Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 Juin 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
Les 89 divisions des 5 armées allemandes, des 2 armées roumaines, de l'armée italienne et de l'armée hongroise continuent d'avancer au sud de l'Union Soviétique.
Des grande quantités de prisonniers soviétiques commencent à être capturés

Colonne blindée allemande en union-soviétique durant l'été 1942


Le haut commandement soviétique, la Stavka, ordonne l'évacuation de Sébastopol des commandants et du personnel administratif. La flotte soviétique de la mer noire est déjà fortement endommagée par les tentatives de ravitaillement de la place, n'arrivera pas à sortir beaucoup de monde de la forteresse. Les commandants Oktyabrskii et Petrov seront toutefois évacués après la chute des hauteurs de Inkerman.
Le croiseur léger Chervona Ukraina, 4 destroyers, 4 cargos et les sous-marins C32 et 214 sont coulés dans les opérations d'évacuation.

source : wikipedia, Worldwar-2.net, onwar.com, inilossum.com (photo)
Front d'Afrique du nord
Les unités de tête de l'Afrika Korps arrivent à El Alamein. Les troupes italo-allemandes sont cependant fatigués et le ravitaillement a du mal a arriver. Originellement les prévisions étaient de faire une pause de 6 semaines après la capture de Tobrouk et, même si de grandes quantités de ravitaillement ont étés capturés, les moyens d'acheminement font défaut par manque de camions.

Carte de l'avancée des forces de l'axe entre Mersa Matruh et El Alamein

A Alexandrie les installations portuaires sont préparées à être démolies, au cas ou les forces de l'axe ne seraient pas bloquées à El Alamein.
Le quartier général britannique au Caire commence à détruire les documents classifiés et à préparer son évacuation sur la Palestine. La journée est surnommée "Ash Wednesday" par les britanniques (le mercredi des cendres).
Le général Auchinleck, commandant la VIIIe armée, déclare à ses troupes qu'"il (Rommel) espère prendre l'Egypte par le bluff. Montrons lui ou il doit s'arrêter"

Le dispositif Ultra décripte un message de l'axe, indiquant que l'attaque sur El Alamein aura lieu le lendemain.

source : wikipedia, electionpresidentielle.com, Worldwar-2.net, the desert rats (carte)
Méditerranée
La méditerranean fleet évacue Alexandrie pour Haïfa, Port Saïd et Beyrouth devant l'avancée des forces de l'axe.

Mer du Groenland
L'escorte rapprochée du convoi PQ-17 quitte l'Islande. Elle comprend 4 croiseurs, dont 2 américains, et 3 destroyers.

Mer de Barents
Les allemands repèrent le convoi QP-13 au large de Mourmansk, mais ne l'attaquent pas.

source : Worldwar-2.net, onwar.com, warsailors.com
undefined Atlantique nord
Le U458 coule le cargo norvégien Mosfruit au milieu de l'Atlantique nord
Le sous-marin italien Morosini coule le cargo néerlandais Tysa au milieu de l'Atlantique nord
Le U158 est coulé à l'ouest des Bermudes par un avion américain

Méditerranée
Le U372 coule le ravitailleur de sous-marin britannique HMS Medway au nord de l'Egypte. La perte des torpilles qu'il transportait met un frein aux opérations sous-marines britanniques en méditerranée

source : UBoat.net, RegiaMarina.net, Worldwar-2.net
Une conférence des représentants des républiques américaines a lieu pour discuter de la coordination des mesures déjà, prises pour couper les relations commerciales et financières avec les pays de l'Axe ou dominés par l'axe.
Le secrétaire d'état américain, M. Sumner Welles, déclare
Il y a des colonies d'agents subversifs sur le sol de chacun de nos pays. Ces termites humains ... ont rongé pendant longtemps, non seulement les fondations de notre système interaméricain, mais aussi les fondations de la structure économique qui nous maintient tous ensemble.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
A Auschwitz, la seconde chambre a gaz, le Bunker II (la ferme blanche), est opérationnelle à Birkenau. L'augmentation de capacité est du à l'augmentation du nombre de juif arrivant au camp d'extermination

source : History place - Holocaust Timeline, Worldwar-2.net



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 30 Juin 1942 : "Pas assez haut"

sur le mur: Sébastopol
texte : Ho, envoyez moi 50000 autres de ces gros roumains

source : CartoonHub

29 Juin 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
L'offensive allemande sur le sud continue de plus belle, bousculant les forces soviétiques qui s'opposent à l'avancée allemande. La propagande allemande déclare que "c'est la formation des légions romaines du XXe siècle, pour détruire les hordes slaves mongoles".

