Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

21 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Le Typhus fait des ravages dans les rangs de l'armée allemande sur l'ensemble du front de l'est

Front centre
Au sud de Moscou, la 154e division attaque Kalouga et commence les opérations pour reprendre la ville aux allemands

Front sud
A Sébastopol les troupes germano-roumaines réussissent à percer les lignes soviétiques à moins de 2 kilomètres de la baie de Severnaia. Une contre-attaque soviétique réussit à repousser les forces de l'axe.
Une flottille soviétique comprenant les croiseurs Krasnyi Kavkaz, Krasnyi Krim et le destroyer Kharkov, sous le commandement de l'Amiral Oktyabrskii, réussit à apporter la 79e brigade et la 345e division d'infanterie dans la forteresse pour en assurer la défense.

source : wikipedia, Worldwar-2.net, La bataille de Moscou sur serpukhov.su
Front Méditerranée
Une nouvelle offensive aérienne commence contre l'île de Malte par l'aviation de l'axe.

source : Worldwar-2.net


Front des Philippines
43000 soldats japonais des 16e et 48e division de la XIVe armée, accompagnés de 80 à 100 chars, sous les ordres du général Homma, débarquent sur l'île de Luçon, dans le golfe de Lingayen, à 250 km au nord de Manille. Ils sont accompagnés d'une escorte navale qui comprend 2 cuirassés, 4 croiseurs lourds, 1 croiseur léger, 1 transport d'hydravion et plus de 16 destroyers

Les 2 divisions philippines qui défendent le secteur, malgré les rapports qui les préviennent de l'attaque japonaise dans le secteur, n'arrivent pas à repousser le débarquement japonais.
Les japonais commencent à établir une solide tête de pont.

Carte des opérations dans le golfe de Lingayen entre les 21 et 24 décembre 1941

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia , history.army.mil

undefinedAtlantique nord
Les U567 et U751 attaquent le convoi HG-76 au milieu de l'Atlantique nord. Le U567 coule le cargo norvégien Annavore et le U751 coule le porte-avion d'escorte HMS Audacity. Le U567 est coulé par l'aviso britannique HMS Deptford et la corvette britannique HMS Samphire.
Le U451 est coulé près de Tanger par un avion swordfish britannique.

Malgré la perte du porte-avion, d'un destroyer et de 2 cargos, l'escorte du convoi est responsable de la destruction de 5 des 12 Uboats qui l'ont attaqué, ainsi que de 2 avions condor allemand

Méditerranée
Le U573 coule le cargo norvégien Hellen à l'est de Gibraltar

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, UBoat.net
A Bogdanovka, un camp d'extermination mis en place par les autorités roumaines dans le village du même nom, sur le Boug, dans le district de Golta, en Transnistrie, plusieurs cas de typhus ont été découvert. Une décision commune est prise par le conseiller allemand Fleisher, l'administration roumaine du district et le commissaire roumain du district, le colonel Modest Isopesco : Tous les prisonniers du camp doivent être exécutés.

Les soldats et gendarmes roumains, la police et des civils ukrainiens de Golta, et des allemands locaux sous le commandement du chef de la police ukrainienne, le commandant Kazachievici sont chargés de ces exécutions.
L'Aktion commence le 21 décembre avec le rassemblement de 5000 prisonniers malades et handicapés dans des granges qui sont ensuite enflammées.
Les autres prisonniers sont emmenés par groupe de 300-400 dans une forêt près du camp et exécutés par une balle dans la nuque.

source : Mémorial Yad-vashem

20 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Adolf Hitler donne l'ordre que les troupes allemandes ne reculent plus, qu'elles se battent ou elles se trouvent et qu'elles "creusent des trous avec des obus si besoin". Le général Guderian proteste, argumentant que les pertes par le froid sont déjà plus importantes que les pertes au combat et que les équipements d'hiver sont bloqués en Pologne par des "embouteillages".

Front centre

L'avancée soviétique autour de Moscou continue. Au nord ouest de la capitale Volokolamsk est libérée par l'armée rouge.
Au sud les soviétiques ont avancés de 90km dans la direction de Kalouga et arrivent au portes de la ville

Les forces allemandes du groupe d'armées centre atteignent une nouvelle ligne de défense, à plus de 100km à l'ouest de Moscou.

