Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

21 Octobre 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
Les combats continuent à Stalingrad, mais sont concentrés dans de petites zones alors que les allemands attaquent l'usine barricade et ses logements, et l'usine octobre rouge, ou ils conquièrent un peu de terrain

Carcasse de T-34 soviétique dans les ruines de Stalingrad en Octobre 1942

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia

Front du pacifique sud
Iles Salomon
S'apercevant dans l'après midi que ses troupes se trouvent plus loin que prévu d'Henderson Field, le général Maruyama retarde l'attaque au 23 octobre et ne permet plus à ses hommes que de manger la moitié de leurs rations, pour conserver des provisions.

Nouvelle guinée
Les forces australiennes attaquant sur la piste Kokoda arrivent à la principale position défensive japonaise, à Eora. Le général MacArthur leur donne l'ordre d'accélérer leur progression

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Les premiers transports et escortes destinées à l'opération Torch, l'invasion de l'Afrique du nord française, quittent la Grande-Bretagne.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Mer de Bismarck
Le sous-marin américain USS Gudgeon coule le transport japonais Choko Maru à l'ouest de Rabaul

Mer de Chine orientale
Le sous-marin américain USS Guardfish coule un cargo japonais et le cargo Michiho Maru au nord de Formose

source : Hyperwar
Le premier ministre sud africain, le Maréchal Smuts, fait un discours historique aux 2 chambres du parlement, déclarant que "le décors est planté pour l'offensive"

source : Worldwar-2.net

20 Octobre 1942

Publié le par Fix

Le général De Gaulle fait un discours à la radio de Londres
Pour paralyser la France dans le combat qu'elle mène pour sa grandeur et pour sa vie, la trahison, c'est-à-dire Vichy, redouble en ce moment d'ardeur. Pour arracher à la France du travail, des matières premières, des victimes, afin de les fournir au Reich, la trahison, c'est-à-dire Vichy, se hâte et se multiplie. Le " Père la Défaite" a très exactement défini le caractère de ces opérations : " Il s'agit, a-t-il dit, de défendre la France contre elle-même. "

Toutefois, comme la France préfère se défendre contre l'ennemi et que, d'ailleurs, elle sent dans le fébrile acharnement des traîtres quelque chose de désespéré, elle passe à la résistance générale.

Dans cette guerre totale, la volonté d'une grande nation, fût-elle pour l'instant enchaînée, est une force énorme qui peut devenir décisive, surtout quand c'est la volonté de la France. Or, la conduite de la nation française dans l'affaire des 133 000 ouvriers spécialistes réclamés par M. Hitler prouve au monde tout entier que notre peuple est engagé dans le combat actuellement le plus nécessaire, je veux dire dans la révolte contre les chefs de trahison.

Oui ! C'est le combat le plus nécessaire et aussi le plus efficace dans les circonstances d'aujourd'hui (1), en attendant qu'il soit possible d'abattre l'ennemi directement. Ce combat dispute à Hitler l'appoint de main-d'œuvre qualifiée qui lui est indispensable pour fabriquer le matériel de ses dernières armées. Ce combat reclasse la France à son rang parmi les nations en guerre contre l'abominable Allemagne, l'insolente Italie et le Japon barbare. Ce combat est un appel pressant jeté par la douleur et l'amitié de la France à la stratégie alliée. Ce combat permet à la France, en se voyant telle qu'elle est, massive et rassemblée, de se réconforter elle-même d'une espèce de confiance profonde et d'une sorte de terrible joie.

Ainsi, tandis que le courage prodigué par nos combattants sur tous les champs de bataille de la terre, les coups qu'ils portent, le sang qu'ils répandent, ramènent dans la nation entière l'espérance et la fierté, réciproquement le redressement éclatant de la patrie transporte nos soldats d'une ardeur multipliée.

Les misérables qui s'imaginent pouvoir séparer moralement la nation de ses défenseurs, les malheureux qui se figurent être en mesure de jouer quelque jeu personnel à part du jeu de la nation, les naïfs qui, voyant la mer monter sur les diverses plages françaises, se refusent à comprendre qu'il n'y a qu'une seule marée, en seront pour leur honte et pour leur erreur. Ce qui est indivisible ne sera pas divisé.

