Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

15 Juin 1942

Publié le par Fix

Front d'Afrique du nord
La côte fortifiée 650 est prise par les troupes de l'axe, mettant en péril la ligne de défense prévue par les ordres du général Auchinlek.
La 21e division blindée allemande capture Sidi Rezegh, alors que l'infanterie sud africaine, en retraite de la ligne de Ghazala, échappe de peu à la 5e division blindée allemande, qui bloque la route principale à l'est de Tobrouk.

source : wikipedia, onwar.com, Worldwar-2.net
Méditerranée
Bataille de Pantelleria
A l'ouest de la méditerranée, le convoi de l'opération Harpoon est attaqué par une attaque combinée de l'aviation de l'axe et des navires de la 7e division italienne (croiseurs Raimondo Montecuccoli, Eugenio di Savoia et destroyers Ascari, Oriani, Malocello, Premuda et Vivaldi), commandés par le Vice-Amiral Alberto da Zara.

Les 5 destroyers britanniques escortant le convoi font un écran de fumée pour protéger le convoi, puis attaquent les navires italiens, mais le HMS Bedouin et le HMS Partridge sont mis hors de combat par les canons italiens. coté italien le destroyer Vivaldi est lui aussi mis hors de combat et brûle. Il sera sauvé et remorqué plus tard par les destroyers Malocello et Premuda.
Suite à cet engagement, les 2 flottes rompent le combat.

L'aviation continue d'attaquer et met hors de combat le pétrolier américain Kentuky et les cargos Chant et Burdwan. Ils seront abandonnés par leur équipage plus tard, puis coulés par les avions et navires italiens.

Le croiseur HMS Cairo et le dragueur de mine HMS Hebe sont eux aussi endommagés par les attaques.

Enfin, le HMS Partridge est finalement sauvé par son équipage, et tente même de faire de même avec le HMS Bedouin, le prenant en remorque, mais le retour inopiné des croiseurs italiens force à laisser le destroyer britannique endommagé à son sort. Le HMS Bedouin est coulé plus tard dans la journée par les bombardiers italiens, 28 membres d'équipages étant tués dans la bataille et 200 capturés comme prisonniers de guerre. Le HMS Partridge quand a lui réussira à rejoindre Gibraltar.

Dans l'après midi, les navires survivants du convoi tombent sur un champ de mine au large de Malte. Les destroyers HMS Badsworth et HMS Matchless, ainsi que le cargo Orari sont endommagés et le destroyer polonais Kujawiak coulera après une collision avec une mine après minuit.
Le restant du convoi arrive à Malte en fin de journée, et seul 2 des 6 cargos sont encore présents, les Orari et Troilus, le premier ayant perdu une partie de sa cargaison suite à la collision avec la mine. Le dragueur de mine HMS Hebe est en mauvais état après avoir lui aussi heurté une mine.


Le HMS Bedouin en train de couler suite à la bataille de Pantelleria.

A l'est de la méditerranée, le convoi de l'opération Vigorous est lui aussi attaqué dans la matinée par des vedettes rapides allemandes venant de Dernah, en Libye. Le croiseur léger HMS Newcastle est endommagé par une torpille et le destroyer HMS Hasty est coulé.
A 7h, la flotte italienne se trouve a 200 miles au nord, permettant au convoi de reprendre sa course, altérée en début de journée pour passer hors du champ de la flotte italienne.

Pour soutenir le convoi, des avions de la RAF attaquent la flotte italienne dans la matinée, et mettent hors de combat le croiseur lourd italien Trento par une torpille a 5h15. Le croiseur est immobilisé et laissé en arrière par le reste de l'escadre italienne, qui continue de poursuivre le convoi de l'opération Vigorous. Il est coulé a 9h15 par le sous-marin HMS Umbra, une torpille touchant la réserve de munition du navire immobilisé. La moitié de l'équipage est tué dans le naufrage.

Entre 9h40 et midi le convoi change a nouveau 2 fois de course, puis est attaqué par l'aviation de l'axe venant de Crête toute l'après midi. Au sud de la Crête le croiseur HMS Birmingham est endommagé et le destroyer d'escorte HMS Airedale est mis hors de combat par les stukas allemands.
A 18h le destroyer HMS Nestor est à son tour gravement endommagé et doit stopper. Il est pris en remorque par le destroyer HMS Javelin

En fin d'après midi, suite à la réception d'un message signalant l'arrivée du convoi de l'opération harpoon à Malte, au vue de l'activité aérienne de l'axe dans la "bomb alley" (la zone de la méditerranée entre la crête et l'Afrique), la présence d'une forte escadre italienne dans les parages, les faibles réserves en carburant suite aux tentatives pour leurrer les navires italiens, l'opération Vigorous et annulée et le convoi reprend la direction d'Alexandrie.

La forte utilisation des avions de l'axe permet toutefois d'empêcher leur utilisation sur la VIIIe armée autour de Tobrouk.

source : inilossum.com (photo), wikipedia, wikipedia, onwar.com, Worldwar-2.net
undefined Atlantique nord
Le U552 attaque le convoi HG-84 au milieu de l'Atlantique nord, et coule les cargos britanniques Thurso, Pelayo, Etrib et City of Oxford, ainsi que le pétrolier norvégien Slemdal.
Le sous-marin italien Archimede coule le cargo panaméen Cardina au nord des côtes du Brésil
Le U126 coule le voilier britannique Dutch Princess à l'est des petites Antilles

Mer des Caraïbes

Le U172 coule le cargo norvégien Bennestvet au nord du canal de Panama
Le U502 coule le cargo panaméen Cold Harbor et les cargos américains Scottsburg et West Hardaway au nord ouest de Trinidad.
Le U68 coule le pétrolier français Frimaire au nord des côtes de la Colombie

Mer de Chine Méridionale
Le sous-marin américain USS Seawolf coule la canonnière japonaise Nampo Maru à l'ouest des Philippines

source : UBoat.net, RegiaMarina.net, Hyperwar

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 15 Juin 1942 : "Unis nous gagnerons"


source : CartoonHub

Commenter cet article