Soldats soviétiques lançant un assaut dans un village près de Toula

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo), La bataille de Moscou sur serpukhov.su, wikipedia

Front des Philippines
Le débarquement japonais continue à Davao, sur Mindanao.

source : guerre-mondiale.org


Front de Chine
A Hong Kong les forces britanniques et canadiennes lancent des contre-attaques contre les soldats japonais qui ont débarqués dans l'île, mais celles-ci échouent et provoquent de lourdes pertes dans les rangs des attaquants.
L'île est coupée en 2 parties isolées avec les défenseurs de la partie ouest coupés de ceux de la péninsule de Stanley.
L'eau et les vivres commencent à manquer pour les soldats britanniques et canadiens, les japonais ayant capturés les réservoirs de l'île.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia
L'Amiral King est nommé commandant en chef de la flotte américaine.
L'amiral Royal E. Ingersoll est nommé commandant en chef de la flotte américaine de l'Atlantique

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


Le général Juin et M. Fernand de Brinon, représentant du gouvernement français auprès du commandement allemand à Paris, arrivent à Berlin suite à la convocation du maréchal Göring. La rencontre est un dialogue de sourds.
Le maréchal Göring demande aux français qu'ils explicitent "clairement leur intention" de laisser l'Axe utiliser la base de Bizerte en Tunisie et accordent au général Rommel "une liberté de mouvement de nature à lui faciliter la poursuite des combats, peut-être avec les Français à ses côtés".

Le général Juin insiste pour que les Allemands autorisent les troupes françaises à renforcer leur armement en Afrique pour mieux défendre l'Empire français, particulièrement au sud de la Tunisie. Il promet que les forces du général Rommel ne seront pas retenues le long de la frontière tunisienne.
Le maréchal Göring, non satisfait des résultats de l'entrevue, indique que les demandes françaises d'augmenter l'armement de l'Armée d'Afrique resteront conditionnées à la satisfaction des demandes allemandes en Tunisie

Peu après le général Juin signifie au ministre de la guerre, M. Bridoux, qu'il "ne souhaite pas entrer dans la voie vers laquelle tendent les Allemands des commissions d'Afrique du Nord et qui pourraient mener la France à la collaboration militaire".

source : wikipedia

Le "Docteur" Goebbels lance un appel aux allemands pour qu'ils donnent leurs vêtements chauds aux soldats qui se trouvent sur le front russe.
L'administration Todt met sur pied des comités de production de guerre.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 20 Décembre 1941

source : CartoonHub

19 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
La démission du maréchal Von Brauchitsch est finalement acceptée et Adolf Hitler assume à partir de maintenant personnellement le commandement de l'armée allemande sur le front de l'est
Le maréchal Von Bock est remplacé par le maréchal Von Kluge à la tête du groupe d'armées centre. Cette nomination fait partie du changement de commandement suite aux revers allemands.
Les raisons données pour ces remplacement sont les mêmes, la maladie des 2 maréchaux les rends inaptes à assumer leurs charges.

Front sud

Les forces allemandes continuent leurs attaques sur Sébastopol.
La marine soviétique transporte des troupes soviétiques dans la forteresse pour aider à sa défense

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia

Front d'Afrique du nord

Les forces italo-allemandes continuent de se replier. La VIIIe armée capture Derna

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


Front des Philippines
500 hommes du 56e régiment d'infanterie japonais débarquent près de Davao, sur l'île de Mindanao

source : guerre-mondiale.org


Front de Chine
Le général Tchang Kaï-Chek, commandant en chef des troupes nationalistes chinoises, annonce qu'il repousse l'envoi de la VIIe armée chinoise qui doit soutenir la colonie britannique de Hong Kong.

Cartes des opérations dans la colonie de Hong Kong jusque sa réddition le 25 décembre

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
undefinedAtlantique nord
Les U108 et U574 attaquent le convoi HG-76 entre les Açores et Gibraltar. Le U574 coule le destroyer britannique HMS Stanley et le U108 coule le cargo britannique Ruckinge. Le U574 est coulé par l'aviso britannique HMS Stork.

Mer égée
Le U652 coule le pétrolier soviétique Varlaam Avanesov au large des côtes turques.

source : UBoat.net
A Hong Kong, les forces japonaises massacrent une équipe médicale dans une mission sur la route de Chai Wan.

source : wikipedia




Caricature de leslie illingworth paru dans le Daily Mail le 19 Décembre 1941

sur les enfants: inadapté au service
sur la canne: renvoi américain
Texte de "l'oncle Sam" : Je vais t'apprendre
Texte de la mère anglaise: ne t'en fais pas mon petit, il y aura des accidents

source : CartoonHub

18 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Staline crée le Front de Briansk. Celui-ci doit opérer entre le front ouest et le front sud ouest. Il doit permettre d'ajouter de la force à l'attaque visant à faire un double enveloppement du groupe d'armées centre.

