Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4 Août 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
Pinsk est capturée par les troupes allemandes.

Front sud
La forteresse d'Odessa commence à être attaquée par les troupes germano-roumaines. Celle-ci n'est cependant pas encore complètement encerclée

source : Mémorial Yad-vashempobediteli
undefined Atlantique nord
Le U126 coule le voilier britannique Robert Max, à l'est des Açores.

source : UBoat.net


Mer de Norvège
Les avions du porte-avions britannique HMS Victorious bombardent Tromso, dans le nord de la Norvège.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


La France déclare qu'elle refuse d'accorder l'accès à ses installations militaires à l'Axe en Afrique du nord
En Syrie nous avons eu affaire à une agression britannique sans ultimatum et sans avertissement. Nous avions une armée que nous pouvions espérer ravitailler et renforcer et qui, en fait, a résistée pendant 31 jours.
En Indochine, le 30 août 1940, nous avons dû reconnaître la position prépondérante du Japon en Extrême-Orient et sur cette reconnaissance, lui donner des bases militaires. L'Amérique n'a pas réagi à cette date.
Maintenant le Japon nous dit que des concentrations ennemies menaçaient l'Indochine. À l'heure actuelle l'Indochine est coupée de la métropole. Nous ne pouvions pas leur envoyer des renforts. De là nous avons accepté des accords militaires japonais par l'accord Kato. Cette situation n'est pas effective dans aucune partie de ce qui reste de l'Empire français et particulièrement en Afrique

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
En Lithuanie, le ghetto de Kaunas (Kovno) est scellé. Celui-ci est établi sur 2 quartiers de chaque cotés de la rue Slobodka.
29760 juifs vont vivre dans ce ghetto lourdement gardé et entouré de barbelés.

Juives rentrant au ghetto de Kaunas après avoir effectué le travail forcé à l’extérieur. Elles font la queue pour être fouillées par des gardes allemands et lituaniens.

source : Mémorial Yad-vashem, ushmm.org

Commenter cet article