Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

25 Mars 1941

Publié le par Fix

undefined Front d'Afrique orientale
Bataille de Keren
La 2nd infanterie légère des Highlands et le 4th/10th régiment Baloutche attaquent le tunnel ferroviaire. Après avoir pris par surprise les défenseurs, et grâce à un bombardement d'artillerie important, tous les objectifs sont capturés dans la journée et la voie ferré est sous contrôle.

Les italiens perdent ainsi leur position permettant de tirer sur les gorges en contrebas.

source : onwar.com, Wikipedia
undefinedMéditerranée
Dans la nuit du 25 au 26 les destroyers italiens Crispi et Sella déposent 6 canots explosifs à moteur de la flottille italienne XA Mas au large de la baie de Suda, en Crête
Ceux ci attaquent les navires en rade dans la baie, choisit pour cible à cause de la présence continuelle de navires lourds britanniques dans celle ci.
Les canots à moteur italiens, sous le commandement du lieutenant Luigi Faggioni, arrivent à passer les défenses du port et attaquent les navires dans le port intérieur.

Le croiseur lourd britannique HMS York est très sévèrement endommagé et doit être échoué, le pétrolier Pericles est coulé, ainsi qu'un pétrolier plus petit et un cargo.

Le croiseur HMS Coventry échappe de peu au même sort, la torpille le manquant de 2 mètres seulement.

Les 6 attaquants survivent et sont capturés par les britanniques

Vue sur le croiseur lourd HMS York après l'attaque des canots à moteur. Celui-ci sera irrécupérable et ne quittera plus la baie de Suda

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, regiamarina.net, naval-history.net
undefined Atlantique nord
Le corsaire allemand Thor coule le cargo suédois Trolleholm et le paquebot britannique Britannia.

Atlantique sud
Le corsaire allemand Kormoran capture le cargo britannique Canadolite. Celui ci est envoyé vers Bordeaux, ou il sera renommé Sudetenland et convertit en briseur de blocus.

source : scharnhorst-class.dk
undefinedundefinedundefinedundefinedA vienne, le premier ministre yougoslave, M. Cvetkovic, et son ministre des affaires étrangères, M. Cincar-Markovic, signent l'entrée de la Yougoslavie dans le pacte tripartite. Les pressions allemandes sont évidentes, surtout au vue du ton froid que prend la rencontre.

L'Allemagne accepte de respecter la souveraineté yougoslave et de ne pas demander à faire transiter ses troupes par son territoire
Dans l'accord entre les puissances de l’Axe et le Gouvernement royal yougoslave les gouvernements des puissances de l'Axe, pendant cette guerre, n'adresseront aucune demande à la Yougoslavie pour permettre la traversé de troupes au travers le territoire de l'État yougoslave.
En ce jour ou la Yougoslavie rejoint le pacte tripartite, elle le fait avec l'intention de s’assurer un avenir paisible en coopération avec l'Allemagne, l'Italie et le Japon. Dans la mesure où elle contribue à l'organisation de la nouvelle Europe, elle accomplit son plus important devoir, autant pour elle-même que pour la communauté européenne.

Suite à cette signature, des troubles ont lieux à Belgrade

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, onwar.com

Commenter cet article