Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

15 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifManifestation patriotique à Metz à l'occasion de l'Assomption.

En réaction les Allemands expulsent l'évêque et 4.000 personnes.

source : guerre-mondiale.org

uk.gifAu Cameroun français, les partisans du général de Gaulle présents à Douala se replient sur Victoria, au Cameroun britannique.

source : guerre-mondiale.org


uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Hermann Goering prend 2 décisions.
A partir de maintenant les chasseurs devront protéger les bombardiers au plus près. La décision est importante car elle enlève leur marge de manoeuvre aux chasseurs allemands, ce qui va leur occasionner des pertes plus importantes dans les semaines à venir.
Il décide aussi que les attaques sur les bases de Radar de la RAF n'ont plus lieux d'être, celle ci devant être trop endommagées pour être utilisables, ce qui n'est pas le cas.

Même si l'Adlertag (le jour de l'aigle) était le 13 Août, à cause des mauvais résultats, le maréchal de l'air Hermann Goering décide que le 15 Août serat connu à sa place comme étant l'Adlertag.

La Luftwaffe déclenche sa plus grande attaque, depuis le début de la bataille d'Angleterre, contre les aérodromes de la RAF.
Les pertes de la Luftwaffe sont principalement imputées à la Luftflotte 5 (23) qui mène toute la journée des actions de diversions depuis la Norvège. Les avions venant de Norvège ne peuvent effectivement pas être protégés par les Me109, qui n'ont pas l'autonomie suffisante, et seul les bimoteurs de chasse Me110 peuvent, grâce à des réservoirs supplémentaires, escorter les bombardiers. Malheureusement pour les équipages allemands, les capacités combattantes des Me110 sont bien en dessous de ce qui leur serait nécessaire pour protéger efficacement les bombardiers qu'ils accompagnent.

Suite aux attaques allemandes, les aérodromes britanniques seront endommagés, mais pourront etre remis en état par des réparations rapides.

Dans la journée
Les attaques allemandes de la journée s'articulent autour de 5 actions majeures
- A 11H au large de la côte entre Douvres et Hawkinge par 100 avions allemands
- A 12H sur la zone Newcastle - Sunderland - Driffield par 70 avions allemands
- A 14h30 sur les zones de Martlesham, Douvres, Deal et Lympne par 200 avions allemands
- entre 17h20 et 18h10 sur les zones de Portsmouth, Weymouth et Middle Wallop par 300 à 400 avions allemands.
- entre 18h10 et 19h30 de Dungeness à Kenley et Biggin Hill par 60 à 70 avions allemands

Les aérodromes sont les objectifs prioritaires. Les cibles industrielles et les villes côtières sont aussi visées

La nuit
Très peu d'activité allemande

Affiche de propagande allemande pour la Luftwaffe

Météo : beau temps. Quelques nuages sur la Manche
Opérations britanniques : 227 patrouilles faites par 1320 avions.
Opérations allemandes : 1786 sorties par plus de 1000 avions
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 57 chasseur, 62 bombardier et 42 avions non identifiés confirmés, 11 chasseurs, 20 bombardiers et 27 avions non identifiés probables
Pertes alliées déclarés par la RAF : 34 chasseurs 48 ballons captifs
Pertes réelles : 75 avions allemands et 34 chasseurs britanniques.
Etat des aérodromes : aucune information
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 15 Août à 9h : 61 Blenheim, 233 Spitfires, 351 hurricanes, 25 Défiants et 2 gladiators

source : guerre-mondiale.org, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, onwar.com, Worldwar-2.net, art of propaganda
ethiopie.gifFront d'Afrique Orientale
Le commandant en chef britannique en Somalie Britannique, le major général Godwin-Austen, conclu que ses forces ne peuvent plus résister plus avant dans la petite colonie britannique, et demande, au Middle East Command au Caire, la permission de retraiter et d'évacuer la colonie, permission qu'il obtient.
La retraite britannique sera couverte par le bataillon de la black watch, dont la résistance permet aux troupes britanniques d'atteindre Berbera avec des pertes réduites.

source : Wikipédia, onwar.com


coule-1.jpgAtlantique nord
Le UA coule le cargo grec Aspasia au sud est des Açores
Le U51 attaque le convoi HX-62 au nord ouest de Rockall en Irlande, et coule le pétrolier britannique Sylvafield.

source : UBoat.net


combat-naval.jpgMéditerranée
Le sous-marin italien Delfino attaque et coule le croiseur léger grec Elli au large de l'île de Tinos, bien que l'Italie et la Grèce soient en paix. Il tente aussi de couler les navires de passagers Elsi et Esperos, mais manque son attaque, ne détruisant qu'une partie du quai du port.

Les débris de la torpille identifieront l'attaquant comme un sous-marin italien, mais, afin d'éviter une guerre, le gouvernement grec passera cette information sous silence, déclarant que l'identité du sous-marin attaquant est inconnue.

source : Wikipédia, RegiaMarina.net



Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 15 Août 1940 : "comité de réception"

sur la banderolle : 15 Août, bienvenu à notre visiteur distingué
sur les soldats: NZ (nouvelle zélande), Canada, Aust (australie), U.K (Royaume uni)
En haut : Le jour d'Hitler

source : CartoonHub

Commenter cet article