Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

20 Décembre 1941

Publié le par Fix

Front de l'est
Adolf Hitler donne l'ordre que les troupes allemandes ne reculent plus, qu'elles se battent ou elles se trouvent et qu'elles "creusent des trous avec des obus si besoin". Le général Guderian proteste, argumentant que les pertes par le froid sont déjà plus importantes que les pertes au combat et que les équipements d'hiver sont bloqués en Pologne par des "embouteillages".

Front centre

L'avancée soviétique autour de Moscou continue. Au nord ouest de la capitale Volokolamsk est libérée par l'armée rouge.
Au sud les soviétiques ont avancés de 90km dans la direction de Kalouga et arrivent au portes de la ville

Les forces allemandes du groupe d'armées centre atteignent une nouvelle ligne de défense, à plus de 100km à l'ouest de Moscou.

Soldats soviétiques lançant un assaut dans un village près de Toula

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo), La bataille de Moscou sur serpukhov.su, wikipedia

Front des Philippines
Le débarquement japonais continue à Davao, sur Mindanao.

source : guerre-mondiale.org


Front de Chine
A Hong Kong les forces britanniques et canadiennes lancent des contre-attaques contre les soldats japonais qui ont débarqués dans l'île, mais celles-ci échouent et provoquent de lourdes pertes dans les rangs des attaquants.
L'île est coupée en 2 parties isolées avec les défenseurs de la partie ouest coupés de ceux de la péninsule de Stanley.
L'eau et les vivres commencent à manquer pour les soldats britanniques et canadiens, les japonais ayant capturés les réservoirs de l'île.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia
L'Amiral King est nommé commandant en chef de la flotte américaine.
L'amiral Royal E. Ingersoll est nommé commandant en chef de la flotte américaine de l'Atlantique

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


Le général Juin et M. Fernand de Brinon, représentant du gouvernement français auprès du commandement allemand à Paris, arrivent à Berlin suite à la convocation du maréchal Göring. La rencontre est un dialogue de sourds.
Le maréchal Göring demande aux français qu'ils explicitent "clairement leur intention" de laisser l'Axe utiliser la base de Bizerte en Tunisie et accordent au général Rommel "une liberté de mouvement de nature à lui faciliter la poursuite des combats, peut-être avec les Français à ses côtés".

Le général Juin insiste pour que les Allemands autorisent les troupes françaises à renforcer leur armement en Afrique pour mieux défendre l'Empire français, particulièrement au sud de la Tunisie. Il promet que les forces du général Rommel ne seront pas retenues le long de la frontière tunisienne.
Le maréchal Göring, non satisfait des résultats de l'entrevue, indique que les demandes françaises d'augmenter l'armement de l'Armée d'Afrique resteront conditionnées à la satisfaction des demandes allemandes en Tunisie

Peu après le général Juin signifie au ministre de la guerre, M. Bridoux, qu'il "ne souhaite pas entrer dans la voie vers laquelle tendent les Allemands des commissions d'Afrique du Nord et qui pourraient mener la France à la collaboration militaire".

source : wikipedia

Le "Docteur" Goebbels lance un appel aux allemands pour qu'ils donnent leurs vêtements chauds aux soldats qui se trouvent sur le front russe.
L'administration Todt met sur pied des comités de production de guerre.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 20 Décembre 1941

source : CartoonHub

Commenter cet article

jb 13/11/2014 15:13

Je recherche des renseignements sur un secteur de l'organisation Todt, peut-être Abteilung ?, avec des soldats français aux côtés des allemands, sur le front russe, les mois de novembre et décembre 1941?? Capitaine Jean Kollet ?, sergent comptable Hugo Schmidt ? puis Breslau ? d'avance merci