Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

7 Novembre 1942

Publié le par Fix

A Alger, les chefs de groupe de la résistance tentent de mobiliser leurs hommes, mais les difficultés font que ce ne sont plus 800 mais 600 hommes qui sont attendus maintenant.

À Oran, le colonel Tostain, commandant les opérations de la résistance pour le débarquement allié, averti de son propre chef le général Boisseau commandant de la place, en lui demandant de prendre la direction de la résistance. Ce dernier met immédiatement le colonel Tostain aux arrêts et déclenche un dispositif d'alerte dans son secteur. Ne prenant cependant pas le colonel Tostain au sérieux, le commandement à Alger n'est pas mis au courant. Le colonel Tostain fait prévenir les résistants de sa démarche et de son échec, forçant M. Roger Carcassonne, pour ne pas risquer d'envoyer ses hommes au carnage, à décommander l'opération. Il se borne seulement à maintenir certaines interventions de sabotage et de guidage des parachutistes alliés, ainsi que la protection par son adjoint, l'ingénieur Moyne, des installations portuaires, qu'il faut conserver intactes pour les alliés.

source : wikipedia

Front d'Afrique du nord
Suite à la forte pluie de la veille, les conditions sont difficiles et les forces britanniques avancent lentement par la route de la côte.
Dans la nuit, les dernières forces de l'axe évacuent Mersa Matruh.

source : wikipedia, guerre-mondiale.org
Front du pacifique sud
Iles Salomon

Les unités américaines débarquées à la pointe koli, et les unités venant de Lunga font leur jonction à la pointe Koli.
Le général Hyakutake ordonne au colonel Shoji de rejoindre la Matanikau avec ses troupes et les renforts récupérés, pour se rassembler à Kokumbona.
Pour couvrir la retraite, une partie des soldats japonais se place sur la défensive à Gavaga Creek. Les 2 canons débarqués le 3 novembre, et les mortiers japonais bombardent continuellement les positions américaines.
La 38e division d'infanterie japonaise est partiellement débarqué sur Guadalcanal pendant la nuit à l'ouest des positions américaines

Deux destroyers japonais sont endommagés par l'aviation américaine devant Guadalcanal.

Soldat américain lors d'une action d'artillerie à la pointe Koli

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Front de Chine
En prévision de leur offensive prévue pour le printemps 1943, les Chinois demandent au général américain Wheeler d'étudier le problème du ravitaillement.

source : guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U505 coule le cargo britannique Ocean Justice à l'est de Trinidad
Le U613 coule le cargo britannique Roxby, retardataire du convoi ON-142, au milieu de l'Atlantique nord
Le U566 coule le cargo britannique Glenlea, retardataire du convoi ON-142, au milieu de l'Atlantique nord

Mer des Caraïbes
Le U508 attaque le convoi TAG-19 à l'ouest de Trinidad et coule le cargo britannique Lindenhall et le cargo américain Nathaniel Hawthorne

Océan Indien
Le U159 coule le cargo américain La Salle au sud du Cap, en Afrique du sud

Méditerranée
Le sous-marin italien Antonio Sciesa est coulé dans le port de Tobrouk lors d'un bombardement américain sur la ville

source : UBoat.net, Hyperwar
uk.gifLe général français Giraud arrive à Gibraltar pour discuter avec le général Eisenhower. Les alliés attendent son aide pour réduire la résistance des français loyaux au gouvernement de Vichy suite aux débarquements en Algérie et au Maroc. Le général Giraud pense que le commandement de l'opération va lui être confié mais doit vite déchanter. Il reçoit cependant l'administration civile des territoires français d'Afrique du nord qui seront libérés.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com
Le ministre des affaires étrangères suédois déclare au Riksdag que la Suède est déterminée à maintenir sa neutralité, contrant la force par la force si nécessaire, et qu'une Finlande et une Norvège libre sont indispensables à la survie de la Suède comme état libre

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org
Le général Jodl déclare à Adolf Hitler au cours d'une discussion qu'un débarquement allié sur le territoire français "pousserait définitivement la France dans les bras de l'Allemagne".

source : guerre-mondiale.org



Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 7 novembre 1942

sur le casque : une victoire sur les Huns
Texte de Staline : juste ce dont j'avais besoin
Texte de Montgomery : bon retour chez toi Joe

source : CartoonHub

Commenter cet article