Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

21 Juillet 1943

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
Dans le saillant d'Orel, les soviétiques libèrent Bolkhov.

source : onwar.com


italie.jpg Front d'Italie
Au sud de la botte italienne, la base navale de Crotone est bombardée par l'aviation alliée

En Sicile les britanniques capturent l'aéroport de Gerbini pendant que les canadiens arrivent devant Leonforte. Les américains occupent quant à eux Corleone et Castelvetrano.

 

Affiche de propagande alliée

"Tuez ce microbe

Achetez des timbres d'obligation de guerre"


source : wikipedia, about.com (photo), onwar.com, guerre-mondiale.org


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
Les américains débarquent une petite force sur l'île de Vella Lavella, près de Barakoma, pour tester la défense japonaise et ainsi déterminer si des forces plus importantes peuvent être débarqués sur place. L'objectif est le contournement des points de résistances japonais de Kolombangara.
Deux destroyers japonais apportant des renforts sont coulés au sud de Choiseul.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U662 est coulé par un hydravion Catalina américain, dans l'estuaire de l'Amazone

Pacifique nord
Le sous marin américain USS Haddock coule le cargo japonais Saipan Maru, dans la mer des Philippines

source : UBoat.net, Hyperwar


allemagne.pngLe maréchal Rommel quitte l'Allemagne pour une tournée d'inspection des défenses de la Grèce et de la mer Égée, les allemands craignant un débarquement allié dans le secteur

source : guerre-mondiale.org

 


yougoslavie.pngallemagne.pngLes autorités allemandes mettent à prix la tête des chefs de la résistance yougoslave, Tito et le général Mihailovitch, pour une valeur de cent milles marks-or

source : guerre-mondiale.org

20 Juillet 1943

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
Les forces soviétiques du front de Briansk libèrent Mtsensk. Malgré l'aggravation de la situation dans le saillant d'Orel, Adolf Hitler interdit une nouvelle fois tout recul pour raccourcir la ligne de front.
L’action des partisans soviétiques est particulièrement intense, faisant sauter les lignes de chemin de fer sur les arrières allemands plusieurs nuit de suite.

source : wikipedia, wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


italie.jpg Front d'Italie
Dans le secteur britannique la 1ere division canadienne capture Enna et continue d'avancer vers Leonforte, pendant que la 5e division britannique attaque l'aéroport de Gerbini
Dans le secteur américain la 82e division aéroportée capture Menfi et Sciacca, au sud de l'île, et avance sur Trapani et Palerme.

En prévision de l'attaque de la VIIIe armée britannique par l'ouest, le général Montgomery rappelle la 78e division britannique d'Afrique du nord. Elle sera intégrée au 30e corps, qui sera chargé de l'offensive principale

Devant les succès alliés en Sicile, le plan d'invasion de la Sardaigne, l'opération Brimstone, est annulé. La pression doit être mise à la place sur la péninsule italienne, et plus particulièrement sur Naples

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
En Nouvelle Géorgie la construction de nouvelles routes entre Munda et Laiana facilite la gestion logistique des troupes alliées. Une rotation des effectifs de première ligne a lieu sur le front.
Les lignes de défenses japonaises sont enfoncées par le 148e régiment d'infanterie, sans toutefois provoquer de percée décisive.

Nouvelle-Guinée
Opérations américaines pour la conquête des hauteurs dominant la baie de Tambu et la crique de Dot Inlet.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U558 est coulé par un bombardier Halifax britannique et un bombardier Liberator américain, au nord-ouest du cap Ortegal, en Espagne

Mer des Salomon
Le croiseur léger australien HMAS Hobart est gravement endommagé par une torpille, tirée d'un sous-marin japonais, initialement destinée au croiseur lourd australien HMAS Australia. 13 marins sont tués ainsi qu'un officier américain présent à bord. Le navire sera immobilisé à Sidney pour réparation jusqu'à la fin de l'année 1944

vue sur les dommages du HMAS Hobart quelque jours après, lors de son arrivée à Tulagi, en face de Guadalcanal


source : wikipedia, UBoat.net, Worldwar-2.net


uk.gifusa.gifatomic.jpgLe président Roosevelt donne l'ordre de partager les découvertes faites avec les Britanniques dans le cadre du programme de recherches nucléaire.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org

 


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 20 juillet 1943 : "Vous me dites ça à moi!"

sur les papiers : besoin de renforts - France - Besoin de renforts - Italie
Au fond : front de l'est


source : CartoonHub

19 Juillet 1943

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
Les forces soviétiques continuent d'avancer dans le saillant d'Orel, menaçant Bolkhov.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


italie.jpg Front d'Italie

L'aviation américaine bombarde Rome pour la première fois, avec 500 bombardiers larguant 1000 tonnes de bombes sur les infrastructures aériennes et ferroviaires de la capitale italienne. Le bombardement fait de nombreuses victimes et de gros dégâts, détruisant entre autre la basilique San Lorenzo al Verano. Le bombardement a un fort impact auprès de la population italienne

Le bombardement endommage la basilique San Lorenzo, mais remue aussi le cimetière Verano qui lui est contiguë, le plus grand cimetière de Rome et l'équivalent du Père Lachaise à Paris, exhumant les cercueils des tombes.

