Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

19 Février 1943

Publié le par Fix





Vidéo d'actualité française du 19 février 1943 (15 minutes)

source : Ina.fr
Front de l'est
Front sud
Le groupe d'armées sud commence sa contre offensive pour repousser les forces soviétiques qui avancent depuis Kharkov, récemment reprise.
Le maréchal Manstein dispose des Iere (48e corps blindé et IIe corps blindé SS - général von Mackensen) et IVe (40e et 57e corps blindés - général Hoth) armées blindées allemandes, soit environ 70000 soldats contre les 500000 des fronts de Briansk, Voronej, centre et sud ouest, dont 346000 autour de la zone de Kharkov. De plus les divisions allemandes sont notoirement en sous effectifs après les pertes de l'automne et de l'hiver 1942, sans compter le manque de matériel blindé, les divisions allemandes n'alignant rarement plus de 80 chars contre un effectif théorique de 150. Malheureusement pour les soviétiques la situation n'est pas non plus facile du fait de leur progression rapide. Si ils ont un nombre bien plus important de soldats les fronts soviétiques sont très étendus et les divisions soviétiques largement en sous effectifs aussi. Au 19 février le front de Voronej manque tellement d'effectif et est si étendu qu'il ne peut plus soutenir le front sud ouest qui est au sud de ses positions

Soldats allemands se préparant à la contre-offensive du maréchal Manstein sur Kharkov

Le plan du maréchal Manstein est découpé en 3 phases :
- destruction de la pointe soviétique
- reprise de la zone de Kharkov
- reprise de la zone de Koursk en conjonction avec le groupe d'armées centre.

Le IIe corps blindé SS reçoit donc l'ordre d'attaquer au sud pour protéger l'avance de la IIere armée blindée pendant que le détachement Hollidt doit contenir les soviétiques qui tentent de percer les lignes allemandes au centre. Enfin la Iere armée blindée doit attaquer vers le nord pour isoler et détruire le groupe mobile du général Popov. Les VIe armée et Iere armée de la garde soviétiques doivent aussi être attaquées par les forces allemandes.

coté soviétique les communications entre Kharkov et Koursk sont à nouveau entièrement aux mains de l'armée rouge.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org
Front d'Afrique du nord
Bataille de Kasserine
A 13h30 le commando supremo donne son accord pour le plan d'offensive du maréchal Rommel, transmis la veille par l'intermédiaire du maréchal Kesselring. Les 10e et 21e divisions blindées allemandes sont placées sous son commandement direct pour attaquer au travers des cols de Kasserine et Sbiba vers Thala et Le Kef, pour prendre le contrôle de la dorsale occidentale et menacer le flanc de la Iere armée. Ce plan n'est pas celui qu'il avait lui même proposé, préférant une attaque concentrée sur Tébessa, le plan modifié par le comando supremo rendant ses flancs vulnérables.

Dans la journée la 10e division blindée commence à attaquer le col de Kasserine, défendu par la force Stark, pour se diriger sur Thala, pendant que la 21e division blindée lance sont attaque sur Sbiba pour se diriger vers Le Kef. Cette dernière attaque est immédiatement stoppée par la 1ere brigade d'infanterie britannique de la garde.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front du pacifique sud
Iles Salomon
De nouvelles unités américaines arrivent en renfort sur Guadalcanal en prévision de l'offensive devant avoir lieux sur les îles Russel.
Cependant des reconnaissances faites sur les îles concernées rapportent que celles-ci ont été évacuées par les forces japonaises

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U268 est coulé dans le golfe de Gascogne par un bombardier Wellington britannique
Le U403 coule le cargo grec Zeus, retardataire du convoi ONS-165, au milieu de l'Atlantique nord

Méditerranée
Le U562 est coulé au nord est de Bengazi par le destroyer britannique HMS Isis, le destroyer d'escorte HMS hursley et un bombardier Wellington britannique

Mer des Salomon
Le sous-marin américain USS Gato coule le cargo japonais Hibari Maru, en combinaison avec un avion américain basé à terre, à l'est des îles Shortlands

source : UBoat.net, Hyperwar
uk.gifusa.giffrance-libre.gifMise en place d'un comité économique nord africain, pour superviser le ravitaillement en bien civils venant de la Grande-Bretagne, et remettre sur pied l’économie de l’Afrique du nord

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

Commenter cet article