Hardi ! Soldats français en Orient, en Amérique ou dans le Pacifique, marins français sur toutes les mers, aviateurs dans tous les ciels ! Hardi ! Ouvriers, paysans, bourgeois, prêtres français qui souffrez et luttez sur chaque arpent de la patrie. Hardi ! Groupements, de résistance qui avez mission d'organiser et de conduire les masses françaises dans la grande bataille de l'insurrection nationale. Tous, nous marchons au même combat, du même pas, derrière le même drapeau, comme un jour, je vous le promets, nous nous confondrons tous ensemble dans la même foule immense et fraternelle de la Victoire.

source : medias-libres
Front d'Afrique du nord
La RAF intensifie ses attaques contre les forces germano-italiennes, en se concentrant sur les pistes d'aviations, pour s'assurer la suprématie aérienne lors de la future offensive prévue pour le 23 octobre.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org
Front du pacifique sud
Iles Salomon
A la demande du général Vandegrift, commandant les troupes de marines américains présents sur Guadalcanal, le 147e  régiment d'infanterie est envoyé en renfort.

Les forces du lieutenant général Maruyama arrivent sur la rivière Lunga. Pensant être à 6km au sud de la piste d'aviation, il donne l'ordre aux unités sur ses ailes d'avancer vers les lignes américaines, et de commencer l'attaque vers Henderson Field à 18h le 22 octobre.

source : guerre-mondiale.org, wikipedia
Atlantique nord
Le U216 et coulé au sud ouest de l'Irlande par un bombardier Liberator britannique

Méditerranée
Le U77 coule le voilier égyptien Mahrous au nord ouest de Saida, au Liban

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Drum coule le cargo japonais Ryunan Maru, au sud des côtes du japon

Mer de Chine orientale
Le sous-marin américain USS Finback coule les cargos japonais Yamafuji Maru et Africa Maru entre Formose et la côte chinoise

Affiche américaine enjoignant à ne pas parler des mouvements de navires
"Quelqu'un a parlé!"

source : UBoat.net, Hyperwar, mémorial de caen (photo)
Le Congrès américain vote le plus important projet de loi sur les impôts de son histoire, portant le montant des recettes fiscales à 6881 millions de dollars.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org



Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 20 octobre 1942
sur la manche: nations unies
sur la pièce: force africaine américaine

source : CartoonHub

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 20 octobre 1942 : "Doutes dans le pacifique"

sur la couronne de gauche : A la douloureuse mémoire de Midway
sur la couronne de droite: A la douloureuse mémoire de la mer de Corail
texte : êtes vous sur que l'honorable carte dit que les Salomon appartiennent à la sphère de coprospérité?

source : CartoonHub

19 Octobre 1942

Publié le par Fix

Front de Madagascar
Les forces britanniques continuent leur progression dans le sud de l'île, et s'emparent d'Andriamanalina.

source : guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U332 coule le cargo britannique Rothley au nord de la Guyane française
Le U610 coule le cargo américain Steel Navigator, retardataire du convoi ON-137, au milieu de l'Atlantique nord

source : UBoat.net
Le département américain à la guerre accepte de fournir l'équipement nécessaire pour équiper 30 divisions chinoises.

Affiche américaine présentant un soldat chinois, un soldat britannique, un soldat américain et un soldat soviétique autour d'un enfant et de sa mère
"Ensemble nous nous battons - pour leur droit à vivre"

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
La radio japonaise déclare que les 8 aviateurs américains capturés après le raid sur Tokyo du 18 avril ont étés condamnés à mort, mais que plusieurs ont vue leur peine commuée en prison à vie. Dans les faits 3 ont étés exécutés le 15 octobre et les 5 autres sont emprisonnés et soumis à une diète sévère.

source : wikipedia


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 19 octobre 1942 : "trainé par le char"

texte : Ciel: tu ne voudrais évidement pas trahir la France?

source : CartoonHub

18 Octobre 1942

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Un groupe de 4 commandos norvégiens du Special Operations Executive (SOE) est largué en parachute pour reconnaître la zone autour de l'usine de production d'eau lourde à Telemark, en Norvège.

source : Worldwar-2.net

Front de l'est
Front sud
A Stalingrad, les attaques allemandes recommencent sur l'usine Octobre Rouge, capturant quelques parcelles de terrains sur les soviétiques.