A Sébastopol les troupes allemandes attaquent depuis leur tête de pont et depuis les hauteurs de Fedyukhin, forçant les soviétiques à la retraite.

source : Worldwar-2.net
Front d'Afrique du nord
La 29e brigade indienne de la 10e division indienne est détruite à Fuka alors qu'elle protège la retraite britannique vers El Alamein.
Benito Mussolini, président du conseil italien, arrive à Derna, en Libye, pour préparer son entrée triomphale au Caire.

Alexandrie est bombardée.

Le Duce italien passant en revue des soldats italiens en Libye. Le chef du conseil italien est en Afrique ou il attend avec impatience la capture du Caire, pour y parader sur un cheval blanc

Les forces de la VIIIe armée britannique prennent position sur la ligne de défense d'El Alamein.
Le XXXe corps (1ere division sud africaine, 50e et 10e division d'infanterie indienne) doit occuper le secteur de la côte pendant que le XIIIe corps (2nd division néo zélandaise et 5e division indienne) occupe le sud du dispositif. Les 1ere et 7e divisions blindées britanniques restent en arrière comme réserve mobile.

source : wikipedia, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo)
undefined Atlantique nord
Le U158 coule le cargo letton Everalda au milieu de l'Atlantique nord
Le U126 coule le voilier canadien Mona Marie au nord est de Trinidad et Tobago
Le U505 coule le cargo américain Thomas McKean au nord est des Bahamas
Le U754 coule le cargo britannique Waiwera au milieu de l'Atlantique nord

Le cargo américain Thomas McKean en train de bruler après avoir été attaqué par le U505

Mer des Caraïbes

Le U67 coule le pétrolier britannique Empire Mica au sud de la Floride
Le U153 coule le cargo américain Ruth à 100 miles au nord du cap Maysi, à Cuba

source : UBoat.net
Le général président chinois, Tchang Kaï chek, présente ses 3 demandes au général américain Stilwell, son chef d'état major. Il demande 3 divisions américaines avant le mois de Septembre, 500 avions de combat et un ravitaillement mensuel garanti, devant arriver par air, de 5000 tonnes.
Le général chinois est en colère et insinue qu'il pourrait se retirer de la guerre. Le général Stilwell, n'étant que son chef d'état major, n'est pas responsable du ravitaillement qui doit arriver, et la tension entre les 2 militaires augmente.

source : onwar.com

28 Juin 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
Le plan bleu est déclenché (Fall Blau) avec pour objectif la capture des puits de pétrole du Caucase et la capture du sud de l'Union Soviétique jusqu'à la Volga.

Pour arriver à ce résultat l'opération du groupe d'armées sud, commandé par le maréchal Von Bock, doit être centrée sur 3 axes principaux.
- La IVe armée blindée du général Hoth (transféré du groupe d'armées nord), la IInd armée du général Weichs et la IInd armée hongroise doivent attaquer à partir de Koursk vers Voronej, puis continuer leur avance sur le flanc nord de l'offensive vers la Volga
- La VIe armée du général Von Paulus doit attaquer à partir de Kharkov et avancer en parallèle de la IVe armée blindée. Son objectif est d'atteindre la Volga à Stalingrad.
- La Iere armée blindée du général Von Kleist doit attaquer vers le sud vers le bas fleuve Don avec la XVIIe armée du général Ruoff sur son flanc ouest et la IVe armée roumaine sur son flanc est. L'objectif est la capture du Caucase et de ses puits de pétrole.

en face, les soviétiques ne croient pas à une attaque massive sur le sud, pensant que l'offensive principale doit arriver au nord, avec Moscou pour objectif. Ainsi seul 10% des forces de l'armé rouge tiennent le front sud contre 50% pour la région de Moscou.

L'attaque principale est pour le moment déclenché vers Voronej, détruisant les troupes soviétiques de la XLe armée, bousculant la XIIIe armée vers le nord, et désintégrant les XXI et XXVIIIe armées.

Chars allemands progressant dans la campagne soviétique lors de l'opération bleu. Le petit avion de reconnaissance allemand sert à maintenir les liaisons entre les différentes unités de l'axe, tout en surveillant les mouvements des troupes soviétiques

A Sébastopol, les troupes allemandes effectuent un débarquement de nuit à travers la baie, pour prendre à revers la ligne Sapun, qui bloque l'avancée allemande. Les forces navales à leur disposition ne sont toutefois pas assez importantes, et les défenses soviétiques du front de mer tiennent jusque l'arrivé des renforts, contenant les allemands.
Malgré cela, la ligne Sapun n'a plus de munitions et les troupes soviétiques doivent retraiter sur le cap Khersones, ou du ravitaillement est disponible.

source : onwar.com, wikipedia, wikipedia, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo)
Front d'Afrique du nord
Mersa Matruh est capturée par les troupes de l'axe, qui capturent à nouveau de grandes quantités de vivres, de munitions et d'équipements. 6000 soldats britanniques sont fait prisonniers.