 

Les bombes ne font pas dans le détail et n'épargnent pas les tombes de la familles du Pape Pie XII

 

Maisons détruites dans le quartier de Tiburtino. La violence du bombardement sur la capitale italienne, jusqu'ici épargnée par les attaques aériennes, ébranle une population déjà réticente à la guerre, favorisant la chute du Fascisme

 

En Sicile la VIIe armée américaine avance rapidement vers le nord et l'ouest, progressant vers Trapani et Palerme. A l'est les britanniques sont toujours bloqués devant la résistance des italo-allemands, forçant le général Montgomery à changer son axe d'attaque. Il décide d'accroitre la pression sur l'est de son dispositif, vers Gerbini, Agira et Leonforte

source : wikipedia, inilossum.com (photo), onwar.com, guerre-mondiale.org, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net


usa.gifFront Pacifique nord
Aléoutiennes
Le plan de conquête de l'île de Kiska, présenté par le contre-amiral américain Kinkaid, est approuvé. L'invasion doit commencer le 7 Août

source : guerre-mondiale.org, wikipedia


 Atlantique sud
Le U513 est coulé par un hydravion Mariner américain, au sud-est de Sao Francisco do Sul, au Brésil

Pacifique nord
le sous marin américain USS Porpoise coule le transport japonais Mikage Maru N°20, au large des cote de l'ile de Wake

source : UBoat.net, Hyperwar


allemagne.pngitalie.jpgAdolf Hitler rencontre Mussolini à Feltre, en Italie du nord. Il demande aux italiens de faire plus d'efforts dans la lutte contre les alliés en Italie et propose le soutien de l'armée allemande dans la défense de la péninsule.


Les principaux dirigeants fascistes (Mrs De Bono, De Vecchi, Farinacci, Giurati, Teruzzi, Bottai, Acerbo, Bastianini, De Cicco, Cianetti et Biggini) attendaient de cette entrevue que Mussolini annonce à Adolf Hitler que l'Italie n'est plus en mesure de continuer la lutte, ce qu'il se garde bien de faire.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, histoquiz


Caricature de Leslie Illingworht paru dans le Daily Mail le 19 juillet 1943

Texte : Mais regarde comme ils sont loin - Il n'y a pas de quoi avoir peur
sur le tronc: Orel - Reggio


source : CartoonHub


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 19 juillet 1943 : "Je sais de quoi il a besoin chef! des fondations!"

sur les sacs : ciment de l'éducation - comme prévu par les plans


source : CartoonHub

18 Juillet 1943

Publié le par Fix

allemagne.pngFront d'Allemagne
Les allemands déclarent Cologne en état chaotique après les raids aériens alliés

source : Worldwar-2.net

 


Front de l'est
Front centre
Au nord du saillant de Koursk la IXe armée allemande est maintenant à nouveau sur sa ligne de départ du 5 juillet, avant le lancement de l'opération Citadelle.


Le front est stabilisé autour d'Orel, mais les positions allemandes sont très fragiles, malgré le transfert de la 253e division de la IVe armée allemande à la IIe armée blindée allemande.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org


italie.jpg Front d'Italie
Dans le secteur américain, la 45e division américaine (2e corps) capture Caltanissetta et coupe la route Palerme-Enna vers le nord.

A l'est d'Enna, dans le secteur britannique, les canadiens capturent Valguarnera après 2 jours de combat, et continuent leur progression vers Leonforte, où ils reçoivent l'ordre de continuer vers l'est, vers Adrano, verrou allemand dans la défense allemande de l'Etna. Alors qu'à l'est, les forces britanniques du XIII corps du général Dempsey sont toujours bloquées par le Simeto, la 50e division britannique attaque en direction de Catane. Mais la ville est défendue par la division blindée allemande Hermann Goering, ainsi que par le groupe Schmalz, qui arrêtent les Britanniques sur la route littorale.

Artilleurs britanniques tirant sur les forces de l'Axe en Sicile


source : wikiepedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, inilossum.com (photo)


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
En Nouvelle-Géorgie les américains préparent une nouvelle attaque contre les défenses japonaises autour de Munda.

 

Un destroyer japonais est coulé par l'aviation américaine pendant un raid japonais pour apporter des renforts sur Bougainville.


Buin, sur l'île de Bougainville, est bombardé par l'aviation américaine

source : guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U508 coule le cargo britannique Incomati, au large des cotes du Nigeria

Méditerranée
Le sous marin italien Romolo est coulé par un bombardement aérien, près des cotes calabraises

source : UBoat.net, RegiaMarina.net, Hyperwar

17 Juillet 1943

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
La progression soviétique vers Orel est ralentie par les contre-attaques des unités blindées allemandes.

