Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

14 mai 1940

Publié le par Fix

france.gifFront ouest
Les britanniques lèvent l'interdiction à leurs bombardiers de bombardement près des zones civiles.

Adolf Hitler signe la directive 11 pour la conduite de la guerre. Celle ci donne l'ordre aux forces au nord de Liège et Namur de retenir le plus de force ennemis possible.
L'armée Hollandaise étant plus forte que prévu doit être brisé le plus rapidement possible.
Les divisions motorisées doivent être transférées au groupe d'armée A le plus vite possible.

Nord
Après avoir donné une demande de reddition aux néerlandais, mais avant l'expiration de l'ultimatum, Rotterdam est bombardé très violement par la Luftwaffe.
Le commandant en chef des troupes néerlandaises, le Général Winkelmans, donne l'ordre aux troupes hollandaises de déposer les armes, pour éviter des pertes civiles supplémentaires. L'ordre prend effet le lendemain à 11H.
Seul les troupes hollandaises en Zélande continuent à se battre.

Vue de Rotterdam pendant le bombardement

 

Vue de Rotterdam après le bombardement


Centre
La 9e armée française se replie sur Rocroi.
Dans la nuit du 13 au 14, la 7e Panzer division de Rommel bouscule la 5e division française engagée en Belgique tout en continuant sa traversé de la Meuse.

Sud
Les bombardiers alliés tentent en vain de détruire le pont de bateaux que Guderian a fait installer sur la Meuse pour permettre le passage des renforts allemands. Ils sont repoussés par l'impressionnante défense anti-aérienne déployée par les allemands (près de 300 canons Anti Aériens)

Les français tentent des contres attaques toutes la journée, principalement à Bulson, mais sont repoussés à chaque fois avec de fortes pertes.

A 14h45, le général Von Rundstedt confirme l'ordre, donné 2 jours avant par le général Von Kleist, supérieur direct du général Guderian, limitant la taille de la tête de pont à 8 kilomètres tant que celle ci n'est pas stabilisée. Dans les faits ça implique un arrêt de l'offensive allemande autour de Sedan.
Malgré ça le général Guderian désobéi immédiatement et élargis le périmètre de la tête de pont à l'ouest et au sud de celle ci.

source : onwar.com, Chronologie of World War II, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, solcon.nl (photo), Wikipedia, guerre-mondiale.org


norvege.gifCampagne de Norvège
Un bombardier allemand He 111 bombarde et coule le navire polonais Chobry dans le Vestfjord, au sud de Narvik.
La grande majorité de l'équipement lourd de la 24e brigade est perdu et la brigade retourne à Harstad.

Des bombardiers de la RAF larguent par accident leurs bombes au dessus de la Norvège. Aucun dommage n'est infligé.

source :Norway 1940, norway during world war II, onwar.com


pays-bas.gifLe gouvernement Hollandais est arrivé en Angleterre

Quand il est devenu certains que nous et nos ministres seraient dans l'impossibilité de continuer à exercer librement l'autorité de l'état, nous avons pris la dure mais impérative décision de transférer notre résidence outre mer, pour aussi longtemps qu'il sera nécessaire, avec la ferme intention de revenir au Pays Bas quand se sera possible.
Le gouvernement est maintenant en Angleterre. Il voulait éviter d'être placé dans une position tel qu'il serait contraint de capituler. Par les décisions que nous avons prises, les Pays bas restent un membre à part entière de la communauté des états, et seront en position de continuer la coopération avec ses alliés

 

source :"Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


usa.gifitalie.jpgLe président Roosevelt lance à nouveau un appel au président du conseil italien, M. Mussolini, pour que l'Italie reste en dehors de la guerre.

Des rapports venant de plusieurs sources, m'informant que vous considérez une entrée rapide dans la guerre, m'ont beaucoup préoccupés... Si cette guerre devait s'étendre dans le monde, elle passerait au delà du contrôle des chefs des états, engloberait la destruction de millions de vies et du meilleur de ce que nous appelons la liberté et la culture de la civilisation. Et personne, aussi omniscient ou puissant soit il peut prédire le résultat, autant pour lui même que pour son propre peuple.

 

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


uk.gifLe secrétaire d'état à la guerre, M. Anthony Eden, crée le Local Defence Volunteers, qui deviendra la Home gard en juillet.
Cette force rassemble des hommes soit trop jeunes soit trop vieux pour le service dans l'armée régulière et est destiné à défendre le sol britannique en cas d'invasion. Près de 250 000 enrôlements sont enregistrés en 24h.


Lord Beaverbrook est nommé ministre délégué à la production aéronautique.

source : onwar.com, Chronologie of World War II


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 14 mai 1940 : "Nous sommes tous derrière vous Winston"


source : CartoonHub

Commenter cet article