Les troupes italo-allemandes atteignent Fuka, à l'est de Mersa Matruh

soldats italien enlevant les drapeaux britanniques lors de la capture de Mersa Matruh

source : wikipedia, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net, onwar.com, inilossum.com (photo)
Mer du nord
Des éléments de la Home fleet britannique quittent Scapa Flow pour assurer l'escorte à distance du convoi PQ-17. L'escorte comprend le cuirassé britannique HMS Duke of York, le cuirassé américain USS Washington et le porte-avion britannique HMS Victorious, avec une escorte de croiseurs et de destroyers

source : onwar.com, Worldwar-2.net
undefined Atlantique nord
Le U332 coule le cargo américain Raphael Semmes au milieu de l'Atlantique nord
Le U203 coule le cargo américain Sam Houston au nord des petites Antilles
Le U505 coule le cargo américain Sea Thrush au nord est des petites Antilles
Le U701 coule le pétrolier américain William Rockefeller au large des côtes de la Caroline du nord, aux Etats-Unis

Mer des Caraïbes
Le U154 coule le cargo américain Tillie Lykes au sud ouest de Porto Rico

Méditerranée
Le U97 attaque le convoi Metril au large des côtes de Palestine et coule le cargo grec Memas et le cargo britannique Zealand.

Océan Pacifique sud
Le sous-marin américain USS Stingray coule la canonnière japonaise Saikyo Maru à mi chemin de l'île de Guam et des Philippines

source : UBoat.net, Hyperwar

27 Juin 1942

Publié le par Fix

Front d'Afrique du nord
Après de dur combats, les forces alliées à Mersa Matruh sont forcées de continuer leur retraite vers l'est, vers El Alamein, la ligne de défense à Mersa Matruh étant percée.
La 2nd division néo zélandaise, encerclé par les forces de l'axe, réussit à briser les lignes italo-allemandes et à rejoindre le reste de la VIIIe armée sans grand dommage durant la nuit.

Carte de l'attaque de l'axe sur Mersa Matruh les 26 et 27 juin 1942

source : wikipedia, onwar.com, Worldwar-2.net, the desert rats (carte)

Mer du Groenland
Le convoi PQ-17, devant se diriger vers Arkhangelsk, en Union Soviétique, composé de 36 cargos et d'un pétrolier, et escorté de 6 destroyers et 13 navires plus petits, quitte l'Islande.

Mer blanche
Le convoi QP-13, composé de 35 navires, quitte Arkhangelsk, en Union Soviétique, pour rejoindre l'Islande, puis l'Angleterre et les Etats-Unis

source : onwar.com, warsailors.com, Worldwar-2.net
undefined Atlantique nord
Le U126 coule le pétrolier norvégien Leiv Eiriksson à l'est des petites Antilles
Le U404 coule le cargo norvégien Moldanger à l'ouest des côtes du New Jersey, aux Etats-Unis
Le U128 coule le cargo américain Polybius au nord ouest des côtes de la Guyane britannique
Le U153 coule le cargo américain Potlatch au milieu de l'Atlantique nord

Mer des Caraïbes
Le U129 coule les pétroliers mexicains Tuxpam et Las Choapas au large des côtes du Mexique

source : UBoat.net
uk.gifSignature d'un accord anglo-américain pour le financement de l'aide à l'Union Soviétique, signé précédemment à Moscou. Le gouvernement britannique met un nouveau crédit de 25 millions de livres à la disposition du gouvernement soviétique pour l'achat d'armes à l'Angleterre.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Le Federal Bureau of Investigation (FBI) annonce l'arrestation de 8 hommes, débarqués en 2 groupes par des sous-marins, sur les côtes de Floride et de Long Island.
Les groupes avaient été débarqués avec l'intention de détruire des usines, des voies de chemin de fer, des canaux et l'approvisionnement en eau et en électricité des Etats-Unis, pour créer la panique dans les grandes villes. Ces hommes sont des anciens membres du Bund (le parti nazi germano-américain) et on été entraînés au sabotage à Berlin

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
uk.gif   Les conférences entre le premier ministre britannique, M. Churchill, et le président américain, M. Roosevelt, se terminent. Une déclaration commune est faite à Londres et Washington, avant que le premier ministre britannique ne reparte vers la Grande-Bretagne.
La semaine de conférences entre le président et le premier ministre a couvert très largement tous les problèmes de la guerre conduit par les nations unies, sur tous les continents et sur toutes les mers.
Les Nations unies n'ont jamais été dans un accord aussi chaleureux et détaillé sur les plans pour gagner la guerre comme ils le sont aujourd'hui.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Le Dr. Heinisch, administrateur allemand de la zone de Przemysl, dans le gouvernement général de Pologne, signe une proclamation publique
Tout ukrainien ou polonais qui tentera par quelque moyen que ce soit d'empêcher la campagne de déportation des juifs sera exécuté. Tout ukrainien ou polonais trouvé dans un quartier juif pillant des maisons juives sera exécuté. Tout ukrainien ou polonais tentant de cacher un juif sera exécuté.