Front centre
Dans l'offensive vers Kaluga, le front ouest soviétique commence son attaque et tente de percer le front sur la rivière Nara

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, La bataille de Moscou sur serpukhov.su
Front de Chine
Les japonais débarquent durant la nuit sur l'île de Hong Kong, entre la pointe nord et le canal Lei U Mun
Malgré les contre-attaques des forces britanniques et canadiennes, le débarquement japonais est un succès. Les japonais n'ont que des pertes légères.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia
Méditerranée
Le convoi britannique arrive à Malte avec le ravitaillement urgent qu'il transporte. La force B, qui prenait part à l'escorte, prend le chemin du retour vers l'Egypte pendant que la force K se met à la recherche du convoi engagé la veille lors de la première bataille de Sirte.
Durant la recherche la force britannique tombe sur un champ de mine et 1 destroyer et 1 croiseur coulent suite à des impacts de mines.
Les 2 autres croiseurs britanniques sont endommagés.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Méditerranée
A Alexandrie, dans la nuit du 18 au 19 décembre, le sous-marin italien Scirè dépose 3 maiales, des torpilles manoeuvrées par des humains, qui pénètrent dans la rade alors que les filets anti-torpilles ont été relevés pour permettre à la force B de rentrer au port.
Les commandos italiens placent des charges explosives et font sauter les cuirassés HMS Queen Elizabeth et HMS Valiant ainsi que le pétrolier norvégien Sagona (le 3e commando devait attaquer le porte-avion HMS Eagle, mais celui-ci ne se trouve pas à Alexandrie)


Maiale italienne. Ces torpilles pilotées permettent à 2 hommes de se rendre discrètement dans des endroits protégés pour détruire les navires que la Regia-Marina n'arrive pas à détruire en combat naval. Leur redoutable efficacité permet à la marine italienne de reprendre la suprématie en Méditerranée orientale.

Le destroyer HMS Jervis sera fortement endommagé alors qu'il était ancré à coté du Sagona. Les 2 cuirassés britanniques coulent droit au fond du port et pourront être remis à flot, mais le HMS Valiant sera indisponible jusque juillet 1942 et le HMS Queen Elizabeth sera indisponible jusqu'en juin 1943.

Suite à cette attaque, et aux pertes de la force K, la flotte britannique perd une grande part de sa force. Elle n'a en plus, plus aucun cuirassé disponible en méditerranée orientale.

Suite à Pearl Harbor, la destruction de la force Z et les pertes en méditerranée, les alliés ont pour le moment un grand manque en navires de ligne. Cette dernière action permet à la marine italienne de reprendre la suprématie navale en méditerranée.

source : RegiaMarina.net, wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
undefinedAtlantique nord
Le U434 est coulé par le destroyer d'escorte britannique HMS Blankney et le destroyer britannique HMS Stanley, au nord est de Madère au Portugal.

source : UBoat.net
A Hong Kong, 20 soldats de la batterie de Sai Wan sont massacrés après qu'ils se soient rendus aux soldats japonais

source : wikipedia



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 18 Décembre 1941 : "La lesson qui doit être apprise"

sur le tableau: La suprême importance de la défense des aérodromes - 1 Malème - 2 Kota Bahru
sur le livre: à la dure

source : CartoonHub

17 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
Une nouvelle attaque soviétique commence autour de Toula, avec pour objectif la libération de kalouga
Aleksin est libéré dans la journée

Front sud
En Crimée, le 54e corps allemand lance un nouvel assaut contre la forteresse soviétique de Sébastopol.
6 divisions d'infanteries allemandes et 2 brigades roumaines, soutenues par 1275 canons plus de 150 tanks et 300 avions tentent à nouveau de faire tomber la forteresse soviétique.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front du pacifique centre
L'Amiral Nimitz est nommé commandant en chef de la flotte américaine du pacifique. Il remplace l'Amiral Kimmel qui a démissionné suite à l'attaque japonaise sur Pearl Harbor.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Front de Malaisie
Les britanniques se retirent de Gurun. Penang et Gurun sont capturés par les forces japonaises
Les japonais commencent à débarquer la division de la garde impériale et les britanniques retraitent sur la rivière Perak.

Débarquement de troupes japonaises sur une plage de Malaisie.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo)
Front de Chine
Le gouverneur de Hong Kong refuse une nouvelle fois de négocier la reddition de la place aux japonais.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org


Méditerranée
Première bataille de Sirte
La force K, venant de Malte, et la force B, venant d'Alexandrie, se rejoignent et forment convoi sous le commandement de l'Amiral vian.
Dans le même temps le convoi italien M42, escorté par pas moins de 29 navires italiens, dont 4 cuirassés 2 croiseurs lourds, 3 croiseurs légers et 19 destroyers, se dirige vers la Libye sous le commandement de l'Amiral Iachino. La taille de l'escorte laisse deviner l'importance de ce convoi pour les italiens.