Front sud
Adolf Hitler met fin officiellement à l'opération Citadelle de réduction du saillant de Koursk. Il ordonne le transfert du 2nd corps blindé SS du front de l'est à la Sicile pour contrer l'invasion alliée. Cependant seule la 1ère division blindée SS (Leibstandarte Adolf Hitler) sera effectivement transférée vers l'Italie, laissant son matériel sur le front de l'est pour les unités du groupe d'armées sud et centre. La pression soviétique force le commandement allemand à redistribuer les forces blindées allemandes concentrées au sud du saillant de Koursk, pour contrer la menace soviétique sur l'ensemble du front

Tombe d'un soldat allemand tué lors de l'opération citadelle.

Plus qu'une simple offensive ayant échouée, l'opération citadelle est aussi la dernière fois que l'Allemagne aura l'initiative offensive sur le front de l'est. Suite à cet échec ce sont les soviétiques qui mèneront la danse, et les allemands ne feront plus que tenter de les contenir

 

Les soviétiques lancent l'opération Polkovodets Rumyantsev, ayant pour objectif la capture de la zone défensive de Belgorod, puis de Kharkov, ainsi que la destruction de la IVe armée blindée du général Hoth et du groupe d'armée Kempf. L’objectif final est l'encerclement de la Iere armée blindée et de la VIe armée allemande le long de la côte de la mer Noire, soit l'intégralité de l'aile sud du groupe d'armées sud allemand. Pour ce faire les fronts de Voronej et des steppes disposent de 1,144 million d'hommes, soutenus par 2418 chars et plus de 13500 canons et lance-roquettes.

Plus au sud le front du sud ouest du général Malinovsky commence à attaquer au sud d'Izioum et au nord-ouest de Vorochilovgrad, au travers du Dniepr et du Mious. L'attaque étant jugée plus dangereuse par le maréchal Manstein que celle venant de Koursk, les réserves mobiles allemandes du groupe d'armées sud y sont envoyées (2e corps blindé SS, 24e corps et 38e corps blindé allemand)
Les attaques soviétiques sont cependant des diversions, visant à attirer les forces allemandes au sud, la phase principale d'attaque de l'opération Polkovodets Rumyantsev ne devant être lancée que le 3 Août.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


italie.jpgLes américains mettent sur pied un gouvernement militaire (Amgot), sous la direction du Major Général Lord Rennell, pour gérer l'administration du territoire occupé en Italie. Le général britannique Alexander est nommé gouverneur militaire de la Sicile

Front d'Italie

Dans le secteur britannique la 1ere division canadienne capture Piazza Armerina dans la nuit, après un violent accrochage avec un bataillon de la 15e division blindée allemande. Dans le secteur du pont de Primasole la tête de pont au travers du Simeto de la 50e division britannique est consolidée, mais le pont est toujours aux mains des parachutistes allemands

Dans le secteur américain la 3e division américaine capture Agrigente et Port Empedocle. Le 2e corps de la VIIe armée américaine continue sa progression vers le nord de l'île

source :wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
L'aviation américaine effectue un important raid aérien sur Bougainville. Le trafic maritime et les aérodromes entre Buin et Faisi sont ciblés par l'attaque américaine. 1 destroyer japonais est coulé pendant le raid

Nouvelle-Guinée
La 41e division américaine et la 3e division australienne effectuent des attaques de diversion en direction de Salamaua

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


 Océan Indien
Le U178 coule le cargo britannique City of Canton, près des cotes du Mozambique.

source : UBoat.net

 


Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 17 juillet 1943

Texte : Saute Mario! - Avant qu'on finisse le job!
sur le bombardier: peuple italien


source : CartoonHub

16 Juillet 1943

Publié le par Fix

 

 

 

Film d'actualité français du 16 juillet 1943 (17 minutes)


source : Ina.fr


Front de l'est
Front centre
L'offensive soviétique du front de Briansk repart de nouveau vers Orel, élargissant les attaques en lançant la Le armée et la XIe armée de la garde dans la bataille. La IIIe armée blindée de la garde lance une attaque vers l'ouest, directement sur Orel, pendant que la IVe armée blindée soviétique tente d'exploiter la percée faite par la XIe armée de la garde au nord

 

Carte des opérations offensives allemandes lors de la bataille de Koursk, ainsi que les offensives soviétiques sur le saillant d'Orel

 

Front sud
Au sud du saillant de Koursk, devant l'échec des offensives menées dans les jours précédents, les forces allemandes de la 4e armée blindée allemande et du groupement Kempf sont de retour sur leur ligne de départ initiale du 5 juillet. Les forces soviétiques avancent à leur suite, les allemands devant contenir la pression de plus en plus forte.


