Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

17 Janvier 1943

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
Les soviétiques progressent partout, d'Orel au Caucase, libérant Millerovo et Zimoviki.
La IIe armée hongroise, la VIIIe armée italienne et la IIIe armée roumaine se désintègrent sous la pression des armées soviétiques.
Dans la poche de Stalingrad, une pause dans les combats intervient alors que l'armée rouge se prépare à l'offensive finale.
Malgré tout l'aéroport de Pitomnik est maintenant complètement aux mains des soviétiques, ainsi que 4 autres aéroports de la poche, ne laissant que l'aéroport de Gumrak pour alimenter les forces allemandes.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, onwar.com
Front du pacifique sud
Iles Salomon
Sur Guadalcanal l'artillerie américaine pilonne le point d'appui japonais Gifu.
Sur la côte la 2nd division de marines détruit la poche japonaise, tuant 643 japonais et en capturant 2.

Soldats américains transportant du ravitaillement de l'autre coté de la Matanikau pour ravitailler les forces combattantes

Nouvelle Guinée
Les forces australiennes percent les positions japonaises à Sanananda, mais la résistance japonaise continue contre les forces américaines convergeant sur Giruwa.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U268 attaque le convoi HX-222 au milieu de l'Atlantique nord, et coule le navire usine panaméen Vestfold, ainsi que les 3 barges de débarquement britanniques qu'il transportait.

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Haddock coule un cargo japonais au sud de Shizuoka, au Japon

Pacifique centre
Le sous-marin américain USS Whale coule le transport japonais Heiyo Maru au milieu du Pacifique centre

source : UBoat.net, Hyperwar
uk.gifusa.giffrance-libre.gifA Casablanca la conférence entre Winston Churchill et le président Roosevelt continue.
Dans la journée le général Giraud arrive à Casablanca suite à la demande du président Roosevelt, mais le général De Gaulle refuse toujours de venir à la conférence, provoquant la fureur du premier ministre britannique

source : maroc-hebdo, onwar.com

Commenter cet article