A 17h42 les 2 flottes entrent en contact et le groupe de soutient de l'Amiral Iachino tente d'intercepter les navires britanniques pour protéger son propre convoi. L'amiral Vian souhaitant lui même éviter le combat fait en sorte d'éviter les attaques italiennes.
Les navires lourds italiens ouvrent le feu à 32 kilomètres alors que les britanniques ne peuvent pas répliquer à cette distance. Les navires britanniques rompent le combat en plaçant des écrans de fumés.

Les italiens ne poursuivent pas les britanniques, cherchant avant tout à protéger leur convoi et connaissant leur infériorité en matière de combat de nuit, leurs navires n'étant pas équipés de radar.

Les seules victimes du combat sont le destroyer britannique HMS Kipling (un obus de 203mm du croiseur Gorizia) et le destroyer australien HMAS Nizam touché par un obus du destroyer Maestrale.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
undefinedAtlantique nord
Le U131 est coulé au nord est de Madère, au Portugal, par les destroyers d'escorte britanniques HMS Exmoor et HMS Blankney, le destroyer britannique HMS Stanley, la corvette britannique HMS Pentstemon, l'aviso britannique HMS Stork et un avion du porte-avion d'escorte britannique HMS Audacity.

source : UBoat.net
Création de la "Croix-Rouge suisse, secours aux enfants"

source : guerre-mondiale.org




Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 17 Décembre 1941

sur les soldats: Guerilla, Gel, Typhus

source : CartoonHub

16 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front d'Afrique du nord

Dans la nuit du 15 au 16 Décembre, le général Rommel, craignant d'être tourné par le sud, donne l'ordre de retraite des troupes italo-allemandes de la ligne de Gazala sur El Agheila. La division italienne Brescia doit couvrir la retraite des forces principales de l'Afrika Korps.

Dans le même temps la 4e brigade blindé est à Bir Halegh el Eleba dans l'après midi, à 50km au nord de Alem Hamza. Elle est idéalement placée pour attaquer les forces de l'axe sur l'arrière, mais seul un faible détachement sera envoyé vers le nord. Il causera beaucoup de confusion au sein de l'Afrika Korps mais ne sera pas suffisant pour être décisif.
Les britanniques ont perdu une occasion de faire de l'opération crusader une victoire décisive.

Carte de la retraite allemande jusque El Agheila durant le mois de décembre 1941

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia, drezenko (carte)
Front de Malaisie
Les troupes japonaises sont renforcées par des débarquements de troupes constants.
Les 5e et 18e divisions japonaises sont maintenant complètes et forcent les britanniques à se retirer de Penang, sur la côte ouest.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
Front des indes néerlandaises
Les troupes de la 16e division d'infanterie japonaise débarquent sur l'île de Bornéo, dans l'Etat du Sarawak, à Seria et à Lutong, dans le sultanat de Brunei.
Les garnisons britanniques et hollandaises mettent le feu aux puits de pétrole avant de retraiter.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, wikipedia, Worldwar-2.net
Méditerranée
Le convoi M42, escorté par une forte escadre de la Regia Marina, commandé par l'Amiral Iachino et comprenant 4 cuirassés, 6 croiseurs et 19 destroyer pour escorter 4 cargos, quitte l'Italie pour l'Afrique du nord.

source : wikipedia, onwar.com
undefinedMéditerranée
Le U557 est coulé, éperonné par erreur par le torpilleur italien Orione, à l'ouest de la Crète.

Mer de Chine méridionale
Le sous-marin américain USS Swordfish coule le cargo japonais Atsutasan Maru au sud de l'île de Hainan

source : UBoat.net, hyperwar

Le gouvernement tchèque en exil déclare qu'il est en guerre contre tous les pays qui sont en guerre avec la Grande-Bretagne, l'Union Soviétique ou les Etats-Unis.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Durant une réunion ministérielle, Hans Frank, Gauleiter du gouvernement général de Pologne déclare
Gentlemen, je dois vous demander de vous débarrasser de tout sentiment de pitié. Nous devons annihiler les juifs, peu importe ou nous les trouvons et toute les fois ou c'est possible, pour maintenir entière la structure du Reich...

Le cargo Struma, partis le 12 Décembre de Constanta en Roumanie avec 767 juifs à son bord, arrive à Istanbul. Les passagers prévoient de déposer des demandes de visa pour la Palestine et de repartir ensuite.
Les autorités turques les informent cependant qu'ils ne pourront pas obtenir ces visas et qu'ils ne sont pas non plus autorisés à entrer en Turquie.
Le cargo sera maintenu en quarantaine pendant 2 mois dans le port d'Istanbul, les passagers ne pouvant descendre sans l'accord des britanniques de leur fournir un visa.
Le cargo sera remorqué en haute mer le 23 février 1942 par la police turque et torpillé le 24 par un sous-marin soviétique.
Un seul passager, David Stoliar, survivra au naufrage.

