Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

13 Septembre 1940

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Réunion à Berlin entre les principaux acteurs allemands de l'offensive contre l'Angleterre, Hitler, Göring, Milch, Kesselring et Jodl en étant les plus importants.
Adolf Hitler déclare que la Luftwaffe n'a pas encore acquis la supériorité aérienne sur la RAF. Il déclare que bientôt les troupes vont prendre la direction des ports et que les bombardiers allemands doivent continuer à "tordre le coeur des britanniques" en bombardant leur capitale.

Dans la journée

L'activité allemande est faible. Dans la matinée de nombreux raids ont lieux sur le Kent et Londres. La mauvaise visibilité gène l'interception des avions allemands, ce qui permet à ceux ci d'avoir des pertes très légères.
Entre 15h et les opérations nocturnes, les opérations allemandes consistent en des raids de reconnaissance.

La nuit
Début de l'activité allemande à 20h45. Londres est à nouveau l'objectif principal mais d'autres raids frappent l'east Anglia,la région de Duxford, le sud du pays de galle et le Bristol Channel.
Le Palais de Buckingham est à nouveau endommagé, et la chapelle Royale est détruite.
L'activité allemande s'arrête à 5h25

Météo : temps instable
Opérations britanniques : 5 patrouilles faites par 5 avions dans la nuit du 12 au 13 septembre. 98 patrouilles faites par 209 avions le 13 Septembre.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 120 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne dans la nuit du 12 au 13 Septembre. 90 l'ont étés le 13 Septembre en journée.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 1 bombardier et 2 avions non identifiés confirmés
Pertes alliées déclarés par la RAF : 1 Hurricane
Etat des aérodromes : aucune information
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 13 Septembre à 9h : 51 Blenheim, 208 Spitfires, 393 hurricanes, 18 Défiants et 8 gladiators

source : Battleofbritain.net, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Worldwar-2.net
egypte.giffront d'afrique du nord
5 divisions italiennes, accompagnés de 200 chars, traversent la frontière entre la Libye et l'Egypte. L'armée italienne en Afrique est sous le commandement du général Graziani. Celui ci dispose d'une réserve de 8 divisions qui restent en Lybie mais qui sont disponibles au besoin.

Les Britanniques de la British Western Desert Force, composée de la 7e division blindé et de la 4e division indienne, sous les ordres du général O'Connors, très largement dominés numériquement par les forces italiennes, ont pour ordre de retraiter, si besoin, jusque Mersa Matruh, ou ils doivent arrêter la retraite et se battre.

La ville frontière de Sollum, évacué par les britanniques, est capturé par l'armée italienne.

Colonne d'infanterie italienne en marche après la prise de Sollum. Plus encore que les britanniques, les soldats italiens doivent affronter le climat du désert, les températures dépassant les 45 degrès en journée, avec des rations d'eau réduites : 1 litre par homme et par jour.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo)
ethiopie.gifFront d'Afrique orientale
Les troupes italiennes pénètrent de plus de 30 kilomètres au Kenya.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com


mouvement-naval.jpgLa Royal Navy positionne ses unités lourdes à proximité des zones probables de débarquement allemand.
Les cuirassés HMS Nelson et HMS Rodney rejoignent respectivement le HMS Hood à Rosyth et le HMS Revenge à Plymouth.
Des cuirassés lourds et des destroyers prennent également position.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 13 Septembre 1940

Texte : Depechez vous les gars, j'entend des pas

source : CartoonHub

Commenter cet article