Dans les mois qui suivent 24000 juifs venant de Galicie occidentale, du district du Dr Heinish, passeront par Przemysl pour être emmenés a Belzec et tués.

source : Worldwar-2.net

26 Juin 1942

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Un 3e raid de 1000 bombardiers de la RAF a lieu sur Brême avec 1006 avions.
Cette fois ci le coastal Command britannique a fourni 102 bombardiers Hudson sur l'insistance de Winston Churchill.
Une nuit de pleine lune est choisie, pour aider à la visibilité, et de gros dommages sont fait à l'usine d'aviation Focke-Wulf ainsi qu'au centre de la ville.
49 avions de la RAF sont perdus dans le raid, un rand nombre étant manié par des équipages encore peu entraînés. Les escadrilles d'entraînement, qui ont étés utilisées pour atteindre le nombre de 1000, doivent maintenant retourner à leur entraînement régulier.

source : onwar.com, Worldwar-2.net

Front de l'est
Front sud
Les troupes allemandes capturent Kupyansk, sur la rivière Oskel, pour s'en servir de point de départ pour l'offensive d'été.

A Rastenberg, en Prusse orientale, Adolf Hitler décore le général SS Eicke, commandant la division SS Totenkopf Division, pour sa bravoure dans la poche de Demyansk. 11 officiers de Eicke sont décorés en même temps. Après la cérémonie le général Eicke dit à Adolf Hitler que sa division est très mal en point, presque sans véhicules, et qu'elle souhaite être transférée en France. A la place Adolf Hitler donne au général Eicke une permission

source : Worldwar-2.net
Front d'Afrique du nord
Malgré un nombre de chars supérieur et plusieurs formations intactes, les britanniques ne peuvent contenir l'avance allemande en Egypte, et évacuent Mersa Matruh. Le général Auchinleck donne l'ordre d'évacuer 160 km plus loin, sur la position d'El Alamein. Contrairement à Mersa Matruh qui a un flanc sud très exposé, El Alamein est bordé par la dépression de Quattara, marais salant impassable pour tout véhicule, qui empêchera le maréchal Rommel de réitérer sa manoeuvre de Ghazala de contournement de la ligne britannique par le sud.

Le maréchal Kesselring, le général Cavallero, chef d'état major italien à Rome, et le général Bastico, commandant en chef en libye, arrivent au quartier général du maréchal Rommel, pour lui donner la permission de continuer à avancer en Egypte, permission inutile puisqu'il est déjà sur place sans avoir attendu l'accord de l'état major.

Troupes italiennes recapturant le fort Capuzzo, en ruine. Celui-ci a maintenant été pris et repris au moins 4 fois, d'ou son état délabré

source : Worldwar-2.net, wikipedia, onwar.com, inilossum.com (photo)
Front de Méditerranée
L'aviation italienne en Sicile reçoit des renforts après le transfert d'escadrille de Libye. Ces renforts permettent aux italiens de reprendre les attaques sur Malte.

source : Worldwar-2.net
undefined Atlantique nord
Le U107 coule le cargo néerlandais Jagersfontein au milieu de l'Atlantique nord
Le U203 coule le cargo brésilien Pedrinhas et le cargo britannique Putney Hill au nord est des Bahamas

source : UBoat.net

25 Juin 1942

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Le général américain Dwight D. Eisenhower est nommé à la tête des forces terrestres alliées en Europe. Le département de la guerre américain annonce la mise en place formelle du théâtre d'opération européen, avec son quartier général à Londres.

source : onwar.com, Worldwar-2.net, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Front de l'est
Front sud
L'offensive allemande en Ukraine force les soviétiques à retraiter de Kupyansk, sur la rivière Oskol, à l'est de Kharkov.

