Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1er Février 1943

Publié le par Fix

A Marseille les destructions continuent dans le vieux port.

source : guerre-mondiale.org



La 1re Division Française Libre est recréé avec 3 brigades. Elle est commandée par le général de Larminat.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org


Front de l'est
Front nord
Les forces allemandes évacuent Demyansk.

Front sud
L'offensive soviétique sur Kharkov continue, l'armée rouge libérant Svatovo, entre Kupyansk et Starobelsk

source : Worldwar-2.net, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front du pacifique sud
Iles Salomon
Dans la matinée des bombardiers B17 bombardent les Shortlands pour tenter de détruire les destroyers qui y sont rassemblés. Aucun navire n'est endommagé et les opérations japonaises d'évacuation commencent.
En appui des destroyers de l'Amiral Mikawa la zone aérienne R met 60 hydravions à disposition pour protéger les navires des vedettes lance-torpilles américaines et faire de la reconnaissance.
Dans le même temps Henderson Field est de nouveau bombardé par la 6e division aérienne, mais les dommages sont peu importants.

Pensant que les japonais se replient vers la côte sud de l'île, le général Patch y fait débarquer un bataillon renforcé
, soit 1500 hommes dans la matinée. Pensant que ces soldats viennent pour s'opposer aux opérations d'évacuation 40 chasseurs zéro et 13 bombardiers en piqués sont envoyés pour attaquer les navires transportant les soldats américains. Prenant les avions japonais pour des avions américains la DCA ne commence à tirer qu'au dernier moment. Les avions japonais coulent par 3 bombes le destroyer USS De Haven (167 morts) et endommagent le destroyer USS Nicholas.

Carte de la progression américaine et  des évacuations japonaises de Guadalcanal

A 11h30 l'Amiral Hashimoto quitte les Shortlands avec 20 destroyers. Dans l'après midi les navires japonais sont attaqués par 92 avions américains qui endommagent fortement le destroyer Makinami, navire de commandement de l'Amiral Hashimoto. L'amiral passe sur le Shirayuki et donne l'ordre au Fumizuki de remorquer le navire endommagé jusqu'aux shortlands.

A 22h45 les navires japonais arrivent près de Guadalcanal et sont pris à partie par 11 vedettes lance-torpilles américaines pendant 3h. Les destroyers et les hydravions coulent 3 vedettes pendant l'engagement. Dans le même temps les destroyers assignés aux opérations de transport chargent 4935 soldats, principalement de la 38e division, au Cap Esperance et à Kamimbo.

A 1h58 le 2 février les opérations d'embarquement sont terminées mais le destroyer Makigumo explose suite à une torpille américaine ou une mine. Le navire est abandonné et sabordé par les japonais, qui se replient avec leur chargement vers les Shortlands

Nouvelle-Guinée
Les américains continuent de progresser en direction de l'embouchure du Kumusi. Dans le même temps l'embouchure du Bonegi reste intraversable pour les attaquants américains

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
birmanie.gifFront de Birmanie
La 55e brigade d'infanterie indienne lance une nouvelle attaque sur Donbaik, dans l'Arakan, soutenue par 8 chars valentine de la 50e brigade blindée indienne. Les demandes du général Slim, commandant le XVe corps portaient initialement sur un régiment entier de chars en soutient (soit une 50aine de chars), ce qu'il n'a pas obtenu. Une partie des chars se retrouvent coincés dans des fossés et le reste est détruit par les défenseurs japonais, qui repoussent l'ensemble de l'attaque britannique sur Donbaik

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U66 coule le chalutier français Joseph Elise entre les côtes du Maroc et des Canaries

Méditerranée
Le U617 coule le croiseur poseur de mine britannique HMS Welshman au nord de Tobrouk, en Libye

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Tarpon coule le transport japonais Fushimi Maru au sud de Shizuoka, au Japon

source : UBoat.net, Hyperwar

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 1er février 1943 : "C'est encore ce moustique (mosquito)!"

sur le papier: discours d'anniversaire
texte : m'entends tu oncle joe?

source : CartoonHub

Commenter cet article