Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

30 Août 1940

Publié le par Fix

Le sous-marin Sidi-Ferruch débarque à Libreville des représentants du gouvernement de Vichy, qui rétablissent au Gabon le gouvernement de Vichy.

Promulgation de la loi fondant la "Légion française des combattants".

source : guerre-mondiale.org


uk.gifFront ouest
Adolf Hitler annonce qu'il prendra la décision, où non, de déclencher l'opération seelöwe (otarie), d'invasion de l'Angleterre, vers le 10 septembre.
Cela veut aussi dire que l'invasion n'aura pas lieu avant le 21 septembre.

Le Bomber command de la RAF bombarde les raffineries de pétrole de Rotterdam, la Belgique et Berlin, avec 80 bombardiers Hampdens, Wellingtons et Whitleys

Bataille d'Angleterre
Dans la journée

Grosse activité allemande à partir de 11H. Les stations radars sont bombardées et celles de Douvres, Rye, Pevensey, Foreness, Beachy Head et Whitstable sont mises hors service pendant 3h critiques.
L'objectif est clairement les aérodromes du sud de l'Angleterre. Biggin Hill est attaqué 2 fois, et endommagé fortement. Kenley, Shoreham, Tangmere, Detling, Luton, Lympne et Rochford sont bombardés pareillement. Les Hangars et les batiments sont dévastés.

La nuit
A nouveau, forte activité allemande. Les objectifs sont encore une fois les aérodromes et la zone industrielle du Midland, jusque Liverpool.
La côte est est complètement ignoré. Les industries de production aéronautiques de Vauxhall Motor Works, a Luton, sont touchées.
Londres est bombardé dans les districts de Pimlico, Belgravia, Finchley, Hornsea, Paddington, Highgate, Hendon et Willesdon

Météo : beau temps
Opérations britanniques : 208 patrouilles faites par 1054 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 250 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 29 au 30 Août. 600 l'ont étés le 30 Août en journée.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 33 chasseurs et 29 bombardiers confirmés, 12 chasseurs et 9 bombardiers probables.
Pertes alliées déclarés par la RAF : 25 avion et 66 ballons captifs
Pertes réelles : 41 avions allemands et 39 avions britanniques
Etat des aérodromes : Manston et Biggin Hill sont non utilisables par les chasseurs
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 30 Août à 9h : 52 Blenheim, 234 Spitfires, 410 hurricanes, 14 Défiants et 7 gladiators

source : onwar.com, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net
coule-1.jpgAtlantique nord
Le U32 attaque le convoi HX-66A à 58 miles au nord ouest du cap Wrath, en Ecosse, et coule les cargos britanniques Chelsea et Mill Hill et le cargo norvégien Norne
Le U59 attaque le convoi OB-205 au nord ouest de l'Irlande, et détruit le cargo grec San Gabriel. Il endommage aussi le pétrolier britannique Anadara.

source : UBoat.net

mouvement-naval.jpgLe cuirassé HMS Valiant, le porte avion HMS Illustrious et 2 croiseurs, tous britanniques, lèvent l'ancre de Gibraltar pour Alexandrie, pour renforcer la force de l'Amiral Cunningham.

source : Worldwar-2.net


hongrie.gifroumanie2.gifPour empêcher une guerre entre la Hongrie et la Roumanie, la moitié nord de la Transylvanie est récupéré par la Hongrie dans le second arbitrage de Vienne.

Cette région de 43 492km² est peuplée de 2 578 100 personnes, dont la moitié est magyare. Elle avait été cedé, par la Hongrie, à la Roumanie, à la suite de la première guerre mondiale.

Le second arbitrage de Vienne a été mené par M. Ribbentrop et le comte Ciano, respectivement, ministres allemand et italien des affaires étrangères. Le but de l'opération est de sécuriser le flanc sud est de l'Allemagne et son approvisionnement en pétrole, qui est fortement dépendant des puits de pétroles roumain à Ploesti, et en grain. Cet approvisionnement serait évidement fortement perturbé en cas de guerre dans les balkans.
En échange de cette rétrocession, l'Allemagne garantie les frontières roumaines.

En jaune, la Transylvanie roumaine, transferé à la Hongrie

source : Worldwar-2.net, Wikipedia, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
france.gifjapon.gifCompromis franco-japonais de Tokyo
- Le Japon reconnaît la souveraineté française sur l'Indochine; et s'engage à respecter l'intégralité territoriale du territoire.
- La France reconnaît la situation prééminente du Japon en Extrême Orient, et accorde des "facilités militaires" aux forces japonaises, au Tonkin, pour lui permettre de régler "l'incident de Chine".
- Une convention militaire doit être conclue sans délai à Hanoi entre les commandements français et japonais afin de régler les modalités d'application de l'accord.

Le général Nishihara exigera très vite la signature immédiate de la "convention militaire d'application", faisant très vite augmenter le tension en Indochine, toujours sous la menace d'une invasion japonaise.

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 30 Août 1940

Texte à Droite : Quelque chose semble s'être mal passé; nous devrions être à la victoire maintenant
sur le plan : plan de l'Axe
Sur le panneau : Les Balkans, invasion de l'Egypte, Londres par la côte est, Londres par l'Irlande, Londres par parachute, bombardement de nuit, britzkrieg aérien renouvellé.

source : CartoonHub

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 30 Août 1940 : "Défense de l'Irlande"

sur le bateau: marine irlandaise
sur le panneau : débarquez ici
Texte en haut a droite: Les bombes nazies largués sur la République d'Irlande ayant échoué à pousser l'Ulster et la République d'Irlande vers une défense commune, des plans sont maintenant en cours pour unir l'Irlande, au moins dans la construction d'une tribune pour voir l'invasion prochaine et la fin de liberté irlandaise.

source : CartoonHub

Commenter cet article