Le retour sur leur ligne de départ marque la fin de l'opération Citadelle, première partie de la bataille de Koursk. Jusqu'ici les allemands ont perdu 54182 soldats (23345 pour le groupe d'armées centre et 30837 pour le groupe d'armées sud), dont 9036 tués, 1960 disparus et 43159 blessés. Les pertes matérielles sont de 252 chars et canons d'assaut, dont 10 Tigre, 42 Panther et 19 Ferdinand, et 159 avions.
Coté soviétique les pertes en hommes sont plus considérables avec 177874 soldats perdus (33897 dont 15336 tués pour le front du centre, 73892 dont 27542 tués pour le front de Voronej, 70085 dont 27452 tués pour le front des steppes), 2586 chars ou canon d'assaut détruits, et plus de 500 avions abattus.

Mais malgré cette forte disparité des pertes, les soviétiques entrent maintenant dans la phase offensive de la bataille, ayant lancé depuis le 12 juillet l'opération Koutouzov sur le saillant allemand d'Orel, et l'opération Polkovodets Rumyantsev étant en passe d'être lancée sur Kharkov. Car si les allemands ont peu de pertes ils ont aussi peu de réserves, là où les soviétiques se permettent d'avoir un front entier en réserve avant la bataille (le front des steppes).

source : wikipedia, wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


italie.jpgUn groupe de dignitaires fascistes obtient de Mussolini une réunion du grand conseil fasciste pour débattre de la situation. La réunion est fixée au 24 juillet. Leur objectif est la mise en minorité de Mussolini au grand conseil, pour le destituer de ses fonctions.

Front d'Italie
Dans le secteur britannique la 1ere division canadienne capture Caltagirone, à 65km au nord de Syracuse, et continue sa progression vers Piazza Armerina. La 50e division britannique traverse le Simeto de nuit, la tête de pont étant ensuite renforcée par des chars

Soldats américains et britanniques se saluant à Caltagirone


source : inilossum.com (photo), onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


usa.gifFront du Pacifique nord
Kouriles
L'île de Matsuwa, dans les Kouriles, est bombardée par un sous-marin américain.

source : guerre-mondiale.org


australie.gif Front du Pacifique sud
Salomon
Les américains progressent dans la tête de pont de Laiana, à l'ouest de la Nouvelle-Géorgie.

source : guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U67 est coulé par un bombardier Avenger américain, dans la Mer des Sargasses au milieu de l'Atlantique

Atlantique sud
Le U513 coule le cargo américain Richard Caswell, à 150 miles au sud-est de Florianopolis, au Brésil

Océan Indien
Le U181 coule le cargo britannique Fort Franklin, au large de la cote est de Madagascar.

source : UBoat.net


usa.gifuk.gifitalie.jpgLe président américain M. Roosevelt et le premier ministre britannique, M. Winston Churchill, font une déclaration conjointe au peuple italien

Le seul espoir pour la survie de l'Italie réside dans une capitulation honorable aux forces infiniment plus puissances des nations unies. Si vous continuez à tolérer le régime fasciste, qui sert les intérêts maléfiques nazis, vous devrez subir les conséquences de votre choix.... nous sommes déterminés à détruire les faux chefs et leur doctrine, qui ont amenés l'Italie dans la position où elle se trouve actuellement


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 16 juillet 1943 : "Ciblé"

Texte : Le secrétaire d'état des Etats-Unis, M. Hull, annonce que des accords sont en cours pour nourrir les siciliens comme nous les libérons du Fascisme.


source : CartoonHub

15 Juillet 1943

Publié le par Fix

La mission du Comité Français de Libération Nationale (CFLN) menée par M. Hoppenot arrive en Martinique. Le nouveau gouverneur annule la législation instaurée par Vichy par l'entremise de l'amiral Robert, et les forces françaises en poste sur l'île sont mises à la disposition du CFLN

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Front de l'est
Front centre
Au nord du saillant de Koursk, le front du centre soviétique se joint à l'offensive générale soviétique vers Orel. Les soviétiques annoncent officiellement que leurs troupes ont progressé de 20 à 25km depuis le début de leurs attaques sur Orel.
Pour contrer la pression soviétique sur le saillant allemand, le général Model fait transférer la plupart de ses unités blindées de la IX armée à la IIe armée blindée allemande.

Front sud
Au sud du saillant les forces allemandes du groupe d'armées sud commencent à retraiter sur leur positions de départ du 5 juillet sous la pression soviétique.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


italie.jpg Le roi d'Italie, Victor Emmanuel III, rencontre le maréchal Badoglio.

Front d'Italie
Le général Patton, commandant de la VIIe armée américaine en Sicile, forme un corps provisoire chargé d'avancer vers l'ouest de la Sicile, pendant que le 2e corps, commandé par le général Bradley, progressera vers le nord. Ce corps, placé sous le commandement du général Keyes, est composé de la 82e division aéroportée américaine renforcée par un régiment de la 9e division, de la 3e division appuyée par le 3e bataillon de Ranger, et de la 2e division blindée américaine.


