui.

Elle va lui en administrer la preuve par la manifestation actuellement la plus impressionnante possible, un gigantesque " Garde à Vous ! " national dans une totale immobilité.

Vendredi prochain, 31 octobre, de 4 heures à 4 h 05 du soir, toute espèce d'activité devra cesser sur tout le territoire français.

Vendredi prochain, 31 octobre, de 4 heures à 4 h 05 du soir, tous les Français, toutes les Françaises, demeureront immobiles, chacun là où il se trouvera. Dans les champs, dans les usines, dans les bureaux, dans les écoles, dans les magasins, tout travail sera interrompu. Dans les rues, personne ne bougera.

Cette immense grève nationale fera voir à l'ennemi et aux traîtres qui le servent quelle gigantesque menace les enveloppe. La Nation française, figée tout à coup et tout entière dans la haine et dans le mépris, frappera d'angoisse l'ennemi et les traîtres qui le servent, en attendant qu'elle les écrase.

Mais aussi, tout notre peuple manifestera par cet unanime " Garde à Vous ! " la magnifique fraternité française, bâtie sur nos malheurs, cimentée par notre sang, resplendissante de nos espérances.

Le monde entier pense à la France, regarde vers la France, s'interroge sur la France. Eh bien ! la France va faire voir au monde que les crimes commis sur la personne de ses enfants par un ennemi affolé et qui sent venir la déroute ne l'intimident pas du tout !

La France va faire voir au monde qu'elle n'appartient à personne, sauf à elle-même. La France va faire voir au monde qu'elle est une nation fière, assurée, résolue, qu'elle est la France !

Vendredi prochain, 31 octobre, de 4 heures à 4 h 05 du soir, pour toute la France, " Garde à Vous ! "
Affiche de recrutement des forces françaises libres


source : guerre-mondiale.org, mediaslibres.com, mémorial de caen (photo)
undefined Atlantique nord
Le sous-marin italien Galileo Ferraris est coulé à l'ouest de Gibraltar par le destroyer d'escorte britannique HMS Lamerton, faisant partie du convoi HG74, et par un hydravion catalina de la RAF.

source : Hyperwar
Mer du nord
Le cuirassé britannique HMS Prince of Wales, transportant l'amiral Phillips, largue les amarres pour l'extrême orient.
L'Amiral Phillips doit prendre le commandement de la nouvelle flotte britannique d'extrême orient, qui doit être créé autour du HMS Prince of Wales

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
Winston Churchill réclame le châtiment des crimes commis par les Allemands contre les civils, faisant de cet objectif un des buts de la guerre.

source : guerre-mondiale.org


A l'initiative de Heinrich Lohse, commissaire du Reich pour l'Ostland, et d'Alfred Rosenberg, ministre des territoires occupés, une réunion a lieu entre Rosenberg, des représentants de Lohse et d'Adolf Eichmann. Le 25 Octobre Adolf Eichmann donne son accord et demande la mise en oeuvre rapide de camions permettant de gazer les juifs.

A Odessa, en Ukraine, les 35000-40000 juifs survivant en ville après le massacre de Dalnik commencent à être concentrés et gardé dehors ou ils resteront pendant 10 jours. Ceux qui ne mourront pas du froid, de la faim ou des coups des habitants de la ville, seront envoyés à la mort un mois plus tard.

source : Mémorial Yad-vashem

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 25 Octobre 1941

sur le plateau de gauche: un oppresseur nazi
sur le plateau de droite: 50 français innocents

source : CartoonHub

24 Octobre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
Kharkov et Belgorod sont capturées par les VIe et XVIIe armées du groupe d'armées sud

Le 1er groupe blindé du général von Kleist avance très rapidement dans le bassin du Donetz.

