Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

13 Décembre 1941

Publié le par Fix

La presse soviétique publie un communiqué triomphant sur la défense de Moscou contre les armées allemandes et leur retraite face à la contre-attaque soviétique.

Front de l'est
Front centre
Au nord du dispositif, le front de Kalinine repousse les allemands et arrive devant Kalinine.

Au sud, le front sud ouest du maréchal Timochenko repousse les allemands près d'Elets mais n'arrive pas à encercler le second groupe de panzer et la 2e armée allemande. Ceux ci arrivent finalement à se replier en bon ordre

Le maréchal Von Brauchitsch rencontre le maréchal Von Bock, commandant en chef du groupe d'armées centre, et décide que le groupe d'armées centre doit retraiter de 150 kilomètres vers l'ouest pour se replier sur une "ligne d'hiver". Des ordres secrets sont passés en ce sens.


Soldats soviétiques progressant au milieu du matériel abandonné par les allemands dans leur retraite. la contre-offensive soviétique force les allemands à reculer très rapidement, les obligeant souvent à abandonner chars canons ou ravitaillement.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, La bataille de Moscou sur serpukhov.su, inilossum.com (photo)

Front d'Afrique du nord

Les forces britanniques de la VIIIe armée lancent une attaque sur la ligne de Gazala à Alem Hamza, mais la division italienne Trieste contient les néo zélandais.

La 7e brigade indienne capture le point 204, et une violente contre-attaque allemande, avec les derniers chars de l'Afrika Korps, échoue. Elle inflige néanmoins de lourde pertes à la brigade indienne, la 7e division blindée n'étant pas la pour contrer les chars allemands. 15 des 39 chars allemands sont tout de même détruits.

Le général Rommel planifie un nouveau retrait à cause du manque de ravitaillement.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, wikipedia
Front de Malaisie
Les britanniques abandonnent leur aéroport de Victoria point, à la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie, dans l'ithme de Kra, permettant aux japonais de l'occuper. Les britanniques se replient sur Tenasserim.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
Front des indes néerlandaises
Sur l'île de Bornéo, les britanniques détruisent les puits de pétrole du Sarawak oriental.

source : guerre-mondiale.org


Front de Chine
A Hong Kong, les forces britanniques et canadiennes ont complètement évacué la partie continentale de la colonie britannique et se retirent sur l'île de Hong Kong.

Le gouverneur de la place, sir Young, refuse de négocier avec les Japonais alors que ceux-ci proposent à la garnison de se rendre.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net
Méditerranée
Bataille du cap Bon
La 4e division de croiseur du contre Amiral Antonino Toscano, comprenant les 2 croiseurs léger italiens Alberto da Giussano et Alberico da Barbiano et le torpilleur Cigno, transportant une cargaison d'essence pour Tripoli, sont interceptés par la 4e flottille britannique de destroyer, comprenant 3 destroyers britanniques (HMS Sikh, HMS Maori et HMS Legion) et 1 destroyer hollandais (Isaac Sweers) sous le commandement du commandant G. H. Stokes.

La flottille britannique, détachée de la force H de Gibraltar pour rejoindre la force B à Malte, avait été préalablement repérée par un avion italien, mais le commandement de la Regia Marina avait estimé, au vue de leur direction et de leur vitesse, qu'elle ne pourrait pas arriver avant les italiens au cap bon. Cette estimation est erronée car les alliés ont décryptés les intentions italiennes grâce à ULTRA, et sont au courant des mouvements des croiseurs italiens.

A 3h25, les 2 flottilles se rencontrent au large du cap bon, et les alliés, profitant de l'obscurité, de leur radar et de la surprise, lâchent leurs torpilles et ouvrent le feu, détruisant les 2 croiseurs italiens. La flottille britannique se retire rapidement après avoir détruit les 2 croiseurs.

Le Cigno réussit à repêcher 500 marins mais 900 autres, dont le contre-amiral Toscano, sont perdus dans les naufrages

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, RegiaMarina.net
Pacifique centre
La Task force 11, sous le commandent du contre-amiral Fletcher, appareille de Pearl Harbor pour porter secours à l'île de Wake. Elle comprend le porte-avions USS Saratoga, 3 croiseurs (USS Astoria, USS Minneapolis et USS San Francisco), 10 destroyers, un ravitailleur (USNS Neches) et un porte hydravion (USS Tangier). L'escadre transporte le 4e bataillon de défense côtière des marines, l'escadrille VMF-221, équipé de chasseurs Brewster Buffao, 9000 obus de 127mm, 12000 obus de 76mm et 3 millions de cartouches de mitrailleuses lourdes, ainsi que de nombreuses munitions, des mortiers et d'autre armes.

La Task force 14, comprenant le porte-avion USS Lexington, 3 croiseurs lourds 8 destroyers et 1 ravitailleur doit entreprendre un raid sur les îles Marshall pour faire diversion et permettre à la TF11 de transporter son convoi jusque Wake.

Mer de Chine méridionale
Un convoi japonais quitte Cam Ranh, en Indochine. Il comprend le croiseur Yura, 5 destroyers, un chasseur de sous-marin, 1 navire dépot d'aviation et 10 transports de troupes contenant la 35e brigade d'infanterie commandée par le Major-Général Kiyotake Kawaguchi. Ils sont soutenus par 2 croiseurs (Kumano et Suzuya) et 2 destroyers.
Le convoi a pour objectif Miri et Seria, sur l'île de Bornéo.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia
undefinedMéditerranée
Le U453 coule le pétrolier espagnol Badalona à l'est de Gibraltar

source : UBoat.net


Le Salvador déclare la guerre à l'Allemagne et à l'Italie

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


uk.gifLa Bulgarie déclare la guerre aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne
En accord avec l'article 3 du pacte tripartite
Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne font de même à la réception de ces déclarations de guerre

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net
La Hongrie déclare la guerre aux États-Unis
Les Etats-Unis font de même à la réception de cette déclaration de guerre

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org


Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 13 Décembre 1941

source : CartoonHub

Commenter cet article