Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

13 Février 1943

Publié le par Fix

Front de l'est
Front nord
A Krasny Bor la LVe armée soviétique contrôle la ville, mais suite aux pertes subies pendant les 3 jours précédents, soit le 2/3 de ses effectifs initiaux, elle n'est plus en mesure d'avancer. L'offensive soviétique Polyarnaya Zvezda est donc arrêtée sur cet échec, la progression n'étant que de 4 à 5 kilomètres. Seul 3km de la voie ferrée et de la route Leningrad Moscou sont libérés, la plus grande partie restant sous le contrôle de la XVIIIe armée allemande.
La STAVKA pointera plus tard comme défaut à l'offensive les forts retranchements de l'axe, de mauvaises reconnaissances, un mauvais commandement à tous les niveaux de l'armée rouge, un mauvais emploi des chars et un support d'artillerie inefficace.

Du coté de l'axe la division espagnole rapporte 3645 blessés ou tués et 300 disparus, soit 75% de leur effectif initial. Les espagnols déclarent avoir tués 11000 soldats soviétiques depuis le début des combats.
Les soldats espagnols capturés par les soviétiques seront envoyés en Sibérie et ne seront pas rapatriés en Espagne avant 1954.

Soldat espagnol de la division bleu enterrant un de ses camarades. Si la résistance espagnole à Krasny Bor a fait échouer l'attaque soviétique sur les positions de l'axe autour de Leningrad, les pertes subies sont si importantes que l'unité sera rappatriée en Allemagne, pour être finalement rapatriée en Espagne suite aux pressions alliées

Front sud
Les soviétiques libèrent Novocherkassk et Likhaïa, à quelque kilomètre à l'est de Rostov.

Front du Caucase
Les forces du groupe d'armée A défendant la tête de pont entre Novorossiisk et la mer d'Azov, repoussent une attaque soviétique à l'est de la ville.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U620 est coulé à l'ouest de Lisbonne, au Portugal, par un hydravion britannique Catalina

source : UBoat.net

Commenter cet article