Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

24 Octobre 1940

Publié le par Fix

uk.gifApparition des 2.000 premiers bus provinciaux dans les rues de Londres.

Front ouest
La RAF bombarde Berlin et Hambourg. Ce sont les premiers raids à faire des pertes civiles de façon significative.

Bataille d'Angleterre
Dans la journée

Faible activité allemande. Les opérations sont limitées à des reconnaissances allemandes.

La nuit
Activité allemande réduite. Les attaques sont concentrées sur Londres et Birmingham.
Les premiers raids commencent à 19h et les derniers quittent le territoire anglais vers 2h.

Météo : Couvert et brumeux sur la Manche, s'éclaircissant pour une nuit étoilée.
Opérations britanniques : 11 patrouille faites par 11 avion dans la nuit du 23 au 24 Octobre. 119 patrouilles faites par 463 avions le 24 Octobre.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 30 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne le 24 Octobre.
Pertes déclarés par la RAF : 2 avions allemands.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Bataille d'angleterre sur le site de la RAF
uk.gifallemagne.pngAdolf Hitler rencontre le maréchal Pétain à Montoire-sur-loir.
Le maréchal Pétain accepte que la France entre dans la collaboration mais refuse de sceller une alliance militaire entre la France et l'Allemagne, ainsi que de déclarer la guerre à la Grande-Bretagne.

Cette poigné de main signe l'entrée de la France de Vichy dans la collaboration avec le Reich allemand

Vidéo d'actualité française sur l'entrevue de Montoire (sur le site de l'Ina)

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, onwar.com, canalacademie.com (photo)
usa.giffrance.gifLes Etats-unis protestent face à l'utilisation potentielle de la flotte française que pourrait faire les allemands.
Le fait que le Gouvernement français allègue que c'est sous la contrainte, et qu'il ne peut pas par conséquent agir, sauf à un degré très limité, comme un agent libre n'est dans aucun sens à être considéré comme justifiant une collaboration de la part du Gouvernement français qui fournirait de l'aide à Allemagne et à ses alliés dans leur guerre contre l'Empire britannique. Le fait qu'un gouvernement est prisonnier de guerre d'une autre puissance ne justifie pas qu'un tel prisonnier serve son conquérant dans des opérations contre son ancien allié.
Tout accord contracté entre la France et l'Allemagne qui prendrait le caractère mentionné au dessus, détruirait définitivement l'amitié traditionnelle entre les peuples français et américains, enlèverait de manière permanente toute chance d'aide de quelque sorte que ce soit, que ce Gouvernement serait disposé à donner, aux Français dans leur détresse et créerait une vague d'indignation contre la France dans l'opinion publique américaine

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
belgique.gifCréation du gouvernement belge en exil à Londres. Celui ci inclut parmi ses membres Camille Gutt, Hubert Pierlot et Paul-Henri-Spaak.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org

Commenter cet article