Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1er Juin 1940

Publié le par Fix

france.gifFront ouest
Les attaques de la Luftwaffe sur Dunkerque et les navires de l'opération Dynamo se font de plus en plus importantes. Quelque 65000 hommes sont évacués dans la journée mais les pertes sont lourdes.
3 destroyers britanniques (HMS Keith, HMS Basilisk et HMS Havant) sont coulés ainsi que le contre torpilleur français Le Foudroyant. 5 autres sont endommagés et de nombreux petits navires sont pareillement coulés.
La RAF augmente ses patrouilles au dessus du Channel, mais la plupart des pertes se font entre celles-ci.

Les attaques terrestres se font aussi plus pressantes et le périmètre est forcé le long du canal de berges provoquant des retraites dans d'autres secteurs.

A la nuit, l'amirauté britannique décide que les opérations d'évacuation ne sont plus possibles de jour et que celles ci ne se feront plus que de nuit.

Les allemands bombardent Givors, près de Lyon.

Chars leger français AMR 35 du 1er R.D.P abandonnés près de Dunkerque en juin 1940.
Sous armés, mal blindés, peu fiables et sans radio, ces chars se révelerons tres rapidement d'une utilité toute relative.

source : chars-français.net (photo), onwar.com, guerre-mondiale.org, Chronologie of World War II, Wikipedia, Wikipedia, naval-history.net
norvege.gifCampagne de Norvège
Les français et les britanniques préviennent les norvégiens qu'ils sont sur le point de commencer leur évacuation de Norvège.
Ils n’ont pas diffusé cette information jusque maintenant pour des raisons de sécurités, mais ce faisant ils ont aussi poussés les norvégiens à résister plus vigoureusement, résistance qui pourrais leur coûter cher une fois que alliés partis.

source : onwar.com
coule-1.jpgMer du nord
Le U58 coule à la torpille le navire de défense britannique HMS Astronomer près des côtes écossaises.

Atlantique nord
Le U37 attaque le convoi HGF-32 au large du cap finisterre et coule le cargo grec Ioanna à la torpille.

source : UBoat.net
italie.jpgusa.gifLe président du conseil Italien rejette l'appel à la paix lancé par le président américain
La décision d'entrer dans la guerre a déjà été prise [...] Il désire remplir sa part des engagements avec l'Allemagne et ne crois pas qu’un élargissement de la guerre en méditerranée sera nécessairement causé par l'intervention de l'Italie.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

Commenter cet article