Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

20 Janvier 1941

Publié le par Fix

undefinedFront méditerranée
L'état-major britannique décide de renoncer à occuper l'île de Pantelleria, suite a l'installation de la Luftwaffe en Sicile.

source : guerre-mondiale.org
undefinedundefinedundefinedLe gouvernement japonais présente à M. Arsène Henry, ambassadeur de France au Japon, une offre de médiation dans le conflit qui oppose la France de Vichy à la Thaïlande en Indochine.
Selon l'ambassadeur français, cette médiation "dont les termes comminatoires ne laissaient aucun doute sur son caractère d’ultimatum" est faite alors qu'une flotte japonaise croise au large du cap saint jacques, au sud de l'Indochine.

source : sonic.net, thailand and the second world war, service historique de la défense
undefined Atlantique nord
Le U94 coule le cargo britannique Florian au sud est de l'Islande.
Le sous-marin italien Marcello coule le cargo belge Portugal.
Le cargo néerlandais Barneveld et le cargo britannique Stanpark sont coulés par le cuirassé de poche allemand Admiral Sheer.

source : UBoat.net, RegiaMarina.net
undefinedSuite au meurtre d'un officier allemand par un citoyen grec à Bucarest, les légionnaires du parti fasciste de la garde de fer, mené par Horia Sima, se révoltent.

La garde de fer, qui possède plusieurs ministres dans le gouvernement, est en désaccord avec le général Antonescu, dictateur de la Roumanie. Le désaccord porte sur la façon d'aborder le "problème juif". Ce désaccord n'est pas sur le fond, les 2 parties ont le même but : exproprier les juifs et s'approprier leur biens. Il porte sur le moyen d'y arriver.
Le général Antonescu veut décréter les lois antisémites progressivement alors que les légionnaires veulent exproprier tous les juifs tout de suite.

Depuis 20 jours le niveau de propagande anti-sémite a grandement augmenté, poussant à solutionner le "problème juif".

Horia Sima (à droite) et le général Antonescu (à gauche) lors d'un discours officiel avant la révolte de la garde de fer

L'assassinat de l'officier allemand est l'étincelle qui déclenche la révolte des légionnaires. La police échappe au contrôle du gouvernement, les chefs de la police de Bucarest et de la police intérieure sont loyaux au général Antonescu, mais leurs subordonnés ne reçoivent leurs ordres que de Horia Simla.

Les légionnaires capturent le ministère de l'intérieur, les commissariats de police et d'autre bâtiments gouvernementaux et municipaux, tirant sur les soldats qui tentent de reprendre les bâtiments.

Les discours du général Antonescu pour appeler la population au calme ne sont pas passés à la radio, celle-ci étant sous le contrôle des légionnaires. Ces derniers appelant la population à se soulever contre les francs maçons et les juifs.
De nombreux paysans répondant à l'appel des légionnaires envahissent les rues de Bucarest.

source : Wikipedia

undefinedSuite au coup d'état de la garde de fer, un pogrom commence à Bucarest, organisé pour légitimiser la rébellion. De nombreuses personnes participent, légionnaires, officiers de police sympathisant de la garde de fer, syndicats ouvrier et étudiant, lycéens, ...

Les quartiers juifs de Dudesti et de Vacaresti sont attaqués quelque heures avant le début de la rébellion. Le ministre Yashinsky donne l'ordre de mettre le feu aux maisons juives et la foule va détruire les maisons, les synagogues et les autres bâtiments appartenant à des juifs.

Les centres des légionnaires deviennent des centres de tortures et les juifs sont concentrés dans des endroits ou ils peuvent plus facilement être torturés, volés et violés.
Des exécutions au hasard, mais aussi d'autres planifiées, ont lieux.

Le fils du ministre de l'intérieur déposé par le général Antonescu, Mircea Petrovicescu, est à la tête de groupes de torture, tirant sur des juifs pour s'amuser, sur des juives nu avec des cibles attachés dans leur dos, finissant par leur découper les seins avec un foret. 1 seule femme survivra au traitement mais sera exécuté par la suite.

Des femmes légionnaires participent aussi aux tortures, arrachant les vêtements de juifs et les frappant dans les parties génitales.

Corps de juifs, assassinés et déshabillés par la foule lors du pogrom de Bucarest

source : Wikipedia, nizkor.org

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 20 janvier 1941 : "Le nid d'aigle"

sur le volcan : mécontentement italien
sur le panneau : Attention - Ce volcan a été délivré des interférences de la nature et est sous la direction du Führer.

source : CartoonHub

Commenter cet article