A Sébastopol, les assauts allemands réduisent de plus en plus le périmètre soviétique et l'armée rouge commence à manquer de soldats.
Les derniers avions soviétiques sont évacués sur le Caucase, laissant une supériorité indiscutée à la Luftwaffe, d'autant que les canons anti-aériens soviétiques vont bientôt être à cours de munitions. Les réserves d'obus des canons soviétiques sont elles aussi très basses.

source : onwar.com, Worldwar-2.net


Front d'Afrique du nord
Le général Auchinleck révoque le général Ritchie de son poste à la tête de la VIIIe armée britannique, et en assume directement le commandement.

Les forces italo-allemandes capturent Sidi Barrani, Sollum et la passe d'Halfaya. La VIIIe armée britannique continue sa retraite sur Mersa Matruh.

Soldat italien devant la borne construite par les italiens à la passe d'Halfaya, qui vient d'être recapturée par les troupes de l'axe

source : onwar.com, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo)

undefined Atlantique nord
Le U153 coule le cargo britannique Anglo-Canadian au milieu de l'Atlantique nord
Le U404 coule le cargo américain Manuela et le cargo panaméen Nordal au large des côtes de Caroline du nord, aux Etats-Unis

source : UBoat.net
Le premier ministre portugais, M. Salazar, déclare dans un discours radiophonique que la politique étrangère du Portugal est basée sur une neutralité stricte, pour ne pas interférer avec la vieille alliance anglo-portugaise.
La neutralité portugaise est constamment revue et ne doit pas être considérée comme définitive.... Nous sommes sincèrement neutres et je pense qu'il serait prudent pour notre peuple de ne pas s'endormir avec l'idée qu'il n'aura jamais à combattre.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Le roi Pierre de Yougoslavie s'adresse aux 2 chambres du congrès américain
Pour l'amitié sans faille que vous avez toujours montré envers mon peuple, autant en temps de guerre qu'en temps de paix, je veux vous exprimer ma gratitude
Nous avons accueilli avec plaisir, et accepté les principes de la charte de l'Atlantique, avec toutes ses implications...
Les 4 libertés que votre grand président à voulu pour son peuple seront le but pour lequel nous lutterons...

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 25 Juin 1942

sur le panneau: vers l'Allemagne et l'esclavage
texte : bon je vais t'accompagner sur une rue de plus
Sur les papiers de la poche de Laval : argent nazi

source : CartoonHub

24 Juin 1942

Publié le par Fix





Affiche placardée à Lille le 27 juin 1942 annonçant la déportation de 50 otages suite à des actions de sabotages.

source : Base Archim du ministère de la culture (photo)
uk.gifFront ouest
La Luftwaffe commence une série de bombardements de nuit sur Birmingham.

source : Worldwar-2.net


Front d'Afrique du nord
L'avance allemande en Egypte continue. Sollum et Sidi Barrani sont évacués par la VIIIe armée britannique.


Char britannique, construit aux Etats-Unis (donc probablement un char Grant) détruit par les troupes de l'axe
"char américain, équipage anglais, obus italien"

source : inilossum.com (photo), Worldwar-2.net
Front de Méditerranée
Une large opération conjointe avec des allemands, des italiens et des croates commence contre les partisans de Tito, en Yougoslavie

source : Worldwar-2.net
undefined Atlantique nord
Le U404 coule le cargo yougoslave Ljubica Matkovic au large des côtes de Caroline du nord, aux Etats-Unis
Le U156 coule le cargo britannique Willimantic au milieu de l'Atlantique nord

Méditerranée
Le sous-marin italien Zaffiro est coulé par le sous-marin britannique HMS Ultimatum au sud de la Crête

source : UBoat.net, Hyperwar
Le village de Levzasky, en Bohême, est détruit par les allemands, en représailles de l'assassinat de Reynarhd Heydrich, le 27 mai 1942.
En tout ce sont plus de 1000 personnes qui sont tués dans les diverses actions de représailles à l'assassinat

source : onwar.com

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 24 Juin 1942 : "Le Brighton Belle est en retard aujourd'hui"

sur le panneau: Embarquement pour le second front - horaire réajustés

source : CartoonHub

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 24 Juin 1942

texte : Bon sang! Suis-je vraiment comme ça?
sur le miroir: Miroir de Libye
Sur le reflet : commandement inferieur - armes obsoletes

source : CartoonHub

23 Juin 1942

Publié le par Fix

Le général De Gaulle prononce un discours, qui sera repris dans la presse clandestine française
Les derniers voiles, sous lesquels l'ennemi et la trahison opéraient contre la France, sont désormais déchirés. L'enjeu de cette guerre est clair pour tous les Français : c'est l'indépendance ou l'esclavage. Chacun a le devoir sacré de faire tout pour contribuer à libérer la patrie par l'écrasement de l'envahisseur. Il n'y a d'issue et d'avenir que par la victoire.