Soldats allemands trainant un canon d'infanterie à Stalingrad, au milieu d'un paysage résumant l'état de la ville : un désert de ruine ou les soldats soviétiques s'accrochent à chaque pierre

Front du Caucase
L'avance du groupe d'armée A vers le port de Tuaspe, sur la mer noire, est arrêté à cause du terrain difficile, permettant à la résistance acharnée des soviétiques de contenir les allemands.

source : Worldwar-2.net, onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia

Front de Méditerranée
Après avoir intensifié les raids durant la première moitié du mois d'octobre, les raids aériens de jour des forces aériennes germano-italiennes sur Malte sont suspendues. Une grande partie des avions disponibles étant envoyé sur d'autres fronts.

source : Worldwar-2.net
Front du pacifique sud
L'Amiral Halsey est nommé à la tête du commandement de la zone Pacifique, en remplacement de l'Amiral Ghormley

Iles Salomon
L'artillerie japonaise commence à bombarder Henderson Field avec des canons de 150mm, pendant que le régiment du colonel Nomasu se rassemble à la pointe Cruz, à l'ouest de la Matanikau.

Nouvelle-Guinée
Les forces américaines qui progressent sur la piste Kapa Kapa atteignent Pongani. La progression a cependant été si éprouvante que les soldats américains ne sont plus en condition pour se battre, sans compter que le transport par avion des troupes de Port Moresby à la côte nord a rendu ce trajet sans objet

source : onwar.com,
guerre-mondiale.org, wikipedia
Atlantique nord
Le U618 coule le cargo américain Angelina, retardataire du convoi ON-137, au milieu de l'Atlantique nord

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Greenling coule le cargo japonais Hakonesan Maru au large des côtes nord du Japon

source : UBoat.net, Hyperwar
Adolf Hitler donne l'ordre d'exécuter tous les commandos alliés qui seront capturés.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net

17 Octobre 1942

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
La RAF bombarde les usines du Creusot, faisant 60 morts.

Affiche vichyste pour le don aux sinistrés de guerre

source : guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)

Front du pacifique sud
Nouvelle-Guinée
La 16e brigade australienne est relevée par la 25e brigade dans la progression le long de la piste kokoda.
La résistance obstinée japonaise à Eora Creek contient l'avancé australiennes.
Un régiment de la 32e division américaine est transporté par avion de Port Moresby à Wanigela, sur la côte nord.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Front de Birmanie
La 14e division indienne commence une avance lente dans l'Arakan, en préparation des opérations futures contre l'Akyab

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique sud
Le U504 coule le cargo britannique Empire Chaucer au sud du Cap, en Afrique du sud

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Trigger coule le cargo japonais Holland Maru, au nord de Myazaki, au Japon

source : UBoat.net, Hyperwar

16 Octobre 1942

Publié le par Fix





Vidéo d'actualité française du 16 cotobre 1942 (14 minutes)

Front de Madagascar
Les forces britanniques capturent Ambositra, à environ 225 kilomètres au sud de la capitale Tananarive.

source : Ina.fr, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front du pacifique nord
Un destroyer japonais est coulé par l'aviation américaine au large des Aléoutiennes.

source : guerre-mondiale.org


Front du pacifique sud
Iles Salomon
Sur Guadalcanal, les forces japonaises commencent leur mouvement pour prendre position pour l'attaque du 23 Octobre sur le périmètre américain à Lunga.
Chaque soldat japonais doit transporter un obus d'artillerie en plus de son paquetage et de son fusil.
L'artillerie japonaise bombarde les positions américaines en prévision de l'attaque à venir.

Pendant ce temps, les avions du porte-avion américain USS Hornet bombardent un dépôt de ravitaillement japonais dans l'île de Santa Isabel, dans la baie de Rekata

Affiche du film de 1943 "Guadalcanal Diary" sur la bataille de Guadalcanal, à peine un an auparavant

Nouvelle-Guinée
Les soldats australiens repoussent les défenseurs japonais à Templeteon Crossing, sur la Kokoda.

source : wikipedia, onwar.com, Worldwar-2.net, impawards.com (photo)
Atlantique nord
Les convois pour destinés à l'opération Torch, destinée à prendre le contrôle de l'Afrique du nord française, commencent à se rassembler dans le Firth of Clyde

source : Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U160 attaque le convoi TRIN-19 au nord de Trinidad, et coule le cargo britannique Castle Harbour et endommage le cargo américain Winona.
Le U129 coule le cargo norvégien Trafalgar au milieu de l'Atlantique nord
Le U353 est coulé par le destroyer britannique HMS Fame au milieu de l'Atlantique nord

source : UBoat.net
L'Union soviétique et Cuba établissent des relations diplomatiques

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org



En Suisse le pain commence à être rationné

source : guerre-mondiale.org

15 Octobre 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
A Stalingrad les combats continuent dans l'usine de tracteur. Les allemands atteignent cependant la Volga un peu au nord du principal complexe industriel.

