Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4 Août 1943

Publié le par Fix

Le général Giraud accepte un décret du Comité français de libération nationale (CFNL) réformant l'organisation du Comité, croyant ainsi y fortifier son influence.
Suite à ce décret la Dyarchie subsiste à la tête du CFLN, mais sous la forme d'une "présidence spécialisée" substituée à la "présidence alternée". Le général De Gaulle devient président chargé de l'Action gouvernementale, alors que le général Giraud devient le président chargé du Commandement en chef et de la direction des opérations militaires
Seulement, à partir du jour où le général Giraud prendra le Commandement effectif des forces en opérations, il cessera d'être président.

Ce décret reconnaît la suprématie du général de Gaulle dans toutes les affaires non militaires et en politique générale. Cette réorganisation marque la fin de la stagnation administrative et de l'autonomie des territoires. Elle marque aussi la disparition de la capacité des administrations issues du gouvernement de Vichy à paralyser les mesures du CFLN.

source : wikipedia


Front de l'est
Front centre
L'armée rouge libère Orel, l'armée allemande reculant vers Briansk pour éviter l'encerclement

Front sud
Les soviétiques des fronts des steppes et de Voronej continuent leurs attaquent et pénètrent en profondeur dans les défenses allemandes, menaçant Belgorod.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


italie.jpg Front d'Italie
Au nord les américains sont encore une fois contenus à Troina et sur la Furiano.

Plus au sud les forces britanniques du 13e corps reprennent leur progression sur Catane depuis le sud de la ville, dans la nuit du 3 au 4.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


usa.gif Front du Pacifique nord
Aléoutiennes
L'aviation américaine largue 153 tonnes de bombes sur l'île de Kiska. Cette activité n'est cependant d'aucune utilité, l'île étant complètement évacuée par sa garnison japonaise, mais les américains ne s'en sont pas rendu compte

source : Worldwar-2.net


australie.gif Front du Pacifique sud
Iles Salomon
En Nouvelle Géorgie, les troupes américaines nettoient le secteur de Munda, où les soldats nippons résistent toujours autour de l'aéroport.

 

Soldats américains progressant vers Munda, en Nouvelle-Géorgie


source : guerre-mondiale.org, wikipedia


Atlantique nord

Le U489 est coulé par un hydravion Sunderland canadien, au sud-est de l'Islande

Océan Indien
Le U181 coule le cargo britannique Dalfram, au large des cotes de l'île de la Réunion

source : UBoat.net


italie.jpgusa.gifuk.gifAprès avoir tenté d'obtenir la médiation de la Suisse avec les alliés, demande rejetée par le gouvernement Suisse qui ne veut pas s'exposer à des représailles allemandes, le maréchal Italien Badoglio et son ministre des affaires étrangères, M. Guariglia se décident à utiliser un diplomate de l'ambassade d'Italie au Portugal pour contacter les alliés, le marquis Blasco Lanza d'Ajeta, ancien chef de cabinet de M. Ciano puis ambassadeur auprès du Vatican.


Il rencontre l'ambassadeur britannique au Portugal, M. Campbell, et propose de préparer un accord entre les alliés et l'Italie. Il conseille aussi aux alliés d'alléger la pression en Italie et de tenter un débarquement ailleurs en Méditerranée, déclarant qu'une intensification des bombardements pourrait déclencher une insurrection communiste.

 

M. Campbell rédige un rapport qui est envoyé à Winston Churchill et au président américain M. Roosevelt. Ceux-ci émettront des doutes quand à la volonté italienne de se débarrasser de son allié allemand. Suite à cette entrevue cependant les alliés vont demander à prendre contact avec un général, pour lui communiquer les conditions d'armistice.

 

source : histoquiz, guerre-mondiale.org

Commenter cet article