Mais cette épreuve gigantesque a révélé à la nation que le danger qui menace son existence n'est pas venu seulement du dehors et qu'une victoire qui n'entraînerait pas un courageux et profond renouvellement intérieur ne serait pas la victoire.

Un régime, moral, social, politique, économique, a abdiqué dans la défaite, après s'être lui-même paralysé dans la licence. Un autre, sorti d'une criminelle capitulation, s'exalte en pouvoir personnel. Le peuple français les condamne tous les deux. Tandis qu'il s'unit pour la victoire, il s'assemble pour une révolution.

Malgré les chaînes et le bâillon qui tiennent la nation en servitude, mille témoignages, venus du plus profond d'elle-même, font apercevoir son désir et entendre son espérance. Nous les proclamons en son nom. Nous affirmons les buts de guerre du peuple français.

Nous voulons que tout ce qui appartient à la nation française revienne en sa possession. Le terme de la guerre est, pour nous, à la fois la restauration de la complète intégrité du territoire, de l'Empire, du patrimoine français et celle de la souveraineté complète de la nation sur elle-même. Toute usurpation, qu'elle vienne du dedans ou qu'elle vienne du dehors, doit être détruite et balayée. De même que nous prétendons rendre la France seule et unique maîtresse chez elle, ainsi ferons-nous en sorte que le peuple français soit seul et unique maître chez lui. En même temps que les Français seront libérés de l'oppression ennemie, toutes leurs libertés intérieures devront leur être rendues. Une fois l'ennemi chassé du territoire, tous les hommes et toutes les femmes de chez nous éliront l'Assemblée Nationale qui décidera souverainement des destinées du pays.

Nous voulons que tout ce qui a porté et tout ce qui porte atteinte aux droits, aux intérêts, à l'honneur de la nation française soit châtié et aboli. Cela signifie, d'abord, que les chefs ennemis qui abusent des droits de la guerre au détriment des personnes et des propriétés françaises, aussi bien que les traîtres qui coopèrent avec eux, devront être punis. Cela signifie, ensuite, que le système totalitaire qui a soulevé, armé, poussé nos ennemis contre nous, aussi bien que le système de coalition des intérêts particuliers qui a, chez nous, joué contre l'intérêt national, devront être simultanément et à tout jamais renversés.

Nous voulons que les Français puissent vivre dans la sécurité. A l'extérieur, il faudra que soient obtenues, contre l'envahisseur séculaire, les garanties matérielles qui le rendra incapable d'agression et d'oppression. A l'intérieur, il faudra que soient réalisées, contre a tyrannie du perpétuel abus, les garanties pratiques qui assureront à chacun la liberté et la dignité dans son travail et dans son existence. La sécurité nationale et la sécurité sociale sont, pour nous, des buts impératifs et conjugués.

Nous voulons que l'organisation mécanique des masses humaines, que l'ennemi a réalisée au mépris de toute religion, de toute morale, de toute charité, sous prétexte d'être assez fort pour pouvoir opprimer les autres, soit définitivement abolie. Et nous voulons en même temps que, dans un puissant renouveau des ressources de la nation et de l'Empire par une technique dirigée, l'idéal séculaire français de liberté, d'égalité, de fraternité soit désormais mis en pratique chez nous, de telle sorte que chacun soit libre de sa pensée, de ses croyances, de ses actions, que chacun ait, au départ de son activité sociale, des chances égales à celles de tous les autres, que chacun soit respecté par tous et aidé s'il en a besoin.

Nous voulons que cette guerre, qui affecte au même titre le destin de tous les peuples et qui unit les démocraties dans un seul et même effort, ait pour conséquence une organisation du monde établissant, d'une manière durable, la solidarité et l'aide mutuelle des nations dans tous les domaines. Et nous entendons que la France occupe, dans ce système international, la place éminente qui lui est assignée par sa valeur et par son génie.

La France et le monde luttent et souffrent pour la liberté, la justice, le droit des gens à disposer d'eux-mêmes. Il faut que le droit des gens à disposer d'eux-mêmes, la justice et la liberté gagnent cette guerre, en fait comme en droit, au profit de chaque homme, comme au profit de chaque État.