Soldat allemand dans les complexes industriels à Stalingrad en Octobre 1942. Celui-ci tient un pistolet mitrailleur  soviétique ppsh 41 de prise. Très apprécié des combattants des 2 bords, elle est fortement utilisé par les soldats allemands, qui apprécient sa précision et sa robustesse. Ce type d'arme est très utile dans les combats de rue de Stalingrad.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia (photo)

Front du pacifique sud
Iles Salomon
Dans la nuit les croiseurs lourds japonais Myoko et Maya bombardent à nouveau henderson Field, détruisant plusieurs avions, mais ne réussissent pas à endommager la piste.

4500 soldats japonais sont débarqués sur Guadalcanal par le convoi japonais de Tassafaronga. Malgré tout, les avions de la Cactus Air Force attaquent les cargos japonais en cours de déchargement et détruisent 3 d'entre eux.

Un des cargos japonais détruit par les attaques aériennes de la Cactus Air Force à Tassafaronga le 15 octobre 1942

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
Mer des Salomon
Découvert par un avion de reconnaissance japonais, un convoi de 6 navires rapides américains, portant de l'essence pour avion pour Guadalcanal, rebrousse chemin vers Espiritu Santo. Seul le destroyer USS Meredith et le vieux dragueur de mine USS Viero continuent sur Guadalcanal. L'USS Viero étant considéré comme trop lent, son équipage l'abandonne et monte à bord de l'USS Meredith. Au moment ou celui ci va couler l'USS Viero pour qu'il ne tombe pas intact dans les mains des japonais, 38 bombardiers apparaissent et coulent le destroyer américain avec 14 bombes et 7 torpilles au but.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U410 coule le cargo britannique Newton Pine, retardataire du convoi ONS-136, au milieu de l'Atlantique nord
Le U661 est coulé par le destroyer britannique HMS Viscount, celui-ci éperonnant le sous-marin allemand, au milieu de l'Atlantique nord

source : UBoat.net
A 16h30 3 des 8 des aviateurs américains du raid sur Tokyo du 18 avril 1942, et capturés par les japonais, sont exécutés à Shanghai par un peloton d'exécution. Les 5 autres sont enfermés et ne reçoivent que peu de nourritures.

source : guerre-mondiale.org, wikipedia

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 15 octobre 1942 : "Quoi! Seulement les mains?"

sur la pancarte : représailles pour les atrocités britanniques. Il a lié les mains de quelque prisonniers

source : CartoonHub

14 Octobre 1942

Publié le par Fix

Au Teil, en Ardèche, les mécaniciens et cheminots désignés au titre de la relève refusent de partir, soutenus par leurs collègues et la population qui paralysent le trafic ferroviaire.

source : guerre-mondiale.org


Front de l'est
Adolf Hitler donne l'ordre d'arrêter toutes les actions offensives sur le front de l'est, exception faite des zones de Stalingrad et de quelques zones dans le Caucase le long de la Terek.

Front sud
Dans la partie nord de Stalingrad, les unités de la VIe armée avancent après de dur combats, et réussissent à encercler les fortes défenses de l'usine de tracteur, grace aux multiples sorties (plus de 3000) des bombardiers de la Luftflotte 4.
Les unités soviétiques sont renforcées par des unités de la garde

Affiche de propagande soviétique
"Motivez-vous pour avoir la meilleure aide au front !"

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, wikipedia, mémorial de caen (photo), Worldwar-2.net
Front du pacifique sud
Iles Salomon
Malgré les dommages reçus la veille par les bombardements japonais, une piste est à nouveau opérationnelle sur Henderson Field. Dans la journée, 17 bombardiers en piqués et 20 chasseurs Wildcats sont envoyés depuis Espiritu Santo, et les avions de transport américains commencent à transporter l'essence nécessaire aux avions de la Cactus Air force.
Maintenant au courant de l'approche d'un gros convoi japonais, la CAF attaque plusieurs fois celui-ci, mais ne fait aucun dommage sérieux.
Le convoi japonais arrive à Tassafaronga vers minuit et commence à décharger.

