Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

29 mai 1940

Publié le par Fix

france.gifFront ouest
Les troupes allemandes entrent dans Ostende et Ypres. Les forces alliés continuent de retraiter. A la fin de la journée, la majorité des troupes britanniques et une grande part des troupes française se trouvent dans le périmètre d'évacuation.

A Dunkerque, l'amiral Abrial et le général Blanchard reçoivent les instructions officielles pour, enfin, rembarquer les troupes françaises.

L'évacuation avec l'opération Dynamo continue par les ports et les plages. Plus de 47 000 britanniques sont évacués dans la journée.

Situation de la poche de Dunkerque le 29 mai 1940


Durant l'évacuation, 3 destroyers britanniques sont coulés
- Le HMS Grafton est torpillé par le sous-marin allemand U62 alors qu'il charge des hommes à son bord.
- Le HMS grenade est bombardé et coulé par la Luftwaffe pendant qu'il charge des hommes dans le port de Dunkerque.
- Le HMS Wakeful est quand a lui torpillé par la vedette rapide allemande S30.
7 autres bâtiments sont endommagés dans la journée, dont les destroyers britanniques HMS Comfort, torpillé par le U62, et HMS Gallant, qui saute sur une mine. Ces chiffres ne prennent pas en compte la myriade de petits navires (barque de pêche, ...) qui participent à l'opération et qui subissent aussi de lourdes pertes. Au moins 15 petits navires de ce type sont coulés.
Suites à ces pertes, l'amirauté décide de retirer les navires les plus modernes, leur présence dans d'autres opérations sera importante et leur survie ne doit pas être mise en jeu.

La Luftwaffe augmente la pression qu'elle fait peser sur le périmètre défensif, malgré la protection que donne la RAF.

Lille capitule dans la journée.

L'évacuation de Dunkerque vue par un documentaire de propagande de 1943  : Why we fight (pourquois nous combattons) de Frank Capra.
Le chapitre III d'ou est tiré cette image est Libre de droits et disponible gratuitement ici archive.org

Sur la Somme la contre attaque sur Abbeville continue sans grand succès. Le mont Caubert tient toujours malgré la présence de plus de 400 chars français. La bataille se termine avec la journée sans grand résultat.

L'armée allemande se réorganise, sur l'ordre d'Hitler, pour une action vers le sud de la France : 5 Panzerkorps sont créés, dont 3 sont confiés au général von Bock et 2 au général von Rundstedt.
Von Bock déplace sur la Somme les 4e, 6e et 9e armées, les positionnant à côté des 2e, 12e et 16e armées de von Rundstedt installées sur l'Aisne et l'Ailette.

source : guerre-mondiale.org, Chronologie of World War II, onwar.com, Wikipedia, 39-45 stratégie (carte), Wikipedia
coule-1.jpg Atlantique nord
Le U37 coule au canon le cargo français Marie José au nord ouest de Vigo et le pétrolier britannique Telena au large de Muros

source : UBoat.net
italie.jpgusa.gifLe président du conseil italien, M. Mussolini, rejete l'offre du président Roosevelt
Le Duce n'est pas disposé à s'engager dans une négociation qui ne serait pas en accord avec l'esprit du fascisme.... Le Duce est responsable pour le respect de la parole donnée.
source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
italie.jpgCréation à Rome du commandement suprême italien (Commando Supremo), avec Mussolini à sa tête.

source : guerre-mondiale.org

Commenter cet article