Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

17 Août 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Front finlandais
La 168e division, isolée par les finlandais, réussit à être évacuée par la marine soviétique, ne laissant qu'un peu de matériel aux finlandais.

Front nord
Les troupes du groupe d'armées nord capturent Novgorod, sur les rives du lac Ilmen, et Narva

Front sud
Les forces du groupe d'armées sud arrivent sur le Dniepr, à Dnepropetrovsk, qui est capturée. La forteresse d'Odessa est maintenant complètement encerclée par les troupes germano-roumaines, et Kharkov et Donetsk sont menacées

La base navale de Nikolayev est maintenant complètement évacuée par les soviétiques. Celle-ci est immédiatement capturée par les forces du groupe d'armées sud.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia
undefined Pacifique sud
Le corsaire allemand Komet capture le cargo néerlandais Kota-Nopan au large des îles Galapagos. Celui ci est envoyé à Bordeaux en tant que prise, et arrivera sans encombre à destination.

Photo du corsaire Komet. Si les corsaires ont étés efficaces au début de la guerre, depuis le début de 1941 les prises sont plus rares, à cause des convois, et leur survie est plus difficile.

source : scharnhorst-class.dk, Ahoy Mac's web log
Le gouvernement américain présente un avertissement formel au gouvernement japonais, suivant la conduite décidée durant la conférence de l'Atlantique du 9 au 12 août.

Le ton de la note américaine a cependant été adouci par rapport au projet décidé en accord avec les britanniques et les néerlandais. Ceux-ci décident donc de ne pas envoyer leur note, pour éviter d'apparaître en désaccord avec la position américaine.

Cette note ne donne aucune réponse au gouvernement japonais, sur la proposition d'entrevue entre M. Roosevelt et le prince Konoye, comme demandé par la diplomatie japonaise
Le gouvernement américain accepte toutefois de reprendre les entrevues informelles entre les 2 pays

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, onwar.com, guerre-mondiale.org

Commenter cet article