Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

9 Avril 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front nord
Les combats pour désenclaver la poche de Demyansk continuent mais les troupes allemandes progressent très lentement

Front sud
En Crimée, les soviétiques tentent une nouvelle fois d'attaquer les positions allemandes dans une violente attaque, sans succès.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net

Front des Philippines
Au vue de la situation désespérée dans la péninsule de Bataan, le général King, commandant américain des troupes alliées dans la péninsule, signe la reddition, en présence du général japonais Kameichiro Nagano,  des 72000 soldats, dont 12000 américains, qui s'y battent encore.
Les combats doivent cesser à 12h30.

Suite à cette reddition, la résistance continue dans des zones isolées de L'île de Luçon et dans d'autres îles, mais principalement sur l'île de Corregidor, contrôlant l'accès maritime de la baie de Manille, ou les 13000 soldats alliés du général Wainwright continuent de résister.

Le général King discutant des termes de la reddition alliée à Bataan avec des officiers japonais

La radio américains Voice of Freedom, émettant depuis le tunnel de Malinta sur l'île de Corregidor, diffuse le texte suivant
Bataan est tombé. Les troupes américano-philippines, dans cette péninsule ravagée par la guerre et tachée de sang, ont déposés les armes. Avec la tête sanglantes mais droite, ils ont cédés face aux forces supérieures et le nombre des ennemis.

Le monde se rappellera longtemps la lutte épique que les soldats philippins et américains ont effectuée dans la jungle impénétrable et le long de la rude côte de Bataan. Ils ont tenus sans se plaindre sous le feu constant et exténuant de l'ennemi pendant plus de 3 mois. Assiégé sur terre et bloqué par mer, coupés de toutes les sources d'aide aux Philippines et en Amérique, les intrépides combattants ont fait tout ce que l'endurance humaine pouvait permettre.

Car ce qui les a soutenu pendant tout ces mois de combats incessant était une force qui n'est pas simplement physique. C'était la force d'une foi invincible - quelque chose dans le corps et l'âme que les privations physiques et l'adversité ne pouvaient pas détruire! C'était de penser à leur pays natal et à tout ce qu'ils ont de plus cher, la liberté et la dignité et la fierté dans ces prérogatives humaines qui nous sont les plus précieuses

L'adversaire, dans la fierté de sa puissance et de son triomphe, créditera nos troupes avec rien moins que le courage et la fermeté que ses propres troupes ont montrés dans la bataille. Nos hommes se sont battus un combat courageux et amer. Le monde entier témoignera de leur surhumaine endurance avec laquelle ils ont tenus jusque la fin contre d'écrasantes probabilités. Mais la décision devait venir. Les hommes se battant sous la bannière de l'inébranlable foi sont faits de plus que de la chair, mais ils ne sont pas faits d'acier imperméable. La chair doit finalement céder, l'endurance disparaît et la fin de la bataille doit venir. Bataan est tombée, mais l'esprit qui l'a fait tenir debout - une balise pour tous les peuples amoureux de la liberté - ne peut pas tomber!

La reddition de la force américaine à Bataan est la plus importante force américaine ayant capitulé dans l'histoire des Etats-Unis


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia
Front de Birmanie
Dans la vallée de l'Irrawaddy, les troupes alliées et japonaises se préparent à une nouvelle offensive, le 1er corps birman étant disposé sur la ligne Minhla-Taungdwingiy pour défendre les puits de pétrole de la région. Les forces japonaises sont toutefois en meilleure posture grâce à leurs renforts qui viennent d'arriver.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Océan indien
La flotte japonaise de l'amiral Kondo continue ses attaques, et l'aviation des porte-avions japonais bombarde Tricomalee. Les installations portuaires et l'aéroport sont détruits.

Le porte-avion léger britannique HMS Hermes, le destroyer HMS Vampire, la corvette HMS Hollyhock et 2 pétroliers sont trouvés et coulés par l'aviation japonaise au large de Batticaloa.

Une autre escadre japonaise, aux ordres du vice-amiral Kurita, coule plusieurs cargos britanniques dans le golfe du Bengale.

Le HMS Hermes en train de couler. Si la perte du porte-avion n'est pas si grave, d'autant que les HMS Indomitable et HMS Formidable, ainsi que le reste de la flotte d'extrême orient, sont hors de porté des avions japonais, c'est un coup dur au moral britannique, et surtout au prestige de la Royal Navy. La marine britannique sort discréditée du raid japonais dans l'océan indien et le prestige britannique est encore plus bas qu'après la chute de Singapour

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
undefined Atlantique nord
Le U552 coule le pétrolier américain Atlas au large des côtes de Caroline du nord, aux Etats-Unis
Le U123 coule le cargo américain Esparta au large des côtes de Floride, aux Etats-Unis
Le U252 coule le cargo norvégien Fanefjeld au nord ouest de l'Islande
Le U160 coule le cargo américain Malchace au large du cap Lookout, en Caroline du nord, aux Etats-Unis

source : UBoat.net
uk.gifLe Mahatma Gandhi est arrêté en Inde

source : Worldwar-2.net

Commenter cet article