Carte des opérations sur le front sud avec la prise de Kharkov et l'avancé le long de la mer d'Azov

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, lasecondaguerramondiale.it (carte)
undefined Atlantique nord
Les U563 et 564 attaquent le convoi HG-75 à l'entrée ouest du détroit de Gibraltar. Le U563 coule le destroyer britannique HMS Cossack. Le U564 coule les cargos britanniques Carsbreck, Ariosto et Alhama.

source : UBoat.net
Couronnement de Norodom Sihanouk comme roi du Cambodge

source : guerre-mondiale.org, wikipedia



A Odessa, en Ukraine, les 20000 juifs arrêtés la veille sont emmenés au village de Dalnik. Une partie des prisonniers est fusillés, d'autres sont enfermés dans des entrepôts et les derniers sont amenés sur la place du port, ou ils sont brûlés vivant.
Beaucoup des juifs survivants d'Odessa après ce massacre sont envoyés dans les camps de concentrations.

source : Mémorial Yad-vashem

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 24 Octobre 1941

sur la ville: Moscou
sur la torche: raids de la RAF
Texte: Wunderschön je peux sentir l'odeur des incendies

source : CartoonHub

23 Octobre 1941

Publié le par Fix

Suite aux attentats à Nantes et bordeaux, le général De Gaulle fait un discours à la BBC demandant aux résistants français de cesser pour l'instant les actions violentes contre les troupes d'occupation, pour empêcher les représailles.
Nous savions bien que l'Allemand est l'Allemand. Nous ne doutions pas de sa haine ni de sa férocité.

Nous étions certains que ce peuple déséquilibré ne contraindrait pas longtemps sa nature et qu'il irait tout droit au crime à la première crise de peur ou de colère.

Parce que deux des bourreaux de la France ont été abattus à Nantes et à Bordeaux au beau milieu de leurs canons, de leurs chars et de leurs mitrailleuses par quelques courageux garçons, l'ennemi prend au hasard, à Paris, à Lille, à Strasbourg, 100, 200, 300 Français et les massacre.

Naturellement, les malheureux qui, à Vichy, s'épouvantent eux-mêmes des horreurs qu'ils ont causées par leur capitulation, se répandent en imprécations, non point du tout contre l'ennemi, mais contre ceux qui le frappent. Nous avons entendu hier la voix tremblante du vieillard que ces gens ont pris comme enseigne, qualifier de " crime sans nom " l'exécution de deux des envahisseurs.

Dans cette phase terrible de sa lutte contre l'ennemi, il faut que le peuple français reçoive un mot d'ordre.
Ce mot d'ordre, je vais le lui donner. Il vient du Comité National Français qui dirige la nation dans sa résistance. Voici !

Il est absolument normal et il est absolument justifié que les Allemands soient tués par les Français. Si les Allemands ne voulaient pas recevoir la mort de nos mains, ils n'avaient qu'à rester chez eux et ne pas nous faire la guerre. Tôt ou tard, d'ailleurs, ils sont tous destinés à être abattus, soit par nous, soit par nos alliés.

Ceux d'entre eux qui tombent en ce moment sous le fusil, le revolver ou le couteau des patriotes ne font que précéder de peu tous les autres dans la mort. Du moment qu'après deux ans et deux mois de batailles ils n'ont pas réussi à réduire l'univers, ils sont sûrs de devenir chacun, et bientôt, un cadavre ou au moins un prisonnier.

Mais il y a une tactique à la guerre. La guerre des Français doit être conduite par ceux qui en ont la charge, c'est-à-dire par moi-même et par le Comité National. Il faut que tous les combattants, ceux du dedans comme ceux du dehors, observent exactement la consigne. Or, actuellement, la consigne que je donne pour le territoire occupé, c'est de ne pas y tuer ouvertement d'Allemands. Cela, pour une seule mais très bonne raison, c'est qu'il est, en ce moment, trop facile à l'ennemi de riposter par le massacre de nos combattants momentanément désarmés. Au contraire, dès que nous serons en mesure de passer à l'attaque, vous recevrez les ordres voulus.

Jusque-là, patience, préparation, résolution. Cependant, pour pouvoir attaquer dans de bonnes conditions, il faut définitivement arracher toute autorité aux collaborateurs de l'ennemi. Vichy qui a livré nos armes, Vichy qui interdit à la flotte et à l'Empire de bouger, sauf pour combattre les Français et leurs alliés, Vichy qui collabore avec les assassins, Vichy qui tient les mains de la France pendant que l'ennemi l'égorge, doit rencontrer dans tous les domaines l'opposition complète et incessante du peuple français. Jusqu'à ce que la justice nationale ait pu s'abattre sur Vichy, tout ce qui est de Vichy n'a droit qu'au mépris public, à commencer, bien entendu, par le principal responsable du désastre militaire, de l'Armistice déshonorant et du malheur de la France : le Père-la-Défaite de Vichy.

