Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12 Janvier 1942

Publié le par Fix

Officialisation au niveau national du Service d'ordre légionnaire, le S.O.L., issu de la Légion française des combattants.

source : guerre-mondiale.org



Le général De Gaulle fait une déclaration à la conférence interalliée de saint James
Le Comité National Français approuve d'autant plus la déclaration commune, dont le Général Sikorski a bien voulu vous donner lecture, que la France a été, en l'espace de soixante-dix années, envahie trois fois par l'Allemagne et a subi de ce fait, à trois reprises en moins d'un siècle, les atrocités qui accompagnent inévitablement toute occupation germanique.
Mais, à mesure que s'accroissait la puissance du Reich, augmentaient l'ampleur et la violence de ses atrocités.

Aujourd'hui, nos ennemis sont parvenus à faire régner sur l'Europe un régime de terreur plus effroyable que celui qui fut installé par les hordes barbares au printemps du Moyen Age, en mettant toute leur science au service de leur férocité.
En signant aujourd'hui cette déclaration commune, nous entendons, ainsi que tous les autres représentants des pays occupés, proclamer solennellement que l'Allemagne est la seule responsable du déclenchement de cette guerre et qu'elle partage avec ses alliés et ses complices la responsabilité de toutes les atrocités qui en découlent.

Manifestons notre ferme intention de travailler à ce que tous les coupables ne puissent pas éluder, comme ils le firent après les deux autres guerres, le châtiment mérité.

source : MédiasLibres.com
Front de l'est
Front nord
Le Maréchal von Leeb, commandant en chef du groupe d'armées nord, demande la permission de retraiter ses forces au sud du lac Ilmen derrière la rivière lovat. Le 2nd corps à Demyansk est en danger d'être encerclé par l'offensive soviétique.

source : Worldwar-2.net
Front d'Afrique du nord
Sollum, à la frontière entre L'Egypte et la Libye, est capturée après de rudes combats. Seule la position de la passe d'Halfaya continue de résister aux forces britanniques.

Le général Rommel adopte le plan proposé par ses subordonnés, consistant à préparer une contre-offensive surprise contre les britanniques.
Le haut commandement, autant italien qu'allemand, n'est pas informé de ces plans. Pendant ce temps, de nouveaux chars sont arrivés, permettant à l'Afrika Korps de retrouver une composante blindé, qui avait presque totalement disparu après les pertes subies durant l'opération crusader.

Coté britannique, les divisions australiennes et la 7e brigade blindée britannique doivent quitter l'Afrique du nord pour l'extrême orient, pour combattre l'avancée japonaise en Birmanie et en Malaisie.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia
Front des Philippines
Les combats sont durs entre le 2e corps américano-philippin et les forces japonaises.

source : guerre-mondiale.org


Front de Malaisie
la 5e division japonaise capture Kuala Lumpur, anciennement la principale base de ravitaillement du IIIe corps indien.
Les troupes japonaises commencent à entrer en contact avec la 9e division australienne, qui oppose une dure résistance.

Soldats japonais progressant dans Kuala Lumpur

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia

Front des indes néerlandaises
Dans les Célèbes un nouveau parachutage de 185 parachutistes renforce les troupes japonaises sur l'aéroport de Longoan. Les pertes totales des parachutistes japonais sont de 70% sur les 2 jours, rendant impossible à utiliser à nouveau cette unité en attaque.

A Tarakan, le reste de la garnison néerlandaise se rend.

Les aéroports sur Tarakan et Manado commencent rapidement à être remis en état pour soutenir les offensives futures.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia, The Netherland East Indies

undefinedAtlantique nord
Le U123 coule le cargo britannique Cyclops au sud est du cap Sable, en Nouvelle Ecosse.
Le U43 coule cargo suédois Yngaren retardataire du convoi HX-168, au sud de l'Islande.

source : UBoat.net, onwar.com, Worldwar-2.net
Méditerranée
Le sous-marin britannique HMS Unbeaten coule le U374 à l'est du cap Spartivento.

source : UBoat.net


Adolf Hitler donne l'ordre à l'Amiral Otto Ciliax, commandant les croiseurs de bataille Scharnhorst et Gneisenau ainsi que le croiseur lourd Prinz Eugen, stationnés à Brest, de préparer le retour en Allemagne de ses navires.

source : Worldwar-2.net


Le général Simovic démissionne et le professeur Yonvanvic devient premier ministre du gouvernement yougoslave en exil à Londres. Le colonel Mihajlovic devient ministre de la guerre.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org


A Longoan, dans les Célèbes, les troupes parachutistes japonaises exécutent de nombreux prisonniers des troupes néerlandaises, enragés par les lourdes pertes qu'ils ont subis.

A Tarakan, tout ce qui reste de la garnison néerlandaise est passée par les armes, en représailles de la destruction des puits de pétrole de l'île.

source : wikipedia

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 12 Janvier 1942 : "Pourquoi pas 100 pour 100?"

sur les papiers: confusion des salaires - politique industrielle sécurisée
Texte : 60% de la capacité

source : CartoonHub

Commenter cet article