Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 Novembre 1942

Publié le par Fix

A Alger, les principaux chefs de groupe de la résistance se rencontrent pour mettre au point le putch qui doit avoir lieu dans la nuit du 7 au 8 novembre, pour neutraliser la réaction des forces vichystes du XIXe corps d'armée français, soit 12000 hommes, dont 5000 à Alger, et pour neutraliser les batteries du fort de Sidi-Ferruch, principal site du débarquement. En plus de ces forces, sont présents le service d'ordre légionnaire, armée par la commission d'armistice de l'axe.
Les résistants misent sur 800 volontaires pour retourner contre le commandement militaire le plan de maintien de l'ordre destiné à repousser toute intervention alliée. Ce plan vise à faire occuper, en cas de débarquement, les différents points stratégiques par les membres du Service d'ordre légionnaire, porteurs de brassards spéciaux revêtus des lettres V.P.(Volontaires de Place), de façon à permettre aux forces de Vichy, sachant leurs arrières assurés, de porter tout leur effort contre les forces alliées et de les rejeter à la mer.
Malheureusement pour les résistants, les armes promises par les alliés lors de la rencontre de Cherchell (750 pistolets mitrailleurs Sten) n'ont pas été livrées (confusion dans la livraison), ce qui ne leur laisse que de vieux fusils Lebel cachés aux Commissions d'Armistice, grâce au colonel Jousse.


Vidéo d'Actualité française du 6 Novembre 1942 (14 minutes)

source : wikipedia, Ina.fr
Front de l'est
Front sud
A Stalingrad, les combats diminuent d'intensité

Front du Caucase
L'armée rouge repousse les forces allemandes devant Ordshonikidse, la 13e division blindée allemande devant se battre pour empêcher les soviétiques de la couper de ses bases en attaquant par les flancs et l'arrière.

source : Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org
Front de Méditerranée
La RAF bombarde intensivement Gênes, Savone, Cagliari et la banlieue de Milan, faisant un nombre considérable de victimes et de gros dégâts

source : guerre-mondiale.org
Front d'Afrique du nord
Les forces britanniques continuent de poursuivre les forces de l'axe, la 7e division blindée britannique réussissant à accrocher la 21e division blindée allemande, qui échappe de peu à l'encerclement. 16 chars allemands et de nombreux canons sont détruits. La division de parachutistes italiens, la Folgore, ne compte plus que 294 hommes contre 5000 lors de son départ d'Italie. Les britanniques ont cependant du mal à faire suivre leur logistique pour que la poursuite soit assez rapide, expérimentant surtout des problèmes à l'acheminement de l'essence aux unités de tête.
Enfin, une forte pluie à la fin de la journée rend toute avance en dehors de la route côtière impossible.
Malgré tout ça, le Xe corps britanniques n'est plus qu'à une 50aine de kilomètres de Mersa-Matruh.

Soldats italiens morts lors de la retraite après El Alamein. De nombreuses divisions italiennes sont détruites dans cette retraite en se sacrifiant pour couvrir la retraite du gros du corps expéditionnaire de l'axe

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo)
Front du pacifique sud
Iles Salomon
Le débarquement de renforts américains dans la baie d'Aola se poursuit. Pour empêcher les japonais de la pointe Koli de s'échapper après l'encerclement par les troupes américaines, une patrouille part d'Aloa pour contrer toute unité japonaise qui aurait réussit à éviter l'encerclement.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U160 attaque le convoi TRIN-24 au large de Trinidad, et coule le cargo britannique Arica.

Mer de Barents
Le U625 coule les cargos britanniques Chulmleigh et Empire Sky au sud des îles du Spitzberg.

Atlantique sud

Le U68 coule le transport britannique City of Cairo au milieu de l'Atlantique sud

source : UBoat.net
uk.gifDans un discours au congrès des représentants du parti, Staline met en garde les Etats-Unis et la Grande-Bretagne que "l'absence d'un second front contre l'Allemagne fasciste pourrait se terminer mal pour tous les pays amoureux de la liberté, incluant les alliés eux même". Il déclare que le but de la coalition est de sauver l'espèce humaine d'un retour à la sauvagerie et à la brutalité médiévale

source : Worldwar-2.net

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 6 novembre 1942

sur le mort : mythe de l'invincibilité allemande
sur le panneau : vers Suez

source : CartoonHub

Commenter cet article