Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

14 Janvier 1941

Publié le par Fix

Nouveau rapport des préfets sur la zone occupée

- Le ravitaillement de la capitale est très difficile depuis le milieu du mois de décembre. La viande est difficilement trouvable, ainsi que le combustible. On ne peut même plus se procurer les rations alimentaires prévues par les mesures restrictives.
Les denrées dont l’absence se fait plus particulièrement sentir sont la viande de boucherie, les pommes de terre, lait, beurre, fromages, la viande hippophagique, les produits de charcuterie et même volailles et lapins. Comme par le passé, l’huile fait totalement défaut. Les légumes secs vendus ne comprennent qu’une petite quantité de riz.
Les raisons de cette situation sont multiples : difficultés de transport, rigueur de la température, prélèvements allemands, manque d’harmonisation dans les taxations, absence de contrôle dans les départements.

- Les marchandises, bloquées dans les ports par les allemands, ont été en partie libérées.

- Une augmentation de la pénétration économique allemande dans les entreprises française est constatée.

- L'industrie française garde une bonne activité, permettant une légère amélioration du chômage, mais les stocks de matières premières s'épuisent. Le manque de combustible risque de faire fermer de nombreux établissements.

- Une disparité des échanges entre l'Alsace-Lorraine et la France occupé provoque des problèmes en matière de stabilité des prix
On assiste, en effet, à une véritable hémorragie de marchandises, du territoire occupé vers l’Alsace-Lorraine, les fournisseurs traditionnels ne pouvant se refuser à alimenter leurs anciens clients d’Alsace-Lorraine, surtout lorsque ceux-ci viennent prendre livraison par camions, comme c’est le cas dans les départements de l’Est. Les ventes se font aux prix anciens, notre législation des prix aussi bien que l’accord de compensation franco-allemand ne donnant liberté de majoration aux vendeurs français qu’au cas d’exportation proprement dite. À l’inverse, les ventes de produits alsaciens lorrains dans le reste du territoire occupé se font à la parité nouvelle des prix en Alsace-Lorraine, depuis l’occupation, soit en hausse de 80 %, ce qui contrarie notre politique de stabilité des prix.
Des problèmes du même ordre se fait jour au niveau financier suite à d’importants transferts de fond entre les territoires occupés et l'Alsace-Lorraine.

- 4 condamnations à mort, ont eu lieu durant le mois de décembre, pour voies de fait contre des représentants de la Wermacht.

- Les sympathies pro anglaises sont en générales qu'une manifestation de l'hostilité à l'égard des allemands, plus qu'une véritable sympathie. Les espoirs de la population se placent principalement dans la personne du Maréchal Pétain.

- Au cours du mois de décembre, les autorités allemandes ont procédé, dans la France occupée, à l’arrestation massive des ressortissants britanniques

- Les journaux se rallient beaucoup plus nettement que précédemment à la politique du Maréchal Pétain. Ils ne se contentent plus de souligner les mérites du Chef de l’État, ils affirment la nécessité d’une adhésion complète et sans réserve à la politique qu’il poursuit.

Affiche vichyste glorifiant la révolution nationale, proné par le maréchal Pétain, comparé à la république d'avant guerre

source : Histoire de notre temps (CNRS), mémorial de caen (photo)
undefined Océan antarctique
Le corsaire allemand Pinguin attaque la flotte norvégienne en antarctique et capture les navires usines Ole Wegger, Pelagos et Solglimt ainsi que 11 baleiniers.
Tous les navires sont envoyés à Bordeaux et seul 3 baleiniers n'arriveront pas en France.

source : scharnhorst-class.dk

undefinedundefinedLe gouvernement japonais émet une protestation auprès de l'administration de Vichy, après que celui ci ait tenté de provoquer une intervention anglo-saxonne en Indochine, pour l'aider contre la Thaïlande.

La France dément avoir fait une telle tentative.

source : service historique de la défense
undefined uk.gifLe général Wavell et le maréchal de l'air Longmore rencontrent à Athènes le premier ministre grec, le général Metaxas, et le commandant en chef de l'armée grecque, le général Papagos, en vue de préparer l'intervention du futur corps expéditionnaire britannique en Grèce.

Les Grecs demandent 9 divisions et un soutien aérien important.  Ils disposent actuellement de 13 divisions face aux italiens, plus nombreux, en Albanie, et de 4 divisions disposées sur la frontière bulgare.
Les Allemands ont 12 divisions en Roumanie et encore plus en Bulgarie.

Face à ces demandes les britanniques ne peuvent apporter qu'une faible contribution, mais qui doit devenir plus importante par la suite.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefinedundefinedLe général Antonescu rencontre Adolf Hitler en Allemagne.
Il promet à Adolf Hitler la coopération de la Roumanie dans le futur conflit entre l'Allemagne et l'Union Soviétique.

Il obtient aussi l'accord d'Hitler pour éliminer ses opposants au sein du parti fasciste de la garde de fer.

source : Wikipedia

Commenter cet article