source : History place - Holocaust Timeline, ushmm.org, Worldwar-2.net

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 16 Décembre 1941 : "Asseyez vous à la table les gars"

sur la table: Unité totale des stratégies de guerre et d'après guerre.
sur les cabines: système de communication individuel national

source : CartoonHub

15 Décembre 1941

Publié le par Fix

Le général De Gaulle prononce un nouveau discours à la radio de Londres, sur les répressions en France et sur l'entré en guerre des Etats-Unis
Entre deux séances d'effusions avec l'un ou l'autre des hommes de Vichy, l'ennemi annonce qu'il va massacrer encore 100 Français. Il donne pour prétexte qu'avec tous ses canons, s es chars et ses mitrailleuses il est impuissant dans la guerre d'escarmouches engagée sur notre territoire entre ses troupes et des groupes francs français. A vrai dire, c'est tous les jours qu'il se venge de ces menus revers, précurseurs du grand désastre, en tuant des hommes, des femmes, des enfants, désarmés. Tantôt il le fait en secret, tantôt il le publie. Dans les deux cas, il ne manque pas de verser l'écume de sa rage dans le sang qu'il répand, c'est-à-dire dans le sang de la France, à la façon de certains assassins qui ne peuvent se tenir de souiller leurs victimes.

Devant ces crimes commis sur la personne de ses enfants par une race affolée et déjà condamnée, la France ne pleurera pas, ne gémira pas, ne priera pas. La France, grâce à Dieu! possède des soldats en campagne pour lui gagner la guerre avec ses alliés. Ces soldats ont des armes, dont l'ennemi connaîtra, une fois de plus dans son Histoire, la pointe et le tranchant. Et ces soldats ont une parole. Cette parole c'est que tout cela sera payé intégralement, avec le reste.

Il est, sans doute, fort possible que l'ennemi, pris à son propre bluff, ne veuille point imaginer qu'il soit en route pour la défaite. Mais" nous avons, nous, des raisons d'être d'une autre opinion. Car, s'il est clair à nos yeux que l'offensive allemande de Russie évolue dans un sens fâcheux pour l'ennemi, que l'offensive prise en Libye par les Anglais et leurs alliés se déroule dans de bonnes conditions, et que l'agression japonaise se heurte, d'ores et déjà, à des obstacles grandissants, il nous paraît évident, à nous, que l'entrée dans la guerre de notre alliée l'Amérique, aux côtés de l'Angleterre, de la Russie et de la France, équivaut, tout simplement, à la certitude de vaincre.

En effet, dans cette guerre de machines, l'Amérique possède, à elle seule, un potentiel égal au potentiel total de tous les autres belligérants. Grâce à l'appoint qu'elle a déjà commencé à fournir, il sortira l'an prochain, des usines ou chantiers alliés, trois fois plus d'avions, deux fois plus de chars, six fois plus de navires que des usines ou chantiers ennemis. A mesure que les mois passeront, ces rapports de production deviendront bien meilleurs encore. Quant aux effectifs, résumons la question en disant que, de cinq hommes sur la terre, quatre sont dans notre camp.

C'est pourquoi, si nous pouvons être aujourd'hui forcés de subir le massacre de nos compatriotes, nous savons de quelles larmes de sang l'ennemi, avant peu, devra pleurer sa criminelle insolence. Le jour est maintenant marqué où nous nous trouverons à la fois les vainqueurs et les vengeurs.

La France, avec nous !

source : mediaslibres.com

Staline ordonne que toute l'administration soviétique retourne à Moscou, assuré maintenant que la menace sur la capitale est terminée.

Front de l'est
Staline ordonne que la contre-offensive soit étendue à tout le front de l'est.

Front centre
Les forces soviétiques attaquant au nord ouest de Moscou, atteignent et capturent Klin et Kalinine.
L'armée rouge franchit le Volkhov et établit une tête de pont de 50 km de profondeur.

Au sud, à Eletsk, les allemands encerclés dans la ville tentent de casser l'encerclement pour rejoindre leurs lignes. La contre-attaque allemande échoue et la 134e division reste coincé dans la ville.

Carte de l'offensive soviétique autour d'Eletsk du 6 au 16 décembre 1941


Carte de l'offensive soviétique autour de Toula du 6 au 16 décembre 1941


source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, La bataille de Moscou sur serpukhov.su

Front d'Afrique du nord

Les attaques britanniques sur la ligne de Gazala continuent. Le général Rommel continue à préparer la retraite italo-allemande sur El Agheila.
Les allemands n'ont plus que 8 chars en état de combattre et les italiens de l'Ariete environ 30.

source : onwar.comguerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia
Front de Malaisie
Les forces britanniques de Jitra retraitent sur Gurun, ayant de lourdes pertes suite aux attaques japonaises. Gurun tient cependant devant ces attaques

