Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

24 octobre 1942

Publié le par Fix

Front d'Afrique du nord
Seconde bataille d'El Alamein
A 2h00 les 500 premiers chars commencent à traverser les champs de mine, mais de gros embouteillages gênent le déploiement des blindés britanniques.
Les rapports allemands indiquent que les pénétrations britanniques sont contenues par les unités sur place, mais le général Stumme, commandant de l'armée de l'axe en l'absence du maréchal Rommel, en congé médical en Allemagne, meurt d'une attaque alors qu'il inspecte le front. Le commandement temporaire est donné au Major-General Ritter von Thoma, mais la confusion temporaire suite à cette mort retarde les contre-attaques allemandes.

Toute la journée est passé à la création des corridors déminés dans les champs de mine, sous la protection des attaques de la Desert Air Force, pendant que les forces de l'axe contre-attaquent sur la 51e division écossaise. Cette contre-attaque ne remporte cependant pas de succès et à 16h elle n'a presque pas progressée. A la tombé du jour les chars des 15e division blindée allemande et de la division Littorio se portent sur la dépression de Kidney et engagent la 1ere division blindée britannique. 100 chars se combattent et environ la moitié sont détruits à l'arrivé de la nuit.

Soldats britanniques lors de la seconde bataille d'El Alamein

Durant la nuit la 10e division blindée tente de poursuivre sa progression depuis la crête de Miteirya, mais les retards dans les déminages et une attaque aérienne annule l'attaque à 22h

Plus au sud, la diversion de la 7e division blindée britannique et la brigade française libre se heurtent à la farouche résistance des parachutistes italiens de la division Folgore et à la brigade de parachutiste allemands Ramcke. Plus au nord, la 50e division d'infanterie fait quelques gains mais les combats sont durs et la résistance des divisions italiennes Pavia et Brescia est forte.

Durant la nuit, les attaques aériennes se concentrent sur les forces au nord et sur les aéroports de l'axe, pour détruire la capacité aérienne germano-italienne.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, onwar.com
Front de méditerranée
La RAF bombarde l'Italie du nord, et principalement Milan, Novare et Monza.

source : guerre-mondiale.org



Front du pacifique sud
Iles Salomon
A 14h les unités japonaises au sud d'Henderson Field commencent à se déployer, mais sont gênées par les fortes pluies. Mal positionnées, mal soutenues par une artillerie inexistante, les canons lourds ayant étés abandonnés sur la "route Maruyama", l'attaque se développe mal, et de mauvaises informations arrivent au commandement japonais. A 0h50 le 25, le commandement japonais annonce même à Rabaul qu'Henderson field a été capturé. Dans les faits, la plupart des forces japonaises n'arrivent pas au contact avant 0h30. Les combats sont durs et des succès partiels sont enregistrés, mais le feu américain et l'artillerie omniprésente repousse les attaques japonaises.
A 7h30 le 25, le général Nasu décide de donner l'ordre à ses troupes de revenir sur leurs positions de départ. Seul un saillant reste au milieu des lignes américaines.

Carte des opérations contre le périmètre américain sur Guadalcanal du 23 au 26 octobre 1942

Nouvelle-Guinée
Les dernières forces japonaises présentes sur l'île Goodenough rembarquent pour Rabaul sur 2 destroyers

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, onwar.com, Worldwar-2.net, United State military academy (carte)

Atlantique nord
Les convois commandés par le général Patton et le contre-amiral Hewitt quittent les Etats-Unis et prennent la direction de la méditerranée, pour participer à l'opération Torch.
2 autres convois quittent l'Angleterre avec le même objectif

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
Atlantique nord
Le U516 coule le cargo britannique Holmpark au nord des côtes du Brésil.
Le U383 coule le chalutier islandais Jon Olafsson au milieu de l'Atlantique nord
Le U599 est coulé par un bombardier Liberator britannique au nord est des Açores

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Nautilus coule le cargo japonais Kenun Maru à l'est d'Hakodate, au Japon

source : UBoat.net, Hyperwar

Commenter cet article