Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

10 Juillet 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Les premières actions de partisans commencent sur les arrières de l'armée allemande.

Front de Finlande
Dans le nord de la Finlande, l'offensive sur la voie ferrée Mourmansk Leningrad est arrêtée par la nouvelle ligne de défense soviétique.

Plus au sud, l'armée finlandaise de Karélie commence son offensive vers le lac Ladoga et en destination de Leningrad. Les troupes finlandaises comprennent 4 divisions et 3 brigades, sous les ordres du général Paavo Talvela, héro de la bataille de Tolvajärvi, en 1939.
Korpiselkä est attaqué par les finlandais.

Front sud
Le 1er groupe de panzer du général von Kleist est violement attaqué par la Ve armée soviétique près de Korosten, à l'ouest de Kiev. Les combats sont durs mais la contre attaque soviétique est contenue par les allemands.

source : pobediteli, Worldwar-2.net, onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia
Front de Syrie
Le général Dentz donne l'ordre aux navires et avions vichyste de se rendre en Turquie, pour se faire interner.

source : the world at war
Front de Méditerranée
De violents combats aériens ont lieux au dessus de Malte.

source : guerre-mondiale.org


Le corps expéditionnaire italien, formé de 4 divisions, quittent l'Italie pour aller rejoindre le front de l'est et faire partie du groupe d'armée sud.

Elements de la division Pasubio faisant un defilé devant Mussolini, avant de partir pour le front de l'est

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, inolosum.com (photo)

Le président Roosevelt fait de nouvelles demandes au congrès, demandant 4,77 milliards de dollars pour l'armée

source : onwar.com


Création du ghetto de Kaunas (Kovno)

Photo d'un jeune garçon travaillant dans le ghetto de Kaunas

Emanuel Rosenthal (2 ans) et son frère Avram (5 ans) au ghetto de Kaunas. Tout 2 seront déportés au camp d'extermination de Majdanek ou ils mourront.

Le général von Horstenau signale avec étonnement que "les Croates ont expulsé de Zagreb tous les intellectuels serbes".
Il parle aussi du "traitement absolument inhumain que l'on fait subir aux Serbes vivant en Croatie", parlant de l'embarras des Allemands qui "avec six bataillons de fantassins" ne pouvaient faire autre chose que d'observer "la fureur aveugle et sanglante des oustachis."

source : Jasenovak, ushmm.og, History place - Holocaust Timeline

Commenter cet article