A la frontière avec la Birmanie, Victoria point est capturé par les japonais.

source : onwar.comguerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
Front de Chine
A Hong Kong, les japonais tentent de débarquer une petite force sur l'île britannique, à partir de Kowloon. Les défenseurs canadiens et britanniques réussissent à repousser l'attaque

L'artillerie et l'aviation japonaise bombardent systématiquement la côte nord de l'île pour en réduire la défense.

source : onwar.comguerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
Méditerranée
Le U557 coule le croiseur léger britannique HMS Galatea à 35 miles à l'ouest d'Alexandrie.

source : UBoat.net, onwar.com, guerre-mondiale.org

Méditerranée
Les britanniques envoient un convoi pour apporter du ravitaillement d'Egypte à Malte. La force K, composée de 6 croiseurs et 16 destroyers quittent Malte pour rejoindre le convoi et la force B venant d'Alexandrie sous le commandement de l'Amiral Vian.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefinedAtlantique nord
Le U77 coule le cargo britannique Empire Barracuda à l'ouest de Gibraltar
Le U127 est coulé par le destroyer australien HMAS Nestor à l'ouest de Gibraltar.

source : UBoat.net
Le général Juin est convoqué à Berlin par le maréchal Göring.

source : electionpresidentielle.com



Le secrétaire d'Etat américain à la marine déclare au congrès que 2729 personnes ont été tuées durant l'attaque japonaise sur Pearl Harbor

source : Worldwar-2.net


En France, les Allemands fusillent 92 otages au Mont Valérien, dont le député communiste Gabriel Péri et 53 Juifs du camp de Drancy.

source : guerre-mondiale.org, wikipedia



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 15 Décembre 1941 : "C'est un mensonge! Nous ne retraitons pas -nous avançons juste en arrière"

Au dessus du cadavre: Vérité aryenne pure et nue
sur le papier: prévisions vantardes d'Hitler

source : CartoonHub

14 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
Les allemands évacuent Kalinine, au nord ouest de Moscou.
Adolf Hitler est furieux car il considère ces retraits comme des faiblesses de ses généraux et donne des ordres pour contrer les ordres de retraite.

source :Worldwar-2.net

Front d'Afrique du nord

La brigade polonaise rejoint les néo zélandais, préparant un assaut pour le 15 décembre sur Alem Hamza
La 5e brigade indienne attaque Alem Hamza mais est repoussée par la défense de l'Afrika Korps.
Une contre-attaque italienne de la division ariete est repoussée au point 204

source : wikipedia

Front des Philippines
Les japonais débarquent au sur de Luçon, à Legaspi. 2500 hommes de la 16e division débarquent ainsi à 250 kilomètres de la plus proche force américaine ou philippine.


Soldats japonais embarquant sur une embarcation légère servant à les transporter à terre lors d'un débarquement

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, inilossum.com (photo)
Front de Malaisie
Les forces japonaises continuent d'avancer depuis la Thaïlande vers Kroh et capturent la place.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org

Méditerranée
Le cuirassé italien Vittorio Veneto, escortant un convoi à destination de Benghazi, en Libye, est endommagé par une torpille du sous-marin britannique HMS Urge.
Le convoi fait demi tour suite à cette attaque, et le cuirassé italien sera immobilisé pendant 3 mois suite à ces dommages.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia
Atlantique nord
Un important convoi, comprenant 32 navires, le HG-76, quitte Gibraltar pour l'Angleterre. Il est escorté par 13 navires, dont le porte-avions d'escorte HMS Audacity.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net

undefinedAtlantique nord
Le U108 coule le cargo portugais Cassequel à l'ouest de Gibraltar

source : UBoat.net

Les Thaïlandais signent un accord d'alliance avec le Japon

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net

13 Décembre 1941

Publié le par Fix

La presse soviétique publie un communiqué triomphant sur la défense de Moscou contre les armées allemandes et leur retraite face à la contre-attaque soviétique.

Front de l'est
Front centre
Au nord du dispositif, le front de Kalinine repousse les allemands et arrive devant Kalinine.

Au sud, le front sud ouest du maréchal Timochenko repousse les allemands près d'Elets mais n'arrive pas à encercler le second groupe de panzer et la 2e armée allemande. Ceux ci arrivent finalement à se replier en bon ordre

Le maréchal Von Brauchitsch rencontre le maréchal Von Bock, commandant en chef du groupe d'armées centre, et décide que le groupe d'armées centre doit retraiter de 150 kilomètres vers l'ouest pour se replier sur une "ligne d'hiver". Des ordres secrets sont passés en ce sens.


