Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2 Juin 1943

Publié le par Fix

Au camp des Calabres, près de Vichy, une franc-garde permanente de la Milice est créée.

source : guerre-mondiale.org

 

 


Suite à la communication à la presse de la démission de M. Peyrouton, gouverneur de l'Algérie, présentée au général de Gaulle et acceptée par celui-ci, M. André Labarthe, directeur de l’Information, antigaulliste et nommé par le général Giraud, fait retenir les comptes-rendues de l'information de la presse sur cette affaire.
De plus, l'amiral Muselier, ancien fondateur des forces navales françaises libres, antigaulliste depuis 1942 et nommé chef des forces militaires et de police par le général Giraud, se présente à la première heure chez le général Catroux, représentant des forces françaises libre à Alger. L'amiral Muselier déclare que le Palais d'Eté, centre du pouvoir, est visé par une conjuration des gaullistes d'Alger, à quoi le général Catroux répond que si complot il y a, il ne viendra pas des gaullistes. Comme les résistants de novembre 1942 sont aux armées et que seul le service de protection du général de Gaulle est en ville, ainsi que quelque français libres en permission, les gaullistes ne sont effectivement pas en position de monter un coup de force. L'amiral Muselier n'en fait pas moins venir à Alger un régiment de Sénégalais et un régiment de Chasseurs d'Afrique, et fait occuper toutes les issues de la ville, ainsi que les aéroports voisins, par des unités de spahis, d'aviation et de gendarmerie.

 

Affiche en arabe appelant à soutenir le général Giraud

 

Dans le même temps, le général Giraud adresse un ultimatum au général de Gaulle, lui demandant si oui ou non il veut un accord, l'accusant de vouloir chasser des hommes dignes de confiance, pour établir la dictature des cagoulards de son entourage, et de vouloir porter atteinte aux alliances de la France. Cette attitude hostile du général Giraud est soutenue par des officiers de son entourage, qui envisagent d'arrêter le général de Gaulle, ou tout au moins de le forcer à se réfugier en Afrique Equatoriale Française (AEF), sous prétexte que sa présence à Alger risque de créer des troubles susceptibles de mettre en danger les lignes de communications alliées

Cependant, suite à l'intervention d'André Carcassone et de Pierre Billote, chef d'état major du général de Gaulle, les colonels Sémideï et Van Hecke sont gagnés à la cause du général de Gaulle, renversant la situation et le mettant en position de force. C'est donc le général de Gaulle qui adresse en fin de journée un ultimatum, invitant le général Giraud à rompre ou aboutir.

En soirée, c'est au tour du général Noguès, résident général du Maroc, de présenter sa démission, affaiblissant encore un peu plus la position du général Giraud.

source : wikipedia, larousse.fr (photo)


Front de l'est
Front sud
L'aviation soviétique bombarde Kiev et Roslavl, pendant que la Luftwaffe fait de même à Koursk.

source : Worldwar-2.net, onwar.com, guerre-mondiale.org


Atlantique nord
Le U105 est coulé au large de Dakar, par un hydravion Potez-CAMS 141 français
Le U202 est coulé au sud-ouest du cap Farewell, au Groenland, par l'aviso britannique HMS Starling.
Le U521 est coulé au sud-est de Baltimore par le patrouilleur américain USS PC-565.

source : UBoat.net


vatican.gifLe pape lance un appel en faveur du respect des lois humaines au cours des bombardements aériens.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org

Commenter cet article