La France, avec nous!
Affiche  britannique vantant les forces françaises libres "envahi mais pas conquise"

source : mémorial de caen (photo), guerre-mondiale.org, mediaslibres.com

Staline réorganise le commandement de l'armée rouge, donnant au général Joukov le commandement de toute la partie nord du front. Le général Timoshenko est quand à lui responsable de toute la partie sud.

Front de l'est
Front centre
La poche de Briansk est totalement liquidée par les allemands, mais il y a finalement peu de prisonniers, la plupart des soldats soviétiques s'étant échappés en petit groupes vers leur lignes.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front d'Afrique Orientale
Le commandement britannique décide que les forces britanniques avanceront sur Gondar, dernière place forte tenu par les italiens en Afrique orientale, depuis Adoua pour profiter des meilleures routes qui relient les 2 places.

source : Worldwar-2.net
Front Méditerranée
L'aviation italienne bombarde le port de La Valette et l'aéroport de Micabba, sur l'île de Malte

source : guerre-mondiale.org


En France, suite à l'attentat de Bordeaux le 21 octobre, 50 prisonniers du camp des Souges près de Bordeaux (dont 42 communistes), sont exécutés

Sur ordre de Heinrich Himmler, le chef de la Gestapo, Heinrich Müller, interdit l'émigration de tout Juif hors d'Europe.

En Ukraine, suite à l'attentat au centre de commandement roumain à Odessa la veille, le général Ion Antonescu ordonne l'exécution de 200 communistes pour chaque officier tué et de 100 pour chaque soldat. Les communistes doivent être incarcérés et des otages doivent être pris dans les familles juives.
En conséquence 5000 personnes, principalement des juifs, sont appréhendés et exécutés, la plupart par pendaison et un petit nombre par armes à feux.
Dans l'après midi les forces roumaines rassemblent 20000 juifs dans la prison locale.

source : guerre-mondiale.org, Mémorial Yad-vashem, Worldwar-2.net, History place - Holocaust Timeline, Histoire de notre temps (CNRS)

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 23 Octobre 1941

Texte : tu vois?
sur le seau : acte de neutralité
Sur les plumes : USS Greer - navires US torpillés - SS lehigh - Kears

source : CartoonHub

22 Octobre 1941

Publié le par Fix


Appel au calme de la part des autorités de vichy envers la population françaises

source : Base Archim du ministère de la culture (photo)
Front de l'est
Front nord
Les allemands prennent définitivement le contrôle de l'archipel de Moozund, au large des côtes des pays baltes. La garnison soviétique évacue sur la forteresse d'Hango, en Finlande.

Front sud
A Odessa le bâtiment qui regroupe le commandement roumain explose, tuant 66 militaires roumains, dont le directeur militaire d'Odessa.

source : pobediteli, Mémorial Yad-vashem
undefined Atlantique sud
Le U68 coule le pétrolier ravitailleur britannique Darkdale, alors qu'il est ancré dans le port de Jamestown, sur l'île de Saint Helène

source : UBoat.net
La Roumanie dénonce le traité de Vienne signé avec la Hongrie. Celui ci donnait à la Hongrie la partie roumaine de la Transylvanie

source :
"Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

En France, suite à l'attentat du 20 octobre à Nantes, 48 otages sont exécutés. 16 sont exécutés à Nantes, 27 à Châteaubriant (dont 26 communistes) et 5 au Mont Valérien, à Paris. Dans les 27 victimes de Châteaubriant se trouvent Guy Môquet, jeune garçon de 17 ans fils du député de la Seine Prosper Môquet, mis en prison pour distribution de tracs communistes, Charles Michels, député communiste de la Seine et secrétaire de la Fédération CGT des Cuirs et Peaux, et Jean-Pierre Timbaud, secrétaire général de la Fédération de la Métallurgie.

Les services du ministre de l'intérieur Pierre Pucheu avait communiqué une liste de 61 noms du Camp de Châteaubriant, supposés communistes, afin d'épargner " de bons français ". Dans cette liste se trouvent 17 des 27 fusillés du Camp de Choisel à Châteaubriant.


Avis paru dans le journal "l'oeuvre" du 23 octobre 1941, donnant la liste des 48 fusillés du 22 octobre

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Histoire de notre temps (CNRS)

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 22 Octobre 1941

sur le panneau: tour de la course d'armement
sur la voitude: industrie britannique
Sur le bidon: Main D'oeuvre

source : CartoonHub