Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

31 Août 1941

Publié le par Fix

Le premier contingent de la Légion de la Volontaire français (LVF) part de Versailles pour Deba, en Pologne, pour y recevoir un entrainement et du matériel, afin de former le 638e régiment d'infanterie de la Wehrmacht.

source : guerre-mondiale.org, Wikipedia


Front de l'est
Front sud
Le groupe d'armées sud réussit à faire traverser le Dniepr à une partie de la XVIIe armée, au sud est de Kremenchug

source : Worldwar-2.net


Front d'Iran
Les forces britanniques atteignent Hamadan et font leur jonction avec les forces soviétiques à Kazvin. Le golfe persique est maintenant complètement sécurisé.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


Les massacres dans l'ancienne Yougoslavie pour la période d'Avril à Août représentent plus de 80000 victimes en plus de 150 cas de tueries.

Un camp de concentration, et plus tard d'extermination est construit à Jasenovac par les autorités croates. Il fut le plus grand en Croatie et le troisième camp de la mort le plus "productif" après ceux d'Auschwitz et de Treblinka.
Dans ce camp furent déportés des Juifs et des Tziganes ainsi que des résistants aux nazis et aux oustachis (des Serbes en particulier). Le camp n° 1 est créé pour les Juifs et les Tziganes. Le camp n° 2 est créé ensuite, pour accueillir les autres déportés.

Serbes internés dans le camp de concentration de Jasenovac en Croatie.
Jasenovac, Yougoslavie, entre 1941 et 1945.

Jasenovac ne possédait pas de chambres à gaz ; les prisonniers y étaient tués par épuisement au travail, en les affamant, avec des armes à feu et des armes blanches ; les maladies qui y sévissaient ont également tué de nombreux prisonniers. Une partie des victimes fut enterrée alors qu'une autre fut brûlée dans des fours crématoires, aménagés dans une ancienne briqueterie. Certains d'entre eux étaient encore vivants quand les gardiens les y ont jetés, selon Edmond Paris.

Le camp était dirigé par le général oustachi Vjekoslav Luburic'. Le garde Petar Brzica s'y illustra en coupant, en une nuit, la gorge de 1360 serbes et juifs avec un couteau de boucher ce qui lui valut le titre de "Roi des coupe-gorges".

Gardes de camp oustachi ordonnant à un Juif de retirer sa bague avant d’être abattu.
Camp de concentration de Jasenovac, Yougoslavie, entre 1941 et 1945.

source : Jasenovac, wikipedia, ushmm.org

Commenter cet article