Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

20 Octobre 1942

Publié le par Fix

Le général De Gaulle fait un discours à la radio de Londres
Pour paralyser la France dans le combat qu'elle mène pour sa grandeur et pour sa vie, la trahison, c'est-à-dire Vichy, redouble en ce moment d'ardeur. Pour arracher à la France du travail, des matières premières, des victimes, afin de les fournir au Reich, la trahison, c'est-à-dire Vichy, se hâte et se multiplie. Le " Père la Défaite" a très exactement défini le caractère de ces opérations : " Il s'agit, a-t-il dit, de défendre la France contre elle-même. "

Toutefois, comme la France préfère se défendre contre l'ennemi et que, d'ailleurs, elle sent dans le fébrile acharnement des traîtres quelque chose de désespéré, elle passe à la résistance générale.

Dans cette guerre totale, la volonté d'une grande nation, fût-elle pour l'instant enchaînée, est une force énorme qui peut devenir décisive, surtout quand c'est la volonté de la France. Or, la conduite de la nation française dans l'affaire des 133 000 ouvriers spécialistes réclamés par M. Hitler prouve au monde tout entier que notre peuple est engagé dans le combat actuellement le plus nécessaire, je veux dire dans la révolte contre les chefs de trahison.

Oui ! C'est le combat le plus nécessaire et aussi le plus efficace dans les circonstances d'aujourd'hui (1), en attendant qu'il soit possible d'abattre l'ennemi directement. Ce combat dispute à Hitler l'appoint de main-d'œuvre qualifiée qui lui est indispensable pour fabriquer le matériel de ses dernières armées. Ce combat reclasse la France à son rang parmi les nations en guerre contre l'abominable Allemagne, l'insolente Italie et le Japon barbare. Ce combat est un appel pressant jeté par la douleur et l'amitié de la France à la stratégie alliée. Ce combat permet à la France, en se voyant telle qu'elle est, massive et rassemblée, de se réconforter elle-même d'une espèce de confiance profonde et d'une sorte de terrible joie.

Ainsi, tandis que le courage prodigué par nos combattants sur tous les champs de bataille de la terre, les coups qu'ils portent, le sang qu'ils répandent, ramènent dans la nation entière l'espérance et la fierté, réciproquement le redressement éclatant de la patrie transporte nos soldats d'une ardeur multipliée.

Les misérables qui s'imaginent pouvoir séparer moralement la nation de ses défenseurs, les malheureux qui se figurent être en mesure de jouer quelque jeu personnel à part du jeu de la nation, les naïfs qui, voyant la mer monter sur les diverses plages françaises, se refusent à comprendre qu'il n'y a qu'une seule marée, en seront pour leur honte et pour leur erreur. Ce qui est indivisible ne sera pas divisé.

Hardi ! Soldats français en Orient, en Amérique ou dans le Pacifique, marins français sur toutes les mers, aviateurs dans tous les ciels ! Hardi ! Ouvriers, paysans, bourgeois, prêtres français qui souffrez et luttez sur chaque arpent de la patrie. Hardi ! Groupements, de résistance qui avez mission d'organiser et de conduire les masses françaises dans la grande bataille de l'insurrection nationale. Tous, nous marchons au même combat, du même pas, derrière le même drapeau, comme un jour, je vous le promets, nous nous confondrons tous ensemble dans la même foule immense et fraternelle de la Victoire.

source : medias-libres
Front d'Afrique du nord
La RAF intensifie ses attaques contre les forces germano-italiennes, en se concentrant sur les pistes d'aviations, pour s'assurer la suprématie aérienne lors de la future offensive prévue pour le 23 octobre.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org
Front du pacifique sud
Iles Salomon
A la demande du général Vandegrift, commandant les troupes de marines américains présents sur Guadalcanal, le 147e  régiment d'infanterie est envoyé en renfort.

Les forces du lieutenant général Maruyama arrivent sur la rivière Lunga. Pensant être à 6km au sud de la piste d'aviation, il donne l'ordre aux unités sur ses ailes d'avancer vers les lignes américaines, et de commencer l'attaque vers Henderson Field à 18h le 22 octobre.

source : guerre-mondiale.org, wikipedia
Atlantique nord
Le U216 et coulé au sud ouest de l'Irlande par un bombardier Liberator britannique

Méditerranée
Le U77 coule le voilier égyptien Mahrous au nord ouest de Saida, au Liban

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Drum coule le cargo japonais Ryunan Maru, au sud des côtes du japon

Mer de Chine orientale
Le sous-marin américain USS Finback coule les cargos japonais Yamafuji Maru et Africa Maru entre Formose et la côte chinoise

Affiche américaine enjoignant à ne pas parler des mouvements de navires
"Quelqu'un a parlé!"

source : UBoat.net, Hyperwar, mémorial de caen (photo)
Le Congrès américain vote le plus important projet de loi sur les impôts de son histoire, portant le montant des recettes fiscales à 6881 millions de dollars.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org



Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 20 octobre 1942
sur la manche: nations unies
sur la pièce: force africaine américaine

source : CartoonHub

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 20 octobre 1942 : "Doutes dans le pacifique"

sur la couronne de gauche : A la douloureuse mémoire de Midway
sur la couronne de droite: A la douloureuse mémoire de la mer de Corail
texte : êtes vous sur que l'honorable carte dit que les Salomon appartiennent à la sphère de coprospérité?

source : CartoonHub

Commenter cet article