Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

30 Août 1939

Publié le par Fix

L’agitation se développe en accord avec les plans allemands.
Des membres de la minorité Allemande commettent des actes terroristes. A Lodz 17 kilos de Dynamites et 4 Kilos de Nitroglycérine ont étés trouvés dans la maison de 2 employés d'une banque Allemande. Une organisation similaire a été découverte à Poznan. Un membre d'une organisation similaire a été arrêté à la frontière dans une voiture appartenant au consulat Allemand de Katowice.
Les victimes de l'attentat de Tarnow sont aux nombres de 18.

Propos de Léon Noël, Ambassadeur de France à Varsovie.

A Dantzig les incidents continues.
En représailles de la réquisition de camions de biens transportés par les douanes de Dantzig le gouvernement Polonais a réduit le nombre de trains de passager.
Cette nuit le Sénat a protesté sur le sujet du Commissaire Général Polonais. Un accord a été atteint cet après midi après une entrevue entre les officiels. Cependant les 2 officiels Polonais, qui sont agents ferroviaires, ont été arrêtés par la Gestapo après la réunion.

Propos de M. De la Tournelle, Consul de France à Varsovie.

 

Le ministre des affaires étrangères Français, Georges Bonnet, propose de retirer les forces polonaises et allemandes de quelques kilomètres de la frontière pour éviter les incidents qui ont emmaillés ces derniers jours.

L'ambassadeur de France à Varsovie pointe le fait que les demandes Allemandes sont vagues et vastes. Il ajoute que pour montrer sa bonne volonté il devrait nommer un plénipotentiaire mais ni M. Beck ni M. Lipski.

L'ambassadeur de France à Berlin, M. Coulondre, considère que la réponse du Chancelier Hitler au gouvernement Britannique est brutale et plus un "Diktat" qu'une expression de la volonté de négocier avec un état souverain.

source : le livre jaune de la diplomatie française sur IBiblio.org

 

En prévision d'une Attaque, les 3 destroyers de la marine Polonaise quitte leur base (plan Peking), celle ci n'ayant aucune chance en cas de guerre, et rejoignent l'Angleterre.

source : Wikipédia.

Les unités d'aviation ont ordres de quitter leurs aéroports pour rejoindre les terrains opérationnels.

source : seconde-guerre.com

 

Lord Halifax demande au gouvernement Polonais de s'abstenir de toute violence et de stopper la propagande radio qui ne fait que rajouter de l'huile sur le feu.

L'Angleterre se refuse à conseiller à la Pologne d'envoyer un plénipotentiaire à Berlin.

L'ambassadeur Britannique à Varsovie, Sir Howard William Kennard, indique que la Pologne ne veux pas envoyer de représentant à Berlin.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

 

La mobilisation générale est déclarée en Pologne.

source :  guerre-mondiale.org


Lord Halifax exprime son accords à l'ajout de la Russie dans les Garants mais informe l'Allemagne qu'elle ne doit pas s'attendre à un représentant Polonais aujourd'hui.
Il réclame aussi l'arrêt des agressions militaires durant les négociations et un "modus vivendi" sur Dantzig durant les négociations.

Monsieur Henderson indique à Herr Von Ribbentrop qu'il devrait donner ses revendications à l'Ambassadeur Polonais et ouvrir des négociations de manière normale.
Herr von Ribbentrop lit donc la proposition faite qui se décompose en 16 points mais lis vite et en Allemand. Quand M. Henderson demande une copie du document (il n'a pu tout comprendre) Herr Ribbentrop réplique que ceci n'a plus lieu d'être puisque le gouvernement Polonais n'a pas répondu avant minuit. Selon M. Henderson ceci ressemble plus à un Ultimatum qu'à une demande de négociations.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Adolf Hitler ratifie l'ordre aux forces armées de lancer l'attaque sur la Pologne (Plan Fall Weiss)

source : Chronologie of World War II

 

La presse Allemande laisse comprendre que les gouvernements de Berlin et Moscou sont arrivés à un accord concernant la résolution du problème Polonais.

source : le livre jaune de la diplomatie française sur IBiblio.org


Formation du cabinet de Nobuyuki Abe en remplacement de celui de Kiichiro Hiranuma. L'amiral Nomura, connu pour ses liens avec l'US Navy, occupe le ministère des affaires étrangères.

Nobuyuki Abe sur Wikipédia et sur le site de la Diete japonaise


L'assemblée fédérale confère les pleins pouvoirs au conseil fédéral.

source : guerre-mondiale.org


Plus de 16 000 enfants sont évacués de Paris vers la Province.


Source : Wikipedia

Commenter cet article