Nouvelle-Guinée
De durs combats s'engagent à Tepleton's Crossing, sur la Kokoda, entre les forces australiennes et les forces japonaises.
A Wanigela, un régiment américain et un bataillon australien arrivent en renfort

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U69 attaque le convoi NL-9 entre Terre-Neuve et la Nouvelle-écosse, et coule le cargo britannique Caribou
Les U618, U607, U661 et U221 attaquent le convoi SC-104 au milieu de l'Atlantique nord. Le U618 coule le cargo britannique Empire Mersey. Le U607 coule le cargo grec Nellie. Le U661 coule le cargo yougoslave Nikolina Matkovic. Le U221 coule le cargo américain Susana et le navire usine britannique Southern Empress, ainsi que les 10 barges de débarquement qu'il contient.

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Greenling coule le cargo japonais Takusei Maru au large des côtes nord du Japon

Pacifique sud
Le sous-marin américain USS Skipjack coule le cargo japonais Shunko Maru au milieu du pacifique sud

Mer de Chine orientale
Le sous-marin américain USS Finback coule le transport japonais Teison Maru au nord de Formose.

Mer de Bismark
Le sous-marin américain USS Sculpin coule le cargo japonais Sumiyoshi Maru à l'ouest de Rabaul

source : UBoat.net, Hyperwar
uk.gifLes soviétiques demandent un procès et un jugement immédiat de tous les chefs allemands déjà capturés par les Nations Unies, et spécialement Rudolf Hess.
Le gouvernement soviétique se considère, ainsi que tous les gouvernements des états défendant leur indépendance des hordes hitlériennes, forcé de demander les peines les plus sévères pour les meneurs déjà démasqués du gang des criminels hitlériens, car c'est un devoir urgent envers les innombrables veuves, orphelins, parents et familles de ces innocents qui ont étés brutalement torturés jusque la mort, et assassinés sur ordre de ces criminels

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

13 Octobre 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
A Stalingrad, le 48e corps blindé allemand de la IVe armée blindée allemande, arrive sur la Volga.
Au nord par contre, les soviétiques tiennent fermement les grandes usines et continuent leurs contre-attaques

Soldat allemands à Stalingrad en Octobre 1942. On est loin de la guerre éclair de 1941, les opération dans les complexes industriels de Stalingrad étant plus proche des batailles comme Verdun ou la Somme de la première guerre mondiale, chaque pouce de terrain à conquérir nécessitant un déploiement d'énergie considérable, et coûtant de nombreuses vies

source : wikipedia (photo), onwar.com, guerre-mondiale.org
Front du pacifique sud
Iles Salomon
Entre 1h27 et 2h30 les cuirassés japonais Kongo et Haruna, accompagnés d'un croiseur léger et de 9 destroyers, bombardent la piste d'Henderson Field, détruisant une grande partie des installations aériennes américaines et entre 40 et 50 avions américains au sol, soit la moitié des avions disponibles, rendant les 2 pistes aériennes inutilisables et tuant aussi 41 personnes dont 6 pilotes de la CAF.
Une attaque par 4 vedettes rapides américaines est repoussée sans dommages pour les navires japonais. Cette attaque réduit à néant les efforts déployés la veille dans la bataille du Cap Esperance, visant à protéger Henderson field des attaques de navires japonais.

Profitant de la diversion, 4500 soldats japonais supplémentaires sont débarqués sur l'île par les navires de l'Amiral Tanaka dans le même temps.

Dans la journée 3000 soldats américains de la division americal sont débarqués sur Guadalcanal en renfort.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Manche
Le corsaire allemand Komet et son escorte de dragueurs et de torpilleurs sont attaqués par 8 vedettes lance-torpilles britanniques, accompagnés de 5 destroyers, au large de Cherbourg. Le corsaire allemand est coulé dans le combat.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, histomar, scharnhorst-class.dk
Atlantique nord
Le U159 coule le cargo britannique Empire Nomad au sud du Cap, en Afrique du sud
Le U221 attaque le convoi SC-104 au milieu de l'Atlantique nord et coule les cargos britanniques Ashworth, Fagersten et Senta

source : UBoat.net

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 6 octobre 1942 : "C'est pour toi Adolf"

sur le chiffon: Responsabilités pour la victoire de Stalingrad

source : CartoonHub

12 octobre 1942

Publié le par Fix

Front du pacifique sud
Iles Salomon
En préparation de l'attaque japonaise qui doit avoir lieu le 23 Octobre sur Henderson Field, les sapeurs japonais commencent à percer une piste allant de la Matanikau au sud du périmètre américain. Cette piste de 24km sera appellée la route Maruyama.