Une telle victoire française et humaine est la seule qui puisse compenser les épreuves sans exemple que traverse notre patrie, la seule qui puisse lui ouvrir de nouveau la route de la grandeur. Une telle victoire vaut tous les efforts et tous les sacrifices. Nous vaincrons!

source : mediaslibres.com
Front de l'est
Front sud
Les défenseurs soviétiques de Sébastopol se replient sur le coté sud de la baie de Sébastopol, préservant leur front devant l'augmentation des bombardements et des attaques allemandes.

source : Worldwar-2.net
Front d'Afrique du nord
Les forces de l'axe traversent la frontière entre la Libye et l'Egypte, alors que la VIIIe armée britannique continue sa retraite en direction de Mersa Matruh. Le carburant et le ravitaillement capturé à Tobrouk permet aux troupes de l'axe de continuer leur offensive.

chasseur allemand passant au dessus d'un char britannique brulant en Afrique du nord

source : onwar.com, inilossum.com (photo), Worldwar-2.net
undefined Atlantique nord
Le U128 coule le pétrolier norvégien Andrea Brøvig à l'est des petites Antilles
Le U84 coule le cargo norvégien Torvanger, issu du convoi dispersé HX-194, au milieu de l'Atlantique nord

Mer des Caraïbes
Le U68 coule le pétrolier panaméen Arriaga au large des côtes de Colombie
Le U158 coule le cargo américain Major General Henry Gibbins au nord de la péninsule du Yucatan, au Mexique
Le U67 coule le pétrolier américain Rawleigh Warner au sud de l'embouchure du Mississipi, aux Etats-Unis
Le U172 coule le voilier colombien Resolute au nord du canal de Panama

source : UBoat.net

22 Juin 1942

Publié le par Fix

Le premier ministre français, M. Pierre Laval, demande aux français, dans un discours radiophonique, de travailler dur pour l'industrie de guerre allemand, exprimant son désir d'une victoire finale allemande. Il vante aussi le système de la relève.
Nous avons eu tort, en 1939, de faire la guerre. Nous avons eu tort, en 1918, au lendemain de la victoire, de ne pas organiser une paix d'entente avec l'Allemagne. Aujourd'hui, nous devons essayer de le faire. Nous devons épuiser tous les moyens pour trouver la base d'une réconciliation définitive. Je ne me résous pas, pour ma part, à voir tous les vingt-cinq ou trente ans la jeunesse de nos pays fauchée sur les champs de bataille. Pour qui et pourquoi ?

Ma présence au gouvernement a une signification qui n'échappe à personne, ni en France, ni à l'étranger. J'ai la volonté de rétablir avec l'Allemagne et avec l'Italie des relations normales et confiantes.

De cette guerre surgira inévitablement une nouvelle Europe. On parle souvent d'Europe, c'est un mot auquel, en France, on n'est pas encore très habitué. On aime son pays parce qu'on aime son village. Pour moi, Français, je voudrais que demain nous puissions aimer une Europe dans laquelle la France aura une place qui sera digne d'elle. Pour construire cette Europe, l'Allemagne est en train de livrer des combats gigantesques. Elle doit, avec d'autres, consentir d'immenses sacrifices. Et elle ne ménage pas le sang de sa jeunesse. Pour la jeter dans la bataille, elle va la chercher dans les usines et aux champs. Je souhaite la victoire de l'Allemagne, parce que, sans elle, le bolchevisme, demain, s'installerait partout.

Ainsi donc, comme je vous le disais le 20 avril dernier, nous voilà placés devant cette alternative : ou bien nous intégrer, notre honneur et nos intérêts vitaux étant respectés, dans une Europe nouvelle et pacifiée, ou bien nous résigner à voir disparaître notre civilisation.

Je veux être toujours vrai. Je ne peux rien faire pour vous sans vous. Nul ne saurait sauver une nation inerte ou rétive. Seule, l'adhésion du pays peut faire d'une politique sensée une politique féconde. Je sais l'effort que certains d'entre vous doivent faire pour admettre cette politique. L'éducation que nous avons généralement reçue dans le passé ne nous préparait guère à cette entente indispensable.

J'ai toujours trop aimé mon pays pour me soucier d'être populaire. J'ai à remplir mon rôle de chef. Quand je vous dis que cette politique est la seule qui puisse assurer le salut de la France et garantir son développement dans la paix future, vous devez me croire et me suivre (...).
Affiche de propagande pour le système de la relève, consistant à envoyer 3 travailleurs français en Allemagne pour le rapatriement d'un prisonnier

Je veux vous parler, aujourd'hui, avec simplicité et avec une grande franchise. Nous vivons des moments difficiles, nous aurons encore à subir des privations. Ce moment durera autant que durera la guerre (...). De cette guerre surgira inévitablement une nouvelle Europe (...).

Ouvriers de France ! C'est pour la libération des prisonniers que vous allez travailler en Allemagne !

C'est pour notre pays que vous irez en grand nombre ! C'est pour permettre à la France de trouver sa place dans la nouvelle Europe que vous répondrez à mon appel.

