Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

31 juillet 1940

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
La production de chasseurs en Angleterre est 50% plus grande que prévus. Depuis le 1er mai 1200 chasseurs ont été construits. C'est plus que ce qui a été construit en Allemagne, et la RAF rattrape son retard en matière de différence numérique avec la Luftwaffe.

Dans la journée
L'activité allemande est réduite. Les raids allemands se concentrent sur le Trafic le long des côtes est et sud de l'Angleterre.
Les barrages de ballons statiques de Douvres sont attaqués.

La nuit
Grosse activité allemande. La majorité de l'Angleterre au sud d'une ligne allant de Liverpool à Newcastle est bombardé.
La côte, de Berwick à la Tamise est miné.

Météo : Beau temps sur l'ensemble de l'Angleterre avec des températures au dessus de la moyenne. Brume sur la Manche et le détroit du Pas de Calais.
Opérations britanniques : 130 patrouilles faites par 416 avions.
Pertes allemandes : 1 chasseur confirmé et 2 bombardiers probables.
Pertes alliées : 2 Spitfires et 54 ballons captifs
Etat des aérodromes : Abbotsinch, Catterick, Sherburn, Hartlepool et Exeter sont inutilisables durant la nuit.
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 31 juillet à 9h : 63 Blenheim, 239 Spitfires, 348 hurricanes et 25 Défiants

source : Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, onwar.com
coule-1.jpgAtlantique nord
Le U99 coule le cargo britannique Jamaica Progress au nord de l'Irlande. Il attaque aussi le convoi OB-191 et coule le cargo britannique Jersey City.

Atlantique sud
Le croiseur auxiliaire Pinguin, maquillé pour faire croire qu'il est le cargo grec Knossos, coule le cargo britannique Domingo de Larrinaga.

Le croiseur auxiliaire Pinguin maquillé pour ressembler au cargo grec Knossos

source : UBoat.net, Wikipedia

allemagne.pngNouvelle réunion pour préparer le débarquement en Angleterre
L'amiral Raeder demande de retarder l'opération à la fin septembre. Il fait remarquer qu'il faudrat 2500 barges pour transporter toutes les troupes sur un front aussi large, et que ces navires ne peuvent être concentrés avant le 15 septembre au plus tôt.
L'armée refuse ses arguments, déclarant qu'un front plus restreint permettrait aux britanniques de concentrer leurs moyens sur ce faible front.

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
usa.gifLes USA déclarent un embargo sur l'essence pour avion dans l'émisphère occidentale

Le secrétaire à la guerre, M. Stimson, parle en faveur d'un service militaire obligatoire
Aujourd'hui nous sommes face à face avec un ennemi potentiel qui a non seulement mobilisé et entraîné ses forces pendant les six ans passés, mais qui met aujourd'hui la mobilisation en effet sur ses victimes en Pologne et en France et en Norvège, Danemark et en Hollande, afin que son propre matériel de guerre soit en plus grande quantité.
Nous avons été habitués à penser à notre marine et aux mers qui entourent notre pays comme constituant une ligne de défense si forte qu'une armée puissante était inutile.
Mais aujourd'hui les grandes industries de construction navale de Norvège et de Hollande sont passées aux mains des allemands. La flotte de l'Italie et sa capacité de construction navale est à la disposition des allemands.
Un administrateur prudent doit prendre en considération la possibilité que dans trente autres jours la Grande-Bretagne elle-même peut être conquise et que ses chantiers navals peuvent passer sous contrôle allemand. Beaucoup de navires de guerre de la France sont déjà passés sous le contrôle de l'Allemagne et la même chose peut arriver à la grande flotte de la Grande-Bretagne.
Dans l'océan Pacifique la puissante flotte du Japon appartient à une puissance agissant en accord avec l'Allemagne et l'Italie.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
usa.gifuk.gifDépart pour la Grande-Bretagne de 15 cargos chargés d'armes.

source : guerre-mondiale.org

Commenter cet article