Dans le secteur britannique les forces de l'Axe retraitent derrière le Simeto, la 5e division britannique établissant le contact avec les parachutistes largués sur le pont de Primasole le 12.
Grammichele est capturée par la 1ere division canadienne, qui continue d'avancer vers Piazza Armerina.

 

Soldats italiens se rendant à des soldats britanniques durant la campagne de Sicile. Le mythe du soldat italien se rendant en masse dans les combats de la seconde guerre mondiale est largement colporté par les allemands, qui y trouvent un moyen facile d'expliquer leur défaites, et par les britanniques, qui y trouvent un adversaire moins coriace que les allemands. Cependant en Sicile de nombreuses redditions d'unités italiennes ont lieux, le nombre d'unités de faible valeur combative étant important, celles-ci ayant étés utilisées à garder les côtes


source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
Le général Griswold remplace le général Hester au commandement des opérations terrestres en Nouvelle-Géorgie. Le contre-amiral Turner, chargé de la force amphibie du Pacifique Sud et de la Task Force 31 est lui aussi relevé de son commandement

De violents combats aériens ont lieu au dessus de l'île de Rendova, les américains perdant 3 avions et déclarent avoir détruit 45 des 75 avions japonais

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U135 est coulé par l'aviso britannique HMS Rochester les corvettes britanniques HMS Mignonette et HMS Balsam ainsi qu'un hydravion Catalina américain, au milieu de l'Atlantique
Le U509 est coulé par des bombardiers Avenger américain, au nord-ouest de Madère

Atlantique sud
Le U172 coule le cargo britannique Harmonic, au large des cotes du Brésil à 600 milles à l'est de Rio de Janeiro

Méditerranée
Le sous marin italien Remo est coulé par le sous marin britannique United, près du port de Tarente en Sicile.

Mer des Caraïbes
Le U759 est coulé par un hydravion Mariner américain, à l'est de la Jamaïque

Océan Indien
Le U181 coule le cargo britannique Empire Lake, au large de la cote est de Madagascar.

source : UBoat.net, RegiaMarina.net, Hyperwar


usa.gif Le président Roosevelt relève de leurs fonctions le secrétaire d'état au commerce, M. Jesse Jones et son vice président M. Henry A. Wallace, de toutes leurs responsabilités dans le domaine économique avec l'étranger.

Cette décision est prise suite aux désaccords entre les 2 hommes sur la politique à mener
Il crée aussi un nouveau bureau pour l'économie de guerre, et nomme M. Leo Crowley à sa tête. Le comité créé remplace le précédent comité

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, onwar.com

14 Juillet 1943

Publié le par Fix

Joseph Darnand démissionne de son poste de secrétaire général de la Milice, démission refusée par le maréchal Pétain.

Des manifestations de masse et des grèves ont lieu dans les grandes villes.

source : guerre-mondiale.org


Front de l'est
Front sud
La progression allemande est complètement stoppée dans le saillant de Koursk, malgré quelques attaques locales encore lancées par le groupe d'armée sud.

Le front de Voronej lance une nouvelle contre-attaque contre la IVe armée blindée allemande, joignant les fronts de Briansk, du centre, de l'ouest et du sud dans les attaques sur les forces allemandes

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


italie.jpg Front d'Italie
Les parachutistes britanniques continuent de tenir le pont de Primosole devant les attaques allemandes, la 5e division britannique n'étant pas encore là pour les relever
Dans le secteur américain la 1ere division américaine capture Mazzarino et les aéroports de Biscani et de Niscemi.
Dans le secteur britannique, la 51e division britannique capture Vizzini grâce au soutien de la 45e division américaine, pendant que la 1ere division canadienne continue d'avancer sur Enna, au nord ouest.

L’aviation alliée intensifie ses bombardements sur les voies de communications entre le nord et le sud de la botte italienne, et sur les grands centres du sud du pays.

Char Sherman britannique dans les rues de Francoforte en Sicile


source : wikipedia, guerre-mondiale.org, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
De violents combats ont lieu dans la jungle à l'ouest de la Nouvelle-Géorgie, alors que des renforts américains sont débarqués à Laiana.