Soldats soviétiques progressant au milieu du matériel abandonné par les allemands dans leur retraite. la contre-offensive soviétique force les allemands à reculer très rapidement, les obligeant souvent à abandonner chars canons ou ravitaillement.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, La bataille de Moscou sur serpukhov.su, inilossum.com (photo)

Front d'Afrique du nord

Les forces britanniques de la VIIIe armée lancent une attaque sur la ligne de Gazala à Alem Hamza, mais la division italienne Trieste contient les néo zélandais.

La 7e brigade indienne capture le point 204, et une violente contre-attaque allemande, avec les derniers chars de l'Afrika Korps, échoue. Elle inflige néanmoins de lourde pertes à la brigade indienne, la 7e division blindée n'étant pas la pour contrer les chars allemands. 15 des 39 chars allemands sont tout de même détruits.

Le général Rommel planifie un nouveau retrait à cause du manque de ravitaillement.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, wikipedia
Front de Malaisie
Les britanniques abandonnent leur aéroport de Victoria point, à la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie, dans l'ithme de Kra, permettant aux japonais de l'occuper. Les britanniques se replient sur Tenasserim.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
Front des indes néerlandaises
Sur l'île de Bornéo, les britanniques détruisent les puits de pétrole du Sarawak oriental.

source : guerre-mondiale.org


Front de Chine
A Hong Kong, les forces britanniques et canadiennes ont complètement évacué la partie continentale de la colonie britannique et se retirent sur l'île de Hong Kong.

Le gouverneur de la place, sir Young, refuse de négocier avec les Japonais alors que ceux-ci proposent à la garnison de se rendre.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net
Méditerranée
Bataille du cap Bon
La 4e division de croiseur du contre Amiral Antonino Toscano, comprenant les 2 croiseurs léger italiens Alberto da Giussano et Alberico da Barbiano et le torpilleur Cigno, transportant une cargaison d'essence pour Tripoli, sont interceptés par la 4e flottille britannique de destroyer, comprenant 3 destroyers britanniques (HMS Sikh, HMS Maori et HMS Legion) et 1 destroyer hollandais (Isaac Sweers) sous le commandement du commandant G. H. Stokes.

La flottille britannique, détachée de la force H de Gibraltar pour rejoindre la force B à Malte, avait été préalablement repérée par un avion italien, mais le commandement de la Regia Marina avait estimé, au vue de leur direction et de leur vitesse, qu'elle ne pourrait pas arriver avant les italiens au cap bon. Cette estimation est erronée car les alliés ont décryptés les intentions italiennes grâce à ULTRA, et sont au courant des mouvements des croiseurs italiens.

A 3h25, les 2 flottilles se rencontrent au large du cap bon, et les alliés, profitant de l'obscurité, de leur radar et de la surprise, lâchent leurs torpilles et ouvrent le feu, détruisant les 2 croiseurs italiens. La flottille britannique se retire rapidement après avoir détruit les 2 croiseurs.

Le Cigno réussit à repêcher 500 marins mais 900 autres, dont le contre-amiral Toscano, sont perdus dans les naufrages

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, RegiaMarina.net
Pacifique centre
La Task force 11, sous le commandent du contre-amiral Fletcher, appareille de Pearl Harbor pour porter secours à l'île de Wake. Elle comprend le porte-avions USS Saratoga, 3 croiseurs (USS Astoria, USS Minneapolis et USS San Francisco), 10 destroyers, un ravitailleur (USNS Neches) et un porte hydravion (USS Tangier). L'escadre transporte le 4e bataillon de défense côtière des marines, l'escadrille VMF-221, équipé de chasseurs Brewster Buffao, 9000 obus de 127mm, 12000 obus de 76mm et 3 millions de cartouches de mitrailleuses lourdes, ainsi que de nombreuses munitions, des mortiers et d'autre armes.

La Task force 14, comprenant le porte-avion USS Lexington, 3 croiseurs lourds 8 destroyers et 1 ravitailleur doit entreprendre un raid sur les îles Marshall pour faire diversion et permettre à la TF11 de transporter son convoi jusque Wake.

Mer de Chine méridionale
Un convoi japonais quitte Cam Ranh, en Indochine. Il comprend le croiseur Yura, 5 destroyers, un chasseur de sous-marin, 1 navire dépot d'aviation et 10 transports de troupes contenant la 35e brigade d'infanterie commandée par le Major-Général Kiyotake Kawaguchi. Ils sont soutenus par 2 croiseurs (Kumano et Suzuya) et 2 destroyers.
Le convoi a pour objectif Miri et Seria, sur l'île de Bornéo.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia
undefinedMéditerranée
Le U453 coule le pétrolier espagnol Badalona à l'est de Gibraltar

source : UBoat.net


Le Salvador déclare la guerre à l'Allemagne et à l'Italie

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


uk.gifLa Bulgarie déclare la guerre aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne
En accord avec l'article 3 du pacte tripartite
Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne font de même à la réception de ces déclarations de guerre

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net
La Hongrie déclare la guerre aux États-Unis
Les Etats-Unis font de même à la réception de cette déclaration de guerre

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org


Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 13 Décembre 1941

source : CartoonHub

12 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front des Philippines
Les 2500 japonais du détachement Kimura, de la 16e division d'infanterie japonais, débarquent à Legaspi, au sud de l'île de Luçon, à 240km de la force allié la plus proche.

