Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

28 mai 1940

Publié le par Fix

france.gifFront ouest
A 0 h 30, Léopold III signe la capitulation de la Belgique, contre l'avis de son gouvernement. Elle devient effective à 4 heures. Cette reddition se fait sans consultations aucune des alliés de la Belgique et met le dispositif allié à Dunkerque en grand danger.
La reddition de l'armée belge provoque la confusion dans les lignes alliées et les franco britanniques sont obligés de retraiter précipitamment pour éviter de laisser les allemands atteindre les plages de Dunkerque au travers des lignes belges et en prenant Nieuport.

L'opération Dynamo continue. Près de 18 000 hommes sont évacués dans la journée.

Un corps français tient encore Lille mais est maintenant coupé des troupes principales à Dunkerque.

Situation dans la poche de Dunkerque au 28 mai 1940

Sur la somme, la 4e division cuirassée, menée par le colonel de Gaulle et le 22 régiment d'infanterie coloniale, attaquent le dispositif allemand à Abbeville.
L'objectif est de réduire les têtes de pont sur la Somme et de prendre le mont Caubert ou se trouve la 57e division d'infanterie bavaroise. Cette offensive est soutenue par l'aviation française qui effectue 7 bombardements dans la journée.


source : guerre-mondiale.org, Chronologie of World War II, onwar.com, Freebelgians.net, Wikipedia, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, 39-45 stratégie (carte)
norvege.gifCampagne de Norvège
L'offensive de la veille sur Narvik continue. Les forces polonaises sont engagées au sud.
La ville est prise complètement et les allemands retraitent vers l'est poursuivis par les forces alliés.
Le général Dietl ne compte plus que 1500 hommes en état de combattre.

Le croiseur léger HMS Cairo est fortement endommagé au large de Narvik par l'aviation allemande.

source : guerre-mondiale.org, naval-history.net, Chronologie of World War II, norway during world war II, onwar.com
coule-1.jpgAtlantique nord
Le U37 coule le cargo français Brazza et le chalutier français Julien au large des côtes portugaises

source : UBoat.net


uk.gifSous l’impulsion de Churchill, le cabinet de guerre rejette toute négociation avec Hitler via Mussolini.

source : guerre-mondiale.org



etoile.jpgMassacre de Wormhoudt
Des SS du régiment Adolf Hitler tuent environs 80 prisonniers de guerre britanniques et français.
Les prisonniers sont emmenés dans une grange et des grenades sont jetés dedans, provoquant beaucoup de morts et de blessés. Les survivants sont sortit par groupes de 5 et tués 1 par 1.
15 hommes survivent au massacre et sont trouvés par des unités de la Wehrmacht. Ils sont soignés et envoyés dans des camps de prisonniers ou ils finiront la guerre.

Massacre de Vinkt
Suite à la résistance opiniâtre des chasseurs ardennais (belges) des otages avaient été pris et exécutés dans les 2 derniers jours (plus de 30 le 26 et un nombre indéterminé le 27).
Les massacres ne cessent pas avec la reddition de l'armée Belge et encore 9 otages sont tués, les 5 derniers devant creuser leur tombe au préalable.
Un total de 86 à 140 victimes est à dénombrer. Contrairement aux autres massacres, ce ne sont pas des unités SS ou Waffen SS qui ont commit ce crime, mais des unités de la Wehrmacht.

source : Wikipedia, Wikipedia, Freebelgians.net


Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 28 mai 1940

Texte : On ne peut pas arreter des tanks avec du courage seulement. Envoyez nous plus de matériel.

source : CartoonHub

Commenter cet article