Nouvelle-Guinée
La construction du premier aéroport des îles Trobriand est achevée.

source : guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U160 est coulé par des avions Avenger et Wildcat américain, au sud des Açores

Océan Indien
Le U178 coule le cargo américain Robert Bacon, près des cotes du Mozambique.

source : UBoat.net


uk.gifLe secrétaire d'état aux relations étrangères, M. Anthony Eden, déclare à la Chambre des Communes qu'en pratique, le gouvernement britannique traite tous les sujets concernant les territoires français avec le Comité Français de Libération Nationale (CFLN), reconnaissant son autorité et son influence sur les forces françaises maintenues en territoire britannique. Mais aucune décision n'a encore été prise quant au degré de reconnaissance formelle qui doit être accordé au CFLN

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


pologne.gifM. Mikolajczyk, nouveau premier ministre du gouvernement polonais en exil depuis la mort du général Sikorski, forme le Conseil National de l'Unité.

source : guerre-mondiale.org

 


Caricature de David Low paru dans le Daily Mail le 14 juillet 1943

sur le parapluie : parapluie aérien


source : CartoonHub

13 Juillet 1943

Publié le par Fix

 

 

 

Affiche placardée à Lille le 13 juillet 1943


source : Base Archim du ministère de la culture (photo)


L'amiral Robert, gouverneur des Antilles françaises nommé par le gouvernement de Vichy, quitte la Martinique pour Porto-Rico alors que M. Henri Hoppenot, Délégué du gouvernement provisoire de la République française aux États-Unis, arrive en Martinique, nommé administrateur des Antilles françaises avec l'accord des États-Unis.
La France libre prend possession de l'or de la banque de France qui y avait été transporté en 1940, et des unités navales françaises qui s'y trouvent depuis l'armistice de 1940 (les croiseurs Émile Bertin et Jeanne d'Arc ainsi que le porte-avions Béarn)

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, The world at war


Front de l'est
Adolf Hitler convoque à son quartier général de Wolfsschanze, en Prusse Orientale, le maréchal Manstein, commandant du groupe d'armées sud, dont dépend la pince sud de l'opération citadelle, et le maréchal von Klugue, commandant du groupe d'armées centre, dont dépend la pince nord de l'opération citadelle. Il déclare qu'au vue de la situation (attaque soviétiques sur le Mious, débarquement allié en Sicile,...) l'opération citadelle doit être "temporairement" stoppée. Le maréchal von Manstein tente de le dissuader, déclarant que l'opération est à la veille d'une victoire. Quelques jours supplémentaires sont accordés pour percer.

Front centre
Les attaques des 2 pinces soviétiques progressent vers Orel mais une contre-attaque du 53 corps allemand force le front de Briansk à stopper sa progression pour un temps
Le commandement de la IIe armée blindée allemande est donné au général Model, déjà en charge de la IXe armée allemande attaquant vers Koursk, pour centraliser la défense du saillant d'Orel.

Front sud
Face à la résistance soviétique l'avancée allemande est maintenant stoppée au nord comme au sud du saillant.

source : wikipedia, wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


italie.jpgFront d'Italie
Dans le secteur britannique la 5e division britannique capture le port d'Augusta. Sur la gauche du dispositif britannique la 50e division britannique continue sa progression vers Lentini et combat pour la ville contre les unités germano-italiennes. La division blindée allemande Hermann Göring lance une nouvelle attaque dans la zone de Vizzini, appuyée par la division italienne Napoli qui ne dispose que de vieux chars R35 français, sur les unités britanniques du 30e corps, bloquant l'avancée de celui-ci
A la nuit, le général Dempsey lance le 13e corps britannique pour une nouvelle avancée vers Catane, attaquant autour de Lentini.

Dans la journée, le général britannique Alexander, commandant en chef des unités alliées en Sicile, donne l'ordre à la VIIIe armée britannique de continuer vers le nord, pour capturer Caltanissetta et la région d'Enna, pour bloquer les communications est/ouest de l'île aux forces de l'Axe. La suite consiste à prendre Nicosia puis San Stefano pour couper l'île en 2.
La VIIe armée américaine doit continuer de tenir le flanc gauche de l'armée britannique, alors même qu'elle se trouve en meilleure position pour effectuer ces mouvements.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
De nouveaux renforts américains arrivent sur Rendova, en Nouvelle-Géorgie. Les unités américaines continuent de progresser, s'emparant d'un saillant dominant la piste Zenana-Munda et atteignant la côte à Laiana, mais la résistance japonaise est très forte

Nouvelle-Guinée
A Mubo les positions japonaises sont détruites par les unités alliées. La crête de Lababia est nettoyée par la 3e division australienne.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


combat-naval.jpgMer des Salomon
Bataille de Kolombangara
Un convoi japonais commandé par l'amiral Izaki et comprenant 1 croiseur léger (Jintsu) et 9 destroyers est intercepté par l'escadre américaine du contre-amiral Walden L. Ainsworth, comprenant 2 croiseurs léger américains (USS Honolulu et USS St. Louis), 1 croiseur léger néo-zélandais (HMNZS Leander) et 10 destroyers américains. Le convoi japonais transporte 1200 soldats japonais devant être déposés sur Kolombangara, pour renforcer la défense de Vila.