Les attaques aériennes continuent contre ce qui reste de l'aviation américaine dans les Philippines.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, wikipedia
Front de Malaisie
Jitra est abandonné par la 11e division indienne et la place est occupée par la XXVe armée japonaise.

Pendant ce temps Penang est violemment bombardé par l'aviation japonaise, faisant plus de 2000 morts civils.

Le général Percival donne l'ordre que la RAF n'utilise ses avions que pour la défense de Singapour et la protection des convois venant du nord, tant que des renforts ne sont pas arrivés.



Char japonais débarquant sur une plage de Malaisie. Si les chars japonais sont tous légers, peu adaptés aux conflits qui ont lieux en Europe et d'une large manière obsolète, ils sont suffisants pour donner l'avantage aux japonais dans la 1ere phase de la guerre. Les troupes alliées présentes en Asie n'ont pas de char disponibles et ne peuvent pas leur opposer grand chose.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, wikipedia, inilossum.com (photo)
Front de Chine
Hong-Kong est violement bombardé par l'aviation japonaise

source : guerre-mondiale.org

undefinedMer des Philippines
Le sous-marin américain USS Sealion est coulé par un avion japonais à l'ouest des Philippines

Golfe de Thaïlande
Le sous-marin néerlandais O16 coule le cargo japonais Toro Maru au large de Kota Bharu

source : Hyperwar, Hyperwar, dutchsubmarine.com
Méditerranée
La 4e division de croiseur du contre Amiral Antonino Toscano, comprenant les 2 croiseurs léger italiens Alberto da Giussano et Alberico da Barbiano et le torpilleur Cignoquittent l'Italie avec un chargement urgent pour Tripoli.

La situation en Libye est si critique que les avions italiens devant assurer la défense de la ville n'ont plus d'essence pour voler.
Les 2 croiseurs transportent 100 tonnes d'essence, 250 tonnes de diesel, 600 tonnes de mazout, 900 tonnes de nourriture et 135 militaires. L'essence doit en partie être stocké sur les ponts.

source : RegiaMarina.net
Le général De Gaulle donne l'ordre à l'Amiral Muselier de préparer les forces françaises libres présentes à Halifax, au Canada britannique, à liberer Saint Pierre et Miquelon.

L'Amiral Muselier notifie aux canadiens et à l'ambassade américaine d'Ottawa que les forces françaises libres se préparent à prendre le contrôle des îles de Saint Pierre et Miquelon.

Washington tente d'arrêter l'opération et le gouvernement canadien annonce qu'il a l'intention de débarquer ses propres troupes sur les îles française, pour empêcher l'utilisation de l'émetteur radio de l'île par les forces de l'axe.

En conséquence, le Général De Gaulle donne l'ordre à l'Amiral Muselier de procéder le plus rapidement possible

source : The world at war
L'envoyé du président Roosevelt, l'amiral Horne, rencontre l'Amiral Robert, haut commissaire français pour les Antilles (Martinique et Guadeloupe), la Guyane et Saint Pierre et Miquelon, pour discuter des termes de la neutralisation des possessions françaises dans l'hémisphère occidental

Les États-Unis réquisitionnent les navires français qui se trouvent dans les ports américains. Le paquebot Normandie, ancré à New York depuis le début de la guerre en fait partie. Il est destiné à être transformé en transport de troupe.

source : The world at war, guerre-mondiale.org
Haiti déclare la guerre à l'Allemagne et l'Italie

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Le Honduras déclare la guerre à l'Allemagne et l'Italie

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Le Panama déclare la guerre à l'Allemagne et l'Italie

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


La Roumanie déclare la guerre aux Etats-Unis
Les Etats-Unis font de même à la réception de cette déclaration de guerre

source : Worldwar-2.net, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

En France, 743 notables juifs français sont arrêtés en zone occupée, en représailles des attentats perpétrés contre des militaires allemands.
Ils sont internés au camp de Compiègne et une amende de un milliard de francs est imposée à la communauté juive.

Le cargo Struma quitte la Roumanie pour la Palestine, transportant 767 juifs.

source : History place - Holocaust Timeline, Worldwar-2.net

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 12 Décembre 1941 : "Réponse à Roosevelt"

sur le papier de Darlan : Ordre pour Dakar
sur le papier de Suner : Ordre pour Gibraltar

source : CartoonHub