Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 Août 1943

Publié le par Fix

A Sainte-Colombe, en Isère, M. Elie Mignot, responsable militaire FTP de 17 départements du Sud-ouest, est arrêté par les allemands.

 

 

Film d'actualité français du 6 Août 1943 ( minutes)

 

A Paris, lors d'une réunion à l'Ambassade l'Allemagne réunissant le président du conseil français M. Pierre Laval, M. Bichelonne, Secrétaire d'Etat à la Production Industrielle, M. Brion et M. Sauckel, plénipotentiaire général pour l'emploi de la main d'œuvre, M. Sauckel exige 500000 hommes supplémentaires au titre du Service du travail Obligatoire (STO)

 

Affiche émanant du commandant du Grand Paris concernant la réquisition d'une habitation au profit de l'armée allemande à dater du 6 août 1943.
"L'habitation du 5 avenue Emile Accolas est réquisitionnée pour une unité de la Wehrmacht à dater du 6 août 1943 et jusqu'à nouvel ordre"


source : guerre-mondiale.org, Base Archim du ministère de la culture (photo), Ina.fr


allemagne.png Front d'Allemagne

Une évacuation partielle de Berlin est annoncée, pour éviter un désastre comme celui subit à Hambourg

source : Worldwar-2.net


A Moscou 120 canons tirent 12 salves en l'honneur des soldats ayant libérés Orel et Belgorod.

 

Front de l'est
Front sud
Au nord ouest de Kharkov l'armée rouge libère Zolochev. La division allemande d'élite Grossdeutschland réussit à contenir l'avancée de la XLe armée soviétique, le maréchal Manstein constituant le 3e corps blindé avec 4 divisions d'infanterie et 7 divisions blindées, pour tenter de répéter la manœuvre de la 3e bataille de Kharkov du printemps dernier.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


italie.jpg Front d'Italie
En Sicile la 1ere division américaine capture Troina, la position ayant été évacuée dans la nuit par les forces de l'axe.
Dans le secteur britannique, le 13e corps lance une nouvelle attaque sur Adrano, qui tombe dans la nuit.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org


combat-naval.jpgMer des Salomon
Bataille du golfe de Vella
Une escadre de 4 destroyers japonais (Hagikaze, Arashi, Shigure et Kawakaze), commandé par le capitaine Kaju Sugiura, est interceptée dans la nuit du 6 au 7 août dans le golfe de Vella par le Task group 31.2 américain. Cette dernière comprend 6 destroyers (USS Dunlap, USS Craven, USS Maury, USS Lang, USS Sterett et USS Stack) sous le commandement du capitaine Frederick Moosbrugger. Les navires japonais ont ordre de rejoindre Vila, en Nouvelle Géorgie, pour y déposer 950 soldats ainsi que leur ravitaillement, ceux-ci devant aider la garnison japonaise de Nouvelle Géorgie à repousser les unités américaines attaquant Munda.

L'USS Dunlap tirant une torpille à babord (ici à l'excercice le 3 juillet 1942)

 

A 23h33 les navires américains repèrent les navires japonais au radar. Mais contrairement aux engagements précédents (Bataille du golfe de Kula,...) ils n'ouvrent pas le feu immédiatement pour en pas trahir leur position. Ils lancent 36 torpilles en une minute et touchent les 4 destroyers japonais. Les Hagikaze, Arashi et Kawakaze explosent et sont achevés par les tirs des canons américains. Le Shiigure quand à lui est touché par une torpille défectueuse, ce qui lui permet de s'enfuir de la zone de combat, presque sans dommage.
Plus de 1000 soldats et marins japonais sont tués dans l'engagement, une bonne partie se noyant après avoir refusé l'aide des navires américains tentant de repêcher les survivants. 300 soldats et marins japonais réussissent à rejoindre Vella Lavella, d'ou ils seront plus tard transférés sur Kolombangara.

C'est le premier engagement à la torpille gagné par les américains sans avoir la moindre perte de leur coté, leurs navires n'ayant pas été touchés par la moindre balle ou le moindre obus de toute la bataille.


source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net


Atlantique sud
Le U185 coule le cargo britannique Fort Halkett, à 600 miles au sud-est du Natal, au Brésil

source : UBoat.net

 


italie.jpgallemagne.pngLes ministres des affaires étrangères, Mrs Ribbentrop et Guariglia, et les commandants des forces armées italiennes et allemandes, les généraux Keitel et Ambrosio, se rencontrent à Tarvisio, à la frontière germano-italienne. L'objectif des italiens comme des allemands est de gagner du temps. Les italiens veulent gagner du temps pour pouvoir négocier avec les alliés occidentaux, alors que les allemands veulent du temps pour mettre sur pied le renversement du nouveau gouvernement italien, et le rétablissement de Mussolini au pouvoir.

Les représentants italiens assurent donc leurs alliés allemands que le changement de régime en Italie n'est qu'une affaire "interne" et qu'elle n'affecte en rien les relations entre les 2 alliés.

Membre de l'entrevue de Tarvisio.

De gauche à droite le ministre italien des affaires étrangères M. Guariglia, l'ambassadeur allemand à Rome M. von Mackensen et le ministre allemand des affaires étrangères M. Ribbentrop


source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo)

Commenter cet article