A 1h les navires alliés repèrent sur leur radar les navires japonais à 20 miles à l'est de Kolombangara. L'amiral américain pense bénéficier de la surprise, mais il ne sait pas que les navires japonais sont au courant de la présence des navires américains depuis au moins 2 heures. Les destroyers américains prennent donc de la vitesse pendant que les batteries des croiseurs sont tournées vers les navires japonais, mais les destroyers japonais ont déjà lâchés leurs torpilles et font demi-tour. Les navires américains concentrent leurs feux sur le Jintsu, le réduisant rapidement à l'état d'épave, mais l'HMNZS Leander est sévèrement endommagé par une torpille et doit se retirer de la bataille, escorté par les USS Radford et USS Jenkins.

Les croiseurs alliés USS St. Louis et HMNZS Leander en train de tirer durant la bataille de Kolombangara

 

A 1h45 le croiseur léger japonais Jintsu se brise en 2 suite à un impact de torpille, emportant avec lui la presque totalité de son équipage, dont l'amiral Izaki.
L'escadre américaine tente alors de poursuivre les destroyers japonais, mais les croiseurs USS St. Louis et USS Honolulu sont touchés par des torpilles et fortement endommagés, le destroyer USS Gwin étant quand à lui touché si fortement qu'il coulera à 9h30.

La bataille est un succès japonais, les croiseurs alliés étant mis hors de combat pour de nombreux mois, et les 1200 soldats japonais sont débarqués sans encombre à Vila.

source : wikipedia, Worldwar-2.net


Atlantique nord
Le U487 est coulé par 5 Avenger et un chasseur Wildcat américain, au milieu de l'Atlantique nord
Le U607 est coulé par un hydravion Sunderland britannique, au nord-ouest du cap Ortegal en Espagne

Méditerranée
Le sous marin italien Acciaio est coulé par le sous marin britannique HMS Unruly, près du port de Messine en Sicile
Le sous marin italien Nereide est coulé par les destroyers britanniques HMS Echo et HMS Ilex, près du port d'Augusta en Sicile

source : RegiaMarina.net, Hyperwar, UBoat.net


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 13 juillet 1943 : "Les mauvaises nouvelles ont des ailes"

sur les avions à gauche: supériorité aérienne américano-britannique


source : CartoonHub

12 Juillet 1943

Publié le par Fix

allemagne.pngFront d'Allemagne
La RAF effectue son dernier bombardement dans le cadre de la bataille de la Ruhr. 43 raids ont été effectués sur la zone industrielle allemande depuis le début de l'effort du Bomber Command, mais 1000 bombardiers ont été perdus dans cette bataille

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


Front de l'est
Front centre
Au nord du saillant de Koursk, les fronts de Briansk, du général Popov, et de l'ouest, du général Sokolovski, commencent à attaquer vers Orel et Briansk dans le cadre de l'opération Koutouzov. Celle-ci vise à attaquer le saillant allemand d'Orel, situé au nord du saillant soviétique de Koursk. 487111 soldats soviétiques, assistés de 1400 chars et 15000 canons, se lancent à l'attaque de la IIe armée blindée allemande, largement affaiblie suite au transfert de nombre de ses chars vers les unités en train d'attaquer le nord du saillant de Koursk dans le cadre de l'opération Citadelle.

Front sud
Au sud du saillant de Koursk la Ve armée blindée de la garde soviétique lance une contre-offensive sur le 2e corps blindé SS près de Prokhorovka à 9h15. Près de 500 chars soviétiques engagent les 3 divisions SS du 2e corps blindé SS (Leibstandarte Adolf Hitler, Das Reich et Totenkopf) qui disposent d'environ 300 à 400 chars. De par le nombre de véhicules blindés engagés dans la bataille de Prokhorovka, celle-ci est l'engagement blindé considéré comme le plus important de l'Histoire.

 

Carte des opérations au sud du saillant de Koursk, du 5 au 12 juillet 1943

 

Dans le même temps 4 autre armées soviétiques attaquent les 52e corps et 48e corps blindé allemands. Les attaques sont violentes toute la matinée, avec une très forte activité aérienne,pour la 1ere fois depuis le début de l'opération Citadelle l'aviation soviétique effectue plus de sorties que l'aviation allemande. Le 48e corps blindé allemand est forcé de se placer sur la défensive suite aux attaques aériennes soviétiques, d'autant qu'il est engagé par le 10e corps blindé soviétique et la Ière armée blindée soviétique. La Luftwaffe effectue par contre de nombreuses attaques contre la LIXe armée et la Ve armée de la garde soviétique.


Malgré les moyens engagés, la contre-attaque soviétique est un désastre, les chars soviétiques se faisant détruire à grande distance par les chars allemands du 2nd corps blindé SS, aidés par l'artillerie et l'aviation allemandes. Au total les pertes de la matinée pour la Ve armée blindée de la garde et les 18e et 29e corps blindés soviétiques se montent à 300 ou 400 de leurs 800 chars.

