Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

14 juillet 1942

Publié le par Fix

A l'appel de la Résistance et de la France Libre, de nombreuses manifestations ont lieu dans les grandes villes de zone libre.

A Marseille, des partisans de Jacques Doriot, chef du parti populaire français (PPF), tirent sur la foule, faisant plusieurs morts.

source : guerre-mondiale.org
La France libre change de nom et devient la "France Combattante"

Le général De Gaulle prononce un discours à la BBC qui est radiodiffusé aux Etats-Unis
Il y a 153 ans, la fureur triomphante du peuple français faisait du 14 juillet la Fête de la Nation. Et, comme la voie était ainsi frayée à la liberté, cette fête devenait, du même coup, celle de tous les hommes libres. Or, si jamais notre patrie ne s'est vue réduite à une extrémité pareille à celle d'aujourd'hui, jamais non plus le monde n'a plus cruellement mesuré ce que lui coûte le malheur de notre pays. Tant il est vrai que, dans l'ombre comme dans la lumière, le monde ne se passe pas de la France.

On discute des causes du désastre provisoire de la France et des revers momentanés des nations libres. La seule cause qu'il importe, en ce moment, de reconnaître et d'abolir est celle qui obstrue la route de la victoire. Qui peut douter que cette cause ait été la désunion? En France, ce sont les discordes qui ont énervé notre force et permis à la trahison de dissimuler son visage. De même, c'est la dispersion des efforts des démocraties qui fut le meilleur atout de la stratégie de l'Axe. Pour les Français, il n'y a donc pas de devoir plus sacré que l'union contre l'ennemi et contre les traîtres. Rien ne vaut et rien ne compte que ce qui peut nous rassembler dans le combat pour la vie. Au milieu de la tempête, seuls sont tolérables à bord ceux qui s'unissent pour sauver le navire, quand il est au point de sombrer. Dans le camp de la liberté, tout doit s'effacer devant la nécessité d'établir et de renforcer le front commun contre l'ennemi et contre ceux qui aident l'ennemi.

C'est par-là que la manifestation d'union nationale, organisée par " France For Ever", revêt le caractère qu'elle doit avoir. Tout d'abord, votre réunion appelle à l'action concentrée dans la guerre de libération ceux des Français qui sont libres sur le libre sol des États-Unis. Ensuite, votre réunion ne célèbre pas seulement l'amitié franco-américaine, mais aussi la coopération confiante et résolue que l'Amérique et la France Combattante viennent d'organiser entre elles pour l'effort commun dans une guerre sans exemple.

Et c'est pourquoi, aucune présence ne pouvait honorer davantage la réunion de " France For Ever" ni revêtir une signification plus haute que la présence parmi vous du glorieux Général Pershing. Grand homme qui fut témoin de l'union sacrée des Français autour de Poincaré et de Clemenceau. Grand soldat qui voulut et sut faire avec Foch et avec Haig le front unique des Alliés dans la bataille de France. Grand chef qui demeure le symbole et l'inspiration de l'action solidaire des Alliés dans le combat pour la liberté.

Les Français n'ont qu'un drapeau, le drapeau du 14 juillet. Qu'ils se rassemblent pour son triomphe! Les démocraties ont un seul idéal, celui des quatre libertés humaines.

Qu'elles s'unissent pour sa victoire!

Défilé du 14 juillet 1942 à Londres du 1er bataillon de fusiller marin, mené par le commandant Kieffer

source : dday-overlord (photo), "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, mediaslibres.com
Front de l'est
Front sud
L'avance du groupe d'armées A sur Rostov continue avec une faible résistance soviétique.

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
Front d'Afrique du nord
Les britanniques se préparent pour l'opération Bacon, devant consister à attaquer les divisions italiennes Pavia et Brescia sur la crête de Ruweisat.
L'attaque se déclenche à 23h et 2 brigades néo zélandaises se lancent à l'assaut sur les positions italiennes.

La situation logistique des troupes de l'axe n'est pas brillante, et les sous-marins italiens sont utilisés pour transportés du ravitaillement d'Italien en Afrique du nord.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, wikipedia

Front de Méditerranée
Le porte-avion britannique HMS Eagle livre 31 chasseurs Spitfires à Malte. Des sous-marins sont aussi utilisés pour apporter des vivres et du matériel dans l'île assiégée.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org

Front du pacifique sud
Le 7e régiment de marines, en garnison dans les Samoa, reçoit l'ordre de se tenir prêt à partir. Il devra faire partie de l'attaque sur les Salomon.

source : guerre-mondiale.org
Pacifique sud
La Task Force 44 quitte Brisbane pour la Nouvelle-Zélande, en prévision de l'attaque des Salomon.
Les sous-marins de la Task Force 42 sont chargés de stopper le trafic japonais dans le secteur de Rabaul.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
undefined Atlantique nord
Le sous-marin italien Pietro Calvi est coulé par l'aviso britannique HMS Lulworth au milieu de l'Atlantique nord

source : Hyperwar
Les juifs néerlandais commencent à être déportés sur Auschwitz

source : History place - Holocaust Timeline, Worldwar-2.net





Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 14 Juillet 1942

source : CartoonHub

Caricature de David Low paru dans le Evening Standard le 14 Juillet 1942 : "Quelles nouvelles du second front?"


source : CartoonHub

Commenter cet article