Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

27 Décembre 1942

Publié le par Fix

L'armée d'armistice est dissoute sur demande allemande.

L'école des cadres d'Uriage, qui devait servir à préparer les cadres à la reconstruction et à revanche sur l'Allemagne, mais qui était passé dans le camp de la résistance en septembre 1942, est dissoute par un décret de Pierre Laval. Elle sera remplacée dans ses locaux par l'école des cadres de la Milice.
Malgré cette dissolution, ses membres vont dans les maquis pour former les résistants.

source : guerre-mondiale.org, wikipedia, wikipedia

Front de l'est
Front sud
Adolf Hitler accepte que les groupes d'armées A et du don retraitent sur une ligne à 250km à l'ouest de Stalingrad

Front du Caucase
Les soviétiques continuent d'avancer autour de Nalchik, 6 armées soviétiques du théâtre trans-caucasie attaquants les positions allemandes. Le commandant du groupe d'armées A, le général von Kleist, donne l'ordre aux unités de retraiter, craignant l'encerclement de ses forces si les soviétiques arrivent sur Rostov.

source : Worldwar-2.net, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front du pacifique sud
Iles Salomon

Sur Guadalcanal les attaques américaines sur le mont Austen continuent. Les soldats du 132e régiment d'infanterie ont de fortes pertes et ne font pas de gain réel, malgré une forte présence de l'artillerie américaine.

Nouvelle-Guinée
A Napopo les soldats japonais reçoivent l'ordre d'évacuation vers Giruwa.
L'aviation japonaise attaque les positions alliées autour de Buna.

A Port Moresby un groupe régimentaire de la 41e division américaine arrive d'Australie
Dans la baie d'Oro de nouveaux chars alliés sont débarqués.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
birmanie.gif Front de Birmanie
La 123e brigade indienne tente de prendre Rathedaung mais est repoussée par les défenseurs japonais
Pendant ce temps la 47e brigade indienne arrive à Indin, sur la côte et envoie des avant-gardes jusqu'à la pointe Foul, à l'extrémité de la péninsule de Mayu.
Malgré ça, la progression est arrêtée provisoirement pour des raisons logistiques.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia

Atlantique nord
Les U356, U225 et U441 attaquent le convoi ONS-154 au nord des Açores. Le U225 endommage le pétrolier britannique Scottish Heather. Le U441 coule le cargo néerlandais Soekaboemi. Le U356 coule les cargos britanniques Empire Union, King Edward et Melrose Abbey, et endommage le cargo néerlandais Soekaboemi. Le U356 est ensuite coulé par le destroyer canadien HMCS St. Laurent et les corvettes canadiennes HMCS Chilliwack, HMCS Battleford et HMCS Napanee, faisant partie de l'escorte du convoi.
Le U507 coule le cargo britannique Oakbank au nord de Recife, au Brésil

source : UBoat.net
vlassovallemagne.pngLe général soviétique Vlassov, capturé durant l'hiver 1941-1942 autour de Leningrad, forme le comité de Smolensk, qui deviendra plus tard le comité russe de libération (Russkaya Osvoboditel'naya Armiya), visant à mettre sur pied une armée de volontaire russe pour combattre au coté des allemands.
Dans les faits, Adolf Hitler ne permettra aux "volontaires" russe de se battre qu'à la fin de la guerre, n'ayant aucune confiance dans ces troupes. Les russes du général Vlassov seront cantonnés aux travaux subalternes.

Le général Vlassov s'adressant à des "volontaires" russes de l'armée du comité de Smolensk. Ramassés dans les camps de prisonniers, ces soldats sont peu motivés et ont tous une raison différente pour s'engager, jusqu'à la plus triviale comme le simple fait d'avoir à manger, ce qui n'est pas évident pour un prisonnier soviétique

source : wikipedia, wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org

Commenter cet article