Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12 Décembre 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
Le maréchal Manstein lance l'opération Wintergewitter (tempête d'hiver) destinée à briser l'étau soviétique entourant Stalingrad, piégeant la VIe armée allemande et une partie de la IVe armée blindée allemande.
Pour ce faire le groupe d'armées du Don dispose de 13 divisions, dont 3 divisions blindées (6e, 17e et 23e), bien qu'elles ne comptent que 230 chars.
En face des armées allemandes se trouve la 51e armée soviétique, qui comprend 34000 hommes et 77 chars, et plus au sud la 28e armée soviétique, comprenant 44000 soldats et 40 chars.


Mouvements soviétiques lors de l'opération Uranus d'encerclement de Stalingrad, et position du front au 12 décembr 1942, juste avant la contre-attaque allemande

L'attaque commence dans le secteur de Kotelnikovo et les divisions blindées du 57e corps blindé allemand progressant rapidement grâce à l'effet de surprise, les commandants soviétiques ne s'attendant pas à une contre-offensive si tôt. Les 2 principales divisions blindées pénètrent profondément le dispositif soviétique, les forces allemandes progressant de 50km dans la journée et détruisant la 302e division d'infanterie soviétique. L'avance est si rapide que la 6e division blindée allemande capture intact l'artillerie soviétique. Malgré tout, la pression sur les unités allemandes est forte et la percé n'est pas décisive.

Char tigre allemand sur le front de l'est. Pour augmenter la force de frappe des forces blindés allemandes, un bataillon de char lourd tigre est déployé dans le groupe d'armées du Don. Ce nouveau char est une réponse directe au T34 soviétique, qui était jusque la un cran au dessus des chars allemands disponibles

source : wikipedia, Worldwar-2.net, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front d'Afrique du nord
Tunisie
Les combats continuent autour de Medjez el Bab, les chars britanniques engageant les chars allemands à l'est et au sud est de la ville.

Libye
Les alliés continuent leurs attaques sur les positions allemandes autour de Mersa Brega, pas loin d'El Agheila, la 2nd division néo-zélandaise participant à l'attaque pendant qu'une reconnaissance en force alliée a lieux à Merduma, à 96 kilomètres à l'ouest d'El Agheila, derrière les lignes de l'axe.
Suite à la poussée de la VIIIe armée britannique, le maréchal Rommel décide de retraiter à nouveau, laissant uniquement quelques unités pour couvrir le gros de l'armée germano-italienne.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front du pacifique sud
Iles Salomon
Un bombardement nocture endommage la piste d'Henderson Field

Nouvelle-Guinée
Les chars américains débarqués dans la baie d'Oro sont transportés discrètement à Hariko, pendant que des détachements australiens tentent de débarquer près de la plantation Soena, débarquement interrompu par une attaque aérienne.

source : guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U161 coule le cargo britannique Ripley au nord de Recife, au Brésil
Le sous-marin italien Tazzoli coule les cargos britanniques Empire Hawk et Oueen City et le cargo néerlandais Ombilin au nord de Recife, au Brésil

Méditerranée
Le sous-marin italien Ambra coule le cargo norvégien Berto au large de l'Algérie

Océan Indien
Le U177 coule le cargo britannique Empire Gull au nord est de Durban, en Afrique du sud

Pacifique nord

Le sous-marin américain USS Halibut coule le cargo japonais Gyokuzan Maru entre Hokkaido et Onshu.

source : RegiaMarina.net, UBoat.net, Hyperwar, Worldwar-2.net

Commenter cet article