Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

18 Août 1940

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Depuis le 13 Août la Luftwaffe tente de détruire les aérodromes du Fighter command. Malheureusement pour elle, elle vise principalement depuis 5 jours des aérodromes de la fleet air arm, du coastal command ou d'entraînement.
Elle sait par contre que des terrains autour de Londres constituent les terrains primordiaux du Fighter command, principalement Hornchurch, Biggin Hill et Kenley. L'objectif du 18 est donc de détruire complètement les aérodromes de Kenley et de Biggin Hill avec des attaques planifiées minutieusement. Une fois l'opération organisée il ne resterait plus ensuite qu'a dupliquer la procédure sur Hornchurch et les autres aérodromes du Fighter command.
De plus, si il est vrai qu'environ pour 1 chasseur britannique détruit 2 avions allemands subissent le même sort, l'Allemagne a à sa disposition 1240 bombardiers et 745 Me109, la ou la RAF n'a que 825 chasseurs dont 520 hurricanes et 258 spitfires.

Suite aux pertes importantes qu'il subit dans les attaques, les bombardiers en piqué Ju87 sont retirés des opérations sur les îles britanniques à la fin de la journée.

Même si sa capacité à bombarder n'est pas remise en cause, le Stuka est trop lent et trop mal défendu pour être utilisé dans les opérations au dessus du sol anglais. Ses pertes sont trop importantes pour qu'il continue à faire partie des vagues d'attaques.

Dans la journée
Les attaques se concentrent dans la matinée sur les aérodromes de Kenley et de Biggin Hill.
A 13h21 Kenley est bombardé par des Do17 allemands.
Une fois le raid passé, le personnel au sol sort de ses abris mais est pris sous le feu d'une seconde attaque par un autre groupe de bombardier, occasionnant de lourdes pertes par le personnel au sol.
Au final 8 hurricanes sont détruits au sol, 2 hangars son détruits et 5 autres très endommagés, de nombreux bâtiments sont détruits, dont l'hôpital. Le terrain est parsemé de bombes non explosées, rendant toute progression sur celui ci dangereux.

Plan de l'attaque allemande sur l'aérodrome de Kenley (ici la première vague)

L'attaque sur Biggin hill est par contre repoussée par la RAF et la DCA britannique. Le terrain ne sera que légèrement endommagé et les bombardiers allemands souffriront de lourdes pertes

Dans l'après midi l'aérodrome de Thorney Island du coastal command est attaqué, de même que ceux de Gosport et Ford qui appartiennent à la fleet air arms
De nombreux autres aérodromes dans le Hampshire et dans le Sussex sont attaqués, ainsi que la station radar de Poling dans l'après midi.
Tout ces aérodromes n'appartenant pas au Fighter command, ils sont moins important dans le dispositif de défense britannique.

Un des dornier 17 qui a été abattu au dessus de l'aérodrome de Kenley le 18 Août

La nuit
Peu d'activité allemande. La station radar de Dunkirk est attaquée vers 22H
Un certain nombre de petits raids ont lieux au dessus de l'east anglia et de l'estuaire de la Tamise.
Quelques raids poussent jusque Bristol et Liverpool

Météo : beau temps le matin, nuageux le reste de la journée
Opérations britanniques : 155 patrouilles faites par 914 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 700 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne entre le 17 Août à 18h et le 18 à la même heure.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 60 chasseur, 63 bombardier et 16 avions non identifiés confirmés, 13 chasseurs et 17 bombardiers probables
Pertes alliées déclarés par la RAF : 22 chasseurs et 37 ballons captifs
Pertes réelles : 71 avions allemands et 27 chasseurs britanniques
Etat des aérodromes : Catterick, Hartlepool et Filton sont inutilisables.
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 18 Août à 9h : 50 Blenheim, 228 Spitfires, 396 hurricanes, 27 Défiants et 5 gladiators

source : Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net, onwar.com
ethiopie.gifFront d'Afrique orientale
Les derniers éléments britanniques embarquent pour Aden à partir de Berbera, concluant l'évacuation de la petite colonie britannique devant les Italiens.
Le Somaliland Camel Corps est dissous.

Dans la journée les bombardiers de la RAF attaquent les unités italiennes à Laferug et l'aéroport d'Addis-Abeba.
La Regia Aeronautica attaque Berbera en retour, mais celle ci n'est plus un objectif militaire

source : Worldwar-2.net
canada.gifusa.gifLe Canada et les Etats-Unis établissent un conseil de défense commun pour "Considérer dans le large sens la défense de la moitié du Nord de l'Hémisphère Occidental".

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


usa.gifL'ancien ambassadeur américain en France, William C. Bullitt, déclare que l'Amérique est en danger.
Notre défense contre les ennemis, qui sont déjà dans notre pays, doit encore être organisée. Presque toute notre défense contre les ennemis qui sont toujours à l'extérieur de notre pays doit encore être organisée. Si nous n'agissons pas, notre Gouvernement ne le pourra pas non plus. Cela dépend de nous.
La ligne de front de la guerre pour l'asservissement de l'esprit humain s'approche de nos rivages.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

Commenter cet article