Chars allemands dans les steppes du saillant de Koursk. L'opération citadelle culmine dans la bataille de char de Prokhorovka, qui reste l'engagement de char le plus important de la guerre. Si l'avantage reste aux allemands en terme de destruction, la contre-offensive soviétique étant repoussée avec de lourdes pertes, elle stoppe tout de même l'avancée, en faisant le point le plus extrême atteint par l'axe lors de l'opération citadelle

 

Dans l'après midi les réserves de la Ve armée blindée de la garde sont envoyées face au 3e corps blindé allemand au sud, stoppant les actions offensives contre les pointes blindées allemandes. Malgré tout l'avance allemande s'arrête elle aussi, permettant quand même aux soviétiques d'empêcher les allemands de briser leurs lignes de défense. Les pertes soviétiques de la journée sont lourdes, 5500 soldats étant perdus ainsi que 300 à 400 chars, contre seulement 850 allemands et 70 à 80 chars allemands.

Plus au sud, le front soviétique du sud lance une attaque sur la VIe armée allemande entre Taganrog et Stalino, sur le Mious

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, inilossum.com (photo), Worldwar-2.net


italie.jpg Front d'Italie
Dans le secteur américain la division blindée allemande Hermann Göring continue ses attaques sur les positions américaines durant la matinée, mais doit retraiter devant la menace présentée par l'avancée britannique dans l'après midi. Ses contre-attaques lui ont fait perdre le tiers de ses moyens blindés. La 15e division motorisée allemande, transférée depuis l'ouest de l'île, arrive pour mettre la pression sur les unités américaines.
La VIIe armée américaine progresse toutefois, la 3e division américaine capturant Canicatti, sur son flanc droit, la 45e division américaine capturant Chiaramonte Gulfi et la 1ere division américaine capturant Ponte Olivo et l'aéroport de Comiso. Ragusa est capturée dans la journée, réalisant ainsi la liaison avec la division canadienne de la VIIIe armée britannique.


Dans le secteur britannique les unités alliées continuent d'avancer sur Augusta, la 50e division britannique poussant vers Lentini, malgré la résistance du groupe allemand Schmalz et de la division italienne Napoli. A la fin de la journée les britanniques sont sur la "ligne jaune" reliant Palma de Montechiario, Campobello, Mazzarino, Caltagirone et Grammichele.
Dans la journée la 1ere brigade parachutiste britannique est larguée pour capturer le pont de Primasole, sur la Simeto, au sud de Catane. Elle doit tenir sa position jusqu'à l'arrivé de la 5e division d'infanterie britannique.

Le maréchal allemand Kesselring arrive en Sicile et en conclue que les unités allemandes se battent seules. Il prend la décision d'abandonner l'ouest de la Sicile, pour raccourcir la ligne de front, et donne pour priorité immédiate de retarder la progression alliée en mettant sur pied une ligne de défense allant de San Stefano, sur la côte nord, jusqu'à Catane, sur la côte est, passant par Nicosia, Agira et Cantenanuova. La ligne de défense est nommée Hauptkampflinie.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


australie.gif Front du Pacifique sud
Nouvelle-Guinée
Les unités alliées progressent en direction de Mubo.

source : guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U506 est coulé par un bombardier B-24 Liberator américain, à l'ouest de Vigo en Espagne

Atlantique sud
Le U172 coule le cargo américain African Star, près des cotes du Brésil au sud de Rio de Janeiro

Méditerranée
Le U409 est coulé par le destroyer britannique HMS Inconstant, au nord-est d'Alger
Le U561 est coulé par la vedette-torpilleur MTB 81, dans le détroit de Messine

Pacifique nord
Le sous marin américain USS Plunger coule le transport de passager japonais Niitaka Maru, au large des cotes de l'ile Hokkaido en mer du Japon

source : UBoat.net, Hyperwar


allemagne-libre.gifUn comité national pour une Allemagne libre (Nationalkomitee Freies Deutschland) est formé à Krasnorgosk, près de Moscou, sous le commandement de l'écrivain allemand exilé M. Erich Weinert, avec pour adjoint le lieutenant  Heinrich Graf von Einsiedel et major Karl Hetz. Le comité comprend 38 membres, dont 28 prisonniers de guerre et 10 communistes exilés.


L'objectif du comité est de déclencher une révolte en Allemagne, réclamant le retour aux frontières de 1937. Le comité appel à une préservation de la Wehrmacht, allant jusqu'à prendre le drapeau de l'Allemagne impériale (noir, blanc, rouge) plutôt que celui de la république de Weimar (noir, rouge, jaune), jugé plus populaire auprès des anciens officiers de l'armée allemande d'avant guerre.
Suite à sa constitution un manifeste est diffusé par radio-Moscou.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 12 juillet 1943

sur la dame : Europe mise en esclavage


source : CartoonHub


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 12 juillet 1943 : "Tremplin"


source : CartoonHub