Cette guerre, je l'ai déjà dit, n'est pas une guerre comme les autres. C'est une révolution d'où doit surgir un monde nouveau. Vous n'avez rien à redouter, mais tout à espérer du régime qui s'instituera chez nous. Une République plus jeune, plus humaine, plus forte, doit naître ; le socialisme s'instaurera partout en Europe, et la forme qu'il trouvera en France sera dessinée par notre caractère national.

Français, un grand soldat, dont toute la vie est un exemple de sacrifices et de discipline, préside aux destinées de notre patrie. Je vous parle ce soir en son nom. Le Maréchal vous dirait que la France n'a jamais laissé l'Histoire se faire sans elle et qu'on ne remonte des abîmes du malheur que par les sentiers du courage.
Vidéo d'actualité sur la relève sur le site de l'Ina

source : fonjallaz.net, onwar.com, mémorial de caen (photo)
Front d'Afrique du nord
Suite à l'abandon de l'opération contre Malte, le maréchal Rommel reçoit la brigade parachutiste Ramcke en renfort.

source : wikipedia, electionpresidentielle.com
undefined Atlantique nord
Le U202 coule le cargo argentin Rio Tercero au large du port de New York

Mer des Caraïbes
Le U159 coule le pétrolier américain E.J. Sadler à l'ouest des petites Antilles

Méditerranée
Le sous-marin italien Alagi coule par erreur le destroyer italien Usodimare au large du cap Bon, en Tunisie

source : UBoat.net, RegiaMarina.net
Le premier convoi de déportés quitte le camp de transit de Drancy pour Auschwitz avec 1000 juifs à son bord. C'est le 3e convois de déporté à quitter la France dans le cadre de la "solution finale".

Enfants juifs à Drancy en décembre 1942. Ils seront déportés à partir du 9 février 1943

Arrivée dans le camp de Drancy des Juifs raflés le 20 août 1941

source : Mémorial Yad-vashem, anonymes, justes et persécutés durant la période nazie (photo)

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 22 Juin 1942

sur la marmite: Gâchis de Libye
Texte : Est ce que quelqu'un peut soulever ce couvercle pour voir ce qui ne va pas?
Sur le livre : façons gracieuses de servir les vieux gâchis
Sur le cuisinier : Porte-parole du Caire

source : CartoonHub

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 22 Juin 1942 : "A plus!"

sur le panneau: La tombe de la démocratie (qu'on espère officiel)
sur le papier : plan pour la guerre de la distribution

source : CartoonHub

21 Juin 1942

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
La Luftwaffe bombarde Southampton durant la nuit

source : Worldwar-2.net


Front de l'est
Front sud
L'infanterie allemande de la XIe armée gagne lentement du terrain à Sébastopol, mais la défense soviétique est féroce

source : Worldwar-2.net
Front d'Afrique du nord
La garnison de Tobrouk se rend après l'assaut mené la veille par les troupes de l'axe. Les 30000 soldats alliés du général Enea Navarrini, constitué principalement par l'intégralité de la seconde division sud africaine, prennent le chemin de la captivité, mais surtout les grandes quantités d'essence, de nourriture et de munitions de la forteresse tombent aux mains de l'afrika korps. Plus de 3 millions de rations, et 2 millions de litres d'essence sont capturés, apportant un ravitaillement dont les troupes de l'axe ont grandement besoin.

Soldats britanniques capturés à Tobrouk rassemblés avant leur envoi en captivité

Suite à cette capture, le général Rommel est nommé Maréchal par Adolf Hitler, et il reçoit la permission de continuer son avance en Egypte, malgré les objections du général Kesselring, qui voudrait plutôt que les troupes allemandes se concentres dans la capture de l'île de Malte, avec le lancement de l'opération Hercules.

Graffiti moqueur sur la situation des britanniques en Libye

source : wikipedia, onwar.com, Mémorial Yad-vashem, inilossum.com (photo), Worldwar-2.net
undefined Atlantique nord
Le U128 coule le cargo américain West Ira à l'est des petites Antilles

Mer des Salomon
Le sous-marin américain USS S-44 coule la canonnière japonaise Keijo Maru à l'ouest de Tulagi

source : UBoat.net, Hyperwaruk.gif
La nouvelle de la chute de Tobrouk arrive au premier ministre britannique, M. Winston Churchill, alors qu'il est en conférence avec le président américain, M. Roosevelt. Le président américain offre immédiatement son aide, et surtout 300 chars Sherman et 100 canons autopropulsés, pour qu'ils soient envoyés immédiatement en Afrique du nord. Cet équipement, remplaçant les chars Grant, dépassés, et les productions britanniques, assurera une force de frappe importante aux britanniques lors de leur contre-offensive d'été.

source : onwar.com