Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

15 Juillet 1943

Publié le par Fix

La mission du Comité Français de Libération Nationale (CFLN) menée par M. Hoppenot arrive en Martinique. Le nouveau gouverneur annule la législation instaurée par Vichy par l'entremise de l'amiral Robert, et les forces françaises en poste sur l'île sont mises à la disposition du CFLN

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Front de l'est
Front centre
Au nord du saillant de Koursk, le front du centre soviétique se joint à l'offensive générale soviétique vers Orel. Les soviétiques annoncent officiellement que leurs troupes ont progressé de 20 à 25km depuis le début de leurs attaques sur Orel.
Pour contrer la pression soviétique sur le saillant allemand, le général Model fait transférer la plupart de ses unités blindées de la IX armée à la IIe armée blindée allemande.

Front sud
Au sud du saillant les forces allemandes du groupe d'armées sud commencent à retraiter sur leur positions de départ du 5 juillet sous la pression soviétique.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


italie.jpg Le roi d'Italie, Victor Emmanuel III, rencontre le maréchal Badoglio.

Front d'Italie
Le général Patton, commandant de la VIIe armée américaine en Sicile, forme un corps provisoire chargé d'avancer vers l'ouest de la Sicile, pendant que le 2e corps, commandé par le général Bradley, progressera vers le nord. Ce corps, placé sous le commandement du général Keyes, est composé de la 82e division aéroportée américaine renforcée par un régiment de la 9e division, de la 3e division appuyée par le 3e bataillon de Ranger, et de la 2e division blindée américaine.


Dans le secteur britannique les forces de l'Axe retraitent derrière le Simeto, la 5e division britannique établissant le contact avec les parachutistes largués sur le pont de Primasole le 12.
Grammichele est capturée par la 1ere division canadienne, qui continue d'avancer vers Piazza Armerina.

 

Soldats italiens se rendant à des soldats britanniques durant la campagne de Sicile. Le mythe du soldat italien se rendant en masse dans les combats de la seconde guerre mondiale est largement colporté par les allemands, qui y trouvent un moyen facile d'expliquer leur défaites, et par les britanniques, qui y trouvent un adversaire moins coriace que les allemands. Cependant en Sicile de nombreuses redditions d'unités italiennes ont lieux, le nombre d'unités de faible valeur combative étant important, celles-ci ayant étés utilisées à garder les côtes


source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
Le général Griswold remplace le général Hester au commandement des opérations terrestres en Nouvelle-Géorgie. Le contre-amiral Turner, chargé de la force amphibie du Pacifique Sud et de la Task Force 31 est lui aussi relevé de son commandement

De violents combats aériens ont lieu au dessus de l'île de Rendova, les américains perdant 3 avions et déclarent avoir détruit 45 des 75 avions japonais

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U135 est coulé par l'aviso britannique HMS Rochester les corvettes britanniques HMS Mignonette et HMS Balsam ainsi qu'un hydravion Catalina américain, au milieu de l'Atlantique
Le U509 est coulé par des bombardiers Avenger américain, au nord-ouest de Madère

Atlantique sud
Le U172 coule le cargo britannique Harmonic, au large des cotes du Brésil à 600 milles à l'est de Rio de Janeiro

Méditerranée
Le sous marin italien Remo est coulé par le sous marin britannique United, près du port de Tarente en Sicile.

Mer des Caraïbes
Le U759 est coulé par un hydravion Mariner américain, à l'est de la Jamaïque

Océan Indien
Le U181 coule le cargo britannique Empire Lake, au large de la cote est de Madagascar.

source : UBoat.net, RegiaMarina.net, Hyperwar


usa.gif Le président Roosevelt relève de leurs fonctions le secrétaire d'état au commerce, M. Jesse Jones et son vice président M. Henry A. Wallace, de toutes leurs responsabilités dans le domaine économique avec l'étranger.

Cette décision est prise suite aux désaccords entre les 2 hommes sur la politique à mener
Il crée aussi un nouveau bureau pour l'économie de guerre, et nomme M. Leo Crowley à sa tête. Le comité créé remplace le précédent comité

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, onwar.com

Commenter cet article