Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

16 mai 1940

Publié le par Fix

france.gifA 17 heures 30, rencontre à Paris entre Churchill, sir Dill, Reynaud, Daladier et Gamelin.
La meilleure indication de la situation est la réponse du général Gamelin à la question posé par Churchill demandant quelles sont les réserves stratégiques disponibles. Le général Gamelin répond "aucune".

Les archives du Quai d'Orsay commencent à être brûlées.

Front ouest
Pays-Bas
Les allemands entrent dans Amsterdam et la Haye

Belgique
Le général Gamelin donne l'ordre de retraite à toutes les forces françaises qui se trouvent en Belgique.
Ordre aux troupes belges de se replier sur l'Escaut.
Retraite des troupes britanniques engagées en Belgique après quelques contre attaques limitées autour de Louvain.

France
Le front français est définitivement rompu par les panzers.
Le XVe panzer corps, qui comprend la VIIe panzer division du général Rommel, est aux portes de Cambrais
Au sud de la percée, les chars du général Guderian sont à 90 kilomètres à l'ouest de Sedan. Un nouvel ordre d'arrêt est envoyé à Guderian qui l'ignore.

Au sud la contre attaque française sur Stonne continue et repousse les allemands du village. Cependant ce succès est aussi du au rappel de la 10e panzer division par Guderian, celui ci estime qu'elle a mieux à faire.
Le général Huntzinger de poursuit pas plus avant et considère la bataille comme un succès défensif. Son objectif est de protéger les flancs de sa propre armée.

Mouvements du 10 au 15 mai et situation au 16 mai 1940

Suisse
Un bombardier allemand est forcé à atterrir près de Zurich par un chasseur suisse alors qu'il volait au dessus du territoire de la confédération.

source : guerre-mondiale.org, Chronologie of World War II, onwar.com, Wikipedia, Drezenko (carte)
norvege.gifCampagne de Norvège
2 compagnies du 137th Regiment / Gebirgsjäger-Division 3 sont largués sur Narvik pour renforcer la place, après avoir subit un rapide cours de parachutage à l'école de parachutisme de Stendal.

source : norway during world war II
usa.gifLe président Roosevelt demande au Congrès un crédit militaire extraordinaire de 900 millions de dollars.
En premier pour procurer les équipements essentiels de tous types pour une armée plus grande et complètement opérationnel.
En second pour remplacer ou moderniser tous les anciens équipements de l'armée et la marine avec les derniers types existants.
En troisième pour augmenter les capacité de production concernant les besoins de l'armée et la marine pour la défense nationale. Nous avons besoin de la capacité de produire rapidement un nombre plus important de matériel.
En quatrième pour augmenter, jusqu'a une base de 24 heures, tous les contrats de l'armée et la marine et tous les futurs contrats qui seront gagnés.
Notre tache est simple. La route que nous devons prendre est clairement indiquée. Nos défenses doivent êtres invulnérables, notre sécurité absolue. Mais notre défense tel qu'elle était hier, ou même tel qu'elle est aujourd’hui, ne nous procure pas la sécurité contre des développements potentiels des dangers dans le futur.
La défense de peut être statique. La défense doit grossir et changer chaque jour. La défense doit être dynamique et flexible, une expression des forces vitales de la nation et de sa résolution de relever n'importe quels défis dans le futur.


Vote de crédits militaires supplémentaires par le Congrès pour développer l'aviation. La production est fixée à 50 000 avions par ans.

Le gouvernement américain conseille à ses ressortissants résidant dans les iles britanniques d'aller en Irlande.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, onwar.com, guerre-mondiale.org
japon.gifusa.gifL'ambassadeur Kensuke Horinouchi déclare au secrétaire d'état, M. Hull, que le Japon n'a pas de plans ni pour but d'attaquer les indes néerlandaises.
Le japon est entièrement satisfait par la situation suite à la réaffirmation du statu quo concernant les indes néerlandaises par chacun des 4 gouvernements concernés... Il n'a pas pour but de lever d'autre controverses de ce type, à moins que, par hasard, les Britanniques ou les Français débarquent des troupes la bas pour les protéger.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
uk.gifLe roi d'Angleterre désigne le 26 mai comme jour de prière pour la paix dans le Royaume uni.

source : Chronologie of World War II



uk.gifitalie.jpgChurchill appel Mussolini à ne pas entrer en guerre contre l'Angleterre.

source : Chronologie of World War II




Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 16 mai 1940 : "La Belgique revisité"

Texte à gauche : Les morts de 1914-18

source : CartoonHub

Commenter cet article