source : wikipedia

Mer des Salomon
Bataille du cap Esperance
A 7h00 les bombardiers américains venant d'Henderson Field trouvent le croiseur japonais Kinugasa, mais n'arrivent pas à l'endommager.

A 8h20 11 bombardiers américains tombent sur les destroyers japonais Shirayuki et Murakumo et les attaquent. Même si les navires japonais ne sont pas touchés directement, une bombe endommage le Murakamo, qui commencent à perdre du mazout, faisant une piste pour les avions américains suivant. Rapidement après de nouveaux avions américains attaquent les 2 destroyers japonais et le Marukumo est touché par une torpille, le forçant à stopper.

A 10h00
les croiseurs japonais Aoba et Hatsuyuki arrivent dans les Shortland

Le croiseur japonais Aoba le 12 octobre au Shortlands, en train de débarquer les blessés et les morts suite aux combats de la nuit, alors qu'il stationne devant Buin, sur l'île de Bougainville, près des shortlands

A 15h45 les destroyers japonais Asagumo et Natsugumo, tentant de porter assistance au Marukumo, sont attaqués par 11 bombardiers venant d'Henderson Field. Le Natsugumo est sévèrement touché et l'équipage évacue sur l'Asagumo.

A 16h27 le Natsugumo et le Marukumo coulent. Le premier des suites des dommages reçu, le second achevé par une torpille du Shirayuki, suite à la récupération de l'équipage.

Ces actions terminent la bataille du cap Esperance. Le bilan de la bataille est largement en faveur des américains, les japonais ayant perdu 1 croiseur lourd (Furutaka) et 3 destroyers (Marukumo, Natsugumo et Fubuki), bilan aggravé par les forts dommages reçu par les croiseur Aoba (forcé de repartir pour le Japon pour réparation jusqu'au 15 février 1943) et Kinugasa.
Coté américain on ne déplore que la perte d'un destroyer
(USS Duncan), même si les croiseurs USS Salt Lake City et USS Boise sont endommagés, le dernier si gravement qu'il doit retourner à Philadelphie pour y être réparé (jusqu'au 20 mars 1943).
Chacun des 2 camps revendique un tableau de chasse plus important que les pertes réelles, les américains déclarant avoir coulé 3 croiseurs japonais et 4 destroyers alors que les japonais prétendent avoir coulé 2 croiseurs et 1 destroyers américains.
Malgré tout le bilan stratégique est maigre, les japonais ayant réussit à débarquer tout de même leur troupes, et Henderson Field étant toujours sous la menace d'une attaque maritime japonaise, ce qui sera le cas le lendemain, réduisant à néant les avantages acquis par la bataille.

C'est cependant la première bataille nocturne gagnée par les forces navales alliées contre les forces navales japonaises, même si un officier sur l'USS Helena déclarera plus tard que "la bataille du Cap Esperance est une bataille ou le grand gagnant est la chance"

source : wikipedia, onwar.com
Atlantique nord
Le U514 coule le cargo américain Steel Scientist au nord de la Guyane Française
Le U706 coule le cargo britannique Stornest, retardataire du convoi ONS-136, au milieu de l'Atlantique nord
Le U597 est coulé par un bombardier Liberator britannique, au sud ouest de l'Islande. C'est la première victoire de l'escadrille de bombardier à long rayon d'action de la RAF dans la bataille de l'atlantique. D'une manière générale, les bombardiers libérators sont plutôt employés pour les bombardements sur l'Europe occupée et l'Allemagne

Méditerranée
Le U559 coule le voilier égyptien Bringhi au large d'Alexandrie, en Egypte.

source : UBoat.net, onwar.com, guerre-mondiale.org

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 12 octobre 1942

sur le nuage : la tempête approchant
sur le parapluie : immunité durant le jour

source : CartoonHub